Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Comprendre et définir votre profil de lien en netlinking

Comprendre et définir votre profil de lien en netlinking

Article invité rédigé par Maxime Ben Bouaziz, gérant de l’agence UpByWeb

La popularité (aussi connue sous le nom d’autorité) est l’un des piliers du SEO malgré les différentes évolutions des algorithmes de Google. Pour autant, cette partie du référencement naturel est souvent mal comprise et se limite à générer des liens vers votre site sans définir de stratégie clairement établie.

Comme la technique et le contenu, la popularité est un levier complexe et au-delà des simples logiques de quantité et qualité de lien, une bonne stratégie de backlinks passe par un bon profil de lien.

« Cet article est écrit dans le cadre d’une stratégie SEO white hat, c’est-à-dire qui respecte les règles définies par les moteurs de recherche. Toutes les stratégies et exemples développés le sont dans ce contexte. ».

Définition du profil de lien

Avant de se lancer dans l’analyse de votre profil de lien, il est important de rappeler de quoi il s’agit exactement. Le profil de lien d’un site est une représentation de la typologie des liens qui pointent vers votre site.

On parle ici bien évidemment de la quantité et la qualité des liens mais pas uniquement. Vous retrouverez aussi :

  • Les typologies d’ancres
  • Les thématiques des sites qui vous citent
  • Le ratio dofollow et nofollow
  • Le ratio volume de liens et sites référents
  • La typologie de liens (sitewide, contenu,…)

Pour les moteurs de recherche, Google en tête, le profil de lien est la représentation globale de votre site. Une sorte de carte d’identité qui lui permet de l’analyser et de le positionner par rapport à ses concurrents sur une même requête.

A lire chez la Miss : 15 sources fiables pour obtenir des backlinks adorés par Google

Zoom sur le profil de lien parfait en SEO

Afin d’éviter toute frustration, soyons clair dès le début. Le profil de lien parfait n’existe pas. En revanche, nous allons plutôt chercher à comprendre les tendances et à faire en sorte de présenter un profil de lien le plus naturel possible tout en optimisant au maximum vos pages clés. En reprenant les éléments de votre profil de backlinks voici une présentation des composantes phares.

Les types de backlinks

Le type de backlinks est le critère le plus simple à analyser, il s’agit de définir de quel type de contenu proviennent vos liens. On retrouvera par exemple les liens textuels ou les liens images. Aucune étude ne permet de définir avec certitude quel type de lien a le plus d’impact pour le SEO. En revanche, il est maintenant acquis qu’un lien dans le corps du contenu d’un site a plus de poids que les autres.

Représentation du type de backlinks d’un site depuis SEM Rush

A lire sur le blog de la Miss : Comment analyser le netlinking d’un site internet ?

Les typologies d’ancres

Lorsque l’on parle d’ancre de lien, on pense systématiquement aux ancres avec un texte optimisé. Or, cela ne représente généralement qu’une infime partie de vos ancres de liens. Il en existe en réalité 6 typologies :

  • Les textes d’ancrage de marque : Ils représentent les liens qui seront effectués directement sur le nom de votre entreprise : « Retrouvez ce produit chez Amazon ». Ce sont les ancres les plus naturelles et qui représenteront une grande partie de vos backlinks. Attention toutefois, si votre nom (ou nom de domaine) inclus des mots-clés, cela peut être lu comme une suroptimisation par les moteurs de recherche.
  • Les liens nus : il s’agit des liens dont l’url est utilisée comme texte d’ancrage plutôt que le nom de votre marque : « Retrouvez ce produit sur https://www.amazon.fr/ ».
  • Les ancres génériques : Ils sont représentés par des termes incitatifs qui ont pour vocation de vous convaincre de cliquer sur le lien : « Cliquez ici pour retrouver ce produit ».
  • Les ancres de correspondance exacte : C’est le top du top en SEO. Votre ancre de lien sera sur le mot-clé exact sur lequel vous voulez vous positionner : « Retrouvez votre sac bandoulière sport ». C’est le genre de lien que vous allez essayer d’aller récupérer dans votre stratégie de netlinking.
  • Les ancres de correspondance partielle : Toujours très pertinents en SEO, ses textes d’ancrages seront très proches des précédents mais intègrent des termes complémentaires : « Retrouvez votre sac de sport à bandoulière Nike ».
  • Les LSI : On parle de mots-clés d’indexation sémantique latente (LSI en anglais). Il s’agit de terme synonyme à votre recherche de base : « Retrouvez votre sac de voyage ».

Voici quelques tendances de volume pour ces différents types de liens qui vous donnera une logique de profil. Attention tout de même, il s’agit de tendance uniquement. En fonction de la taille de votre site et de votre image de marque, il peut être très difficile de respecter ces données :

Respecter cette répartition a un objectif majeur : laisser croire aux moteurs de recherche que votre profil de lien est naturel. Ainsi, vous allez éviter tout risque de pénalisation lié à une suroptimisation de votre netlinking. Pour autant, les pourcentages cités sont à modérer. Il s’agit d’un exemple de répartition cohérente si votre site n’a pas exactement cette structure, pas de panique, cela ne veut pas dire que vous risquez une sanction de la part de Google.

Le Topical trust Flow, le critère de cohérence

Outre la typologie de liens les moteurs de recherche et notamment Google vont analyser la pertinence de vos liens. L’un des critères majeurs réside dans la cohérence entre le sujet de votre page qui reçoit un lien et la page (voir le site) qui vous cite. Le logiciel Majestic SEO en a fait un indicateur de performance : le topical trust flow.

Cet indicateur va vous permettre d’analyser la typologie de vos liens et comprendre si la logique de cohérence est respectée. Prenons un exemple exagéré (pour bien comprendre). Si vous possédez un site dans le domaine du jardinage, il est plus pertinent de recevoir des liens de sites dans les thématiques jardin/décoration/maison que de sites modes/vêtements/lifestyle. Ici aussi tout sera question de notion de mesure. Il est difficile de maitriser l’ensemble de vos backlinks et l’objectif est plus de tendre vers des styles de liens proches que de refuser systématiquement tout liens d’univers différents.

Rapport sur le topical trust flow de Majestic SEO

Les attributs de liens : dofollow et nofollow

Dans la carte d’identité de votre profil de lien, les attributs dofollow et nofollow prennent une place de choix et ont souvent déchainé les passions des experts SEO. Pour résumer, ces attributs (bout de code sur les liens) orientent les moteurs de recherche en donnant l’indication à leurs robots de suivre (dofollow) ou de ne pas suivre (nofollow) le lien. Par la même occasion de permettre de distribuer le jus SEO de ce lien ou non.

Si durant longtemps cet indicateur devait être suivi, Google est en train de trancher et faisant évoluer l’interprétation du nofollow. A partir de 2020, cette règle ne sera plus stricte et les robots pourront malgré l’attribut, suivre le lien et distribuer son jus à votre site. Vous pourrez retrouver plus d’indication directement sur le support Google (en anglais).

Le ratio volume de liens et sites référents

Si la volumétrie de liens pointant vers votre site est un critère majeur dans votre stratégie de backlinks, il est aussi nécessaire d’avoir un volume de domaines référents importants. L’idée est simple, une personne qui parle 100 fois de vous est moins pertinent que 100 personnes qui parlent 1 fois de vous.

Transcrit au SEO, si vous avez 100 liens d’un domaine unique, ils auront moins de valeur qu’un lien de 100 domaines différents (à valeur de site web constante). Comment interpréter cette règle ? Simplement en essayant de multiplier les sites partenaires plutôt que de rester dans votre zone de confort en générant des liens toujours des mêmes sites.

Si l’objectif est d’arriver à un ratio de 1:1, soyons honnêtes, cela est quasiment impossible surtout si l’on parle de site à fort volume. Votre objectif sera plutôt de faire diminuer ce

Le Trust Flow et le Citation Flow dans tout ça ?

Si le Trust Flow et le Citation Flow sont des indicateurs de qualité d’une page et prennent tout leur sens dans une stratégie de backlinks, considérez-les plutôt comme des facteurs clés de performance dans le choix de vos sites référents. Ils n’entrent pas en compte dans votre profil de lien mais vont vous donner un point d’ancrage, aussi bien pour votre analyser votre domaine que ceux de vos sites référants.

A noter qu’en fonction des outils utiliser, les termes peuvent évoluer, mais la logique reste la même.

Comment définir votre profil de lien ?

Pour définir votre profil de lien, vous ne pourrez pas travailler à l’instinct. Il faudra nécessairement utiliser des logiciels SEO et réaliser des tableaux de bord. Côté outils, vous pourrez travailler avec Majestic SEO, Ahrefs ou encore SEM Rush qui propose des analyses pertinentes pour vous lancer dans ce travail.

Ces outils vous donneront des indicateurs pour chacune des composantes de votre profil de lien que vous pourrez alors retranscrire dans un tableau de bord. Analysez ensuite étape par étape votre profil de lien pour établir votre roadmap dans l’analyse de votre stratégie de backlinks.

Ce qui doit en ressortir avant tout, c’est le travail à réaliser en terme de SEO. Concrètement, quels liens allez vous tenter de récupérer à partir de votre profil actuel. Vous devrez donc définir :

  • Quels types de liens allez-vous chercher ?
  • Sur quelles ancres (typologies + mots-clés) ?
  • Quelles thématiques de site visée ?
  • Quelles metrics minimals (TF/CF précis) ?

En option et en fonction de votre connaissance de votre marché (en ligne) :

  • Quels sites cibles ?
  • Quels articles rédiger ?
  • Quelles seront vos pages d’atterrissage de vos liens ?

Une fois ce travail réalisé, le plus dur reste à faire. C’est à dire réussir à récupérer ces liens. Soit par la rédaction de contenu invité, soit grâce au linkbating ou encore naturellement en fonction de votre stratégie de backlinks.

Les pages d’atterrissage de vos liens

C’est le cœur du débat. Car lorsque l’on parle de liens entrants ou encore de positionnement SEO, encore faut-il que cela est un intérêt ROIste qui aille dans le sens de l’entreprise. C’est pourquoi l’analyse de votre profil de lien doit se compléter d’une analyse de vos pages d’atterrissage ainsi que des expressions clés sur lesquelles elles doivent se placer. Vous allez donc devoir définir vos mots-clés pour prioriser les requêtes qui présentent des intentions d’achats pour votre entreprise.

La maîtrise de votre profil de lien est relative

Définir votre profil de lien est un travail pertinent pour construire votre stratégie de linkbuilding. Pour autant, il est important de comprendre que vous ne pourrez pas maîtriser à 100% les évolutions. Les évolutions étant trop versatiles et soumises à votre notoriété. Votre objectif sera donc plus d’aller chercher la base optimisée de vos liens et de tendre vers l’idéal en gardant en tête que celui-ci peut changer (n’importe quel site peut décider de vous faire un lien en footer qui va totalement changer votre profil de lien du jour au lendemain).

Dans le cadre de lien nocif, Google offre une fonctionnalité qui permet de les désavouer. C’est un travail que vous pourrez réaliser de temps à autre pour clarifier un peu vos liens. Cette fonction s’utilise aussi pour contrer des actions SEO Black Hat qui viserai à polluer votre profil de liens.

A lire chez la Miss : Comment construire un profil parfait de backlinks pour les secteurs Beauté, Banques et Voyages en France : Étude SEMrush.

GD Star Rating
loading...
Comprendre et définir votre profil de lien en netlinking, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.