Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Pourquoi faire appel à un freelance ?

Pourquoi faire appel à un freelance ?

Article rédigé par ma collaboratrice en rédaction web, Samantha, Rédac’Pulse

Agence web ou consultant indépendant, that is the question. Alimenter votre site internet, optimiser votre référencement naturel, créer un planning éditorial efficace… Tout cela, cela s’apprend et surtout, cela demande énormément de temps. Après moultes réflexions, vous en êtes donc venu à la conclusion que vous aviez besoin d’aide.

Agence de stratégie digitale, salarié ou travailleur indépendant… qui sera le plus efficace et le plus avantageux pour mon entreprise ? Eh bien, voyons ça ensemble.

Freelance VS Salarié

Les métiers du web regroupent énormément de freelance aujourd’hui. En effet, Internet nous permet une telle liberté que le nombre de consultants indépendants explose (+ 126 % en 10 ans). Selon une étude réalisée par la plateforme Malt en 2017, nous étions déjà plus de 800 000 à proposer nos services.

Néanmoins, le salariat reste le statut social le plus présent dans nos entreprises. Alors finalement, pourquoi n’engageriez-vous pas un CDI ou CDD ? Emballé, c’est pesé ! Eh bien, malgré tous les avantages qu’apporte le statut de salarié, engagé un freelance s’avère – à l’inverse – beaucoup plus intéressant pour une entreprise.

Sans engagement

S’engager, ça peut faire peur. Surtout lorsque vous êtes vous-même un chef d’entreprise et que vos besoins sont plus ou moins ponctuels. Avec un consultant freelance, pas de contrat. Du moins, vous ne vous engagez que sur des contrats à durée limitée. Une fois votre collaboration terminée, vous ne lui devez plus rien !

Gain de temps et d’argent

Le temps, c’est de l’argent. Si vous souhaitez engager un contrat à durée (in)déterminée, un sacré paquet de démarches administratives vous attendent. Recrutement, entretien, contrat, déclarations, etc.

Tandis que vous pouvez contacter un auto-entrepreneur dès aujourd’hui qui pourra débuter sa prestation demain.

Tout est plus simple avec les freelances. Tout est négocié en amont : le devis, le contrat, la rémunération. Bien souvent, cela tient en un seul document. Une fois signé, vous n’aurez plus qu’à vous charger de la facturation en fin de mission. Qui plus est, vous n’aurez pas à débourser un centime de cotisations sociales pour ses services (nous nous en chargeons suffisamment…) !

Freelance VS Agence de communication

Pourquoi devriez-vous faire appel à un freelance plutôt qu’à une Agence web ?

Pas d’intermédiaire

Que vous fassiez appel à une agence de communication ou une SSII, le chef de projet web sera votre seul interlocuteur. C’est ensuite lui-même qui entrera en contact avec ses prestataires de services pour transmettre vos besoins (bien souvent, des freelances, soit dit en passant).

Autrement dit, vous n’aurez pas de contact direct avec le professionnel (rédacteur, community manager, graphiste, etc.) qui sera réellement en charge de la mission.

Meilleure implication

Ce qui m’amène à ce second point, l’implication dans le travail. Un auto-entrepreneur, de par sa définition, travail seul. Il se concentre sur un petit nombre de clients et de projets à l’instant T.

Qui plus est, pour pérenniser son activité, le travailleur indépendant à tout intérêt à établir des relations sur le long terme avec ses prospects. Logique, n’est-ce pas ? Vous serez donc d’accord avec moi quand j’affirme qu’un freelance est d’autant plus impliqué et disponible avec ses clients.

À l’inverse, les agences de communication gèrent plusieurs projets à la fois. Ils répartissent ensuite les différentes missions aux différents prestataires web qui ne seront jamais en contact avec le client pour qui ils travaillent. En réalité, ce n’est tant le client qu’ils vont chercher à satisfaire, mais bien leur intermédiaire, c’est-à-dire l’agence web. C’est-à-dire celui qui le paie à la fin du mois.

ATTENTION, je ne dis pas qu’un freelance ou prestataire employé par une agence travaille moins bien qu’un consultant indépendant. Je dis simplement que pour l’un comme pour l’autre, l’enjeu n’est pas le même dans la relation au client.

Pas de commission

L’argent, c’est le nerf de la guerre. Et puisque nous ne sommes pas tous Mère Thérésa, que l’on soit freelance ou agence : on souhaite tous se verser un salaire à la fin du mois.

Alors évidemment, qui dit intermédiaire, dit commission. Et puisque ce n’est pas vous en tant que client qui payez directement votre prestataire de service, vous allez devoir raquer un petit peu plus pour rémunérer également le chef de projet. Dans certaines entreprises de service du numérique, les commissions peuvent grimper jusqu’à 40 % !

Ce qu’il faut retenir

Si je devais énumérer les 5 qualités qui font du freelance le meilleur allié, ce serait probablement celle-ci :

  • Polyvalent et Pluri-compétent : lorsque l’on veut devenir freelance, nous n’avons pas le choix que d’enfiler plusieurs casquettes. Prospection, gestionnaire, tantôt comptable, tantôt secrétaire… nous sommes seuls et nous devons apprendre à tout gérer.
  • Ce qui nous amène à notre seconde qualité qu’est l’Adaptabilité. Au cours de nos différents projets, nous sommes amenés à rencontrer divers univers, diverses entreprises auxquelles nous devons sans cesse nous adapter. En tant que rédactrices par exemple, notre principale qualité est notamment de pouvoir “se mettre à la place de”. Retranscrire une identité, une façon de parler, c’est le cœur de notre métier.
  • Responsabilité et Autonomie : notre réputation fait notre succès. Je ne peux pas me permettre de rendre un travail de sagouin sans risquer de me décrédibiliser auprès de tout mon réseau professionnel. Nous ne pouvons compter que sur nous-même et notre capacité à nous organiser ; à travailler en toute autonomie ; à savoir refuser une mission qui sort de nos compétences ; à être force de proposition ; à rediriger vers d’autres experts lorsque cela est nécessaire.
  • Flexible : bien souvent, en tant qu’indépendant, nous ne comptons pas nos heures. À tort ou à raison, mais là n’est pas la question. Quoi qu’il en soit, le point essentiel c’est que nous n’avons pas de créneaux horaires prédéfinis. Notre emploi du temps s’articule selon nos projets et nos priorités. Ce qui nous permet notamment d’être d’autant plus réactifs, de répondre dans les meilleurs délais et d’apporter des réponses sur-mesure.
  • Rentabilité : malgré ce que l’on voudrait nous faire croire, faire appel à un freelance peut s’avérer très rentable. Premièrement, cela ne vous coûte rien de plus que ce pour quoi vous nous avez missionnés. Deuxièmement, vous pouvez nous solliciter uniquement lors de besoins ponctuels. Et enfin, chaque devis peut être personnalisé selon les besoins, la durée de prestation et vos contraintes.

Alors, convaincu?

GD Star Rating
loading...
Pourquoi faire appel à un freelance ?, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Une réflexion au sujet de « Pourquoi faire appel à un freelance ? »

  1. Bonjour la Miss !
    Merci pour cet article.
    Je suis d’accord avec toi avec les différents points et surtout en ce qui concerne la flexibilité. C’est l’une des facettes que j’apprécie le plus : travailler selon ses priorités (même si ce n’est pas toujours évident de les définir) et au fil des projets.
    Aucune semaine ne se ressemble vraiment.
    Je pense également que de passer par un freelance peut augmenter les chances de trouver une personne hyper spécialisée (ce qui est notamment mon cas), que ce soit sur une technologie ou un secteur d’activité en particulier. Du coup, ça rejoint le point sur la rentabilité.
    Les entreprises n’ont pas forcément besoin de telles compétences toute l’année mais bien sur des projets en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.