Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Comment utiliser le SEO (le référencement naturel) pour travailler votre notoriété ?

Comment utiliser le SEO (le référencement naturel) pour travailler votre notoriété ?

Article invité, rédigé par Maxime BEN BOUAZIZ, responsable Livres Blancs !

Le référencement naturel a depuis longtemps démontré l’impact qu’il peut avoir sur la stratégie d’une entreprise. Les articles sur le sujet sont légions et vous pourrez trouver des paroles d’experts un peu partout sur le web pour répondre à vos questions. Pourtant, le SEO, comme la plupart des leviers, peut aussi avoir des synergies importantes avec d’autres concepts majeurs. SEA, expérience utilisateurs et ici, sujet de notre contenu, la notoriété. Ces leviers s’accompagnent et s’entraident dès lors où ils sont intégrés à une stratégie bien conçue. Nous vous proposons donc de voir comment utiliser le SEO pour développer la notoriété de votre entreprise.

Les concepts majeurs du trafic

Pour comprendre comment influencer votre notoriété grâce au SEO, il est important de revenir sur certains concepts. Il ne faudrait pas s’emmêler les pinceaux ! Notamment deux éléments qui seront ici en arrière plan : la logique d’architecture de site et le fait que le référencement naturel et le trafic sont des notions distinctes.

La logique d’architecture SEO

Avec l’évolution de l’expérience utilisateur et l’évolution du poste de SEO vers celui de SXO (des référenceurs qui s’intéressent à l’UX), la différence entre architecture SEO et arborescence a commencé à se développer. Mais en quoi cela nourrit notre propos ?

Et bien tout simplement pour comprendre la base. Si un travail SEO est bien conçu et que vous vous faites connaître par la qualité de votre offre de contenu, vous allez marquer les esprits et ainsi créer des requêtes de notoriété. Cela amène un cercle vertueux : SEO / notoriété.

Le SEO et le trafic des notions distinctes

L’autre élément à prendre en compte est que le SEO et le trafic sont deux éléments différents. Le SEO est l’un des leviers d’acquisition de votre trafic mais de nombreuses spécificités peuvent impacter ce dernier. On pense à la saisonnalité par exemple. Ici il est bien question de vous proposer des actions SEO qui ont un impact sur votre notoriété. On ne parlera donc pas d’actions complémentaires au référencement naturel même si cela peut être pertinent. Ce n’est tout simplement pas le sujet.

Comment réussir à travailler sa notoriété grâce au SEO

Maintenant que les bases sont posées, nous vous proposons les meilleurs leviers SEO pour mettre en valeur votre entreprise et votre marque. L’évolution de votre notoriété en ligne de mire.

#1 Déployer une stratégie de média

C’est l’un des axes SEO les plus connus et les plus utilisés par les experts pour développer le trafic d’un site. Mais dans la plupart des cas, le but est uniquement d’aller chercher des mots-clés complémentaires pour positionner un site. Prenons un exemple concret, le cas de Sendinblue.

Aujourd’hui, tous les experts métiers connaissent la plateforme d’emailing. Son objectif 1er en SEO est de se positionner sur tous les mots-clés liés à l’email marketing (facile non ?). D’où une bonne partie de leurs articles et contenu.

Pure logique SEO d’aller chercher des mots-clés complémentaires. L’exemple le plus flagrant réside dans leur comparatif “sendinblue vs Mailchimp”. A plus de 390 recherches par mois, autant se positionner et proposer un contenu maîtrisé.

Jusqu’ici rien de neuf sous le soleil. Mais qu’en est-il quand le même site se positionne sur “10 étapes pour réussir votre lancement de produit”. A priori, Sendinblue n’a pas d’intérêt direct ni de légitimité à se positionner sur ce contenu. C’est là que l’on revient sur notre architecture SEO. Ici, le but n’est pas de positionner la plateforme, mais de marquer les esprit d’un persona de l’entreprise. Sendinblue vous propose le meilleur contenu sur un sujet qui vous intéresse, vous suivez leur conseil et donc, dans le temps, si vous lancez votre produit, vers qui vous tournerez-vous pour gérer votre emailing. Notoriété !

La logique est simple : Qui vous a aidé dans votre recherche d’information ? et par conséquent, à qui allez-vous faire confiance le moment venu ?

Certains acteurs vont encore plus loin en créant une marque à part entière pour leur média. C’est le cas, entre autres, de l’agence Intuiti avec leur média Decriiipt.

Attention, si je prône ici la création d’un média pour développer votre image de marque, il faut tout de même nuancer le propos. Car cette méthode s’inscrit dans une logique de qualité du contenu à produire. Pour que votre notoriété se développe, il faut nécessairement avoir une forte plus value dans les propos que vous mettez en avant.

Au-delà des notions de marque, il est aussi important de se poser la question de nos usages. A ce propos, je vous renvoie à la notion de sobriété éditoriale et aux impacts du numérique mis en avant dans la fresque du numérique.Il est tout à fait possible de développer son entreprise dans le bon sens en pensant à nos usages et notre façon de faire.

#2 La création de ressource, un must have pour votre notoriété

La création de ressources de qualité est un travail chronophage et qui peut s’avérer complexe. C’est aussi un levier de notoriété important. Livres blancs, template, modèle,… Les ressources sont un vecteur de communication et permettent de démontrer votre niveau d’expertise sur un domaine choisi. S’il est facile de voir l’intérêt pour votre marque et pour la génération de leads, qu’est-ce que vient faire le SEO ici ?

Tout simplement parce que de nombreuses entreprises oublient que les landing pages peuvent aussi se positionner et que les recherches sur ces mots-clés sont très vastes. Prenons le cas sur le mot-clé “template de persona”. Avec ses variantes, nous sommes ici sur plus de 1000 recherches par mois. Quelque chose me dit que le top 3 sur cette requête en profite grandement.

Ce qui est intéressant sur ce travail c’est d’analyser comment certaines marques ont pu se construire et profiter d’opportunités grâce à cette démarche.

C’est le cas de Plezi, le logiciel de marketing automation, qui a su se démarquer à ces débuts en proposant de nombreux contenus positionnés en SEO. Notamment avec leur “kit personas marketing BtoB” ainsi que leur “modèle de planning éditorial”. Aujourd’hui l’entreprise propose 14 livres blancs ainsi que 23 modèles à télécharger.

L’exemple le plus marquant est surtout celui de Mailjet, qui, à l’approche de la mise en place du RGPD a sorti son “kit SOS RGPD”, un must have à l’époque, qui a mis en avant la plateforme email comme l’un des acteurs au top sur le sujet.

#3 Multiplier les partenariats pour toucher des communauté complémentaires

Le référencement naturel ne déroge pas à la règle, ensemble on est plus fort ! Alors quoi de mieux que de travailler votre netlinking en proposant des contenus sur d’autres sites ?

Oui mais attention, car placer un lien sur un article reste juste du linking classique. On parle bien de SEO mais pas de notoriété pour autant. Non, pour atteindre cet objectif, il va falloir aller plus loin. Le maître mot, c’est la qualité. Il faut proposer un contenu vraiment original, qui apporte un angle différent, et le tout très exhaustif. En dessous de 1500 à 2000 mots, le sujet ne sera pas traité avec assez de profondeur. De tels contenus sont partageables et démontrent un niveau d’expertise important. La mise en avant dans la communauté de la marque, du site ou de la personne qui vous invite est bénéfique pour tout le monde. Pour vous, c’est un travail de mise en avant de votre entreprise comme de votre personal branding. L’alliance parfait entre le SEO et la notoriété.

Si le conseil peut paraître simple de prime abord, c’est pourtant l’un des plus complexes de notre liste. Car avant de pouvoir aller proposer un contenu sur des sites référents, avec des communautés importantes, il faut faire ses preuves. Et comment faire ses preuves si personne ne nous fait confiance ? Il faut un début à tout et rien de tel pour montrer votre niveau d’expertise et votre capacité à proposer un contenu de qualité que d’en réaliser vous même sur votre propre site. Lors de la prise de contact avec les sites, n’hésitez pas à mettre en avant votre travail et le fait que vous comprenez les attentes des éditeurs sur le besoin en qualité. Surtout, acceptez la décision des responsables du contenu. Si vous n’écrivez pas chez l’un, vous pourrez écrire chez l’autre.

#4 Maîtrisez votre e-réputation

E-réputation et SEO sont intimement liés. Déjà par l’évolution des moteurs de recherche (Google en tête), qui mettent de plus en plus en avant les avis clients. Mais aussi parce que les intentions des utilisateurs s’orientent naturellement vers les recherches d’informations sur les entreprises qu’ils côtoient, surtout avant de passer le cap de la prise de contact ou d’achat. Attention, le propos est aussi important que vous ayez un site e-commerce ou un site de génération de leads.

Pour ne pas ruiner tous vos efforts, vous devez maîtriser cette partie de votre référencement en proposant des contenus corporate autour de votre marque. Vous pourrez ainsi dans un premier niveau de travail réaliser les contenus suivants :

  • Une page avis et témoignages avec des remontées d’avis clients (des vrais avis !) et pas uniquement en e-commerce (j’insiste)
  • Une page sur vos valeurs
  • Une page de présentation de l’entreprise

S’il s’agit de contenu qui ne sont pas forcément SEO pour les deux dernières, sachez que les mots-clés “avis + [nom de votre entreprise]” est une requête quasi-systématique.

Si vous souhaitez aller plus loin sur les notions d’e-reputation et de SEO, vous pouvez lire l’article dédié de Guest Suite sur le sujet.

La qualité au cœur de votre notoriété

Si nous vous avons donné quatre conseils pour vous servir du SEO pour développer votre notoriété, il y a un maître mot qui revient continuellement : la qualité !

Qualité des contenus, des ressources, de votre réputation. Travailler votre notoriété en ligne impose de proposer une expérience de haut niveau à vos utilisateurs. Car votre image de marque sera induit par ce que vous allez apporter.

Mais proposer un travail de qualité signifie aussi avoir le temps. Oui, il faut être conscient que cela est chronophage et que chaque contenu a créer demande des ressources temps important en interne, comme en externe. C’est un sujet important à prendre en compte. Si vous souhaitez avancer vous même, cela signifie de se dégager du temps pour la production. on ne parle pas de quelques heures. Un livre blanc peut prendre des mois de travail. Pour ceux qui préfèrent déléguer le travail à une agence, là aussi le temps nécessaire aura un coût à prendre en compte.

SEO vs Brand content : ouvrons le débat

Au départ de cet article, nous avons orienté le propos vers les actions SEO pour développer votre notoriété. Pour autant, ce n’est n’est pas le seul axe. Le brand content est de plus en plus mis en avant par les communicants. A juste titre car il s’agit d’un levier tout aussi efficace pour mettre en valeur votre entreprise et développer votre notoriété même si cela demande un touche d’originalité dans la mise en avant de votre contenu.

GD Star Rating
loading...
Comment utiliser le SEO (le référencement naturel) pour travailler votre notoriété ?, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.