Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Boite à Outils » Synthèse d’un rapport d’audit RM Tech : l’état de santé de votre site un en clin d’œil

Synthèse d’un rapport d’audit RM Tech : l’état de santé de votre site un en clin d’œil

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien.

Je reviens vers vous aujourd’hui avec un article dédié à la synthèse d’un rapport d’audit RM Tech. Cette synthèse s’est vue refaire une beauté pour le plus grand plaisir de ses utilisateurs.

En un clin d’œil, vous pouvez voir quelles sont les performances et les facteurs bloquants pour votre site internet. Un gain de temps inestimable me direz-vous ? Mais bien sûr ! La synthèse permet de gagner un temps “fou” sur la partie analyse des datas SEO, et le temps, c’est ce qui “coûte cher” que ce soit pour un prestataire SEO ou un SEO inhouse. Alors, pourquoi s’en priver ?

Dans cet article, aujourd’hui, nous allons donc voir en détail les 5 points présents dans la “Synthèse” d’un audit RM tech.

Synthèse d’un rapport d’audit RM Tech : 5 points importants

Voyons les 5 points présentés dans la Synthèse de l’audit RM Tech.

Cela fait peut paraître étrange de faire un article dédié à la synthèse, mais croyez-moi, cette synthèse est très importante dans le quotidien d’un référenceur. Comme je le disais en introduction, la synthèse permet de gagner du temps et surtout de se faire une idée plus précise de l’état de santé SEO du site audité. On peut alors plus facilement en déduire la charge de travail à effectuer. 

Personnellement, j’utilise l’outil pour le suivi d’une Stratégie Content pour les clients que j’accompagne sur le long terme (quel plaisir de voir les scores à la hausse !) mais aussi pour mes prospects, lors de la réalisation d’un devis par exemple. Et dans ce cas précis, je suis comme tout le monde, j’essaye d’aller vite et d’optimiser mon temps. Grâce à cet outil, je peux détecter les points faibles du site pour mieux chiffrer la prestation et prioriser les étapes à mettre en place. Sans se soustraire à un vrai audit, la synthèse rapide RM Tech permet de visualiser quelles sont les priorités principales à traiter (corrections de problèmes et mise en place d’optimisations) !

Point 1 : les scores RM Tech

Les deux scores SEO vont donner des repères pour savoir si les sites sont bien optimisés et surtout, ils vont permettre de suivre l’évolution des scores au fur et à mesure des audits. Bien évidemment, plus le score s’approche de 100, mieux c’est ! On rêve tous de voir les scores en vert (même si j’aime le rose :) ) ! Plus les scores sont bas, plus la marge de progression est importante. Et donc plus le travail SEO, les efforts et les investissements à effectuer seront conséquents !

Score technique SEO

Le score technique SEO est un indicateur qui représente le niveau d’optimisation technique du référencement naturel de toutes les pages crawlées, basé majoritairement sur l’indice QualityRisk ainsi que le crawl et l’indexabilité. Le score montre si tout a été fait sur le plan technique pour maximiser les chances de réussite SEO. Il faut ici se fixer un objectif élevé comme minimum requis (autour de 80%) si l’objectif c’est d’avoir un bon référencement naturel. Dans mon exemple ci-dessus, on voit bien que j’ai du pain sur la planche !

Le QualityRisk (indice propre à RM Tech) donne un indicateur sur la qualité de la page ou encore la probabilité de décevoir Google et l’internaute (vous voyez le verre à moitié plein ou à moitié vide ? :) ). Le Quality Risk peut donc prédire le succès SEO de la page. S’il y a trop de pages avec un Quality Risk fort, il est fort probable que la qualité globale du site perçue par Google soit faible (donc le référencement du site est peu performant). Il faut donc avoir une majorité des pages avec un Quality Risk en dessous de 20, voire proche de 0 !

Sur ce graphique, on voit que le nombre de visites par page est en étroite relation avec le Quality Risk. Plus le Quality Risk est fort, moins on a de visites. Ainsi, se dire que travailler les pages à fort Quality Risk pour faire descendre le Quality Risk et approcher le score vers 20, permettrait d’obtenir plus de trafic, d’accroître les performances de positionnement et d’éviter les effets yoyo dans la SERP.

Score performance SEO

Le score de performances SEO est un indicateur qui représente le niveau de performance des pages crawlées, basé sur l’indice Zombie (toujours propre à RM Tech). Il indique si les pages qu’on souhaite faire indexer ont du succès ou non. La mesure de performances se fait en tenant compte de l’indice Zombie, du nombre de visites organiques, mais aussi des aspects UX (intérêt des utilisateurs pour la page), ou encore de la capacité de la page à se positionner dans la SERP – la page de résultats de Google). Visez le score de 80%, mais c’est plus dur que pour le score technique SEO. Toujours dans notre exemple, on voit bien que la marge de progression pour le site étudié est importante !

L’indice Zombie est un indice encore plus performant que la Quality Risk car il exploite les données issues de Google Analytics et la Search Console. Une page à fort indice Zombie est donc une page qui cumule de nombreux problèmes techniques (risque de décevoir l’internaute) mais aussi, qui n’a pas de succès (peu de visites, rarement consultée, mauvais positionnement).

Les études RM Tech montrent que les sites qui ont une grande proportion de pages à fort indice Zombie, sont victimes de baisses pendant les updates de Google. La priorité est donc d’améliorer rapidement les pages à fort indice zombies !

Point 2 : Présence dans les SERP Google

Pour ce deuxième point, l’information est beaucoup plus simple à comprendre, mais tout aussi importante. Le graphique nous montre si les pages travaillées sont bien indexées par Google, si elles sont réactives et génèrent du trafic.

L’analyse porte sur les pages HTML trouvées pendant l’audit, les données sont couplées avec la Search Console et la période est celle indiquée dans l’audit, généralement en 1 an.

Les pages d’un site doivent être toutes actives dans l’idéal. Cela signifie que la plupart d’entre elles doivent générer au moins 1 clic (voire beaucoup plus !). Un autre indicateur est l’impression. Il est moins bien mais toujours intéressant à savoir de connaître les pages qui ont généré des impressions sans pour autant obtenir des clics. On peut alors travailler sur l’attractivité de ces pages.

Le pire scénario qui puisse arriver, ce serait d’avoir des pages qui n’ont jamais été vues dans les résultats de Google : trop mal positionnées, mal indexées ou sur des sujets qui n’intéressent personne. Il faut en trouver la raison et surtout, rectifier le tir !

Pour vous donner un exemple de mauvais scénario : le graphique nous montre que sur la période étudiée, selon Google Search Console, l’URL de départ a généré 1 131 clics. 685 clics ont été générés par les 835 autres pages indexables découvertes par cet audit. Mais ce qui est en rouge n’est pas bon pour un site. On compte 6% de pages, soit 53 pages qui ne sont pas du tout performantes ! Et pour aller plus loin, les pages en jaune ne sont pas satisfaisantes non plus. Il va falloir trouver la cause de cette mauvaise présence dans la SEPR et améliorer les performances. Le site n’est pas récent, cela aurait pu expliquer la mauvaise visibilité des pages, mais ce n’est pas le cas, hélas, dans mon exemple !

Point 3 : Taux d’erreur et graphique radar

Le tableau ci-dessous résume les huit grandes familles de critères techniques SEO. Avec un code couleur, on visualise le niveau d’optimisation. On sait alors si elle est correcte, moyenne ou médiocre. RM Tech se base sur le pourcentage de pages ayant le problème en question.

Clairement, si on regarde le code couleur ici, on voit très peu de vert, ce qui laisse dire qu’il y encore du travail à faire. Ce site est classé dans la catégorie médiocre. Grâce à RM Tech on peut identifier rapidement un problème d’indexabilité des pages HTML, un temps de chargement médiocre et un contenu des pages qui laisse à désirer. En vrai perfectionniste, j’aime quand les feux sont au vert !

Le graphique en forme de radar permet une autre vision des mêmes données (les 8 lignes du tableau plus haut). Mais au lieu de raisonner en taux d’erreurs, on est ici sur des scores. On doit se rapprocher de 100% en score, donc avoir une ligne bleue le plus possible aux extrémités. Il est plus visuel et permet d’identifier plus rapidement les points critiques et les points à améliorer.

Point 4 : Notion d’entonnoir des URL

Cette notion propre à l’entonnoir de conversion permet d’avoir une visualisation des problèmes d’indexation, du crawl (en amont de l’indexation) et des performances SEO (génération de trafic organique).

On part avec un certain nombre d’URL découvertes, on se concentre ensuite sur les URL autorisées au crawl, parmi lesquelles il faut étudier qui sont  :

  • accessibles en code 200,
  • au format html,
  • indexables
  • génératrices d’au moins 1 clic.

L’entonnoir doit ressembler à un bloc, plutôt qu’à un réel entonnoir, signes de fuites et problèmes d’indexation.

Dans mon exemple, on voit un réel problème, un problème critique d’indexation. Trop d’URL découvertes (3286) pour trop peu de pages indexables au final (836). D’où vient le problème ? On voit déjà sur le radar des pages en erreur et redirigées, mais après ? Il va falloir creuser et chercher la cause des fuites.

Si le visuel entonnoir vous pose problème, RM Tech vous livre les mêmes informations dans un tableau, en utilisant le code couleur.

Point 5 : Analyse des images

Dernier point qu’on peut trouver dans la synthèse RM Tech : l’analyse des images. Les images font partie de la visibilité d’un site, il ne faut pas les négliger et surtout bien remplir les balises.

Quel est le nombre d’images présentes sur le site ? Combien d’images sont inaccessibles ? Combien d’images non indexables ? Combien d’images trop lourdes ? Combien d’images sans attribut ALT, etc ?

RM Tech, l’outil d’audit SEO

Mais connaissez-vous RM Tech ? Avez-vous déjà entendu parler de l’outil ? Je vous l’ai présenté sur le blog il y a environ deux ans (comme le temps passe nom de Dieu !). Du coup, je vous invite à lire mon article pour découvrir les fonctionnalités de l’outil.

Quelques mots néanmoins : RM Tech est un outil SEO doté d’un crawler, un petit robot qui va analyser un nombre important de critères techniques classés comme pénalisant le référencement naturel d’un site internet.

Après le crawl, entendez par là l’analyse minutieuse de votre site, RM Tech exploite les algorithmes maison et exclusifs de My Ranking Metrics, pour produire des recommandations personnalisées en fonction des résultats. Cet outil vous aide à optimiser votre site, à le rendre plus performant et ainsi à améliorer le référencement (SEO) sur les moteurs de recherche.

A lire pour découvrir l’outil : RM Tech, outil d’audit SEO : l’essayer c’est l’adopter

Pour toujours plus d’analyses et de pertinence, vous pouvez coupler Google Analytics et la Search Console. RM Tech vous donnera de nombreuses informations intéressantes sur les performances des pages du site : la profondeur des pages, le nombre de visites par page, la taille des contenus par page, le quality score des pages (algorithme propre à RM Tech) et surtout, le pourcentage des pages actives (et donc inactives par opposition). Et cette dernière information n’est pas à prendre à la légère, car détecter et optimiser les pages inactives vous permettra d’accroître le trafic SEO de votre site internet. 

Découvrez La méthode SEO des pages inactives en 4 étapes

Voilà, vous avez ici les grandes lignes de ce que RM Tech peut faire pour vous. De plus, grâce à mes deux articles, vous allez mieux comprendre le fonctionnement du logiciel et ainsi tirer un meilleur profit de l’outil.

Petite conclusion sur la synthèse RM Tech + CADEAU

Comme vous avez pu le constater, RM Tech vous fournit un nombre important d’informations. Avec seulement la synthèse vous pouvez vous faire une idée de l’état de santé SEO de votre site aussi bien sur les aspects techniques et que ceux concernant le contenu. J’ai envie de dire, lancer un audit RM tech et regarder l’analyse et la synthèse, c’est une partie de plaisir par rapport à tout le travail qui suivra si vous souhaitez optimiser votre site et maximiser les chances de positionnement. :)

Et pour vous faire plaisir, j’ai négocié avec la Team RM Tech un code promo pour vous ! Pour tous les crédits achetés avant le 23 avril à 18h avec le code MissRmtech vous allez voir vos crédits doublés ! N’hésitez plus, foncez !

  • Nom du code promo : MissRmtech
  • Il permet d’ajouter +50% de crédits pour tout achat
  • Valable jusqu’au vendredi 23 avril 2021 à 18h
  • Pour profiter de l’offre RDV sur le site de RM Tech

Sur ce, je vous souhaite un bon SEO !

Pour plus d’informations sur la synthèse RM Tech, écoutez les vidéos d’Olivier.

GD Star Rating
loading...
Synthèse d’un rapport d’audit RM Tech : l'état de santé de votre site un en clin d’œil, 3.0 out of 5 based on 8 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.