Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Réseaux sociaux » Petit guide pratique du Community Building

Petit guide pratique du Community Building

community-buildingCe n’est plus un secret pour personne, la présence sur les réseaux sociaux est désormais indispensable pour toute entreprise qui souhaite développer une stratégie digitale digne de ce nom. On entend parler à tout-va de Community Management, pensant que c’est là, la clé cette stratégie digitale de l’entreprise. Or, il convient, avant d’assurer votre présence sur les réseaux sociaux et d’interagir avec votre communauté, de réfléchir à la façon dont seront construites cette présence et cette communauté.

Qu’est-ce que le Community Building ?

Créer des profils sur les réseaux sociaux, c’est bien. Mais quand on sait pourquoi on le fait, et surtout comment le faire intelligemment, c’est mieux ! C’est là qu’intervient le Community Building.

Le but du Community Building, ou “construction de communauté”, c’est de créer un sentiment positif chez vos fans, un sentiment d’appartenance unique à votre entreprise et à ses valeurs. Cela va bien au-delà d’une simple présence sur les réseaux sociaux.

Qui sont les Community Builder ? Quelles sont leurs responsabilités ?

Le métier de Community Builder, ou “constructeur de communauté”  ne s’apprend pas. Les Community Builder tels qu’on les connait aujourd’hui sont avant tout des personnalités fortes, influentes dans leur domaine, qui sauront au mieux apprécier et réaliser la mission de construction de votre communauté.

Ils sont avant tout là pour créer un lien fort entre vous, votre entreprise, les valeurs que vous souhaitez véhiculer et les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux. Le but est de créer une unité et un sentiment d’appartenance profond à la communauté parmi vos followers.

Les Community Builder sont des experts en communication, qui comprennent et intègrent parfaitement les notions de sociologie et des comportements en groupe.

réseaux-sociaux

Quelles différences existe-t-il entre le Community Builder et le Community Manager ?

Pour les non-communicants, il n’est pas forcément facile de faire la différence entre les tâches du Community Builder et celles du Community Manager. Voici les principales distinctions :

Le Community Builder est un décideur

Le Community Builder intervient dans l’élaboration de la stratégie digitale de l’entreprise en collaboration avec toute l’équipe de décideurs. Il définit également la segmentation du public cible et participe à l’élaboration des plannings éditoriaux. Cela permettra à l’entreprise d’assurer une homogénéité dans les contenus qu’elle publiera sur les réseaux sociaux.

Le Community Manager est un exécutant

Le Community Manager lui, ne sera là que pour appliquer la stratégie et exécuter les plans éditoriaux définis au préalable. Il suit les directives données par sa hiérarchie. Le travail du Community Manager est d’avant tout d’assurer la présence d’une marque ou d’une entreprise.

Le Community Builder détecte les influenceurs

Le Community Builder est là pour identifier les membres clés ou influenceurs dans le domaine de l’entreprise. Il est là pour “recruter” ces membres clés et les associer à la stratégie de l’entreprise. C’est une étape importante dans l’élaboration de la stratégie de la présence sur les différents réseaux sociaux. Cela permettra à votre entreprise d’assurer la croissance rapide de votre communauté.

Le Community Manager anime et modère la communauté

Le travail principal du Community Manager réside en l’animation et la modération quotidienne des communautés. Il intervient comme un véritable lien entre l’entreprise et les followers. Sa mission principale est de connecter les personnes entre elles, afin de les faire adhérer aux valeurs de l’entreprise. Il doit évidemment garder en ligne de mire que le but de cette présence est aussi d’assurer la bonne réputation de la marque.

Le Community Manager fournit des rapports d’activité

Il revient au Community Manager de réaliser un reporting détaillé concernant l’activité de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Il doit fournir des chiffres de visites, d’impression, et d’interaction sur les différents réseaux sociaux. Il est également important d’analyser la réceptivité de la communauté quant aux actions qui sont menées sur les réseaux.

Le Community Builder analyse les rapports d’activité

Tous ces indicateurs remontés par le Community Manager, permettront aux décideurs, dont fait partie le Community Builder, de voir si les actions menées ont permis d’atteindre les objectifs définis au préalable. Dans le cas contraire, le Community Builder saura ajuster ses actions pour mener l’entreprise à ses objectifs.

Pourquoi faire appel à un Community Builder pour votre entreprise?

Maintenant que la distinction entre Community Builder et Community Manager est plus claire. Voici les 3 principales raisons de faire appel à un Community Builder :

  • Le travail du Community Builder vient en amont de toute présence sur les réseaux sociaux. Le “constructeur de communauté” est là pour établir les plans de votre présence sur les réseaux sociaux. Il intervient comme un véritable fer de lance dans les actions que vous allez mener sur les différents réseaux.
  • Grâce aux précieux conseils du Community Builder, vous pourrez assurer une certaine homogénéité dans le contenu proposé et les interactions avec les membres de votre communauté.
  • Le Community Builder est également important dans la phase d’analyse des résultats de croissance votre présence sur les réseaux sociaux. Il sera là, au besoin, pour ajuster les plans d’actions qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.

Images libres de droits, source pixabay.com

GD Star Rating
loading...
Petit guide pratique du Community Building, 5.0 out of 5 based on 13 ratings

Une réflexion au sujet de « Petit guide pratique du Community Building »

  1. Des informations intéressantes pour les débutants dans le domaine.
    Personnellement, je ne connaissais pas cette notion,
    merci pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.