Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Stratégies Web Marketing » 8 astuces pour créer des mails qui rendent vos lecteurs accro

8 astuces pour créer des mails qui rendent vos lecteurs accro

Comment faire pour que vos abonnés lisent toutes les newsletters que vous leur envoyez ? Rédiger un e-mail de qualité peut paraître difficile. Cela demande de la stratégie et du savoir-faire. D’ailleurs, nombreux sont les e-mails décevants et sans inspiration qui arrivent dans nos boîtes de réception. Mais avec les bonnes pratiques, vous pouvez créer des messages qui établiront une connexion durable et de confiance avec votre public cible. Je vous propose de découvrir 8 astuces pour créer des e-mails irrésistibles afin de rendre vos lecteurs accro.

Rédiger un objet de mail percutant

Vous devez faire bonne impression dès le départ. Si l’objet n’est pas suffisamment percutant, de nombreuses personnes ne prendront même pas la peine d’ouvrir votre e-mail. Ces quelques mots peuvent faire ou défaire le succès de cette campagne marketing.

La ligne d’objet doit immédiatement attirer l’attention du lecteur, résonner avec les besoins, les sentiments ou les désirs de votre public cible tout en attisant leur curiosité. Soyez bref et concis. Idéalement, ne dépassez pas 9 mots ou 60 caractères. Vous pouvez aussi rendre votre objet plus visuel en ajoutant des emojis.

Réfléchissez à ce qui vous inciterait à ouvrir un e-mail. La ligne d’objet « Newsletter de janvier » ne vous donnera probablement pas envie de cliquer sur le message. Essayez d’être créatif et changez les choses à chaque nouvel envoi. N’oubliez pas d’utiliser des mots-clés appropriés et ciblés.

Mais attention, si l’intérieur de votre mail ne correspond pas à l’objet, vos abonnés se sentiront dupés. Alors, alignez la ligne d’objet avec le corps de l’e-mail.

Optimiser le texte d’aperçu

Après la ligne d’objet, le texte d’aperçu aussi appelé pré-header est le deuxième facteur qui vous permettra d’atteindre un taux d’ouverture élevé. Ne passez pas devant cette opportunité d’attirer les lecteurs ! Dans la plupart des clients de messagerie, cet élément s’affiche directement dans la boîte de réception, à côté ou au-dessous de l’objet de l’e-mail. En une phrase, vous devez indiquer pourquoi il faut ouvrir votre message. Vous pouvez compléter votre ligne d’objet, sans toutefois donner trop de détails.

Le texte d’aperçu ne doit pas être trop long, sinon vous prenez le risque que vos abonnés ne puissent pas le lire. Il doit contenir entre 35 et 130 caractères pour être visible dans son intégralité. En réalité, la limite varie en fonction du client de messagerie, alors assurez-vous que le début du pré-header de votre e-mail comporte les points les plus importants.

Personnaliser l’e-mail

Personnaliser vos e-mails peut créer une excellente connexion avec vos abonnés, étant donné que chacun d’entre eux aura l’impression que vous lui parlez directement. Commencez par les saluer en utilisant leur prénom. Cela peut facilement être automatisé à l’aide de votre logiciel emailing. Écrire « bonjour Laurence » plutôt que simplement « bonjour » créera davantage de confiance et d’intimité entre vous et votre lectrice.

Mentionner le prénom de l’abonné dans un e-mail n’est pas la seule technique de personnalisation efficace. Plutôt que d’envoyer le même contenu à chaque personne, segmentez vos listes d’e-mails en subdivisant les abonnés en groupes en fonction de certains critères comme la démographie, le sexe, les intérêts ou encore d’autres facteurs. Envoyez par exemple un message différent aux clients fidèles et aux nouveaux abonnés.

Utiliser le storytelling

Il existe une bonne raison pour laquelle le storytelling est de plus en plus utilisé de nos jours. Cette approche particulièrement efficace dans une stratégie de marketing de contenu touche directement aux émotions du public. Un récit qui comporte un début, un milieu et une fin est susceptible de garder le public accroché, surtout s’il est captivant et si chacun peut facilement s’identifier au personnage principal. Après tout, qui ne veut pas savoir comment une histoire se termine ?

N’utilisez pas le storytelling dans toutes vos newsletters, au risque de lasser votre public, mais servez-vous du pouvoir de la narration de temps à autre et assurez-vous que votre anecdote est pertinente.

Que devriez-vous raconter ? Pourquoi ne pas simplement prendre une situation quotidienne et l’adapter à l’objectif de votre mail ? Vous pouvez écrire des histoires avec des conflits et des solutions sur votre entreprise, votre vie personnelle, celle d’autres personnes, vos passions, etc.

Rédiger des e-mails concis

Nous recevons tous d’innombrables mails dans notre boîte de réception, et nous n’avons pas vraiment le temps ni l’envie de les lire tous, encore moins en détail. De plus, la durée d’attention des internautes est courte. C’est pourquoi vous devez réussir à capter leur intérêt en quelques secondes. Alors, plutôt que de rédiger de trop grandes quantités de texte, essayez de rendre votre courrier électronique  aussi concis et clair que possible. Pour cela, limitez-vous à quelques courts paragraphes si vous le pouvez. Et afin de rendre l’e-mail facile à intégrer, évitez les phrases longues et complexes et utilisez éventuellement des listes à puces.

Gardez uniquement les choses importantes et supprimez toutes les informations superflues que votre destinataire n’a pas véritablement besoin de connaître. Lorsque vous avez un message spécifique à communiquer avec votre abonné, allez droit au but et tenez-vous-en à l’essentiel.  Vous pouvez également  inclure des images accrocheuses.

Utiliser un ton naturel

Lors de la rédaction de vos e-mails, vous devez vous adresser à vos lecteurs et non employer un ton neutre ou même commercial. Écrire à la deuxième personne du singulier ou du pluriel en utilisant le pronom « tu » ou « vous »  apportera également une touche personnalisée à votre message.

Par ailleurs, rappelez-vous que vous communiquez avec des humains ! Alors, ne vous attendez pas à ce que vos lecteurs lisent votre texte jusqu’au bout s’il semble avoir été écrit par un robot. Il peut être utile de le lire à voix haute avant de l’envoyer. Préférez la voix active à la voix passive et n’essayez pas d’impressionner votre abonné avec du jargon.

Enfin, utiliser un ton décontracté et conversationnel comme si vous parliez avec un ami est souvent une bonne solution pour mieux vous connecter avec votre abonné

Connaître votre audience cible

Il est important de savoir à qui vous écrivez exactement. Une fois que vous connaissez votre audience cible, il est plus facile de choisir les bons mots et de créer des mails qui résonnent réellement auprès d’elle. Lors de la rédaction de messages et la création de contenu, gardez toujours à l’esprit les souhaits et les besoins des personnes auxquelles vous vous adressez. Qu’attendent-ils de votre newsletter ? Pourquoi se sont-ils inscrits ? Quels problèmes ont-ils ? Quel est leur âge ? D’où viennent-ils ?

Pour comprendre qui s’abonne à votre mailing-list, vous pouvez créer et diffuser un questionnaire auprès de votre audience et analyser les statistiques sur vos réseaux sociaux. Une fois que vous aurez suffisamment d’informations, vous pourrez créer un persona, c’est-à-dire une représentation semi-fictive de votre cible. Tout cela vous aidera à rédiger un contenu pertinent pour votre audience avec des sujets qui l’intéresse.

Être régulier sans spammer pour rendre vos lecteurs accro

Envoyer ponctuellement un message à votre mailing-list n’est pas suffisant. Le marketing par e-mail est un processus continu. La plupart des abonnés qui restent sur votre liste souhaitent recevoir des messages de votre part. Si vous souhaitez établir une relation de confiance avec eux, vous devez envoyer des e-mails au moment où ils s’y attendent, c’est-à-dire une fois par mois ou par semaine selon ce que vous leur avez promis. Alors, préparez un calendrier de contenu afin de répondre à leurs attentes.

Par contre, n’envoyez pas un mail par jour à ceux qui se sont inscrits à une newsletter hebdomadaire. Vous ne savez pas à quelle fréquence envoyer vos e-mails ? Trouvez un juste milieu. En envoyant une newsletter trop souvent, vous ne créerez pas d’attente auprès de vos abonnés. Ces derniers risquent de la signaler en spam, de se désabonner ou tout simplement de ne pas lire vos messages. À l’inverse, si vos newsletters sont trop espacées, ils vous oublieront.

Appliquer ces quelques conseils vous aidera à créer une campagne d’e-mail efficace. En personnalisant le contenu, en fournissant à votre message clair et concis à vos abonnés ou encore en utilisant le storytelling, vos e-mails se démarqueront de ceux de la concurrence. Il est maintenant temps de mettre ces astuces en pratique et de voir comment elles fonctionnent pour vous.

GD Star Rating
loading...
8 astuces pour créer des mails qui rendent vos lecteurs accro, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.