Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Boite à Outils » L’analyse de backlinks avec SEMrush

L’analyse de backlinks avec SEMrush

Hello les amis. J’espère que vous allez bien et que le déconfinement se passe bien. Ici la vie n’est plus comme avant, mais déjà heureuse d’être en bonne santé et de pouvoir continuer mes activités. Je vous souhaite de passer le cap et de sortir la tête haute de cette crise sanitaire !

Revenons à notre sujet du jour : l’analyse de son profil netlinking avec SEMrush. Le netlinking fait couler beaucoup d’encre et ceci depuis de nombreuses années. C’est un sujet qui intéresse énormément car c’est un critère SEO très puissant. Mais attention, ce critère est également dangereux s’il n’est pas utilisé intelligemment. Et comme vous la savez probablement, il n’est pas facile de trouver de bons liens. Pourtant c’est presque indispensable pour booster son SEO. Mieux vaut en avoir peu, mais qualitatifs, plutôt qu’un max de liens de mauvaise qualité.

Ceux qui me connaissent savent que je jure uniquement sur la stratégie de contenu lors d’une prestation SEO, tout simplement parce que je suis convaincue qu’un bon contenu attirera le bon lien ! Le linkbaiting, vous rappelez-vous ? :)

L’article d’aujourd’hui ne se focalise pas sur la façon d’obtenir des liens – à ce propos je vous mettrai quelques articles complémentaires à lire – mais sur la façon et l’importance de surveiller son profil de liens. Garder un œil sur son profil de liens permet de connaître le nombre et la qualité de ses backlinks, et surtout le degré de dangerosité de son profil. Cerise sur le gâteau, comme à chaque fois, SEMrush vous permet de vous comparer aux concurrents  (idéal pour mesurer ses performances).

Après Myposeo, Allorank, SEOQuantum, Cocolyze, SmartKeyword, 1.fr, OnCrawl, RM Tech, Yooda Insight, Dareboost, ainsi que 3 outils pour la recherche de mots-clés, je vous présente aujourd’hui sur le blog, l’outil d’Analyse de Backlinks signé SEMrush. Suivez-moi !

Mais tout d’abord : c’est quoi le netlinking ?

Je ne vais pas m’attarder sur le sujet. Juste faire un petit récap pour ceux qui ne connaissent pas encore le SEO.

Pour avoir un site web bien positionné sur Google (au moins lui donner toutes ses chances), il faut faire en sorte de respecter un certain nombre de critères. Nul ne saura vous dire exactement combien de critères et quels critères, mais 4 grandes familles de critères forment essentiellement le socle d’un bon SEO. Entendez par là d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche :

  • la technique ;
  • le contenu ;
  • la popularité (netlinking et social média) ;
  • et l’expérience utilisateur (UX).

Chaque famille de critères est importante, à un degré plus ou moins élevé, avec des notions de subjectivité, nous sommes d’accord. Mais ce qui est sûr c’est que l’ensemble forme une bonne recette SEO.

Le netlinking fait partie de ce qu’on appelle la “Popularité d’un site”. Plus un site reçoit des “liens entrants”, des “backlinks” de qualité, des “votes”, plus Google lui accordera de la confiance et le propulsera dans ses pages de résultat. C’est beau sur le papier, non ? En réalité c’est un peu plus compliqué que ça, mais permettons-nous un petit raccourci :)

Source : Backlinko.com

Pourquoi est-ce compliqué d’avoir un bon profil de liens ? Eh bien pour plusieurs raisons :

  • Il est compliqué d’obtenir des liens tout simplement. Bien évidemment, des astuces existent : faire marcher son réseau, écrire des contenus de très bonne qualité ou qui font le buzz, faire du guest blogging, capitaliser sur les liens brisés, …
  • Il est compliqué d’obtenir de liens de QUALITÉ !  Comme je le disais précédemment, ce sont les liens de qualité qui comptent pour le SEO. Les moyens et mauvais liens, oubliez les. Mais alors qu’est-ce qu’un bon lien pour le SEO ? Je dirais pour faire simple : un lien en provenance d’un site lui même de qualité, et surtout un lien thématique.
  • Il est compliqué de maîtriser son profil de liens. Si nous partons du principe que ce sont les sources extérieures qui font des liens vers notre site/blog, cela veut dire que nous n’avons pas forcément la main sur les liens. En réalité, nous pouvons toujours essayer de rentrer en contact avec les webmasters pour demander un changement d’ancre ou encore de page cible. Bref, vous saisissez l’importance de garder un oeil sur son profil de liens : tirer profit des opportunités et décider en conséquence pour les liens de mauvaise qualité !

A lire pour aller plus loin :

Analysez votre profil de liens avec SEMrush

Pour analyser votre profil de liens avec SEMrush, rien de plus simple. Il suffit d’ajouter l’URL de votre site et vous laisser surprendre. Bonnes ou mauvaises surprises :) , ça je ne sais pas, mais en tout cas, l’outil analysera l’ensemble des backlinks trouvés et vous sortira une panoplie complète de métriques que nous allons déchiffrer ensemble.

L’objectif de cette analyse c’est de comprendre et définir votre profil de liens, d’être réellement au courant de vos forces et faiblesses en netlinking, et d’être en mesure de prendre des décisions stratégiques pour votre SEO.

Le tableau Vue D’ensemble

Le tableau Vue d’ensemble, comme son nom l’indique, vous permet de voir en un clin d’oeil toutes les informations importantes sur votre profil de liens. Bien évidemment, en rentrant dans chaque catégorie, vous pouvez obtenir davantage d’informations et aller creuser plus en profondeur. Vous pouvez trier les informations avec des filtres ou alors exporter le tout pour un traitement ultérieur.

  • Authority Score : L’Authority Score est la métrique exclusive SEMrush qui sert à mesurer la qualité globale d’une URL et son influence sur le référencement. Ce score est basé sur le nombre de backlinks, les domaines référents, le trafic de recherche organique et d’autres données. Plus l’Authority Score est élevé, plus la qualité de votre URL est importante. Il faut donc viser haut ! SEMrush, via son graphique montre l’évolution dans le temps de l’Authority Score, avec les points perdus ou gagnés.

  • Catégories des domaines référents : ce listing permet de voir les catégories des domaines référents, c’est à dire des domaines qui font un lien/des liens vers votre site/blog. Il est intéressant d’obtenir des liens des domaines proches de votre thématique, de votre univers. Plus la pertinence thématique du profil de liens est proche de celle des domaines référents, mieux ce sera pour le SEO. Aussi, en regardant de très près cette liste, vous pourriez observer des tendances et détecter des opportunités à saisir.

  • Meilleurs ancrages : les ancres de liens sont les contenus textes sur lesquels le lien est posé. Connaître les textes d’ancrage de lien les plus communs sur un profil de backlinks d’un domaine est doublement bénéfique. Vous minimisez le risque d’actions négatives associées à des tactiques de construction de liens toxiques (remember le Google Bombing “miserable failure” ?) et vous vous assurez que votre stratégie netlinking cible des textes de liens naturels et pertinents. On évitera les ancres de liens vides ou encore celles vides de sens comme “ici”, “cliquez-ici”, “en savoir plus”, “ce lien”, “cette page”. Sans rentrer dans de la suroptimisation, essayez d’ajouter des liens sur des ancres thématiques qui permettent à l’internaute de savoir ce qu’il va trouver en cliquant sur le lien.

  • Domaines référents selon le Score d’autorité : ce petit tableau affiche le pourcentage des domaines référents selon le Score d’autorité de SEMrush. Bien évidemment, comme déjà évoqué, il faut viser haut, c’est-à-dire des domaines référents de très bonne qualité (avec un profil netlinking de qualité) et ayant le score le plus haut possible. Cette analyse vous permettra de comprendre la qualité de votre propre profil de liens, mais aussi à vous comparer par rapport à la concurrence. Ouch :)

  • Domaines référents : sur ce double graphique, vous avez une double information ! Vous serez en mesure de connaître le nombre de domaines référents uniques, ainsi que leur évolution dans le temps (gain ou perte de nouveaux domaines référents par mois).Entre vous et moi, le constat de ce graphique ? Mon netlinking se casse un peu la gueule :) Oups, ne le dites à personne !

  • Backlinks : ce tableau est en étroite relation avec celui plus haut concernant les domaines référents. Ici vous aurez des informations sur le nombre de liens, ainsi que leur évolution dans le temps : avez-vous gagné ou perdu des liens ? Quelle est la tendance ? L’objectif ici est de s’assurer d’au moins une stabilité si ce n’est pas une augmentation constante. Bien évidemment, vous pouvez utiliser cet outil pour analyser le site de votre concurrent et non pas le vôtre. L’objectif est de comparer, mais surtout de rectifier sa stratégie netlinking en fonction de la force de frappe des confrères !Entre vous et moi, le constat est confirmé : mon netlinking se casse un peu la gueule :) ceci étant dit, il est largement plus intéressant qu’en 2019 ! Oups, ça reste entre nous !

  • Types et Attributs de lien : Plusieurs types (texte, images, forme, frame) et attributs de liens (follow, nofollow, sponsored, ucg) existent. A vous d’imaginer la meilleure stratégie netlinking pour vous et de faire en sorte de vous rapprocher au mieux de votre idéal.

  • Répartition TLD : TLD, késako ? C’est un nom de domaine de premier niveau, abrégé TLD (de l’anglais top-level domain). Vous avez le .fr, le.com, le .edu, le .net et plein d’autres encore.
  • Principaux pays : Métrique liée au TLD, même si ce n’est pas une règle absolue (des .com sont très bien en France). L’idée ici est de voir un peu le profil des domaines référents qui font un lien vers vous. Cela pourrait aider à comprendre également la stratégie SEO : régionale, nationale, internationale … Personnellement, je n’utilise pas trop cette métrique, mais ça m’amuse de voir la portée de mon blog.Pour aller plus loin : Référencement des extensions régionales : .bzh et seo, cas pratique

  • Pages principales : quelles sont les pages ayant le plus de liens entrants ? La page d’accueil ? Ok, et après ? :) L’objectif est de connaître la force et la pertinence de vos articles/pages. Plus un article/page connaîtra le succès, plus il/elle aura beaucoup de liens entrants (même si ce n’est pas une règle absolue). Cette information pourra vous aider à envisager votre stratégie éditoriale par exemple.Le comble chez moi ? Après la page d’accueil et les deux variantes http/https, ce sont deux articles de blog traitant du netlinking qui reçoivent le plus de liens :)

  • Profils similaires : vous connaissez probablement vos concurrents, mais cette analyse mettra en avant des noms auquel vous n’auriez peut-être pas pensé. Intéressant de voir avec qui le niveau de concurrence est le plus élevé, combien de domaines référents en commun vous avez et mesurer l’ensemble des performances (nombre total des backlinks, Authority Score, etc..).

A lire pour aller plus loin : Comment construire un profil parfait de backlinks pour les secteurs Beauté, Banques et Voyages en France : Étude SEMrush

Quid de vos liens toxiques ?

J’ai dit à plusieurs reprises qu’il faut faire attention avec les liens de mauvaise qualité, pire encore, avec des liens qui pourront vous porter préjudice. Dans la Boîte à outils Backlinks de SEMrush, vous pouvez analyser la “qualité” de vos liens entrants, de vos backlinks. L’objectif c’est de s’assurer, encore une fois, que votre profil de liens est sain.

Après analyse, SEMrush sort un pourcentage de toxicité. Des liens qui semblent suspects, voir dangereux, arrivent dans ce pourcentage. Ça reste un outil, c’est à dire qu’une analyse manuelle sera plus que bienvenue. Il va falloir analyser backlink par backlink pour s’assurer que c’est bien un backlink toxique. Et si c’est le cas, prendre une décision : ne rien faire et attendre, demander aux webmasters une suppression, demander à Google d’ignorer les backlinks … A vous de voir !

Je vous laisse avec cette infographie signée SEMrush :)

 Pour aller plus loin : Étude sur les pénalités manuelles de Google : détecter et gérer les liens entrants artificiels

GD Star Rating
loading...
L’analyse de backlinks avec SEMrush, 5.0 out of 5 based on 1 rating

5 réflexions au sujet de « L’analyse de backlinks avec SEMrush »

  1. Bonjour Alexandra. Encore un super article. J’aime beaucoup lire tes billets qui sont toujours très détaillés mais accessibles. C’est vrai qu’on ne prend pas le temps de vérifier ses backlinks assez souvent. Du coup, j’ai planifié cela dans mes tâches trimestrielles. C’est chose faite ! Au plaisir de lire tes prochains contenus.

  2. Les backlinks sont donc une véritable source de trafic pour votre site, mais ils aident également votre référencement naturel. En effet, lorsque les backlinks proviennent de site « spécialisé et à forte autorité » dans votre domaine, ils vous apporteront une plus-value en termes de SEO et de classement sur Google.

  3. Bonjour Alexandra Martin,
    Merci pour ton article.
    Même si on entend souvent dire que les backlinks ne sont plus un critère essentiel pour le référencement avec les nouvelles mises à jour de WordPress. Mais ils restent un point essentiel pour assurer le reférecement, surtout quand il s’agit d’un backlink DoFollow. Il reste à vérifier l’autorité du site web par la suite.
    Bon courage

  4. érer son profil de lien peut être compliqué quand on ne l’a pas travaillé depuis un moment. Il faut donc savoir reconnaitre un bon lien d’un mauvais pour agir rapidement et retrouver des places rapidement.

    Lorsque vous travaillez vos liens, pensez toujours à faire des liens qui vont servir aux lecteurs et qui auront un intérêt certain pour ces derniers. Ils doivent être naturels pour que Google ne vous ennuie pas.

    Si vous êtes dans un milieu concurrentiel, les liens seront la seule méthode pour sortir votre épingle du jeu. Plus vous avez de liens de bonne qualité, plus les moteurs vous verront comme un site d’autorité et meilleur sera votre positionnement dans les SERPs.

  5. J’ai lu avec attention votre article, je m’y connais en backlink mais j’avoue avoir après quelques petites techniques grâce à votre analyse…. Analyse que je vais faire de ce pas ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps d’expliquer clairement et déchiffré les étapes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.