Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Bien rédiger pour les CP et les annuaires !

Bien rédiger pour les CP et les annuaires !

Article rédigé par Alexandre Chombeau de l’Agence de référencement CSV !

L’identification des sources de lien est un travail de longue haleine pour un référenceur. Il s’agit pour lui de trouver des plateformes de qualité, et c’est de plus en plus difficile. Mais son labeur ne s’arrête pas là, il faut ensuite prendre du temps pour rédiger les contenus à soumettre dans les annuaires, les digg-like et autres communiqués de presse. Nous allons vous livrer quelques conseils (fruit de notre expérience dans le domaine) pour vous aider dans cette tâche.

Lire attentivement les conditions de soumission

Cette recommandation peut paraître futile mais sachez que les conditions de soumission sur les annuaires et autre plateformes deviennent de plus en plus strictes. En effet, Google sanctionne plus sévèrement aujourd’hui les sites de faible qualité, à l’image des annuaires peu qualitatifs qui recensent des fiches descriptives courtes, qui n’ont que peu des intérêts pour les internautes. Il faut généralement maintenant rédiger des descriptions longues, parfois insérer une image ou un logo, et ajouter des présentations supplémentaires (méta-description par exemple).

Bien entendu, il ne faut pas faire de fautes d’orthographe, et il est parfois indispensable d’insérer des balises h2 et h3. Certaines thématiques ne sont même plus acceptées aujourd’hui, comme les sites traitant du Poker ou de la cigarette électronique.

Structurer son texte

Si vous produisez régulièrement du contenu optimisé pour des blogs, vous devez avoir l’habitude de structurer votre texte avec des balises h2 et h3. Cela peut favoriser la compréhension des robots des moteurs de recherche mais cela garantit aussi aux internautes une lecture agréable. Certaines plateformes de communiqués de presse reçoivent de très nombreuses soumissions au quotidien. Vous maximisez vos chances de voir publier votre contenu si vous montrez un effort particulier dans la présentation de votre texte.

N’oubliez pas de débuter par une petite introduction, et de terminer la rédaction par une conclusion.

L’inventivité

Comment présenter son site internet à de multiples reprises sans finir par créer du contenu dupliqué ? Il n’est en effet pas évident de présenter son activité sans utiliser les mêmes tournures de phrases, des verbes et adjectifs identiques etc…

Passez faire un tour sur synonymes.com et chercher de nouveaux termes pour présenter votre site. Nous vous recommandons ensuite d’user et d’abuser de listes et d’exemples lors de votre travail de rédaction. Si vous avez une boutique en ligne, faites part des produits et des marques que vous proposez aux internautes, présentez les différentes catégories de votre site…

Vous avez déjà peut-être pris peur lorsque vous avez compris que vous devriez écrire plus de 250 mots pour avoir un lien de qualité sur un annuaire. Mais il y a en fait tant de choses à dire lorsqu’on souhaite évoquer le contenu de son site.

  • Posez-vous ces questions et essayez d’y répondre de manière exhaustive !
  • Quels sont les produits ou les services que vous proposez ?
  • Comment se distinguent-ils des biens et services du même type vendus par vos concurrents ?
  • A quel public sont-ils destinés ?
  • Quelle est la zone géographie de vos activités ?
  • Communiquez-vous sur les réseaux sociaux et si oui, sur quelles plateformes ?

Des liens vers des pages profondes

Les digg-like et les communiqués de presse sont l’occasion d’insérer des liens dirigeant vers des pages profondes de vos sites. Cela permet d’une part d’exposer des produits et des services que vous souhaitez mettre en lumière, c’est donc une manière presque illimitée d’obtenir des liens vers les différentes pages de votre site, à condition que celui-ci soit composé de très nombreuses pages.

Si vous devez référencer un magasin en ligne de prêt à porter pour homme, vous allez par exemple pouvoir faire des communiqués de presse avec des liens menant vers les “jeans” et les “pantalons”, ensuite vous aurez l’occasion de faire des liens dans les digg-like vers les pages “tee-shirt”, “sweats” et “vestes”, vous n’oublierez pas de soumettre votre site sur quelques annuaires généralistes pour avoir des liens page d’accueil et enfin vous pourrez finaliser votre linking accessoires (“montres”, “bracelets”, “écharpes”) avec les commentaires de blog.

En procédant ainsi, vous contribuez à vous créer un profil de liens naturels et spontanés et vous diminuez les probabilités d’être pénalisé lors des modifications de l’algorithme de Google, et lors des intronisations des fameux filtres.

Je vous recommande la lecture de l’article suivant : Techniques d’acquisition de liens afin d’obtenir des liens dans d’autres sources que les communiqués de presse & annuaires.

GD Star Rating
loading...
Bien rédiger pour les CP et les annuaires ! , 4.9 out of 5 based on 8 ratings

21 réflexions au sujet de « Bien rédiger pour les CP et les annuaires ! »

  1. Si les conseils sont avisés, il me semble quand même important de préciser les dangers de plus en plus importants des actions de linking de ce type.

    J’ai récemment vu pas mal d’exemples remontés lors de demandes de ré-examen suite à des pénalités manuelles. Et mon constat est :

    – Les quality raters ne supportent plus les ancres optimisées dans les descriptions d’annuaires ou de CP.
    – Les CP multi thématiques ont de moins en moins la côte (ça se comprend, ils n’existe QUE pour le SEO). Pour ma part je les évite depuis un bon moment.
    – Les liens posés sans prétexte valable ressortent aussi comme factices.

    Je complèterai donc en disant :
    – Des liens non bourrinés à partir de blog thématisés qui ne sont pas des spots habituels à référenceurs sont largement à privilégier.
    – Assurez-vous d’avoir la main sur les CP sur lesquels vous publiez pour pouvoir supprimer facilement les liens (ou arrêtez les CP)

  2. @Sylvain : T’es un peu chiant comme garçon à publier en premier sur ce genre de billets :)

    Après toi il n’y a plus rien a dire alors je ne peux qu’abonder dans ton sens. Fuir les plateformes SEO, sauf pour faire du bourrin (monter vite sur une requête) ou pour du Nseo !

    Pour le reste, soyez imaginatif, inventif et arrêtons les spots cramés ou en devenir de pénalités !

  3. Y a juste un souci avec la conclusion, qui dit “vous contribuez à vous créer un profil de liens naturels et spontanés “.
    Non les annuaires et CP ne sont pas des liens “naturels” et ils peuvent clairement être flaggés.
    C’est sûr que ça serait trop facile de pénaliser en soumettant à des annuaires et CP avec ancres optimisés, sinon on va déréférencer les autres au lieu de pousser son propre site, mais c’est un peu poussé de légitimer la stratégie comme “naturelle”.
    Les annuaires et CP peuvent faire partie du mix, mais ils doivent être vu comme la dernière roue du carrosse et certainement pas la part majoritaire.

  4. Je pense qu’un texte long et mis en forme c’est à dire, avec du gras, des images, des acronymes, des listes à puce, des tableaux etc aura 10 fois plus d’impact qu’un simple CP rédigé à la va vite. Je n’en ai pas de preuve mais je m’en suis rendu compte à de multiples reprises :)

  5. Il parait important de s’inscrire sur des annuaires et cp à description unique avec un compte admin pour pouvoir intervenir plus tard si l’inscription à ce site semble par la suite handicapant, plutôt que désavouer sur google webmaster tool . Au moins on garde la main en cas de soucis.

  6. Je vais dire un truc rabâché, mais pourtant très utile :
    s’il n’y avait pas Google, sur quels supports irions-nous pour vous faire connaître ?
    Si la plateforme vous semble légitime, hors Google, et si vous ne bourrinez pas, ça devrait passer.
    Du coup, que reste-t-il ?
    Quelques annuaires et les sites ou blogs à forte audience (relativement à l’audience de son secteur d’activité).
    Par contre, oui, il faut être généreux dans son contenu. Dans tous les cas, votre prose doit surtout avoir un réel intérêt pour l’internaute, sinon, ce n’est même pas la peine d’espérer résister à l’examen d’un QR… ce n’est donc pas seulement un contenu long qu’il faut, il faut aussi qu’il soit intéressant.

  7. Je crois que nous sommes tous plus ou moins d’accord sur les CP et annuaires (même si certains peuvent sortir du lot). Comme dit si bien Sylvain, un site thématique pourrait mieux renforcer ce netlinking.

    Après, pour le multithématique, si le site est proche de l’actualité, c’est aussi un bon moyen non?

  8. Bon les gars, les nanas… Si je résume les réponses, les annuaires, les CP, le Spamco, ça sent le faisandé pour le linking 2014.
    Par contre, reste plus qu’à réapprendre à écrire: oui-oui Alexandre, en évitant les fautes d’ortho, mais non-non Alex, non pas en dissertant avec des synonymes mais avec des idées.
    Il y a 1000 et 1 angles pour écrire sur un produit, même le plus naze…

  9. Comme toujours des articles intéressants! Bravo pour ce site riche et qui a une vraie place dans le monde du Web!
    Merci

  10. En effet, je me joins à ceux qui disent que la publication de communiqués de presse et inscription dans les annuaires est loin d’être du référencement “naturel”, mais il faut dire que Google ne nous laisse vraiment pas le choix avec toutes ses mises à jour accrues et avancées!
    Le mieux serait d’user de ces pratiques avec parcimonie, de le faire bien ( merci pour l’article ;) ) et de choisir les bonnes plateformes pour le faire: se référer aux top listes qui sortent régulièrement, page rank des sites en question, etc.

  11. Même si maintenant le linking devient problématique, il n’empêche que c’est l’essence même de google. Sans un flux constant de linking, un site se verra décliner car d’autres prendront sa place. C’est bien le principal problème… comment faire du linking sans l’intervention manuelle ou même par logiciel de son webmaster. Le linking naturel est trop long et pas certain !

  12. Il ne faut pas oublier de soigner la forme du texte aussi, et le structurer en paragraphes. Et mettre également les plus de sa société: Un petit rappel de ses actions et produits, dates importantes, prix…et le mentionner si on est leader de son marché !

  13. Des piqûres de rappel et un débat intéressant! Je suis d’accord sur le fait que soigner son CP est essentiel et je pense qu’il est à traiter différemment d’un simple article. Annuaire généraliste ou thématique le contenu reste l’essentiel.

  14. Bravo pour l’article. Actuellement la liste des annuaires de qualité se réduit et paradoxalement ceux ci deviennent de plus en plus contraignant dans l’inscription. Il est clair que la saisie du formulaire doit être soignée. La bonne nouvelle est que les annuaires qui survivent sont dotés de fonctions de plus en plus efficaces et intéressantes. Le temps de la liste de nom d’entreprises est bien loin..

  15. Rien à redire du côté du contenu de votre article, cependant, je regrette que les sujets de ce type ne traite pas du temps. Du véritable temps passé à écrire, à chercher, a imaginer comment voir son site d’un oeil nouveau alors que nous venons d’en parler des dizaine de fois. Sans parler des communiqué de presse : il faut être encore plus vigilant, plus pointilleux, plus précis.

    Et je ne parles pas de facebook, des twitter et autres, en passant par Google+. Dans un monde idéal, mon dernier article devrait être pertinent pour Google si Google était humain !

    Je n’ose même pas aborder la manière dont les premiers de la liste se sont trouvés au top. Imaginez le petit commerçant qui doit devenir tout à coup : un petit connaisseur de WordPress, un étudiant en PHP, un chercheur en SEO, un bon élève du netlinking etc etc

    Il faut le dire clairement : le référencement est un travail harassant ! Il n’est naturel qu’au bout d’un an ( et encore), au prix de nombreux, très nombreux écrits.

  16. Je suis d’accord à 100% avec ces conseils de l’auteur. Il ne faut pas rédiger les textes, n’importe les quels à la va vite. Il y a tant de sites concurrents en ce moment. Le lecteur n’aura aucun intérêt à des textes pauvres. En plus, les techniques appliquées par Google sont très poussées en ce moment. Donc non seulement votre site risque de ne pas plaire, déjà, aux lecteurs, mais Google pourrait aussi pénaliser votre site et votre positionnement.

  17. Référencement naturel quand tu nous tiens. Déjà ou est le naturel ? Proposer à 10 annuaires et 10 CP que l’on a sélectionné en fonction de leur PR. Des énoncés que l’ont a travaillé pendant des heures, pour entrer dans la case des 30% de duplicate. Personnellement, je ne comprend pas sur quoi cette algorithme est naturel.

  18. Je viens briser l’enthousiasme de tous en posant la question bête mais vous me pardonnerez je m’intéresse que depuis peu au domaine: Un CP c’est quoi?, et poser des liens est-il avantageux ou une stratégie obsolète? Dans le dernier cas, qu’est ce qui le remplacerait?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.