Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Business et Entrepreneuriat » Freelances : comment booster votre CA sans travailler plus ? Voici 4 solutions !

Freelances : comment booster votre CA sans travailler plus ? Voici 4 solutions !

Ça fait longtemps que vous en rêviez et vous l’avez fait. Vous vous êtes lancé à votre compte en devenant freelance. Vous pensiez que ça vous rendrait heureux, que votre vie serait plus belle, que vous seriez “libre”.

Seulement voilà, la réalité est loin d’être aussi idyllique. En tant que freelance, vous devez enchaîner les missions pour gagner un chiffre d’affaires confortable. Résultat : vous bossez plus que quand vous étiez salarié.

Bien sûr que vous aimeriez lever le pied, profiter plus de votre famille, etc.

Mais c’est juste impossible.

Parce qu’il y a une réalité implacable en freelancing : baisse d’activité = baisse de revenus.

Alors, comment booster son CA quand on est freelance mais qu’on ne veut pas travailler plus ? J’ai la réponse, et je pense qu’elle va vous donner envie :)

La dure réalité du freelancing

Un chiffre à méditer : en France, 2 tiers des freelances arrêtent avant la fin de la première année.

Plusieurs raisons expliquent cela :

  • les clients à la recherche du toujours moins cher
  • les freelances qui proposent du travail gratuit en échange d’une éventuelle future collaboration
  • quand une entreprise fait face à des difficultés financières, c’est souvent les budgets alloués aux freelances qui passent à la trappe
  • la peur de l’avenir, bien sûr

Résultat : peu de devis aboutissent à de réelles missions.

Mais ce n’est pas tout.

En discutant avec de nombreux freelances, je me suis rendue compte d’un phénomène courant : le rêve tourne souvent au cauchemar.

Les désillusions.

C’est surtout ça qui mine le moral des troupes et qui poussent les plus motivés à retourner au salariat.

Les jeunes freelances pensaient :

Or c’est souvent le contraire qui se produit.

Pour gagner autant qu’avec leur ancien poste, il n’est pas rare que les indépendants enchaînent des semaines à plus de 60h.

Est-ce vraiment ça, le coût de la liberté ? Devoir sacrifier sa vie juste pour avoir l’honneur de dire “Je n’ai pas de patron”?

Heureusement, il existe des solutions pour booster son CA de freelance sans pour autant devoir travailler plus de temps.

A lire pour aller plus loin : Comment déléguer quand on est freelance ?

La meilleure façon d’augmenter son CA en tant que frellance (sans travailler plus) : la FORMATION

Je vais maintenant vous présenter le meilleur moyen de gagner plus, et de manière passive en plus.

Ce moyen, c’est de monétiser votre expertise via une formation en ligne.

Je vous explique…

En tant que freelance, vous avez un savoir-faire, n’est-ce pas ?

Vous êtes peut-être rédacteur web, référenceur, développeur web, coiffeur, mécanicien, que sais-je ?

Et bien, saviez-vous que des tas de gens sont prêts à payer pour apprendre votre expertise ?

Oui, chers amis, des tas de gens, là, dans la rue, seraient prêts à acheter une formation qui leur apprend à écrire pour le web et en faire leur métier, à coder, à faire leur vidange eux-mêmes, etc.

Vous, tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de transmettre vos connaissances en créant une formation à suivre en ligne, et d’être payé pour ça.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de créer le dit produit et de le vendre en continu. De cette manière, vous faites gonfler votre CA sans même vous en apercevoir.

Vous vous dites que c’est trop beau pour être vrai ?

Et pourtant, ça existe. Vendre des formations en ligne porte même un nom : l’infopreneuriat.

Je sais que ça marche, parce que je suis devenue infopreneuse moi-même après avoir été rédactrice web et copywriter.

Aujourd’hui, je vends des formations en ligne et je vis de ce business depuis 2020.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, c’est par ici que ça se passe : Infopreneur : Définition, Salaire, Compétences, Avantages

Booster son CA en tant que freelance : augmenter ses tarifs

La seconde solution pour gagner plus quand on est à son compte est évidente.

Il suffit d’augmenter ses tarifs et surtout, de ne pas avoir peur de le faire.

Décidez d’un tarif qui vous permettra de vivre la vie que vous convient, prenez en compte toutes vos dépenses (factures, alimentation, éducation des enfants, loisirs, vacances…) et facturez en conséquence.

Pour vos futurs clients, a priori pas de soucis. S’ils décident de collaborer avec vous, c’est que vos tarifs leur convient.

Là où ça peut être un peu plus compliqué, c’est pour vos clients actuels.

Alors, comment expliquer une augmentation de tarif et éviter de les perdre ?

  • Être honnête et transparent : expliquez votre démarche quelques semaines, voire quelques mois avant. Rappelez depuis combien de temps vous travaillez ensemble ainsi que la valeur que vous lui apportez. Si vos relations sont bonnes et que votre travail lui apporte des résultats positifs, il acceptera sans sourciller :)
  • Négocier : vous adorez ce client mais il n’a plus le budget pour vous garder ? Soyez ouvert à ses propositions et voyez si vous pouvez trouver un terrain d’entente.
  • Revaloriser vos tarifs progressivement, plutôt que d’un seul coup.

A lire pour aller plus loin : Arrêtez de vendre et proposez plutôt une solution

Collaborer avec d’autres freelances pour augmenter ses revenus

Voici encore une excellente façon de booster votre CA intelligemment.

Si un client vous propose un super projet mais que vous n’avez pas le temps, soyez stratégique ! Acceptez et déléguez à un “collègue” en qui vous avez confiance. L’intérêt évidemment, c’est de facturer une commission au passage.

De cette façon, vous faites 3 heureux : le client, le collègue, et bien sûr, votre porte-monnaie :)

Attention toutefois, cette stratégie peut s’avérer dangereuse si vous acceptez trop de projets à la fois. Le risque, c’est de finir en burn-out à jouer les directeurs d’agence.

Trouvez de meilleurs clients pour son activité freelance

En refusant les clients qui paient peu, vous allez vous libérer du temps pour élaborer une stratégie marketing efficace et trouver de meilleurs clients.

Commencez donc par améliorer votre communication. Créez une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux où se trouve votre client cible. Je pense notamment à LinkedIn, LA plateforme à ne pas négliger quand on est freelance et qu’on veut trouver des clients.

Utilisez les mots qui vont impacter son esprit et surtout… offrez beaucoup de valeur. C’est le meilleur moyen de vous faire remarquer.

Intégrez les groupes de discussion où vous pourriez pêcher de gros poissons, mettez votre grain de sel (constructif), aidez avec des astuces en tous genres, des conseils pratiques. Sans oublier de faire allusion de temps en temps à votre expertise en tant que freelance.

Et n’ayez pas peur d’une baisse de CA ponctuelle. Elle sera vite compensée par vos nouveaux clients.

Voilà 4 manières de booster son chiffre d’affaires en freelance. L’avantage de ces méthodes, c’est qu’elles ne nécessitent pas de travail supplémentaire de votre part. Parce qu’il faut bien l’avouer, du temps, vous n’en avez pas !

A lire pour aller plus loin : Comment mieux s’organiser quand on est freelance?

Mais parmi ces 4 stratégies, celle qui selon moi est la plus puissante en termes de revenus est la création de formation en ligne.

GD Star Rating
loading...
Freelances : comment booster votre CA sans travailler plus ? Voici 4 solutions !, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.