Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Content Marketing » Copywriting SEO : la recette pour des articles puissants

Copywriting SEO : la recette pour des articles puissants

Envie d’attirer du trafic qualifié et de convertir un maximum ? C’est toute la promesse du copywriting SEO. Une véritable bombe pour votre marketing de contenu. Mais comment fait-on pour mêler référencement naturel et techniques de persuasion ? Quels avantages du copywriting SEO pour vos articles ? C’est ce qu’on va voir tout de suite.

Copywriting SEO : qu’est-ce que c’est ?

Définition du SEO

Le SEO, vous connaissez, n’est-ce pas ?

En un mot, c’est une méthode d’optimisation du contenu pour l’aider à se classer le plus haut possible sur les moteurs de recherche (Google&Co).

Plus votre article sera bien optimisé pour le référencement naturel, plus il aura de chances d’apparaître dans le top 3 des résultats. Le jackpot en somme !

Mais attention, la qualité est devenue le facteur de classement n ° 1 de Google, en particulier depuis les mises à jour de Google Panda et Penguin. Rien ne sert donc de truffer votre contenu avec des dizaines de mots clés, ce qu’on appelle le keyword stuffing. Google déteste ça !

Définition du copywriting

Le copywriting, ou conception-rédaction, est l’art de persuader avec les mots.

Cette technique d’écriture est utilisée dans les articles de blog, les pages de vente, les formulaires (pour vous inciter à vous inscrire à une newsletter par exemple), les emails, etc.

Les plus grands copywriters sont à l’origine des slogans à succès, comme le très célèbre “Parce que vous le valez bien”.

A lire pour aller plus loin : L’Intérêt du Copywriting en Rédaction Web

Le copywriting SEO, c’est donc…

Le savant mélange entre les techniques SEO et le copywriting dans un même contenu.

Et c’est là que la magie opère :

  1. Vous utilisez le pouvoir du référencement naturel pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche. Votre site attire du trafic qualifié.
  2. Vous donnez envie aux internautes de lire votre contenu et de passer à l’action (partager, donner son adresse mail, acheter un produit/service, etc.).

Le copywriter SEO manie ces deux disciplines afin de créer un contenu qui séduit à la fois Google et les lecteurs. C’est tout simplement le combo gagnant.

A lire pour aller plus loin : Copywriting : quels réels bénéfices pour mon entreprise ?

Pourquoi utiliser le copywriting SEO dans ses articles ?

Pour un marketing de contenu en béton, tiens donc ! En effet, rédiger en utilisant les techniques du copywriting et du SEO présente de nombreux avantages.

Être bien positionné sur Google

La société SEO Clarity a analysé plus de 17 milliards de mots clés pour déterminer le rapport entre position sur la SERP et CTR.

Ce qu’elle en a conclu est édifiant….

Sur desktop, les 3 premières positions génèrent à elles seules 14.42% de clics. Sur mobile, le taux de clic en fonction de la position du site est de :

  • 6,74% pour le premier
  • 3,41% pour le deuxième
  • 2,50% pour le troisième

Soit 12.65%

Source : SEO Clarity, 2021

Plus votre contenu est SEO-friendly, plus vous avez de la chance d’être visible d’attirer du trafic qualifié. En d’autres termes, peu importe que vous ayez la plume de Baudelaire. Sur la toile, ce qui compte, c’est le référencement naturel.

OK, vous êtes super bien positionné, les internautes vous ont trouvé.

Ils sont intéressés, cliquent.

Mais il reste pas mal de boulot avant de les convertir en abonnés ou en clients.

C’est à ce moment qu’intervient le copywriting.

A lire pour aller plus loin : 12 conseils d’écriture web pour rendre vos lecteurs accros

Fasciner ses lecteurs

Vous connaissez la différence entre un blogueur qui cartonne et un blogueur faiblard ? Entre une page de vente avec un taux de conversion énorme et une autre qui peine à récolter une poignée de clients ?

Les premiers captivent l’audience. Ils savent lui parler. Leur contenu est empathique. Fascinant.

En tant que créateur de contenu, c’est ça que vous devez rechercher.

Et ça commence par le titre de votre contenu.

Plus il sera alléchant et parlera à votre cible, plus votre taux de clic explosera.

Rappelez-vous de ce mantra : un titre SEO, c’est bien. Un titre SEO friendly et copywrité, c’est mieux. En effet, un titre mollasson, même s’il contient votre requête et qu’il est placé en 1ère position séduira moins qu’un titre en 4ème position mais beaucoup plus sexy.

Grâce au copywriting SEO, vous parviendrez à cerner ce qui touche le lecteur en plein cœur tout en utilisant votre mot clé dans le title. Vous faites d’une pierre deux coups.

En utilisant des techniques de copywriting à bon escient, votre lecteur ne pourra s’empêcher de lire, comme happé par la puissance de vos mots.

Vous vous demandez comment faire ? Voici une checklist copywriting pour du contenu 5 étoiles.

A lire pour aller plus loin : 7 Conseils pour Écrire des Titres qui Génèrent du Trafic

Faire plus de ventes

Vous l’aurez compris, cibler le bon mot clé SEO va vous aider à attirer du trafic qualifié sur votre site. Et qui dit trafic qualifié dit lecteur potentiellement intéressé par la solution que vous lui proposez. Et donc = un meilleur taux de conversion.

Si vous faites votre job de copywriter correctement :

  1. vous savez exactement le problème que rencontre votre prospect
  2. vous lui présentez votre offre en touchant à ses émotions
  3. vous récoltez un client

A lire pour aller plus loin : Comment réduire le taux de rebond d’un blog et augmenter la rétention.

Le copywriting SEO à la loupe

Étape 1 : étude du persona

C’est la base.

Comment viser juste si vous ne connaissez pas votre cible sur le bout des doigts ? Vous devez connaître la situation et les attentes de votre prospect idéal pour définir un calendrier éditorial en béton.

A lire pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’un PERSONA et comment le créer ?

Étape 2 : la recherche du bon mot clé

Listez tout d’abord tous les termes que votre cible serait susceptible de rechercher. Ne cherchez pas la requête parfaite pour le moment. Notez tout ce qui vous passe par la tête. Vous ferez le tri plus tard !

Je vous conseille aussi d’utiliser des outils comme Ubbersuggest afin d’enrichir votre réflexion.

Étape 3 : la rédaction SEO

Une fois votre mot clé parfait trouvé (en suivant ce tuto notamment), il va falloir optimiser votre texte.

Comment ?

  • En disséminant votre mot clé et des requêtes connexes dans le contenu (texte, balises titres, meta description, etc.)
  • En optimisant les images
  • En utilisant du champ sémantique en rapport avec votre sujet
  • En offrant le contenu le plus exhaustif possible

Étape 4 : le copywriting

C’est bien connu : les émotions influencent les achats.

Avec l’étude du persona en tête, le copywriter SEO tente alors de faire ressortir différents types d’émotions à travers le texte. Pour cela, il s’aide de différentes stratégies (présentation des bénéfices, témoignages clients, garantie, etc.).

L’objectif, c’est de créer une connexion émotionnelle. Que le prospect se dise : “C’est exactement ce qu’il me faut”.

Alors, tenté(e) par le copywriting SEO pour développer votre trafic et booster vos ventes ? Allez jetez un coup d’œil par ici pour en savoir plus.

A lire pour aller plus loin : Comment écrire un article de blog exceptionnel ?

GD Star Rating
loading...
Copywriting SEO : la recette pour des articles puissants, 2.6 out of 5 based on 9 ratings

Une réflexion au sujet de « Copywriting SEO : la recette pour des articles puissants »

  1. Le jumelage du SEO et du copyrighting est intéressant :)

    Vous parlez d’émotions : “le copywriter SEO tente alors de faire ressortir différents types d’émotions à travers le texte”

    Il aurait été intéressant savoir quelles sont les émotions leviers pour inciter le plus à la conversion. Qui sait ? Peut être que des émotions sont plus intéressantes que d’autres à stimuler pour le passage à l’action ?

    Sûrement un futur sujet de rédaction… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.