Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Boite à Outils » Apprendre le SEO par soi-même : par où commencer pour apprendre le référencement naturel ?

Apprendre le SEO par soi-même : par où commencer pour apprendre le référencement naturel ?

C’est la rentrée, le bon moment pour revoir ses priorités, faire le point, décider de son avenir. Et si, dans vos brainstormings personnels, vous arrivez à la conclusion qu’il vous faut apprendre le SEO pour une raison ou une autre – vous étudiez, vous êtes curieux, passionné, à la recherche d’un nouveau métier ou encore en pleine reconversion professionnelle – je vous donne aujourd’hui quelques pistes à exploiter pour bien démarrer votre apprentissage.

Le référencement naturel, je vous le dis tout de suite, n’est pas une science exacte. Vous allez apprendre une base (des bases), vous allez vous constituer un bagage de connaissances, mais c’est l’expérience, la pratique et les divers tests que vous allez faire concrètement, qui vous donneront au fil du temps, la “maîtrise” de ce métier.

Pour vous rassurer, la plupart des consultants SEO d’aujourd’hui (enfin ceux issus de ma génération) sont autodidactes, car les formations certifiantes étaient et restent très peu nombreuses sur le territoire français (même si de toutes nouvelles pointent le bout de leur nez pour le plus grand plaisir des SEO addicts). Alors oui, il est possible d’apprendre un métier par soi-même, mais les efforts seront importants. La clé du succès réside dans une forte motivation, une grande envie d’apprendre, beaucoup de curiosité et surtout de la passion, de la patience et de la détermination.  

Allez, regardons ensemble les différentes sources d’apprentissage du SEO qui s’offrent à vous. Je ne me positionne pas en tant que “donneuse de leçons” (j’ai encore beaucoup à apprendre malgré mes 12 ans d’ancienneté). Je partage ici mon expérience, en espérant que cela vous permette d’atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Cette liste n’est pas exhaustive, je vous invite donc grandement à la compléter dans les commentaires pour que cet article devienne LE guide de démarrage pour l’apprentissage du SEO (modestie quand tu me tiens). :)

Mais tout d’abord, qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO pour “Search Engine Optimization” se traduit en français par “Optimisation Pour Les Moteurs de Recherche” ou encore “Référencement Naturel”. Il s’agit de l’optimisation des sites internet pour les moteurs de recherche. Je mets “moteurs” au pluriel même si le plus souvent, on s’arrête à Google, qui reste, encore et toujours, le numéro 1 en France avec 91.38% de parts de marché en septembre 2020 (Source : WebRankInfo).

Plusieurs grandes familles de critères sont prises en compte pour le référencement d’un site internet – entendez par là son indexation, son positionnement, sa visibilité dans les pages de résultats du moteur de recherche – la Technique, le Contenu, la Popularité et l’UX. Pour avoir un bon SEO, il faut donc jongler parmi tous ces critères et essayer d’obtenir un site performant qui réponde aux attentes des internautes et des moteurs de recherche.

L’objectif de l’ensemble des actions réalisées pour optimiser un site internet, vous l’aurez compris, est bien évidemment de le rendre VISIBLE, d’accroître le nombre de visites sur le site, la qualité des visiteurs, le nombre de pages vues, le nombre de clics et tous les autres KPI propres à chaque stratégie SEO : le positionnement du site, la génération de leads et la conversion.

Pour aller plus loin :
Les 6 tendances pour faire décoller son site Internet en 2020
Comment améliorer l’expérience utilisateur de son site web ?

Voyons maintenant les sources à votre disposition pour démarrer votre apprentissage du référencement naturel.

Comment s’initier au référencement naturel ?

Comment s'initier au référencement naturel ?Vous allez voir qu’une panoplie de sources et ressources est à votre disposition pour apprendre le SEO. Le plus important c’est de vous donner les moyens et le temps, de vous entourer de belles personnes et de vous faire accompagner si possible. Il faudra être patient, indulgent avec vous-même et surtout organisé.

Le SEO est un vrai métier. Avant de connaître ses secrets et subtilités, vous aurez du chemin à parcourir. Je vous souhaite tout le courage et la détermination nécessaire, face à cette nouvelle aventure dans laquelle vous vous lancez.

Pour ne plus tarder, voici les 8 ressources que j’ai sélectionnées pour vous aider à découvrir et approfondir les codes du référencement naturel  :

Et juste avant d’attaquer, je vous mets ici des liens vers quelques ressources officielles et d’autres que j’estime vraiment intéressants pour appréhender le SEO.

C’est parti ! Bonne découverte !

1) Les livres SEO (et sujets connexes) & les ebooks

La première chose qui me vient à l’esprit ce sont bien évidemment les livres. Quoi de mieux que de se plonger dans les pages d’un livre récent et rédigé par une pointure du référencement ? Vous pouvez être sûr de trouver une méthodologie, des idées claires et approfondies, des retours d’expérience, des notions de base impératives à connaître, des techniques avancées à mettre en place et à tester par vous-même.

Les livres sont pour moi le point de départ. Lisez 2 ou 3 livres dédiés au référencement, commencez par des niveaux débutants, intermédiaires pour aller vers les plus techniques et avancés, puis complétez vos lectures avec les sujets connexes au SEO : rédaction web, storytelling, social media, webmastering… des sujets complémentaires qui vont vous aider à comprendre l’écosystème tout entier et avoir une vision d’ensemble de ce qu’est la visibilité sur internet.

Je vous donne ici quelques idées de livres que j’ai lus, mais sachez qu’une recherche sur votre moteur de recherche favori vous sortira d’autres noms de livres, probablement aussi intéressants que ceux ma liste :)

  • Réussir son référencement web, par Olivier Andrieu. La bible du référencement vient d’être sortie le 13 février 2020, en sa 10è édition. C’est le livre que vous devez absolument lire si vous débutez. Si le format XXL vous fait peur pour démarrer, il y a le format XS du même auteur :)
  • Techniques de référencement web, par Alexandra Martin et Mathieu Chartier. Et même si je ne peux pas être très objective, je pense que mon livre coécrit avec mon cher coauteur Mathieu, pourra vous aider à aller plus loin. Vous ne comprendrez pas tout si vous êtes au début de l’apprentissage (je vous rassure, moi non plus :) ), mais si vous avez une petite tendance technique, les pages de notre livre vous aideront à aller beaucoup plus loin dans la compréhension et les astuces du SEO technique. Notre livre n’est plus disponible à la vente, mais sa 4è édition, sortira le jour de mon anniversaire (si tout va bien), le 5 novembre 2020. En savoir plus sur la 2è édition : Techniques de référencement web – 2ème édition !
  • Optimiser son référencement WordPress, par Daniel Roch. Quand on commence à s’intéresser au SEO, on croise vite le chemin du WordPress, ce CMS tant utilisé aujourd’hui. Il est important de connaître le CMS et ses particularités si l’on souhaite s’offrir une belle visibilité. Ce livre de Daniel vous permettra de maîtriser toutes les facette du CMS. La 4è édition sortira le 5 novembre 2020. Double cadeau pour mon anniversaire :)
  • Bien rédiger pour le web, par Isabelle Canivet. Comme je vous le disais, d’autres sujets complémentaires au SEO sont importants pour comprendre l’univers de la visibilité sur les moteurs de recherche. Et le plus évident, c’est la rédaction web, l’art de manier les mots. Le livre d’Isabelle est plus que complet pour vous aider à comprendre l’importance de la rédaction web pour une meilleure visibilité. La 5è édition du livre sera disponible à partir du 1er octobre 2020.

Vous trouverez sur mon blog d’autres inspirations de livres à lire pour démarrer votre apprentissage SEO. Vous avez par exemple :

Et pour finir, sachez qu’il existe un nombre important d’ebooks ou encore de livres blancs, téléchargeables gratuitement en l’échange de votre petite adresse e-mail. :) Le plus important ici est de réussir à identifier les ressources récentes, de qualité, complètes et approfondies. Pour une première approche, il suffit de faire une recherche Google. :)   Quelques exemples tout de même :

2) Les formations SEO

Les formations e-learning SEO

Dès que vous commencerez à cumuler un certain nombre de connaissances, pensez à faire le tri dans ce que vous avez pu entendre et apprendre, en vous laissant guider par une formation complète, une formation à suivre de A à Z en ligne. Deux prérequis pour choisir une formation e-learning : attention à la date de sortie de ces formations et aussi aux compétences/expériences du formateur.

Aussi, il est important de pouvoir entrer en contact avec ce dernier pour poser vos questions. Comme pour tout, j’imagine qu’il y a de nombreuses formations en e-learning pour apprendre le SEO, mais moi, je n’en connais que deux.

Formation au webmarketing par Sylvain Lembert

La première c’est la formation de Sylvain Lembert, fondateur de Webmarketing & co’m. L’avantage de cette formation SEO, est qu’elle est modulable. Vous pouvez, en fonction de votre temps disponible ou de votre budget, choisir par exemple :

  • Un atelier d’un jour, en mode classe virtuelle, en ligne et en direct. Cette première journée est plus orientée rédaction web, pour les débutants à intermédiaires, éligible CPF. Sylvain vous apprend comment bien rédiger pour le web afin d’atteindre vos objectifs SEO. Des ateliers pratiques, des conseils et astuces pour apprendre à identifier les expressions recherchées par votre cible, mettre en place un calendrier éditorial et rédiger des contenus performants pour Google et appréciés de vos personas. Plus d’informations sur le programme et le public cible ici : Formation SEO en ligne « Rédiger pour améliorer son référencement sur Google » (Google Loves Me)
  • Un module, deux jours, en mode classe virtuelle ou à Paris en présentiel, pour les débutants à intermédiaires, éligible CPF, pour apprendre les Fondamentaux du référencement naturel. Ces deux journées vous permettront de découvrir les fondamentaux du SEO et de perfectionner vos connaissances, tout en bénéficiant des conseils et astuces pratiques pour mettre en place une stratégie SEO. Pour en savoir plus sur les objectifs de la formation, le programme, les tarifs et les moyens de financement, c’est par ici : Formation « Les fondamentaux du Référencement Naturel »
  • 1 semaine de formation au web marketing, en mode classe virtuelle ou à Paris en présentiel, pour les débutants à intermédiaires, éligible CPF, pour apprendre les Fondamentaux du web marketing. Vous l’aurez compris, cette formation est la formation la plus complète que Sylvain propose, sur 5 jours. L’objectif ici est de vous proposer un tour d’horizon complet des clés du web marketing, de vous apprendre à mettre en place une stratégie web marketing efficace et globale, et de vous aider à appréhender la meilleure technique pour booster la visibilité de vos produits et services sur le web grâce au référencement naturel et au social média. Pour en savoir plus sur les objectifs de la formation, le programme, les tarifs et les moyens de financement, c’est par ici :  1 semaine de formation au webmarketing

Formaseo par Olivier Andrieu

Ensuite, je pense à la formation que j’ai suivie, FORMASEO, conçue et proposée par Olivier Andrieu, notre pionnier du SEO. Olivier est l’auteur de plusieurs livres dans le référencement, à la tête d’Abondance – excellent site de veille SEO comprenant les actualités des moteurs de recherche – conférencier et plus encore. :)

Formaseo propose actuellement sa deuxième version. Il me semble qu’Olivier a revu son programme et le contenu de ses vidéos en 2019, alors que moi j’ai suivi la formation en 2017 (comme le temps passe vite Nom de Dieu :) ) !

L’autre nouveauté à ma connaissance, est il est désormais possible de faire prendre en charge le coût de la formation par un organisme tiers style OPCO ou Pôle Emploi, en s’appuyant sur son CPF (compte personnel de formation). Si la formation vous intéresse, n’hésitez pas à poser vos questions concrètes à Olivier, il saura vous guider mieux que moi dans ce cadre administratif !

Pour en savoir plus sur le programme, les moyens de financement et la cible de la formation, c’est par ici : FORMASEO.

Les formations courtes et intenses

En dehors des formations au SEO que j’ai cité plus haut, il y a à ma connaissance 4 ou 5 autres formations intéressantes qui pourront venir compléter votre bagage de connaissances. Mais attention, ce sont des formations plus techniques, plus complexes et donc pas forcément adaptées aux débutants. Vu les prix, mieux vaut s’assurer d’être prêt avant de franchir le pas. :)

Ce sont des formations dédiées à un sujet bien précis. Je pense notamment à :

  • La Formation Masterclass Moteurs et SEO des frères Peyronnet. J’ai suivi cette formation en 2014 (ouch, je me fais vieille !). C’est une formation assez technique, qui rentre sous le capot de l’algorithme de Google. Je pense que depuis, les frères Peyronnet ont dû changer leur programme, mais je suis persuadée qu’ils ont gardé le niveau, high level assuré. :) Prix : environ 1200 €. Pour en savoir plus :  Masterclass Moteurs+SEO
  • La formation Watussi, de Jean-Benoit Moingt, que j’ai également suivie en 2015. Il s’agit ici d’une formation très technique dans la mesure où elle est axée crawl, analyse de logs, structure. Le bémol, c’est que le site de Jean-Benoît n’est plus à jour, la dernière date de formation c’est en 2016, alors… :) Je vous laisse vérifier si de nouvelles dates seront proposées ici : Watussi. Prix : environ 900 €.
  • La formation Cocon Sémantique de Laurent Bourrelly. J’ai suivi cette formation en 2014. Depuis, elle n’est plus à la vente, mais a été remplacée par un atelier cocon sémantique. Je pense que ça peut être très intéressant de le suivre pour comprendre comment mettre en place une stratégie éditoriale & maillage interne pour plaire à Google et obtenir de bonnes positions. Plus d’infos ici : Atelier cocon sémantique.
  • La formation SEO Higl Level de Paul Sanchez. Une formation qui attire la plupart des consultants SEO, mais qui reste très chère pour la plupart d’entre nous. Enfin, en tout cas pour moi. Mon rêve est de pouvoir y participer. Si Papa Noël passe par là. :) En tout cas, toutes les informations sont ici : SeoHighLevel 
  • La formation WordPress et SEO de Daniel Roch. Toujours en 2014, j’ai proposé à Daniel d’organiser une session de formation WordPress et c’était vraiment chouette. Petit aparté, en écrivant cet article je suis un peu nostalgique, je me rends compte que depuis quelques années je ne sors plus beaucoup, je suis vraiment tête dans le guidon pour mes clients. C’est super, mais ces “rencontres” me manquent … Bref. :) La formation WordPress vous permettra de découvrir le CMS et surtout les points SEO propres à ce CMS. Pour en savoir plus, c’est par ici : Formation WordPress.

Il suffit d’ajouter ici une formation en rédaction web, une en storytelling, une un peu plus technique CSS/HTML et voilà … vous aurez fait un peu le tour de l’environnement SEO. N’oubliez pas, vous pouvez et vous devez toujours vous “améliorer”, toujours apprendre. Ne restez pas sur vos acquis ! 

Les formations à l’école

Dernière possibilité pour vous former dans un cadre plutôt bien défini, c’est de retourner à l’école ! Back to school les amis. :)  Après, c’est quand même compliqué de retourner à l’école surtout si vous avez un certain âge et que vous êtes déjà en poste.

Mais, voici 6 écoles qui couvrent le SEO dans leur programme et que je connais :

  • L’IUT de Mulhouse qui propose une licence Référenceur et Rédacteur web.
  • WIS – quelques villes en France, dont Nantes
  • MyDigital School – quelques villes en France, dont Nantes
  • Ynov – avec plusieurs campus, dans plusieurs villes, dont Nantes
  • Epitech – avec plusieurs campus, dans plusieurs villes, dont Nantes
  • ECV Digital –  avec plusieurs campus, dans plusieurs villes, dont Nantes
  • Et probablement plein d’autres que je ne connais pas :)

Peu importe votre choix, le plus important est de vous former pour atteindre vos objectifs ! N’oubliez jamais votre but !

3) Les blogs SEO (et sujets connexes) & les communautés

Pour compléter vos premières connaissances en SEO acquises grâce aux livres et aux formations, je vous invite à mettre en place une veille riche et quotidienne, sur différents supports digitaux et principalement les blogs. Nombre de mes confrères et même les auteurs des livres présentés plus haut, ont un site internet et un blog pour s’exprimer et garder le contact avec leur communauté. Les articles sont de qualité, riches et permettent de faire le point sur les acquis, d’apprendre de nouvelles choses, d’échanger entre professionnels et se tenir au courant des mises à jour des algorithmes.

Si je devais énumérer uniquement 5 blogs SEO, les voici :

Ainsi que, en anglais, Moz, Searchengineland, Search Engine Watch,…

Et si devais énumérer 3 blogs spécialisés rédaction web :

Voilà quelques blogs incontournables à suivre. Mais sachez qu’il y en existe beaucoup plus, beaucoup trop même. :)

N’hésitez pas à taper dans votre moteur de recherche favori “top blog seo”, et vous obtiendrez des listings sans fin ! Pour ma part et pour finir, je vous invite à lire ces trois articles pour trouver davantage de précieux noms  :

Suivez ces blogs, suivez les comptes associés sur les réseaux sociaux des auteurs, mettez en place des alertes, inscrivez-vous aux newsletters (même la mienne :) !), mais surtout organisez-vous. Tous les jours il y a des centaines (millions) de textes publiés. Si vous ne faites pas le tri, si vous n’organisez et ne priorisez par votre veille, vous risquez d’être vite sous l’eau.

Petite astuce : vous pouvez utiliser un outil de lecture de flux RSS (Feedly par exemple) et vous abonner aux flux des sites précédemment vus. Ainsi, vous pouvez suivre depuis un même endroit toutes les sources d’information liées au référencement.

Pour aller plus loin : Le blogging de A à Z : de la science à l’art !

Petit aparté pour les podcasts SEO. Il y a en de plus en plus, alors si vous préférez écouter plutôt que lire, faites un tour par ici : les podcasts de Laurent Bourrelly, les podcasts de Thomas Cubel ou encore les podcasts de Moïse le Geek. Je trouve que le format podcast est vraiment super, mais personnellement je n’ai pas le temps d’écouter 1h voir plus d’échanges. Quand le sujet m’intéresse vraiment je prends le temps, c’est toujours riche et intéressant.

Et pour finir, sachez qu’il existe de nombreuses communautés/groupes/forums SEO. Je pense notamment aux communautés SEO sur Facebook ou Linkedin, mais peut-être qu’il en existe ailleurs, ainsi qu’au forum très connu de WebrankInfo (mais aussi Infowebmaster, Oseox). N’hésitez pas à adhérer à ces communautés et à échanger avec les membres. C’est seulement ainsi que vous allez “grandir” et peut-être un jour faire partie de ce cercle plutôt fermé. :)

4) Les événements SEO et numériques

Une autre façon d’apprendre le SEO c’est de participer aux événements SEO, aux événements du numérique, aux events du digital. Il y en pour tous les goûts, un peu partout en France et pour tous les budgets. C’est l’occasion de participer à des conférences de qualité, de rencontrer du monde, d’échanger et de “réseauter”. Avec le COVID nous avons été obligé de nous enfermer chez nous, aussi espérons que 2021 sera au top, plus “libre”, moins infectieuse et donc moins stressante ! :)

Parmi les événements les plus connus, citons :

Je vous invite grandement à participer à ces événements si le budget suit et le cœur vous en dit ! C’est souvent un bon moment de partage et de convivialité.

Pour un “3615 ma vie”, mon expérience en tant que conférencière au SEO Campus Paris de 2013 aux côtés de Marie Pourreyron, m’est toujours restée en tête ! Pour ceux qui me connaissent et savent que je ne suis pas très à l’aise devant un public – je suis plutôt timide et introvertie – animer une conférence n’est pas vraiment ma tasse de thé ! Mais ce jour est gravé dans ma mémoire et je suis heureuse d’être sortie de ma zone de confort. Cette journée m’a propulsée sur les devants de la scène et m’a permis d’arriver où j’en suis aujourd’hui. Ça fera toujours partie de moi, de mon parcours… Faites-le si vous avez l’occasion. Parenthèse fermée. :)

5) Les MOOC, tutos, ateliers et plateformes digitales

Une autre façon d’apprendre le SEO est de suivre des formations longues ou courtes, des formations en ligne, des tutoriels, des ateliers digitaux ou encore des MOOC. À noter toutefois que ces formations ne sont pas certifiantes, même si parfois vous pouvez obtenir un certificat de suivi ou encore une attestation de formation.

Je pense notamment à des plateformes digitales comme :

Attention ici aux dates des formations. Certaines ne se renouvellent pas beaucoup, en tout cas pas sur la partie SEO. Soyez vigilants donc, et choisissez des ateliers et formations récents. Même si les bases du SEO ne changent pas, il y a quelques détails, quelques subtilités propres à 2020. Mon conseil s’applique aussi bien pour les livres : un livre récent sera plus pertinent qu’un livre des années 2000. :)

Brainy UP est une autre plateforme en ligne qui propose plusieurs types de formations (Personal Branding, Emailing, Scratch) dont une dédiée au référencement naturel. Avec un effort de 3 h par semaine durant 5 semaines et 120 € à investir pour obtenir un certificat, vous avez de quoi travailler. :)

On pourrait également ajouter les certifications de SEO Camp, QASEO et CESEO. En vous préparant pour ces certifications et ces examens, vous allez bien réviser vos bases. Le bémol c’est que l’association ne propose pas d’aide à la préparation (en tout cas pas à ma connaissance), uniquement un QCM blanc de 10 questions. Vous allez donc devoir vous débrouiller par vous-même. Ceci étant dit, obtenir le certificat pourrait faire bonne impression sur votre CV junior. :)

Il y a aussi, Les Ateliers Numériques de Google, qui proposent de petites formations, avec ou sans certification. La plus connue est celle que j’ai passée également, “Les principes fondamentaux du marketing numérique”, qui délivre un certificat gratuit et fait le tour des fondamentaux du marketing numérique en 26 modules.

Pour finir, n’hésitez pas à regarder du côté des ateliers, webinaires et conférences en ligne qui sont proposés par des acteurs du référencement, il y en a vraiment beaucoup. Pour ne citer qu’eux : Myposeo, Oncrawl, SEMrush, et plein d’autres. Faites une recherche sur Google, Webikeo, Youtube également, vous allez sûrement trouver ce qu’il vous faut.

Cette méthode d’apprentissage vous permettra d’entrer dans l’univers du SEO à votre rythme, d’apprendre à votre rythme et surtout de bénéficier de plusieurs points de vue sur lesquels vous pourrez échanger avec les professionnels du secteur.

6) Les outils SEO

Une autre manière d’appréhender le SEO de façon un peu plus originale, est de connaître les outils SEO du marché. Vous vous demandez pourquoi connaître les outils pourrait vous être utile ? Je vois trois points intéressants, mais certes, discutables :

  • Premièrement, connaître les outils et leurs fonctionnalités pourrait vous servir à comprendre les KPI attendus d’une stratégie SEO et surtout à surveiller les bons datas. Grâce aux outils, vous pouvez mettre en place des tableaux de bord clairs vous permettant de visualiser en un clin d’œil toutes vos statistiques importantes, alertes, rapports… Bref, tout pour surveiller attentivement les performances de votre site. On peut probablement faire aussi bien sans outils, mais je ne vois pas pourquoi s’en priver.
  • Ensuite, je vois dans les outils une aide précieuse pour l’analyse des sites, des performances et surtout pour les recommandations préconisées. Sans parler forcément d’audit SEO, les outils permettent de détecter les points faibles d’un site – points techniques ou éditoriaux, chaque outil avec sa spécialité – et vous livrent des conseils à mettre en place pour améliorer ses performances. Quand on débute, ce type de conseils s’avère très utile. On comprend mieux ce que ne va pas sur le site et pourquoi (la plupart des outils donnent des informations sur les critères et expliquent bien les choses). Au fur et à mesure de l’expérience acquise, on saura prendre du recul, prendre des pincettes et ne pas appliquer à la lettre toutes les recommandations (parfois très scolaires).
  • Dernière chose, pour moi les outils sont un gain de temps indiscutable. Apprendre le SEO c’est très long, alors si on peut se faire aider par la machine, pourquoi refuser ? Bien évidemment, la machine ne fait pas tout et vous livre de la data brute, à vous d’essayer de comprendre et d’analyser pour prendre les meilleures décisions. Mais intégrer l’apprentissage des outils SEO dans l’apprentissage du SEO, vous aidera à trouver une certaine logique mécanique dans la mise en place et le suivi SEO.

Personnellement j’ai testé beaucoup d’outils SEO et j’en utilise quelques-uns régulièrement dans mon quotidien de consultante SEO. Vous trouverez mes articles ici : Outils SEO.

Très prochainement, je vais mettre à jour mon article qui avait fait le buzz en 2012, mais qui est obsolète aujourd’hui : La boîte à outils du référenceur web. Depuis 2012 j’ai testé énormément d’outils et surtout j’ai grandi. C’est pourquoi j’estime qu’une mise à jour ne fera pas de mal. Je vais prendre le temps de faire quelque chose de complet et de plutôt exhaustif avant de vous le présenter.

7) L’ouverture d’esprit

Eh oui, pour apprendre le SEO il faut être ouvert d’esprit. :) Enfin, c’est mon avis. Qu’entends-je par là ? Trois choses :

  • Puisque le référencement n’est pas une science exacte, il faut être ouvert d’esprit pour pouvoir se remettre en question, oser des choses qui ne sont pas forcément “correctes” sur le papier, tester et recommencer si besoin. Il ne faut pas avoir peur de se tromper et pas avoir peur de ne “pas savoir” non plus. Nul ne sait tout ! Ouverture d’esprit et modestie permettent d’être en perpétuelle mise à jour personnelle. :)
  • Ensuite, il faut avoir une ouverture d’esprit envers les autres. Plusieurs “façons” de voir le métier existent, plusieurs méthodes de travail, plusieurs “types” de stratégies existent, ainsi que plusieurs types de profils de consultants SEO. Être ouvert d’esprit permet d’échanger avec les autres, d’apprendre, de comprendre et d’accepter que d’autres manières de faire et d’autres points de vue existent. L’ouverture d’esprit permet une richesse professionnelle.
  • Et dernière chose, Il faut être ouvert d’esprit et s’intéresser aux métiers connexes. Le SEO n’est pas “seul”. Le SEO est un ensemble de techniques appartenant à plusieurs familles de critères. Si le SEO est un levier puissant, il s’appuie sur plusieurs métiers du marketing digital : le webmastering, la rédaction web, le storytelling, le copywriting, l’accessibilité, l’expérience utilisateur, la qualité web, le social média, le webanalytics… Sans vouloir devenir expert de tous ces corps de métiers, il convient de toucher un peu à tout et de connaître certains grands principes pour pouvoir échanger avec plusieurs interlocuteurs et surtout réussir à mettre en place les optimisations nécessaires pour accroître la visibilité d’un site.

Autrement, pour être un bon consultant SEO, il faudrait dans l’idéal être : passionné, curieux, informé, patient, persévérant, multitâches, avoir l’esprit critique, mais aussi créatif, posséder un peu pédagogie et beaucoup de méthode. :) Un bon petit couteau suisse quoi ! J’avais d’ailleurs rédigé un article sur Les 4P du référenceur … marketing et seo ! N’hésitez pas à aller lire.

8 ) Le test and learn (pratiquer, tester, expérimenter)

Apprendre les bases du référencement devrait être facile. Le hic – mais ce n’est que mon avis – est que les bases ne suffisent pas pour certains “gros sites” ou encore certaines “problématiques” clients.

Alors… il va falloir tester et encore tester… Lancez un blog pour pouvoir mettre en pratique tous vos acquis, corriger, tester, oser … donnez-vous des défis et mettez tout en place pour atteindre vos objectifs de positionnement.

Plus vous allez pratiquer et expérimenter, plus vous allez comprendre comment tout cela fonctionne, un véritable parcours du combattant, un parcours d’essais-erreurs, de tests et d’expériences. Apprivoiser le moteur de recherche Google n’est pas une mince affaire, mais c’est faisable. :)

Pour aller plus loin : 4 ingrédients magiques pour un quatre-quarts SEO réussi, ça vous dit ?

Petite conclusion jeune Padawan

Le référencement naturel n’est pas une science exacte. Il se situe entre la théorie, la technique et la pratique. Quelque part entre une dose d’art, de science, de folie, de courage et de persévérance.

Pour “maîtriser” le SEO, il faut comprendre comment les algorithmes du moteur fonctionnent et ce qu’ils attendent des sites web. Si on comprend leur fonctionnement et les attentes, on sera plus en mesure de leur offrir un site qui réponde à leurs exigences.

Avec toutes ces ressources à votre disposition, vous ne pouvez que réussir ! Seule condition : vous en donner les moyens !

Bon courage dans cette nouvelle aventure et bon apprentissage SEO.

GD Star Rating
loading...
Apprendre le SEO par soi-même : par où commencer pour apprendre le référencement naturel ?, 3.1 out of 5 based on 16 ratings

2 réflexions au sujet de « Apprendre le SEO par soi-même : par où commencer pour apprendre le référencement naturel ? »

  1. Et ben le voilà l’article de référence sur la formation SEO !

    Je bookmark pour tous les amis / collègues / clients / slacks / discord qui demandent “comment apprendre le SEO ?”

    J’aurais juste mis l’étape 8 en n°1 : test and learn !

    Merci d’avoir ce travail de synthèse.
    Arnaud Articles récents..Les outils de référencement de GoogleMy Profile

  2. Il est vrai qu’apprendre le SEO tout seul et sans avoir de connaissances du tout en la matière cela peut être déroutant. Comme tu le présentes dans l’article il y a de nombreuses manières pour y arriver. Et le plus important je trouve est d’échanger avec des SEO et les forums sont excellents pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.