Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Content Marketing » Les 9 erreurs de typographie qui piquent les yeux en rédaction web

Les 9 erreurs de typographie qui piquent les yeux en rédaction web

A toi futur( e ) rédacteur( rice ) freelance , tu dois probablement savoir combien il est important dans ton métier de maîtriser l’art des règles orthographiques! Grammaire , conjugaison ,etc… la langue Française n’a plus aucun secret pour toi , n’est-ce pas? Néanmoins , il te reste encore une 2ème étape à valider avant de pouvoir t’autoproclamer maître en création de contenu de qualité . Pause ! 

J’ose espérer à ce stade de la lecture –outre le titre très explicite de cet article– que tu as pu observer un problème majeur dans cette introduction: la typographie . Si j’ai fait malencontreusement saigner tes petits yeux, je te pris de m’en excuser. En revanche , si tu te demande encore “ quel est le sujet du jour? ” , alors écoute attentivement la suite.

Avant de poursuivre ta lecture, jouons à un petit jeu. Sauras-tu repérer toutes les fautes de typographie présentes dans cette introduction ? Comptes-les et ajoute le résultat en commentaire. Réponse en fin d’article jeune Padawan !

Typographie : kézako ?

Je ne te parle pas de police de caractères mais bel et bien des règles qui régissent la composition d’un texte. Des différents “caractères” comme on l’entend dans l’univers de l’imprimerie.

De la ponctuation en passant par l’utilisation des lettres capitales aux abréviations, les règles typographiques ont pour but de faciliter la lecture de nos messages. Elles offrent aux lecteurs une cohérence visuelle tout en transmettant les informations que l’on souhaite véhiculer plus efficacement. Un contenu de qualité, c’est un contenu qui respectent à la fois les règles d’orthographe et de typographie.

Et pourtant, sur le Net pullulent les points d’exclamation sans espace avant/après, les points de suspension à rallonge ou encore les lettres capitales sans accent. De quoi me donner des frissons !

Alors sans plus tarder, voici une liste (non-exhaustive) des 9 erreurs de typographie à ne surtout pas reproduire en rédaction web (please).

Espace et ponctuation

Avant toute chose, mettons-nous d’accord sur un point : en typographie on parle d’une espace et non pas d’un espace. Il s’agit d’un terme féminin. C’est dit.

Parmi les fautes de typographie que l’on retrouve le plus sur le net – et sur les blogs notamment – ce sont les erreurs de ponctuation. Si le français adore angliciser tout ce qu’il touche, laissons s’il vous plaît aux anglophones leur ponctuation. En effet, en anglais les points d’exclamation – comme les points d’interrogations d’ailleurs – s’ajoutent en fin de phrase, collé au dernier mot. Pas bien.

Ici, on laisse une espace avant et après ! (Comme ceci les amis et pas autrement). Cette règle s’applique également pour les deux points “:”et le point virgule (virgule ou point ? telle est la question).

En revanche, concernant le point, la virgule et les points de suspension : on ajoute une espace seulement après.

On termine par les parenthèses ainsi que les guillemets et les tirets. Pour les premières, on insère une espace avant d’ouvrir et après avoir fermé la parenthèse. Par contre, à l’intérieur, pas d’espace. Pour les guillemets, il faut nuancer les “” des « ».

“Les guillemets anglais ou guillemets-virgules prennent une espace avant mais pas après, comme démontré actuellement.”

« À l’inverse, les guillemets à la française, dits en chevrons, prennent une espace avant et après. » Même principe pour les tirets. Capiche ?

A lire pour aller plus loin  : Les sept commandements du parfait petit rédacteur web doué en français

Lettre capitale et accent

Qui a dit qu’une lettre majuscule perdait son accent ? Tout comme la cédille par ailleurs ! C’est une erreur que l’on retrouve aussi très fréquemment sur le web. Probablement la faute à nos claviers qui ne nous permettent pas de retranscrire ces caractères spéciaux facilement.

Néanmoins, en tant que rédacteur web professionnel, c’est un détail à ne pas négliger. Le plus simple, c’est de mémoriser une bonne fois pour toute les raccourcis clavier. En tout cas, pour les lettres dont vous aurez besoin le plus souvent, à savoir :

  • À : alt + 183 ;
  • É : alt + 144 ;
  • È : alt + 212 ;
  • Ç : alt + 128 ;

Monsieur et Madame ont une abréviation

Comment s’appelle-t-elle ? Plus sérieusement, comment s’abrège Monsieur et Madame ? Si vous vous apprêtez à me répondre “Mr”, laissez-moi vous dire que vous avez faux. Faux, faux, faux ! Une fois encore, ceci appartient au anglais pour le terme Mister. Ici en France, on se contentera d’un simple M. (Autrement dit, on ne prend surtout pas exemple sur la photo d’illustration ci-dessus.)

Pour le reste, Madame s’abrège Mme ; Mademoiselle Mlle.

A lire pour aller plus loin : 7 questions sur le certificat Voltaire

Et cætera

Terme latin signifiant “et d’autres”, il est bien souvent utilisé à tort et à travers mais surtout de la mauvais manière. Écrit dans son intégralité, il doit toujours être en italique. Abrégé, il s’écrit etc..

À ne pas se méprendre : le premier point est un point abréviatif, le second le point final de la phrase.

En revanche, ne vous avisez pas d’ajouter des points de suspension à la suite d’un “etc.”. Pourquoi ? Il s’agit non seulement d’une faute de typographie mais surtout d’un pléonasme. C’est soit l’un, soit l’autre. À vous de choisir !

Ce H2 contient une erreur typographique.

Saurez-vous me dire laquelle ?

J’attends…

Absolument ! Un titre ne se termine jamais par un point. Ni par deux points “:” d’ailleurs. En revanche, ces derniers peuvent être tout à fait intégrés dans votre titre. Ils ne doivent simplement pas terminer votre H2/H3/H4.

Des majuscules partout, tu ne mettras pas

Encore la faute aux anglais ça. Et je dois dire que moi-même parfois je me surprends à ajouter des lettres majuscules aux jours de la semaine ou aux mois de l’année. Or, il s’agit là d’une erreur de typographie typique.

Les noms communs ne prennent jamais de majuscules, tout simplement ! Ainsi, ne faites absolument pas ce que je vous dis quand je dis “la France et un français”. En effet, les noms des peuples et des habitants prennent effectivement toujours une majuscule. En revanche, lorsqu’il est utilisé comme adjectif comme par exemple “la cuisine italienne”, on reste en minuscule.

Adjectifs et nombres ordinaux

Si vous aviez l’habitude d’écrire 1ere, 2eme, 3eme, alors vous avez tout faux. Rassurez-vous, ce n’est pas tellement de votre faute.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vu écrit dans mes cours d’école XIXème siècle, ce qui est là encore une erreur de typographie. En réalité, un simple “e” suffit. On écrira alors :

  • premier / première : 1er / 1re ;
  • premiers / première : 1ers / 1res
  • deuxième / deuxièmes : 2e / 2es ;
  • troisième : 3e ;
  • second(e) : 2d , 2de ;

Idem pour les siècles : XIXe siècle par exemple.

Pour celles et ceux qui se demanderaient comment reproduire ces caractères spéciaux sans se prendre la tête, il vous suffit de cliquer sur “exposant”, présent dans l’onglet “format” puis “texte” sur Google Docs. Onglet “Police” sur Word.

Les listes

Un rédacteur web averti sait combien les listes à puces ou numérotées permettent de rendre des textes clairs et précis. Mais saviez-vous que les règles de typographies n’étaient pas les mêmes selon la liste choisie ?

Je dois admettre que moi-même, je ne connaissais pas cette règle avant de rédiger pour vous cet article ! Alors comment rédiger une liste comme un pro ?

Les listes numérotées prennent des majuscules :

  1. À chaque nouveau numéro ;
  2. On ajoute une majuscule ;
  3. Par ailleurs, à la fin de chaque ligne, on ajoute un point virgule ;
  4. Lorsque l’on arrive à la dernière ligne, celle-ci se termine par un point.

En revanche, pour les bullets liste ou liste à tiret :

  • pas de majuscule en vue ;
  • chacune des lignes commencent par une minuscule.

Les symboles € et %

Nous terminons cette série par les symboles de l’euro et du pourcentage. Bien souvent, on les retrouves collés aux numéros qui les précèdent comme ici : 12€ ou 12%.

Ceci est une erreur. Ces caractères spéciaux prennent une espace avant et après : 12 € et 12 %.

Et c’est sur cette neuvième règle que nous nous apprêtons à nous dire au revoir chers amis. Bien évidemment, la liste est encore longue et nous avons encore beaucoup à apprendre. Mais nous verrons tout cela au prochain épisode. En attendant, vous pouvez retrouver l’intégralité des règles dans Le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale.

Ah, et j’oubliais : le nombre d’erreur à trouver dans l’introduction était de 21 !

GD Star Rating
loading...
Les 9 erreurs de typographie qui piquent les yeux en rédaction web, 4.2 out of 5 based on 5 ratings

16 réflexions au sujet de « Les 9 erreurs de typographie qui piquent les yeux en rédaction web »

  1. Bonjour Samantha.
    Merci pour ces rappels, et j’ai appris quelque-chose sur les listes. En ce qui concerne M. ou Mme, il faut aussi savoir qu’on n’emploie pas le diminutif quand on s’adresse à la personne (dans un courrier par exemple), on écrira par exemple “Bonjour monsieur Untel” (Monsieur est valable aussi, si on estime grandement la personne).
    Par contre, bien que vous dîtes qu’espace est féminin au début de l’article, vous avez écrit “un espace” dans tout le reste de l’article.
    Bien cordialement.

  2. Bonjour Samantha. Merci pour cet article très intéressant. Il y a de mauvaises habitudes à perdre et de bonnes à gagner. Ceci dit, vous commencez par nous apprendre que “en typographie on parle d’une espace et non pas d’un espace. Il s’agit d’un terme féminin.”, mais utilisez vous-mêmes “un espace” tout le reste du paragraphe :-) Bonne journée.

  3. Petit rajout rapide sur les guillemets, d’autant plus que Miss respecte parfaitement la règle : les ponctuations de fin de phrase se mettent à l’intérieur des guillemets et non pas à l’extérieur.

  4. N’oublions pas le symbole degré (°). Il est accolé au nombre lorsque l’on parle d’un angle, et est précédé d’une espace (insécable) si l’on parle de la température.

  5. Pour ce qui est des lettres capital en majuscule. Je suis à chaque fois forcé d’aller les chercher sur google ne connaissant pas les raccourcis. Il faut que j’essaye de les apprendre pour aller plus vite dans ma rédaction web !

  6. Ne pas savoir qu’on ne met pas d’espace après une parenthèse ouvrante ni avant une parenthèse fermante.
    Et ne pas savoir qu’on n’écrit pas « 2ème » mais « 2e » (avec le e en exposant), ou mieux « deuxième », ou mieux encore vu le contexte: « seconde » (vu qu’il n’y a pas de troisième…).
    Et utiliser les (faux) guillemets de machine à écrire, et pire encore mettre des espaces après le premier et avant le second.
    Et omettre l’espace insécable avant un point d’interrogation. L’omettre aussi à l’intérieur des tirets d’incise.
    Et en revanche, en mettre une avant une virgule. Et avant un point.
    Et ne pas mettre de capitale au premier mot d’une citation entre guillemet, alors qu’il s’agit d’une phrase entière.
    Et faire suivre « etc » par un trois points au lieu d’un point.
    (Tout ça pour le seul premier paragraphe (ne pas confondre « paragraphe » et « alinéa »), et encore j’en ai sûrement oublié…
    C’est fâcheux quand on prétend donner des leçons de règles de ponctuation…

  7. C’est là que je me rends compte que je me trompais sur pas mal de choses. Comme quoi on n’est jamais à 100%. J’utilise beaucoup les listes et je faisais tout de travers !

  8. Alinoshka, je pense que vous n’avez pas compris que ce premier paragraphe était l’exemple de ce qu’il ne fallait pas faire. D’ailleurs Samantha demande juste après si on a su déceler les erreurs. Et il s’agit de règles typographiques, ça ne se limite pas à la ponctuation. De plus, pour les abréviations numériques, on n’est pas obligé de le mettre en exposant, 2e on 2nd sont corrects aussi.
    Cadetcom, je pense qu’on écrit plutôt 100 %, avec une espace insécable avant %.

  9. @alinoshka : c’est ce qu’on appelle la preuve par l’exemple. Je vais me permettre au passage une remarque syntaxique : il n’est généralement pas bien vu de commencer toutes ses phrases par la coordination et, le lecteur peut par exemple considérer cette répétition lourde comme une marque de mépris par exemple.

  10. Merci pour vos différentes remarques notamment concernant la règle des majuscules, j’ai pris soin de corriger mon erreur. Merci Luis et Fabrice, effectivement certaines habitudes sont vraiment difficile à perdre, la preuve en est avec CETTE espace :)

    Merci aussi Adrien pour cette précision sur les guillemets, je pense que je dois commettre l’erreur régulièrement d’ailleurs.

    Tout à fait AntoineVe, la liste est encore longue. Un deuxième article sur le sujet ne serait pas de trop !

    J’utilisais la même technique que vous Moped7, si on peut appeler ça une technique haha. Je ne les connait pas encore tous par cœur moi-même mais vous gagnerez un temps fou, c’est sur !

    Vous avez dû arrêter votre lecture un peu trop rapidement Alinoshka, en réalité j’ai délibérément commis ces erreurs de typographies pour justement illustrer mon sujet. Mais je vois que vous avez su repérer toutes les fautes que j’ai glissé dans l’introduction, vous connaissez bien votre sujet :)

    Cadetcom ravie d’avoir pu vous apprendre quelque chose :)

  11. Bonjour @Alinoshka.

    Vous avez repéré les fautes volontaires de Samantha avec succès.
    En revanche, vous n’avez pas indiqué le nombre d’erreurs (volontaires) présentes dans le texte.

    Vous aussi vous en comptez 21 ?

    Personnellement, j’en compte 22 en tenant compte de la vôtre dans votre propre commentaire ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.