Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Rédaction web : quelques astuces pour optimiser vos contenus

Rédaction web : quelques astuces pour optimiser vos contenus

Article invité rédigé par Antoine Bigano, Chargé de contenus chez Paris Ynov Campus

Alors que plusieurs milliers d’articles sont rédigés chaque jour, il n’est pas toujours facile de se différencier et générer du trafic qualifié.

Voici quelques astuces pour vous accompagner dans la rédaction de vos contenus. Ajoutez à cela une bonne dose d’optimisation SEO et vous devriez être satisfait du résultat !

Et si vous preniez le temps de rédiger vos articles ?

Encore plus de temps ? Et pourquoi pas !

D’après une étude menée par Orbit Survey, les rédacteurs web passent en moyenne 3 heures et 16 minutes par article de blog. Autant dire qu’il faut savoir prendre le temps de prendre le temps pour rédiger quelque chose de qualité. Que vous soyez, ou non, expert du domaine sur lequel vous rédigez, il est essentiel de mener tout un travail de recherche en amont de la rédaction.

En effet, de nombreuses études montrent que les contenus longs, informatifs et pédagogiques sont les mieux référencés par Google, et les plus partagés sur les réseaux sociaux. Le temps alloué à la récolte d’informations, au croisement des sources et à la bonne compréhension du sujet est donc plus que jamais une part centrale du métier de rédacteur web.

Au-delà de piocher des éléments clés sur des contenus concurrents, bien construits et bien référencés, il faut vous documenter. En effet, cela prend du temps. Mais c’est la meilleure façon de proposer un contenu plus intéressant, plus fouillé, et qui saura se différencier par son originalité grâce aux informations nouvelles que vous y ajouterez.

A lire pour aller plus loin : 12 conseils d’écriture web pour rendre vos lecteurs accros
Écrire pour le web : la méthode (presque) complète pour rater tous ses articles !

N’hésitez pas à retravailler vos contenus

Même pas publié, et déjà un travail d’édition ?

Une fois qu’on a la tête dans le guidon, on peut oublier que certains termes employés sont trop techniques, que la mise en page n’est pas assez lisible, ou que le contenu est un peu trop neutre.

Grâce à ce travail de relecture, et de retravail, vous allez pouvoir ajouter une touche plus cosmétique à votre article qui est essentielle à sa réussite. Les contenus sur le web doivent toucher les internautes, jouer sur les émotions, et adopter un ton en phase avec la ligne éditoriale.

Ainsi, vous pourrez réécrire certaines phrases, les adapter avec un style plus propre à votre cible, restructurer certains paragraphes, etc.

Après avoir rédigé un article de plus de 2 000 mots, la dernière chose qu’on a envie de faire, c’est de le relire plusieurs fois pour corriger les coquilles et l’améliorer pour le rendre plus percutant. Il est important de prendre le temps (on y revient) d’avoir le recul suffisant sur votre propre travail. Et c’est là que retravailler un contenu qui n’est pas encore publié prend tout son sens.

Pour votre entreprise, ou en tant que freelance, livrer un article impeccable est aussi gratifiant d’un point de vue personnel qu’un gage de professionnalisme. L’inverse est vrai aussi, des fautes d’orthographe ou une mauvaise grammaire peuvent rapidement vous nuire sur un poste dans la rédaction web.

Il existe plusieurs outils qui peuvent vous aider, même s’ils ne sont évidemment pas parfaits. Un exemple ci-dessous avec cordial.fr qui a détecté 4 fautes sur 5. Vous pouvez également utiliser languagetool.org qui propose un modèle payant ou encore Antidote.

A lire pour aller plus loin : Les 9 erreurs de typographie qui piquent les yeux en rédaction web

Réinvestissez vos anciens contenus

Vous avez déjà dû l’entendre non ?

Un contenu publié mérite d’être mis à jour, optimisé, voire réécrit en partie. Dans la rédaction web, on prend du temps pour rédiger des articles, des livres blancs ou encore des guides qui demandent un certain niveau de concentration et une qualité de production.

Avec tout ce temps investi dans la production, il serait dommage de laisser vos articles perdent des positions SEO quand vous avez la possibilité de les remettre au goût du jour. Malheureusement, dans le web et en marketing digital, les contenus deviennent assez rapidement obsolètes. Et c’est aussi vrai pour les exigences de Google qui évoluent constamment.

Retravailler vos contenus devient donc une tâche à part entière, soit en termes de mises à jour, soit en termes de restructuration et d’optimisation SEO (balises, vitesse de chargement, diversité des médias, linking, etc.).

Par ailleurs, réinvestir un ancien contenu n’est pas nécessairement une tâche fastidieuse. Il se peut que vous ayez à retravailler un article qui a très bien fonctionné en générant du trafic et des partages sur les réseaux sociaux.

Donnez de la visibilité à vos articles avec des backlinks

La rédaction web, un véritable cercle vertueux !

Obtenir des backlinks sur un contenu permet lui donner plus de jus pour les moteurs de recherche, et donc plus de visibilité. Et c’est aussi un beau signe de gratification d’ailleurs.

Et pour obtenir un backlink sur un article, il faut rédiger un contenu de qualité et bien documenté. Ça tombe bien non ? C’est ce qu’on s’attache à faire depuis tout à l’heure.

En effet, les articles de fond et les études sont des contenus souvent appréciés par les bloggueurs et les professionnels du web qui aiment illustrer leur propos. Ainsi, vous aurez davantage de chance d’avoir des liens vers votre article si celui-ci est suffisamment précis et adopte un point de vue original.

Parmi les éléments clés qui permettent d’étoffer un article pour lui donner une importance suffisante pour générer des backlinks, on peut notamment citer :

  • Des statistiques ou des chiffres évocateurs
  • Un angle original
  • Un traitement avec un peu de storytelling
  • Un contenu pertinent et informatif
  • Un sujet qui s’inscrit dans les tendances de votre secteur

Le résultat d’un article repris par d’autres sites et d’autres blogs ? Une belle visibilité sur Google, du trafic qualifié et des partages sur les réseaux sociaux.

A lire pour aller plus loin : 8 choses à faire après avoir écrit votre article de blog

Adoptez une stratégie SEO à votre échelle

Difficile de parler rédaction web sans évoquer le SEO.

Complexe et exigeant, le référencement naturel est aujourd’hui une composante clé dans les stratégies éditoriales.

Il n’est pas toujours évident de positionner un contenu sur un mot clé spécifique, surtout quand la concurrence est rude. Tout le monde n’est pas Neil Patel et n’a pas l’autorité de HubSpot ou de Moz. Aussi, il faut savoir adapter l’optimisation SEO de vos contenus à votre secteur et à votre échelle.

Comment ? En capitalisant là où vos concurrents ne sont pas, au moins dans un premier temps. Il existe toujours des mots-clés périphériques avec un faible volume de recherche. Investissez des champs sémantiques proches, positionnez-vous, et ensuite attaquez frontalement les mots-clés les plus concurrencés.

Pour cela, gardez la même ligne : produisez des contenus de qualité ! Privilégiez les contenus longs, de plus de 2000 mots, sans tomber dans l’excès. En effet, peu nombreux sont les lecteurs qui prendront le temps de s’atteler à la lecture d’un article de 5000 mots.

Vous pouvez également collaborer avec des sites influents ou des personnalités. Cela vous permettra de gagner en crédibilité et en visibilité. Un combo gagnant ! Avec des influenceurs, vous pouvez compter sur leur audience pour donner un souffle nouveau à vos contenus et toucher un plus large public.

Finalement, essayez d’aller là ou les autres ne sont pas !

A lire pour aller plus loin : 5 raisons pourquoi votre contenu ne se classe pas bien dans Google (et comment le corriger)

GD Star Rating
loading...
Rédaction web : quelques astuces pour optimiser vos contenus, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

6 réflexions au sujet de « Rédaction web : quelques astuces pour optimiser vos contenus »

  1. De tous ces conseils je dirai que l’optimisation, voir carrément la réécriture, des contenus vieillissants est sans doute le plus important. Non pas que les autres conseils ne soient pas pertinents, mais parce que cette tâche est souvent reportée au lendemain ou tout simplement même pas envisagée. Comme il l’est précisé à juste titre dans l’article, elle peut pourtant faire la différence, en ce sens que l’ancienneté est un critère prépondérant aux yeux de Google. Il vaut donc mieux parfois prendre le temps d’optimiser un ancien contenu plutôt que d’en écrire un nouveau. Cela peut aussi permettre de gagner en crédibilité car entre le moment de l’écriture et celui de la réécriture, il y a de fortes chances pour que l’expertise dans le sujet traité sémantiquement se soit renforcée.

  2. La rédaction web est le puzzle numéro 1 pour la réussite d’un article dans les yeux du moteur de recherche, en plus un article de qualité a la probabilité acquérir des backlinks.
    Merci Miss SEO

  3. Merci pour ces informations.
    Entre les étapes de réécriture ou d’améliorations de l’articles, et toutes les étapes de promotion d’un article, finalement l’écriture en elle-même de l’article n’est que le début d’une aventure pour celui-ci.

  4. La rédaction web est vraiment un travail de longue haleine. Mais s’il n’y avait qu’une chose à retenir, c’est de privilégier la qualité à la quantité. Mieux vaut rédiger un article de qualité entre 3000 et 4000 mots, que 10 articles de 500 mots qui n’iront pas au fond des sujets. De plus, ce sont les articles longs qui génèrent des backlinks naturels.
    Moa Articles récents..Comment accroître le trafic de son site web ?My Profile

  5. Bonjour, juste pour vous signaler une petite coquille dans votre article “N’hésitez pas à retravailler vos contenus” là : “laisser vos articles PERDRE…”
    Avec tout ce temps investi dans la production, il serait dommage de laisser vos articles perdent des positions SEO…
    Bravo pour votre blog si bien documenté et si agréablement rédigé !
    Bonne continuation,

  6. Bonjour,
    Pour garder une stratégie de référencement naturel avec un contenu web toujours qualitatif, il vous faut vous assurer qu’il reste constamment pertinent et à jour. Cela influera également sur votre image de marque et votre autorité dans votre domaine.
    Merci pour votre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.