Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » 1.fr, un super tool d’analyse sémantique

1.fr, un super tool d’analyse sémantique

Bonjour les amis !

J’espère que vous avez passé de très belles fêtes de fin d’année et que vous êtes en pleine forme pour 2019… Je ne vous souhaite plus mes meilleurs vœux, c’est déjà fait dans mon premier article de l’année Bonne année SEO 2019 à tous ! :)

Ici, c’est la période de bilans SEO, beaucoup beaucoup de travail en ce moment, avec de belles et mauvaises surprises, mais… on s’accroche et on avance :) Je vais peut-être vous faire à vous aussi un Bilan rétrospective de l’année qui vient de se terminer.

Aujourd’hui, je reviens sur le blog avec la présentation d’un outil que j’aime beaucoup et que j’utilise de plus en plus pour mes projets perso et mes clients 1.fr. Connaissez-vous cet outil d’analyse sémantique ? Non ? Suivez-moi, je vous le présente rapidement :)

1.fr : outil d’analyse sémantique

Je ne reviens pas sur l’importance d’avoir un bon contenu et la nécessité d’avoir une stratégie de contenu qui tient la route pour une bonne visibilité en ligne. Ça, c’est déjà acquis, n’est-ce pas ? :)

Et si nous sommes tous d’accord que notre analyse, notre lecture, et notre appréciation humaine peut déjà faire un bon travail d’estimation de qualité et de pertinence d’un contenu, les outils d’analyse sémantique sont là pour nous faire gagner du temps, nous guider et nous conseiller dans des choix stratégiques à prendre pour arriver là ou l’on souhaite, pour s’assurer que les contenus sont bien compris par le moteur de recherche et surtout qu’on véhicule le bon message avec les bons mots.

Que fait 1.fr ? Il analyse vos contenus selon une approche d’intention de requête en se basant sur les résultats du moteur de recherche et vous donne des indications concernant la qualité et la pertinence de votre contenu pour une expression clé ainsi que des suggestions pour les optimiser.

1.fr : comment ça marche ?

1.fr extrait les champs lexicaux d’une requête sur le moteur de recherche qui vous intéresse (Google ou Yahoo/Bing) et détermine les thématiques importantes pour la requête.

On se rend vite compte qu’en fonction de la requête analysée, les moteurs de recherche peuvent interpréter et fournir des résultats complètement différents. Les thématiques sont différentes en fonction du moteur.

Dans l’exemple de la vidéo officielle, on voit très bien cette différence d’appréciation. Pour la requête « Réussir » Google et Yahoo nous donne des résultats complètement opposés. Si Google à une approche « éducation » « formation » « parcours professionnel », Yahoo, quant à lui, a une approche plutôt orientée « linguistique » « grammaire » « orthographe ». Concrètement, cela veut dire que les moteurs de recherche n’ont pas la même approche, ne traitent pas de la même manière les thématiques et surtout qu’en fonction du moteur qui nous intéresse, on devrait adapter les contenus, le langage, le style et les sujets traités.

L’avantage avec un outil comme 1.fr, c’est de bénéficier des informations claires sur les thématiques d’une requête afin de savoir exactement ce qu’il faut rédiger pour plaire au moteur de recherche et… gagner des places sur la requête visée ! On ne rédige plus à l’aveugle, dixit 1.fr :)

Comment améliorer son SEO avec 1.fr ?

Ne tournons pas autour du pot, l’objectif principal c’est d’obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche, et de gagner des places dans les SERP.

Analyser et optimiser les contenus du site

La première étape est d’analyser et d’optimiser les contenus qui sont déjà en ligne ou que vous souhaitez publier.

Et avec 1.fr, c’est très simple. Vous ajoutez l’expression clé qui vous intéresse, vous choisissez le moteur de recherche pour lequel vous souhaitez optimiser (Google/Yahoo) et vous ajoutez votre contenu (soit avec un copier/coller soit en insérer l’adresse web d’une page). L’outil va ensuite analyser les intentions de requête et les thématiques proposées par le moteur de recherche. Il va analyser votre contenu et bien évidemment vous donnera une indication quant à sa pertinence, ainsi que des suggestions d’optimisation.

Adapter vos contenus aux attentes des moteurs de recherche

L’outil va vous aider à concevoir des contenus qui « plaisent », qui « parlent » aux moteurs de recherche afin d’obtenir un meilleur classement. Et même si nous n’écrivons pas uniquement pour les moteurs de recherche, les ignorer serait une erreur. Oui, l’utilisateur est la première cible, oui, on écrit pour l’internaute, mais si les articles ne sont pas lus et compris par les moteurs de recherche, ces derniers ne sortiront pas dans les pages de résultats et ne seront pas « trouvés » par la cible principale… et ça serait vraiment dommage, non ?

1.fr vous conseille sur le fond et la forme. Cet outil d’assistance éditoriale vous aide à comprendre si la structure de votre sujet est correcte et vous donne le cas échéant des indications. Il vous suggère également les mots-clés à ajouter pour coller davantage à la thématique, les mots-clés à supprimer, les mots qui diluent la thématique, avec le seul objectif : être beaucoup plus pertinent sur le sujet.

La procédure : vraiment très simple pour optimiser vos contenus

La procédure : vous optimisez votre contenu avec 15-25 mots clés proposés par l’outil (en jugeant par vous-même les expressions les plus pertinentes), et vous refaites le test jusqu’à obtention d’un score de minimum 80 % pour essayer de grappiller quelques positions.

Voici mon exemple : je souhaite optimiser mon contenu sur l’expression « slow life ». J’ajoute donc l’expression à l’outil, je choisis Google comme moteur de recherche, et j’ajoute l’URL de mon contenu, car mon article est déjà en ligne. 1.fr fait son analyse et me dit clairement que j’ai une jolie marge de progression.

Avec un score actuel de 63 % mon article est adapté à la requête visée, mais je peux encore mieux faire pour atteindre les 80 %. Je décroche les thématiques qui ne m’intéressent pas pour affiner la sélection d’expressions à travailler, et je choisis mes 25 expressions que je vais essayer d’ingérer à mon contenu, dans un langage naturel et fluide. Je reviens ensuite faire un nouveau test en espérant un meilleur score pour un meilleur classement.

Sur la forme, en revanche, l’outil me dit que j’ai fait un bon travail de rédaction web (j’ai bien choisi mes mots, mes verbes, mes paragraphes sont bien construits, et les phrases sont d’une bonne longueur). Il me reste juste à faire attention à ne pas baisser ce score en ajoutant les autres expressions.

Normalement, une fois les optimisations mises en place, après 4 à 6 semaines d’attente, vous allez voir le positionnement de votre article s’améliorer.

Trouvez le sujet de votre prochain article

Une autre spécificité de l’outil 1.fr c’est que ce dernier est capable de vous orienter vers les sujets qu’intéressent vos lecteurs. La fonction « Explorez » de l’outil vous permet de trouver plus plein de sujets en relation avec une requête spécifique. Vous pouvez alors parcourir les suggestions et choisir les futurs sujets à traiter dans votre stratégie éditoriale.

Par exemple ici, j’ai choisi, « spiruline » comme requête. L’outil analyse ma requête et les résultats proposés par les moteurs de recherche et génère une liste de sujets potentiellement intéressants pour l’internaute avec deux métriques à prendre en compte : l’intérêt de la requête et le nombre de sites publiant une réponse. Dans mon exemple, j’ai plus de 300 sujets, il me suffit de lire les propositions, les analyser et sélectionner mes futurs sujets. Si j’ai mis en place une stratégie de maillage interne ou cocon sémantique, eh bien, cette liste sera d’une grande utilité, ne pensez-vous pas ?

Le seul hic pour moi ici, c’est que je n’ai pas de chiffres concrets. J’ai des étoiles qui me permettent tirer des conclusions, mais je pense que j’aurais voulu plus de détails.

Dans tous les cas, rédiger des contenus recherchés par les internautes, répondre à leurs questions, être pertinent, c’est un gage de qualité et une porte ouverte à plus de trafic organique et de conversion : il ne faut pas s’en priver !

1.fr : l’avis de Miss SEO Girl

Oui, oui, petit placement produit :) Si la stratégie de contenu vous intéresse, je vous invite à lire mon livre coécrit avec ma chère Eve Démange.

Comme je le disais en introduction, j’aime bien cet outil. L’analyse est pertinente et son fonctionnement performant.

Vous le savez, aujourd’hui nous ne réfléchissons plus en termes de mots clés pour le référencement, mais bien en intention de requêtes. Que cherche l’internaute ? Que souhaite-t-il trouver derrière une requête ? Les moteurs de recherche essayent d’abord (et ils y arrivent très bien grâce à l’intelligence artificielle et aux performances de leurs algorithmes !) d’identifier les intentions pour proposer à ses utilisateurs les résultats les plus pertinents possible. Et pour qu’on fasse partie de cette sélection faite par le moteur, il faut qu’on soit aussi pertinent que possible à notre tour. C’est là où 1.fr intervient !

Lui aussi, c’est une intelligence artificielle, et il nous aide à mieux comprendre les attentes des moteurs, mais aussi celles des internautes. Utilisons cette intelligence artificielle au profit de nos rédactions pour améliorer notre positionnement !

J’aime la facilité d’utilisation, le visuel simple et son efficacité ! J’ai pu d’ailleurs tester depuis plusieurs semaines cet outil et j’ai pu constater les résultats par moi-même :) Donc, je peux dire que son utilisation est intéressante pour les rédacteurs et les référenceurs.

Dernière chose, il existe un plugin pour Chrome et même un pour WordPress, mais personnellement je ne l’ai pas encore testé. Dites-moi si vous avez fait le test de ces plugins…

Comme je dis souvent, tant qu’on a pas testé, on ne peut avoir d’avis. J’attends vos retours sur cet outil mais également sur ceux que vous utilisez… c’est toujours constructif, le partage !

GD Star Rating
loading...
1.fr, un super tool d’analyse sémantique, 4.2 out of 5 based on 5 ratings

2 réflexions au sujet de « 1.fr, un super tool d’analyse sémantique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.