Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Community manager et blogueurs ! Engageons-nous envers notre communauté !

Community manager et blogueurs ! Engageons-nous envers notre communauté !

Laurent Bour Consultant Social Media – Fondateur du blog collaboratif : Le Journal du Community Manager !
community-management-relation-client

Il est aujourd’hui difficile d’évoquer le métier de community manager et le blogging sans parler d’engagement. L’engagement est partout, et pour preuve je viens encore de l’aborder récemment sur le Journal du CM, tellement ses orientations sont différentes dans l’esprit des gens.

Remerciements …

Tout d’abord je tiens à remercier Alexandra pour son invitation et la confiance accordée pour la rédaction d’un billet sur son blog. Blog que j’apprécie dans la blogosphère traitant de sujets pointus comme le SEO.

Pour répondre à l’invitation d’Alexandra après avoir opté sur le sujet de l’engagement, il était important pour moi de le transmettre sous une forme qui peut être facilement assimilée et pratiquée par ses lecteurs.

Il s’agit d’engagement au travers de la rencontre, et pour un community manager comme pour un blogueur j’ai envie de dire, on peut difficilement engager sans passer par les fondamentaux de la communication, ce qui pour moi s’apparente simplement à un échange en face-à-face.

Qu’est-ce l’engagement pour un community manager / un blogueur ?

http://www.psycheduweb.fr/les-techniques-secretes-de-l%E2%80%99engagement-sur-internet/

http://www.psycheduweb.fr/les-techniques-secretes-de-l’engagement-sur-internet/

Le community manager à certes ce rôle premier qui lui colle à la peau, et qui est pour lui un point d’orgue à toute stratégie digitale. On ne monte pas une communauté sans rechercher derrière un engagement de la part de ses fans… c’est inconcevable et dénuer de sens. Pour un blogueur c’est peut-être plus subtil, mais il a aussi besoin d’un lectorat et d’un retour sur ses écrits. Il faut juste comprendre quelles sont les orientations recherchées, pour le CM en l’occurrence, au sein de sa structure, à savoir la transformation éventuelle de fans en clients, de fans en ambassadeurs pour porter la marque sur les réseaux, etc. Pour un blogueur, ça peut s’apparenter au simple fait de porter le blog au statut de référence dans un univers précis, et ce à l’aide de lecteurs actifs n’hésitant pas à faire des retours commentés sur les posts.

En clair l’engagement est omniprésent dans l’esprit du community manager, et il devrait l’être pour tous ceux et qui ont un désir de porter leur communauté un peu plus loin. Nous entendons par communauté, non pas seulement les fans d’une page, mais aussi son lectorat identifié, les profils qui commentent régulièrement vos billets, ceux qui font des remarques pertinentes afin de vous faire progresser… mais également vos rédacteurs, rédactrices dés lors que vous possédez un blog collaboratif. Une communauté c’est relativement large, et l’engager c’est un travail avant tout de personnalité ! d’empathie, de bon sens et de créativité…. Ça fait beaucoup de qualificatifs !

Disons-le ainsi pour simplifier les choses ; pour un community manager, engager signifie impliquer ses fans dans ses actions et attendre de leur part de la réactivité et une participation active à la vie de sa communauté. C’est un fait généralisé duquel découlent énormément d’orientations comme on l’a mentionné plus haut. Pour un blogueur on se situe sur le même levier.

Comprendre le message à faire passer !

i_love_you_message-t2J’ai toujours aimé la dimension d’un community management de terrain, et ce pour plusieurs raisons. Une des principales étant la perception d’un message transmis au travers d’un canal X ou Y. Lorsque vous avez un message à faire passer en tant que rédacteur ou orateur, il sera toujours perçu différemment selon le support employé et selon la nature de la personne qui le reçoit. Tout cet aspect relève de la psychologie de l’individu et c’est d’ailleurs très passionnant… j’aurais aimé m’y attarder afin de faire comprendre davantage la notion de perception et de compréhension. Une prochaine fois peut-être !

Engager sa communauté au travers de rencontres

Venons-en à l’engagement gagné au travers des rencontres, car c’est ainsi que vous renforcerez l’implication de votre communauté. Pour aller plus loin, c’est aussi le meilleur moyen de faire connaissance plus amplement avec des personnalités différentes que vous aurez plaisir à solliciter pour diverses actions.

rencontres-social-mediaUne des sociétés parmi les plus professionnelles pour illustrer l’engagement sur le terrain est « Michel et Augustin ». Tous les ans ils invitent leur communauté à passer une nuit à la belle étoile. C’est un événement qui a lieu sur Paris et Bordeaux, et au travers duquel les fans se retrouvent le temps d’une nuit passée en mode camping. On déguste des produits de la marque et on échange les uns avec les autres, histoire d’oublier un peu le boulot !

Si on regarde de plus près l’événement, il est centralisé premièrement autour de la marque, ensuite il permet aux fans de la communauté de se retrouver… outre le fait de rencontrer Michel et Augustin, on tisse des liens de l’intérieur, et non plus seulement d’un community manager vers une communauté et réciproquement. Les gens qui se seront rencontrés lors d’un événement tel que celui-ci auront pour souvenir « Michel et Augustin »… un excellent levier d’engagement pour la marque, et un bon point pour l’activité générée online après retour aux bercails.

Si vous transposez cette recherche d’engagement pour votre communauté de rédacteurs, rédactrices, fans… et à plus ou moins petite échelle selon la taille qu’elle a, vous verrez que des liens vont se créer inévitablement. Le temps étant précieux pour chacun de nous, il sera alors plus difficile de s’investir ailleurs si vous prenez le pas pour rencontrer vos fans. Et pour revenir à ce point de compréhension d’un message transmis via un support X ou Y… vous savez pertinemment que votre message sera bien mieux assimilé, si vous le parlez à des personnes physiquement présentes. Ils vous connaitront et verront ainsi à qui ils ont affaire quand ils prendront connaissance de vos posts !

Connaître une personne qui rédige, peut faire changer d’avis un commentateur, simplement parce qu’il aura appris à la connaître, et qu’au travers de sa personnalité il pourra plus facilement comprendre son point de vue.

Et même qu’après plusieurs rencontres vous apprendrez à les connaître et à les solliciter selon leurs compétences, passions, etc…

En conclusion …

coeur-miss-seo-girlPour un community manager, et en fonction de la structure dans laquelle il évolue, il sera toujours intéressant d’injecter de temps en temps ces rencontres qui soudent davantage des profils entre eux.

Plutôt que de jouer la carte d’une communication vous plaçant au centre de votre communauté… inverser parfois les rôles en la plaçant au cœur pour lui permettre de se souder de l’intérieur. Les membres qui apprennent à se connaître entre eux pourront, et auront plus de facilité à se retrouver là où ils se sont connus et là où ils aiment échanger… surtout s’ils sont animés d’une passion commune.

C’est la même chose pour les blogueurs. Inviter votre lectorat autour de tables rondes, d’un moment convivial et voyez s’il n’en sortira pas de l’engagement derrière.

Alors ! Prêt à créer un évent pour rencontrer vos fans… vos lecteurs ?

GD Star Rating
loading...
Community manager et blogueurs ! Engageons-nous envers notre communauté !, 5.0 out of 5 based on 13 ratings

4 réflexions au sujet de « Community manager et blogueurs ! Engageons-nous envers notre communauté ! »

  1. Je suis impatiente de lire un prochain post sur la “perception” et la “compréhension”, et sur la dimension psychologique qui sous-tend la relation émetteur/récepteur appliquée au community management. Ces deux notions sont, selon moi, au cœur du sujet… et elles sont rarement abordées en profondeur.

  2. Bonjour,
    Encore merci à Alexandra pour la diffusion du post.

    Pour répondre à Audrey,
    Je vois que vous avez touché au point passionnant du billet et sur lequel je ne me suis pas attardé, sinon le post aurait pris une toute autre orientation. Ceci étant je reviendrai dessus car c’est un élément important et en même temps celui qui devrait davantage être pris au sérieux. On se rend compte que sur ce point, un message peut parfois devenir minimaliste mais en même temps impactant… faisant état de sa perception et de sa compréhension.

  3. Effectivement tout dépend de l’émetteur ET du récepteur. Certains Community Manager sont très volubiles et avancent à découvert, sous leur véritable identité, alors que d’autres CM préfèrent garder un anonymat (tout relatif). Mais pour les actions que vous préconisez, qui sont IRL, il est indispensable de se dévoiler :-)

  4. Salut et merci pour cet article !

    C’est justement un des points sur lesquels je cherche à travailler sur mon blog tout jeune. Je veux vraiment créer une communauté et la faire s’impliquer sincèrement. Pour se faire, je suis en train de travailler sur la mise en place, et j’envisage de publier un article supplémentaire par semaine, consistant simplement en la mise en place d’un débat, et laisser mes lecteurs créer le contenu, tout en échangeant avec eux et en leur communiquant mon point de vu.

    Enfin bref, un bon article.

    À bientôt,
    Hugo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.