Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Rédaction web » Bien rédiger pour le web : la règle des 5W

Bien rédiger pour le web : la règle des 5W

Quand nous lisons un article, que ce soit sur support papier ou sur le web, nous, les lecteurs, nous nous posons différentes questions afin de comprendre au mieux les faits racontés et de pouvoir les mémoriser assez facilement si cela est important et nécessaire pour nous!

Nous, les rédacteurs web, nous devons anticiper les questions de nos lecteurs : qui a fait quoi, pourquoi a-t-il réagit ainsi, quel est le résultat, où cela c’est il passé, comment, combien, etc. Pour faciliter la lecture et répondre de façon efficace à ces questions, nous devons organiser et hiérarchiser nos contenus !

La règle des 5W vient en soutien aux rédacteurs web en les aidants à construire des messages efficaces, simples et clairs.

A quoi correspond la règle des 5W ?

La règle des 5W doit nous aider à répondre aux questions que se posent nos lecteurs : Qui ? Quoi ? Pourquoi ? Quand ? Où? En anglais cela donne: who, what, why, when, where, d’où les 5W.

C’est une règle qui va nous permettre de structurer nos messages et de vérifier qu’aucun aspect important dont nous devons parler dans notre article n’a pas été oublié.

A cette règle, les rédacteurs ajoutent souvent les 2H de How et How many, donc comment et combien, mais également le G de Google car sur le web nous souhaitons être bien positionnés. La façon de rédiger nos contenus ainsi que les titres et les sous-titres, nos choix de mots et d’expressions clefs, influencera le positionnement de notre article dans les résultats naturels de Google et les autres moteurs de recherche.

Pourquoi utiliser la règle des 5W + 2 H + 1G ?

5w2h1g1Et bien, se tenir à cette règle nous permettra de choisir pour notre article l’essentiel et l’annoncer aussitôt (dès nos titres et chapeaux). On évitera ainsi une fuite d’information, une mauvaise ou une faible mémorisation de la part de nos lecteurs,…

Il faut donc savoir ce que vous avez envie de dire à vos lecteurs, quel est votre principal sujet,… la règle des 5w vous aidera à mettre en forme l’ensemble de vos idées !

La règle des 5W nous permet également de structurer nos propos, afin que nos messages soient bien mémorisés. Elle nous aidera à rester synthétique , à aller à l’essentiel et à rentrer le plutôt possible dans le vif du sujet.

Pour retenir, la règle des 5W + 2H +1G vous aide :

  • A structurer le message de façon à être lu, mémorisé et compris.
  • A trier les idées en fonction de leur importance, donc à distinguer l’essentiel du périphérique
  • A établir un plan efficace et structuré
  • A rédiger des phrases claires, efficaces, simples et compréhensibles

Bien rédiger pour le web : pas si simple

Peu importe les règles éditoriales que vous utilisez, n’oubliez pas les deux règles importantes (en tout cas pour moi) :

  • On rédige toujours d’abord pour ses lecteurs et ensuite pour les moteurs de recherche
  • Une phrase : une idée – une idée une phrase ! Très important !

La méthode des 5W, une méthode simple qui nous permet de captiver l’attention de nos lecteurs et de donner une vue d’ensemble même aux lecteurs étant dans une lecture de survol.

Voici un schéma, à utiliser sans modération lors de vos rédactions web :

GD Star Rating
loading...
Bien rédiger pour le web : la règle des 5W, 3.9 out of 5 based on 10 ratings

11 réflexions au sujet de « Bien rédiger pour le web : la règle des 5W »

  1. Excellente stratégie, bien équilibrée et je pense très efficace il existe plusieurs sites de conseils pour la rédaction web personnellement je m’en inspire et cette méthode que j’ai déjà testé est très efficace.

  2. Cette règle est intéressante, facile à retenir, mais pas forcément applicable à tous les contenus web. Ce qui est toujours indispensable, c’est de bien structurer les informations et de trier les idées en fonction de leur importance.
    Je suis d’accord : on rédige d’abord pour les lecteurs, et une phrase = une idée !

    (PS : j’aime beaucoup la police d’écriture de ton blog :))

  3. Pas mal cet article, j’aime bien le concept de cette structuration de contenu.
    Je me rappelle, dans le livre SEO d’Olivier Andrieu (Abondance.com), il expliquait que plus le contenu est placé en haut de page, plus cela avait de l’influence sur le positionnement.

    D’après mon expérience personnelle, j’ai l’impression que ce n’est pas du tout le cas. Auriez-vous un avis sur la question?

  4. Merci pour cet article ! Il est très clair, je pense qu’il va m’aider pour mon exam de demain.
    J’en ai lu également quelques autres, et je pense sincèrement que ton blog vaut la peine d’être lu, bravo :)

  5. Slt Miss SEO,

    Je te remercie pour cet article, clair, précis et concis !
    Juste une petite question, qu’entends tu par ‘Google’ dans la règle des 5W ? Tu penses au référencement sur google de notre article (donc y mettre des mots clés aux endroits stratégiques : titre, chapeau, sous titre et texte ?) Ou c’est autre chose ?

    Merci pour ta réponse
    Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.