Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Comprendre 6 KPI de votre site pour booster vos performances SEO

Comprendre 6 KPI de votre site pour booster vos performances SEO

Article rédigé par ma collaboratrice en rédaction web, Mathilde F, Rédac’Pulse.

KPI SEO Stratégie Digitale

Saviez-vous qu’en 2018, plus de 50 % du trafic en ligne venait des moteurs de recherche ? Il est donc important de leur plaire (surtout Google !) et de garder votre site Internet optimisé. Mais comment rester à jour lorsque le référencement et les stratégies qui y sont liées changent autant ? Les classements de vos mots-clés sur la page SERP et votre nombre de pages vues ne suffisent plus à avoir une vision claire de vos performances SEO.

Heureusement, il existe de nombreux KPI SEO qu’il est possible de suivre pour optimiser votre référencement et garder une longueur d’avance sur vos concurrents ! Dans cet article, nous allons passer en revue les KPI SEO les plus importants, et comment les mesurer. Que vous ayez déjà une stratégie SEO en place ou non, cela vous permettra de bien choisir ou prioriser vos métriques !

Définir votre objectif marketing pour isoler les bons KPI SEO

Objectifs marketing et commerciaux

Les objectifs commerciaux…

Pour commencer, lorsque vous optimisez votre site Web pour le référencement, vous devez commencer par la planification de vos objectifs commerciaux. En d’autres termes, qu’est-ce que votre entreprise souhaite d’accomplir ce mois-ci ou cette année ?

Trop souvent, les objectifs SEO sont basés sur ce que l’entreprise sait à propos du référencement, et non sur les priorités directes de l’entreprise. Cette dernière a alors beau faire des efforts, ses actions ne payent pas autant qu’elle le souhaiterait. Cela ne signifie pas que ses actions SEO ne sont pas pertinentes ; elles ne le sont simplement pas pour ses objectifs. En comprenant les objectifs commerciaux d’un site Internet, vous pouvez alors mettre en place une stratégie de référencement intelligente et percutante, qui fera réellement avancer l’entreprise.

… décident les stratégies SEO

En effet, vous ne cherchez pas à améliorer vos performances SEO dans le vide : vos pratiques de référencement doivent vous permettre d’atteindre des objectifs bien précis. Essayez-vous d’améliorer votre entonnoir de conversion ? Ou bien d’augmenter votre trafic vers le haut de votre entonnoir ? Un entonnoir, c’est justement le processus par lequel vous guidez vos visiteurs, depuis leur premier contact avec votre site Internet jusqu’à la vente ou la conversion. Par exemple, si vous voulez que plus de trafic remonte vers le haut de votre entonnoir, c’est-à-dire avoir plus de leads qui découvrent votre site Web, votre stratégie de référencement doit couvrir le plus de terrain possible. Donc une fois que vous avez défini vos objectifs commerciaux, vous devez choisir les KPI SEO les plus importants à suivre.

KPI SEO n°1 : Le nombre de visites organiques

Nombre de visites et autres datas

Le trafic naturel venant des moteurs de recherche

Le nombre de visites ou sessions organiques mesure le nombre de visites gagnées sur votre site Web à partir de moteurs des recherches tels que Google. Mais qu’est-ce qu’une session ? Elle est définie par une visite sur votre site, depuis les actions de l’utilisateur sur vos pages Internet jusqu’à sa sortie. Si un utilisateur est inactif, sa session expirera par défaut après 30 minutes d’inactivité. Un même utilisateur peut être responsable de plusieurs sessions dans le cas où il visiterait plusieurs fois votre site.

Mesurable dans Google Analytics (ou votre outil webanalytics)

Le trafic organique peut être mesuré directement dans Google Analytics. La croissance de ce trafic naturel est le KPI le plus important, car il correspond souvent à l’objectif au cœur des stratégies SEO : obtenir plus de visibilité pour votre site Web. Une hausse du nombre de sessions utilisateurs peut avoir plusieurs causes, identifiables en fouillant dans quelques données analytiques :

  • Davantage de recherches sur votre marque ou vos produits : au fur et à mesure que vos efforts en marketing numérique portent leurs fruits, vous gagnez en notoriété, ce qui signifie que les utilisateurs vont effectuer davantage de recherches directement sur votre marque ou vos produits.
  • Amélioration du classement de vos mots-clés : grâce à l’optimisation de vos pages et de votre site, vous améliorerez naturellement le classement de vos mots-clés. À la fois ceux que vous ciblez, mais aussi ceux que vous n’avez mis aucun effort à réaliser !
  • Augmentation de votre taux de clics (CTR) : le taux de CTR attendu augmente proportionnellement à vos positions sur les pages de résultat. En effet, passer de la 3e à la 2e position en première page Google entraîne automatiquement une augmentation des sessions organiques.

KPI SEO n°2 : le positionnement de vos mots-clés

Classement sur les SERP des moteurs de recherche

Où sont positionnés vos mots-clés sur Google ? Plus vous êtes proche du numéro un et plus vous vous positionnez sur les mots-clés à volume élevé, c’est-à-dire fréquemment recherché, mieux c’est. Il existe naturellement certains mots-clés pour lesquels vous obtiendrez un classement élevé, comme votre nom de marque, ou des mots-clés à longue traine, qui ciblent très précisément votre service et votre emplacement. D’autres feront partie d’une stratégie SEO à long terme, pour lesquels la concurrence sera plus élevée.

Mesurer l’effet du référencement naturel

Le positionnement des mots-clés est un KPI essentiel en SEO, car c’est ce que les propriétaires de site Internet corrèlent directement avec le succès du référencement. En effet, monter en position sur la SERP est un premier point d’entrée pour atteindre ses objectifs principaux : plus de trafic, de prospects et de ventes. Grâce à des outils appropriés, comme SEMRush, Myposeo, AlloRank ou SE Ranking, gardez un œil au moins une fois par semaine, sinon quotidiennement, sur vos positionnements. En effet, une baisse dans la SERP pourrait signaler un problème avec votre site qui doit être résolu (qualité du contenu, vitesse, etc.). Cependant, ne paniquez pas :  les fluctuations sont normales, et les mises à jour des algorithmes de Google peuvent entraîner une volatilité importante. Si vous suivez une stratégie d’optimisation naturelle pertinente, vous verrez une croissance sur le long terme.

A lire : La position Pixel de Myposeo : un vrai atout pour le SEO
A lire : Position zéro SEO : comment générer plus de trafic sur son site ?

KPI SEO n°3 : le nombre de leads et de conversions

Nombre Leads et Conversions

Générer des prospects qualifiés

Les deux premiers facteurs ci-dessus concernaient principalement l’attrait de votre site Internet sur les moteurs de recherche. Une fois que les internautes ont atterri sur votre site, quelle action voulez-vous qu’il fasse, quelle décision voulez-vous qu’ils prennent ?

Vous souhaiterez peut-être générer un prospect qui se transformera ensuite en vente. Un prospect est donc un client potentiel, que vous avez obtenu après un contact : inscription à votre newsletter, soumission du formulaire de contact pour plus d’informations, appel téléphonique, inscription à un webinaire, achat terminé, etc.

Si vous définissez des objectifs dans Google Analytics, vous pouvez suivre les prospects à travers différents facteurs. Par exemple, avez-vous un taux de conversion plus élevé sur mobile que sur ordinateur ? Quelle est la part d’hommes, la part de femmes ? Quelle page génère le plus de prospects ? Une augmentation des prospects signifie non seulement que vous attirez plus de visiteurs sur le site, mais que ces visiteurs accomplissent l’action souhaitée en nombre de plus en plus élevé : ce sont donc des prospects qualifiés.

Améliorer son taux de conversion

Vous pouvez également configurer des entonnoirs de conversion avec des objectifs, pour voir où les gens abandonnent dans le processus. Pourquoi un prospect est-il allé jusqu’à votre page de paiement, mais n’a pas validé l’achat ? En définissant les points forts et faibles de votre tunnel de vente, vous pouvez apporter des améliorations à votre site. Il s’agit d’un KPI essentiel en SEO, car il est très étroitement lié à un objectif commercial de base, consistant à accroître la clientèle et à augmenter les ventes. Pour améliorer les résultats de cet indicateur de performance clé, mettez l’accent sur l’optimisation du taux de conversion (CRO) et l‘expérience utilisateur (UX) :

  • Votre site Web est-il facile à naviguer ?
  • Les appels à l’action (CTA) sont-ils visibles et clairs ?
  • Le contenu est-il fiable et convaincant ?
  • L’utilisateur peut-il parcourir l’entonnoir de conversion de manière simple ?

KPI SEO n°4 : le taux de rebond

Taux de rebond

Le taux de rebond est un KPI qui mesure le pourcentage de sessions où l’utilisateur charge la page, mais la quitte ensuite immédiatement, sans effectuer aucune action. Il est calculé en divisant le nombre de sessions non interactives par le nombre total de sessions.

En SEO, c’est un indicateur important, car les algorithmes des moteurs de recherche le prennent en compte pour ranker les sites Internet. En effet, leur but est de satisfaire au mieux les requêtes de recherche des utilisateurs. Lorsqu’un utilisateur recherche un mot-clé, Google souhaite lui montrer des résultats pertinents et de haute qualité, qui résolvent son problème. Un site qu’un internaute quitterait immédiatement pourrait alors être de mauvaise qualité, difficilement navigable, peu fiable ou bien il ne fournit tout simplement pas l’information recherchée initialement.

À l’autre extrémité du spectre, un faible taux de rebond indique que votre site est pertinent, simple et gratifiant à visiter, et que l’internaute effectue des actions et interagit avec vos pages. Auditez régulièrement les pages de votre site avec un taux de rebond élevé et testez différentes approches (A / B) pour voir si vous pouvez améliorer ce nombre.

KPI SEO n°5 : le nombre de pages par session

pages par sessionLe nombre de pages par session est un KPI simple qui estime, en moyenne, le nombre de pages visitées par les utilisateurs au cours d’une session. Cet indicateur SEO indique la valeur de votre site Internet et la façon dont les utilisateurs y naviguent. Il compte également les vues répétées d’une seule et même page. Quel est le nombre optimal ? À vrai dire, cela dépend de la profondeur de l’architecture de votre site et de la complexité de votre entonnoir de conversion. Si vous avez un site Web d’une page, 1 page par session est parfaite et vous regarderez dans ce cas davantage le temps passé sur la page. Si vous avez un site riche en contenu ou un site de e-commerce où les utilisateurs consultent généralement plusieurs produits et passent par un processus de paiement en plusieurs étapes, votre nombre de pages moyen par session doit être plus élevé. Néanmoins, le fait qu’un utilisateur consulte 100 pages n’est vraiment utile que si vous concrétisez ces visites avec une conversion. Assurez-vous donc d’avoir des CTA (Call To Action) bien visibles et clairs, même sur les pages internes profondes, pour bien diriger les utilisateurs dans votre entonnoir de conversion.

KPI SEO n°6 : le temps moyen d’une session

temps moyen sessionLa durée d’une session mesure la durée moyenne d’une visite sur votre site Web. Plus votre contenu et la structure de votre site sont approfondis, plus vous pouvez vous attendre à ce que cette durée soit longue. Le temps moyen d’une session utilisateur est un KPI important pour votre stratégie SEO, car elle indique la qualité du contenu de votre site et la façon dont les utilisateurs sont incités à rester, lire et cliquer. Si vous constatez une baisse de la durée de la session, quelque chose a-t-il changé pour frustrer vos utilisateurs ? Continuez à vous concentrer sur des CTAs bien visibles pour convertir cette audience en lead ou en client.

***

En vous concentrant sur ces 6 KPI SEO et en faisant des efforts pour créer du contenu de qualité, vous observerez une augmentation au fil du temps. En plus de voir vos performances SEO augmenter, vous verrez également une hausse de vos KPI commerciaux, concernant vos clients, votre profit, votre ROI, etc.

Tirez parti de la puissance de Google Analytics (ou votre outil webanalytics, Matomo par exemple) pour optimiser votre trafic naturel, améliorer votre positionnement sur les SERP et le nombre de vos leads, optimiser votre taux de rebond, le nombre de pages vues par session et la durée moyenne de cette dernière par utilisateur ! Tous les outils analytiques et les KPI existent pour que vous puissiez vous concentrer sur vos performances SEO et corriger les faiblesses de votre site Internet.

GD Star Rating
loading...
Comprendre 6 KPI de votre site pour booster vos performances SEO, 3.0 out of 5 based on 4 ratings

3 réflexions au sujet de « Comprendre 6 KPI de votre site pour booster vos performances SEO »

  1. “En SEO, c’est un indicateur important, car les algorithmes des moteurs de recherche le prennent en compte pour ranker les sites Internet.” Ah les mythes ont la vie dure… ;-)

  2. Hello Alexandra, merci pour cet article très complet :)

    Un mot sur le taux de rebond : un taux de rebond très élevé n’est pas toujours négatif, il peut signifier que les utilisateurs trouvent rapidement l’information voulue et n’ont pas besoin de parcourir d’autres pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.