Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Business et Entrepreneuriat » Comment vaincre la solitude du freelance ?

Comment vaincre la solitude du freelance ?

Depuis quelques années, le freelancing est en plein essor. Ce mode d’activité permet de travailler à des horaires flexibles et à domicile la plupart du temps. Mais il peut arriver que les entrepreneurs solos ne parlent à personne de toute la journée. Et à force de rester seul derrière son ordinateur, le sentiment d’isolement peut devenir pesant. Cela vous semble familier ? Au lieu de broyer du noir, ne restez pas seul dans votre coin. Il existe plusieurs solutions pour surmonter la solitude du travailleur indépendant.

Travailler à l’extérieur de chez soi

Vous travaillez seul chez vous jour après jour ? Sans collègue avec qui discuter pendant l’heure du repas ou la pause café, une journée peut s’avérer très longue. Louer un bureau dans un espace de coworking est une solution évidente pour pallier ce problème.

Le coworking est un nouveau mode de travail de plus en plus populaire qui consiste à partager un espace dédié avec d’autres professionnels indépendants.

Même si vous disposez d’un bureau confortable chez vous, cela vaut la peine d’investir une petite partie de vos bénéfices dans la location d’un espace de travail à l’extérieur.

En étant entouré d’entrepreneurs, vous pourrez interagir avec d’autres personnes et nouer des relations avec des travailleurs indépendants qui sont dans une situation similaire à la vôtre. Vous gagnerez peut-être même quelques clients !

Le coût peut varier considérablement selon l’endroit où vous êtes basé. Certains espaces proposent un tarif à l’heure, d’autres fonctionnent sur le principe de l’abonnement mensuel.

Vous démarrez à peine votre activité et votre budget est très serré ? Si vous choisissez de vous rendre dans un espace de coworking de manière occasionnelle ou uniquement une partie de la semaine, le mardi et le mercredi par exemple, cela réduira les frais. Essayez tout de même de travailler à l’extérieur de votre domicile au moins un ou deux jours par semaine afin de ne plus vous sentir seul.

A lire pour aller plus loin : Comment aménager son espace de travail en toute sérénité ?

Participer à des événements professionnels

Participer à des événements professionnels

Il existe plusieurs bonnes raisons de participer à des événements professionnels liés à votre secteur d’activité. En effet, ils sont non seulement utiles pour développer ses compétences et connaissances, mais également pour distribuer ses cartes de visite afin de trouver des clients, rencontrer de nouvelles personnes et se distraire.

Lors de ces événements, parlez simplement aux autres participants et peut-être que les freelances avec qui vous sympathisez deviendront vos amis. Ces occasions de plus en plus répandues dans toutes les grandes villes prennent différentes formes. Par exemple, les afterworks sont parfaits pour partager un moment convivial autour d’un verre et remplir son carnet d’adresses.

Il est aussi possible d’opter pour des petits-déjeuners, ateliers, workshops, salons professionnels, séminaires, etc. Il y en a pour tous les goûts et tous les profils ! Vous pouvez retrouver une sélection d’entre eux sur certains sites internet comme Eventbright et Meetup ou encore sur les réseaux sociaux.

Certains espaces de coworking proposent eux aussi des ateliers ou autres événements destinés à fidéliser leurs membres et à les aider à développer leur réseau professionnel.

S’il est important d’essayer de participer à des événements physiques aussi souvent que possible, les événements en ligne peuvent eux aussi vous aider à rompre votre routine solitaire.

Ainsi, lors des webinaires, un espace de discussion est généralement accessible afin que les participants puissent commenter, poser des questions ou échanger entre eux.

Collaborer avec d’autres travailleurs indépendants

Collaborer avec d’autres travailleurs indépendants

Pourquoi ne pas construire des relations en collaborant avec d’autres freelances rencontrés dans les espaces de coworking ou les événements professionnels ? Après tout, être indépendant ne signifie pas obligatoirement que vous devez toujours travailler seul et uniquement compter sur vous-même. Vous pouvez vous associer avec un freelance sérieux et fiable qui possède les mêmes compétences que vous afin d’équilibrer la charge de travail sur un projet important. Ce prestataire sera alors susceptible de faire appel à vous à son tour pour une mission d’envergure.

Ceux qui ont des activités complémentaires peuvent également collaborer et combiner leurs talents afin de proposer une offre de service plus large. C’est d’autant plus le cas dans les métiers du web ! Les webmasters peuvent être amenés à partir à la recherche d’un rédacteur, d’un graphiste, d’un expert en référencement pour créer la totalité du site d’un client. Après une première expérience concluante, ce mode de travail peut ensuite s’inscrire dans la durée.

Les collaborateurs qui habitent la même ville ont l’occasion de se réunir régulièrement afin de travailler ensemble et ainsi se rebooster mutuellement. À distance, une messagerie instantanée peut être utilisée pour retrouver des contacts sociaux un peu comme en entreprise.

A lire pour aller plus loin : Comment rester discipliné lorsque l’on travaille à domicile

Rejoindre un collectif

Rejoindre un collectif

Rejoindre des communautés en ligne ou dans la vie réelle regroupant plusieurs freelances est une autre bonne idée pour faire des rencontres enrichissantes et lier des relations durables.

Vous aimez votre liberté et appréciez de ne plus devoir vous plier aux ordres de la hiérarchie, mais avoir des collègues vous manque ? Il existe une alternative qui vous fait bénéficier de certains avantages du travail en entreprise à commencer par le cadre social.

Un collectif permet de mutualiser les compétences ainsi que le réseau de ses membres possédant une expertise spécifique. En unissant leurs forces, les travailleurs indépendants peuvent obtenir des missions mieux rémunérées que celles auxquelles ils auraient accès individuellement. Et ils ne perdent pas pour autant la liberté de poursuivre leurs propres projets en solo.

En conclusion, un collectif recrée de la cohésion sociale et apporte un sentiment d’appartenance aux entrepreneurs à leur compte. Les membres s’entraident les uns les autres et peuvent échanger sur des problématiques communes.

Voici un article pour savoir comment bien déléguer quand on est freelance.

Rester connecté

Rester connecté

Les réseaux sociaux permettent de rester en contact avec ses amis, mais ils peuvent aussi aider à communiquer avec de nouvelles personnes qui sont dans la même situation que vous.

Il existe des groupes Facebook d’entraide et de partage pour toutes sortes de professions indépendantes. Certains d’entre eux sont privés afin d’assurer la confidentialité des échanges. Vous devez alors répondre à quelques questions afin de vous y inscrire.

Ces groupes sont un excellent moyen de discuter, de demander des conseils, de résoudre vos problèmes ou d’obtenir des commentaires sur votre travail de la part de professionnels partageant les mêmes idées. Ils vous offrent l’occasion de partager vos moments de doute. Communiquer avec des entrepreneurs solos qui ont déjà traversé les obstacles que vous rencontrez actuellement peut vous aider à les affronter.

Parfois, une rencontre est organisée pour ceux qui habitent dans la même ville.

Facebook n’est pas le seul endroit où vous pouvez croiser des freelances. Vous pouvez également trouver des forums consacrés à votre créneau particulier. Le réseau social professionnel LinkedIn est un autre moyen d’échanger facilement avec d’autres indépendants.

Et vous pouvez bien sûr rejoindre des groupes consacrés à vos passions plutôt qu’à votre travail et vous faire de nouveaux amis en ligne partageant vos intérêts.

A lire pour aller plus loin : Les risques psychosociaux du télétravail

Sortir de chez soi

Avec un bureau à domicile, il est facile de rester cloîtré chez soi pendant des jours entiers. Si vous ne voulez pas vous sentir irrité et anxieux, ne restez pas enfermé dans votre maison ou appartement trop longtemps. Passer tout son temps dans le même environnement ne fait qu’empirer la souffrance de la solitude.

Par ailleurs, prendre l’air a un impact positif sur la santé mentale. Lorsqu’on est seul et déprimé, trouver la motivation pour sortir n’est pas toujours évident. Mais faites un effort pour sortir tous les jours.

Aller où les gens se trouvent diminue le sentiment d’isolement. Une simple promenade de trente minutes ou une heure dans le parc d’à côté peut parfois être suffisante pour se revitaliser le corps et l’esprit afin de se sentir mieux. Grâce à ce moment de détente, vous serez plus productif l’après-midi.

Vous bénéficiez d’un choix varié de restaurants à proximité ? Au lieu de passer votre pause déjeuner à manger un plat préparé devant votre télévision, sortez et faites-vous plaisir.

Pratiquer une activité de loisir

S’adonner à des activités en dehors de celles liées à votre vie professionnelle ne peut que vous être bénéfique. Les possibilités ne manquent pas ! Vous voudrez peut-être commencer des cours de photographie, de peinture ou encore apprendre la poterie pour développer votre potentiel créatif.

Se joindre à une troupe de théâtre est un excellent moyen de faire de nouvelles connaissances. Vous avez délaissé votre vieille guitare dans un coin depuis quelques années ? Ressortez-la de son étui et trouvez des musiciens avec qui jouer le week-end !

Par ailleurs, le manque d’exercice peut affecter votre bien-être mental. Pratiquer régulièrement une activité physique, d’autant plus si vous avez un travail sédentaire, est non seulement bon pour le corps, mais aussi pour le moral. Le sport permet de se maintenir en forme, de se vider la tête et de réduire le stress !

Les vidéos pour faire du renforcement musculaire, du cardio ou du Pilates à la maison sont nombreuses, mais suivre un cours en personne est un moyen de recréer du lien social ! Inscrivez-vous dans une salle de sport ou un studio de yoga pour multiplier les opportunités de rencontrer de nouveaux amis. Si vous n’avez pas beaucoup d’argent, rien ne vous empêche de partir faire du jogging avec des amis tous les dimanches matin.

Respecter un rythme de travail

En tant que freelance, chaque jour ne doit pas être monotone. Puisque vous n’avez pas d’horaires de bureau à respecter, il peut être tentant de travailler à toute heure. De nombreux indépendants se retrouvent d’ailleurs à travailler davantage qu’ils ne le feraient dans un emploi à temps plein dans une entreprise.

Restez moins tard le soir sur vos projets vous permet de profiter de la lumière du jour. Si vous n’avez pas d’autre choix que de terminer tard votre travail, vous pouvez planifier une demi-heure dans votre journée pour sortir de chez vous et voir du monde. Soyez productif afin d’éviter de perdre du temps et consacrez les heures gagnées à votre vie sociale.

Vous êtes votre propre patron alors c’est à vous de poser des limites raisonnables concernant vos horaires de travail. Commencez par fixer une heure de début et de fin ainsi que de courtes pauses à votre journée de travail. Une fois ces routines établies, il vous restera du temps libre après les heures de travail à consacrer à vos loisirs.

A lire pour aller plus loin : Freelance, comment ne pas travailler les week-ends ?

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Vous n’avez pas besoin d’être un bourreau de travail pour réussir votre vie professionnelle. Accordez-vous le temps d’aller découvrir une exposition, de voir un film au cinéma, seul ou à plusieurs. Et n’oubliez pas de trouver des heures disponibles pour votre famille et vos amis.

Si vous êtes facilement débordé par votre travail, notez sur votre agenda les moments à passer avec les personnes importantes de votre vie. Organisez des rencontres régulières avec vos proches comme un dîner en famille une fois par mois ou une soirée avec vos amis tous les samedis soirs. S’ils habitent loin de vous et que vous ne pouvez pas les voir en personne, appelez-les plus souvent.

Pour bien séparer vie professionnelle et vie privée, il peut s’avérer utile d’acheter un téléphone portable consacré à votre travail. Vous pourrez éteindre votre smartphone en dehors des heures de travail préalablement fixées afin de déconnecter plus facilement.

A lire pour aller plus loin : Comment gagner du temps ? 9 astuces pour entrepreneur

Ces quelques idées vous aideront à éviter la solitude afin d’apprécier pleinement votre mode de travail. Prenez de nouvelles habitudes et en un rien de temps, vous serez un freelance heureux et épanoui.

Please wait...

5 réflexions au sujet de « Comment vaincre la solitude du freelance ? »

  1. Bonjour,

    Je voulais vous féliciter pour votre article sur la façon de vaincre la solitude en tant que freelance. Vos conseils sont très pertinents et je suis sûr que beaucoup de gens peuvent en bénéficier. Personnellement, je pense que la partie sur la participation à des événements professionnels est particulièrement utile. Je serais curieux de savoir si vous avez des astuces supplémentaires pour les freelances qui travaillent à distance et qui ont du mal à se connecter avec d’autres professionnels de leur domaine.

    Merci encore pour cet article très instructif.

    Cordialement.

  2. Salut,

    Je bosse chez ma grand-mère tous les jeudis avec mon PC et un écran portable, cela permet de passer toute la journée avec elle et d’échanger un peu entre deux trucs.
    Je sors de mon cadre habituel et ça me fait du bien. J’aurais aimer avoir cette idée avant 🙂

    Chouette article en tout cas

  3. Article très intéressant effectivement. Il y a pas mal de moyens de rompre la solitude : les coopératives associant plusieurs freelances sont je trouve hyper intéressant et sinon… le co working dont vous parlez que je trouve sympa. J’en côtoie dans l’espace de co-working à Paris au Morning. Il faut en revanche avoir le sens du contact car les gens ne sont pas plus que cela dans le partage. ca reste assez froid et distant sinon il faut se tenter les activités proposées pour lier des contacts sinon ce ne sera pas miraculeux.

  4. Bonjour Miss SEO Girl,

    Je tiens à vous féliciter pour cet article très intéressant sur la façon de vaincre la solitude en tant que freelance. Vos conseils sont très pratiques et applicables au quotidien, ce qui en fait une lecture très utile pour tous les freelances, y compris moi-même.

    Je suis particulièrement d’accord avec votre conseil de rejoindre des groupes en ligne pour interagir avec d’autres freelances. Cela peut aider à briser la solitude et à établir de nouveaux contacts professionnels qui peuvent être bénéfiques pour le développement de notre activité.

    Merci encore pour cet article, j’espère avoir l’occasion d’échanger davantage avec vous à l’avenir.

    Cordialement,

  5. Le coworking, les événements professionnels, la collaboration avec d’autres freelances et l’importance de sortir de chez soi sont des stratégies pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.