Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Et si les SEO manipulaient Google ?

Et si les SEO manipulaient Google ?

penguin-seoLors du SeoCampus en mars dernier, j’ai croisé brièvement un petit monsieur sympa, retraité de 65 ans, avec une barbe blanche comme celle du papa Noël, et breton pur souche. :) . Plus grand que Laurent Bourelly, mais plus petit que Florian Marlin :) , Maxime Morvan (1,94 mètre) est un vrai passionné du référencement. La preuve, il était présent pour l’événement des référenceurs.

Maxime s’occupe, surtout par plaisir, d’une trentaine de sites et blogs, et l’un d’entre eux vient de se faire pénaliser par pengouin, avec une chute du nombre de visites de plus de 45%. Il a donc essayé de comprendre pourquoi le site a t-il été pénalisé. Au final, il arrive à cette interrogation : Et si les SEO manipulaient Google ? (à l’insu de son plein gré, bien sûr) !

Maxime n’a pas l’habitude d’écrire des articles SEO, mais il a une réflexion à partager avec vous. Il souhaiterait à travers vos commentaires, trouver d’autres causes pour une possible pénalité Penguin.

Voici son retour d’expérience !

Et si les SEO manipulaient Google ? (à l’insu de son plein gré, bien sûr)

Suite à la sortie du nouveau penguin fleurissent des articles consacrés à l’avenir du référencement naturel :

  • Qu’est-ce qui plait à Google ?
  • Que faire pour plaire à Google ?
  • Que faire pour passer entre les gouttes de pingouin et autre panda ?

J’ai une impression « bizarre !

  • Il y a du naturel, du vrai naturel, tellement naturel qu’il passe pour « surnaturel » aux yeux de Google qui le pénalise.
  • Il y a du naturel, façon SEO, pas naturel du tout, fait pour plaire à Google qui se ferait manipuler !

Je me propose d’essayer une démonstration de cette théorie avec l’exemple de sites de jardinage et en particulier avec le blog de jenny.

D’abord pourquoi un jardinier se met au blogging ?

A priori ce n’est pas pour l’argent. En tous les cas ce n’est pas l’objectif de Jenny. Le blog contient depuis peu quelques publicités adsense d’ailleurs totalement non optimisées (pour le moment).

Les jardiniers sont curieux, ils veulent connaître les méthodes de leurs collègues mais ils veulent aussi, surtout, communiquer leurs méthodes et astuces. Le jardinage est une passion. Le jardinage est aussi technique surtout pour le jardinage au naturel. Les jardiniers sont heureux de présenter leurs méthodes.

Dans le cas de Jenny la passion va un peu plus loin. Elle considère que le concept de « jardinovore » peut devenir un nouveau style de vie pour une partie de nos concitoyens (sans doute pas trop adapté aux SEO, mais pourquoi pas !). Actuellement nous mangeons mal, des produits parfois malsains (bourrés d’ingrédients dangereux ou inutiles), ayant parfois fait le tour de la terre, pas frais, peu goûteux …. Jardiner et cuisiner en direct du jardin est son « crédo » : c’est bon pour la santé, c’est bon pour le porte-monnaie, c’est bon pour le moral, c’est bon pour la planète … Elle a donc écrit un livre blanc « marre de la malbouffe, marre des arnaques agroalimentaires devenez jardinovore ».

La pénalité pingouin n’a aucune influence sur son revenu, par contre elle souhaite être lue par le maximum de personnes pour vulgariser ses idées, c’est en ce sens que la pénalisation pingouin la « dérange ».

Pour comprendre mon point de vue je vous propose d’abord d’esquisser une photo du jardinier amateur lambda :

  • Le jardinier, en règle générale, se trouve dans une tranche d’âge relativement élevée.
  • Le jardinier n’est absolument pas un geek. Il utilise toujours majoritairement internet explorer par exemple.
  • Le jardinier n’est pas très expert en informatique et encore moins en SEO.
  • Le jardinier est cool, gentil, très peu agressif. Il est bien connu et même démontré que le jardinage aide à éliminer le stress. Je sais qu’une partie des SEO se nourrissent surtout de café et parfois de tabac, ils devraient essayer le jardinage !
  • Le jardinier aime communiquer, échanger, apprendre des autres et apprendre aux autres. Cette convivialité, ce plaisir d’échanger les amènent parfois sut internet.

Par contre comme ils sont très peu orientés « informatique », voici le résultat

jardinier-seo

Beaucoup de sites sont en nofollow.

Aie, il ne faudrait pas avoir un pourcentage élevé de nofollow dans vos liens. Pour avoir convaincu plusieurs blogueurs de passer en dofollow je peux vous assurer que leur comportement général est naturel !

De nombreux blogueurs jardiniers mettent toute une liste de sites amis dans la colonne de droite.

Ces listes sont très « naturelles » et très utiles. Quand j’aime un site de jardinage, je consulte très souvent cette liste et je trouve des sites ou blogs du même « genre » qui en général me plaisent aussi. Une des explications de la pénalité pingouin que j’ai trouvé pour le moment pour le site de Jenny viendrait de là. Une blogueuse ayant un site volumineux (plusieurs milliers de page) a mis le blog de Jenny en site ami sur toutes ses pages ce qui donne un domaine qui représente selon les sources (Majestic SEO, Ahrefs ou Google webmaster tools) de 20 à 30% du nombre total de backlinks (et avec une seule ancre). La logique voudrait de mon point de vue que Google ne compte qu’un lien mais ne pénalise pas.

Beaucoup de sites de jardiniers ont un hébergement mutualisé chez ovh.

S’ils vous mettent des backlinks vous vous retrouverez avec un ratio nombre de domaines sur nombre d’IP important. Le ratio du blog de Jenny est de 2. Comme l’écrit Gasy, ce point totalement naturel peut devenir louche aux yeux de Google. Un SEO comme Gasy essaie d’avoir un ratio proche de 1.

Ils ne se préoccupent pas des ancres de liens.

Vous vous retrouvez avec une ou 2 ancres très majoritaires (votre nom ou votre nom de domaine). Qu’est ce qui est le plus naturel : le blog d’un SEO qui fera très attention à varier ses liens ou le blog d’une jardinière qui a quelques ancres prépondérantes ?

Les jardiniers sont en général « passionnés » par quelques sites

Ils les mettent éventuellement en sites amis mais surtout ils se commentent les uns les autres. Ils forment une communauté, souvent virtuelle, ils ne se connaissent pas mais le nombre de liens réciproques est trop élevé. Google pense à la manipulation alors qu’il s’agit simplement d’échanges de questions ou de conseils ou tout simplement d’échanges amicaux.

Ils sont heureux de proposer un article en guest blogging

Ils sont heureux de proposer un article en guest blogging pour que les visiteurs du site ami puissent connaître leurs astuces et leurs méthodes.

De la même façon ils demandent à un blog « intéressant » d’écrire pour ses propres visiteurs sur un sujet un peu pointu. Google pense, encore une fois, à une manipulation alors qu’il ne s’agit que de compléter, d’améliorer…. ses connaissances techniques (de jardinage et non de SEO)

Ils font un lien quand un article leur plait.

Si, comme c’est le cas de Jenny, la publication est assez régulière, l’évolution du nombre de liens est assez régulière. Je ne suis pas sûr que Gasy ait raison sur ce coup, mais il pense que Google n’aime pas l’évolution régulière du nombre de liens.

Pour conclure…

combat-seoBref un SEO fait tout pour que ses backlinks paraissent naturels. Il sait comment pense Google, il cherche les failles de l’algorithme, il cherche les astuces permettant de tromper la vigilance de Google…. Les SEO ont souvent réussi, parfois au-delà de leurs espérances.

Google n’aime pas ! Il cherche à les “contrôler”, à faire peur, mais, à mon humble avis, parfois Google se trompe.

Il prend pour de la manipulation des comportements tout à fait naturels. C’est là la grande force des SEO, BRAVO. Ils ont réussi à présenter comme naturelles des méthodes sophistiquées.

J’adorerai que Matt Cutts lise ce petit article. Je ne suis qu’un petit jardinier et qu’un petit référenceur, mais je sais que certaines évolutions de Google produisent des effets de bord non souhaitables.

Dingue ! Les SEO sont parfois (souvent) plus forts que Google. Le SEO quoiqu’en disent certains n’est pas mort !

2 articles qui m’ont plu sur le sujet :

Images libres de droit, source pixabay.com

GD Star Rating
loading...
Et si les SEO manipulaient Google ? , 4.7 out of 5 based on 15 ratings

39 réflexions au sujet de « Et si les SEO manipulaient Google ? »

  1. J’adore ce type de témoignage, merci Maxime.

    On (les SEO) arrive en effet à monter (ou influencer) des trucs très très loin de ce qui serait réellement naturel car à force de prendre des claques nous finissons par repérer les zones à risques.
    Tout dernièrement j’ai justement alerté un client en lui disant “gaffe, le backlink sitewide que vous venez de récupérer sur ce forum est beaucoup trop dangereux”. le lien sur toutes les pages du forum représentait 68% du volume de BL total pour ce site.
    Le client me dit qu’il ne connaissait pas le propriétaire du forum. C’était un lien naturel !
    Et nous voila parti à écrire au responsable du forum en le remerciant, mais en lui expliquant qu’à cause de Google, il serait plus sympa de mettre 2 ou 3 liens sur 2 ou 3 pages bien choisies de son forum, vers 3 URL distinctes, plutôt que le mega BL qu’il nous faisait.
    Bref, nos BL sont tout sauf naturel, mais ils passeront sous le radar.

    Pour le cas de Jeny, il est probable que tout rentre dans l’ordre un jour… Dans 6 mois, dans un an… À la faveur de la modification d’un filtre.
    Et Google sur ce coup est tellement concentré sur sa chasse au SEO qu’il accepte sans broncher de faire des domages collateraux. En prime, Jeny ne rapporte pas un sou en adwords, alors franchement, ses carottes bio, on s’en fout royalement au pays de Monsanto :-)

  2. Malheureusement, on l’a vu avec Panda, les victimes collatérales sont très nombreuses.
    Pour moi, je pense que Google n’a pas le droit de dégrader un site sans l’avoir examiné humainement.
    Je ne connais pas d’algorithme capable de lire dans la tête des webmasters… Au mieux cela doit juste déclencher une alerte pour qu’un être humain aille vérifier, point barre. En outre, je trouve que c’est un minimum, quand on dégrade un site, de pouvoir obtenir un interlocuteur chez GG avec qui parler.

    Dans ce cas précis, y a-t-il eu un message de GG??

  3. Comme Jenny, je cultive mon jardin. Le retour à la terre, ça me connait. Je parle même le “Karoucho” couramment (clin d’œil aux fans de BD, Larcenet powa) Son e-book gratuit (jardinovore) à télécharger est très très bien, je vous le conseille vraiment.
    Bon, maintenant, parler référencement après avoir évoqué la Mère Gaïa nourricière, c’est un peu futile : supputations, désinformation, manipulation…

    Je pense que les SEO décrits dans cet article ne sont pas du tout “manipulateurs”. Joueurs, sans aucun doute, oui.

    Mais le postulat de base est simple non : l’essence du web c’est le lien. Google ne peut pas faire autrement. Alors les méthodes d’évaluation de la qualité et de la popularité d’un site ont forcément été appliquées à une époque où on trouve des milliers de pages sur le même sujet : faire du lien en grand nombre. Et ça continue de marcher, puisque c’est ainsi que le web fonctionne. Ce ne sont pas les quelques filtres (quelle blague) de Google qui vont changer le principe du web.

    En tapant n’importe comment sur les sites, en perturbant régulièrement ses résultats, mais surtout en inondant les pros du web avec un discours alarmiste et tellement naïf (“build it and they will come”), bien vite relayé par ses apôtres partout dans le monde, Google ne maîtrise rien tout en voulant donner l’impression que si.

    Bien sûr, bannir un site de son index, GG sait faire… Modifier l’importance de ses critères aussi. Mais décider si un site a un profil “naturel” ou pas est tout simplement un abus de pouvoir. Quel casse-tête pour le gros Google : le site de Jenny présente beaucoup de critères qui sont susceptibles de lui donner un profil suspect : ne rien faire c’est aveu d’impuissance au cas où Jenny soit vraiment une evil black hat seo ninjette. Alors il vaut mieux taper d’abord, quitte à s’excuser ensuite, comme ça l’exemple est donné.
    Hugolin Articles récents..Problématique de désoptimisation pour un nouveau siteMy Profile

  4. j’ai tweetté l’article à Matt Cutts… on verra bien s’il répond (ça m’étonnerait !)

  5. Google avec ses guideslines a voulu des résultats propres et pertinents pour l’internaute, mais le résultat est que ça à ouvert la porte à certaines pratiques qui ne sont en rien naturelle alors qu’à la base c’est l’objectif de Google.

    C’est ce qu’on n’appelle un retour de bâton…

  6. Article génial, teinté d’humour et d’ironie comme je l’aime ! :D
    Le pire, c’est que c’est typiquement ça. Faire du “naturel” selon Google ne correspond pas nécessairement au “naturel” tel que nous l’entendons et tel qu’il est appliqué par les néophytes du web. Par conséquent, que faire ? Comment éviter des sanctions quand on ne sait même pas qu’il existe un algorithme chez Google ?

    J’aimerais bien que Matt Cutts évoque ces cas là car les effets collatéraux sont trop nombreux pour que ce soit considéré comme banal. Comme je dis souvent, Google ne classe plus les résultats, il les déclasse pour obtenir de la pertinence selon ses envies, et malheureusement, cela entraîne des dérives et des pénalités parfois justes et parfois totalement infondées… :S
    Mathieu Chartier Articles récents..Debrief du SEO Camp à Angers du 1er juin 2013My Profile

  7. Merci Alexandra d’avoir publié mes réflexions.
    @Sylvain; merci pour le commentaire. Le cas de Jenny est exactement celui que tu décris. Elle a découvert un jour, par hasard, les milliers de liens provenant de ce site. C’est un blog sympa, avec une blogueuse sympa que Jenny ne connaissait absolument pas.
    Par contre pas d’accord sur ton dernier point, Monsanto peut se faire du souci, la nature a inventé une plante qui résiste au roundup : la consoude que moi, Jenny et son mari Oliver préconisons à tout va.
    @christian, nous avons fait une demande de réexamen à google, la réponse a été : “Après examen de votre site, nous n’avons identifié aucune intervention manuelle pour cause de spam susceptible d’affecter votre classement sur Google”. J’aimerai vraiment avoir une réponse de Matt Cutts
    @hugolin, merci et merci de la part de Jenny pour l’avis sur son livre blanc.
    @ Arnaud, oui, mais dommage que le coup de bâton nous tombe dessus et sur un blog qui se voulait totalement clean.

  8. Très intéressant comme reflexion, je partage aussi ce point de vue.

    Je trouve aussi que Google perd les pédales à trop vouloir contrôler, il n’y a plus de logique dans les résultats…

    Le SEO n’est pas mort, non, il y a toujours Bing… :D

    Annaïs
    Bon Cheap Bon Genre – blog mode Articles récents..Conseil mode: un look chic, coloré et tropical pas cher !My Profile

  9. Excellente analyse en effet … Google se trompe en pensant que tout le monde essaie de tricher !
    Google a encore du pain sur la planche avant d’arriver à offrir des résultats vraiment pertinents (en admettant que ce soit encore possible) !
    Merci pour cet article et bonne continuation.

  10. Bon alors je trouve ça regrettable ce petit désagrément alors je me suis mis à chercher quelques pistes :

    ON SITE :

    1) Je comprend pas tu as au aucun h1 sur les articles. C’est dommage…. Il faudrait à mon avis revoir la structure H1/H2 en mettant le h1 sur le titre du billet et le h2 pour les inter-titres.

    2) Je suis pas persuadé que les archive en sidebar soient pertinentes.

    3) sur cette page je me retrouve avec un lien qui pointe sur lui même :
    http://www.le-jardin-de-jenny.fr/le-ver-de-la-framboise.html la colonne de gauche comporte le lien des derniers articles dont celui du fameux ver.

    4) le lien sur l’auteur revoit à chaque fois au top. Le mieux aurait été une petite bio dissocier de toutes les pages pour éviter une forme de DC interne. En fait je trouve que le blog génère énormément de DC (archive, except…)

    5) Le lien “lire la suite” pourrai être enlevé pour avoir accès article que via le titre (c’est pas essentiel mais bon ça fait plus qu’un seul chemin ;)

    OFF SITE :

    6) Y a un truc dans les bl que je comprend pas, pourquoi avoir mis : 18 ancres “blog cuisine” ? Je trouve pas ça logique. Si je balance des BL opti je ne cherche pas je met la thématique Jardin.

    7) Les ancres type branding/url sont pas assez travaillées, on se retrouve avec le prénom puis direct blog cuisine. Le 2ème est d’ailleurs énormément travaillé, peut etre trop…

    8) Le NDD doit avoir plus 1 an si je ne m’abuse et pourtant on voit n’étant qu’il y a eu un travail de référence d’un coup ! C’est peut-être une des raisons du redflag

    9) Après pour le ndd ça reste un avis mais le triple tirets je suis pas fan du tout.

    Voila je ne prétend pas avoir trouvé la solution, ou tout savoir, j’espère que d’autres donneront leur point de vue, car moi aussi je veux manger des produits de qualité même si je n’ai pas de jardin !

    En tout cas bon courage :)

  11. Précision :

    Pour l’auteur vaut mieux enlever le lien et ensuite mettre la bio en dessous des articles ;)

  12. Le raisonnement de Maxime est extrêmement intéressant.

    Finalement, cela montre une chose, c’est que le succès de Google lui échappe et il essaie de garder le contrôle en prenant des mesures autoritaires, faisant donc des victimes colatérales.
    (Tout en établissant une sorte de fuite en avant avec GG+ et l’authorship).

  13. Bonjour, @Christian : Pour moi, je pense que Google n’a pas le droit de dégrader un site sans l’avoir examiné humainement.

    Je suis d’accord mais c’est juste improbable ET/OU impossible, ce serait bien qu’ils minimisent l’impact pré-update quitte à en “remettre une couche” sa éviterait tant de dommages collatéraux…

  14. Un petit rafraîchissement dans les lectures de l’article et des interventions. Bravo avec des choses simples sur des problèmes compliqués pour un simple internaute rédacteur d’occasion

    Etre juge et parti même au travers de bonnes résolutions mais avec des robots et d’algo divers et variés ne me semble pas très juste et sans aviser les sites
    L’on pénalise des sites ou des articles alors que des annonces de plusieurs années apparaissent en bonne place et sont souvent dans l’illégalité.

    Mais je ne suis sûrement pas le plus objectif pour mon site qui n’est pas a la dernière mode ni a la dernière technique ni la dernière version (je ne mets pas à droite ce qui était a gauche ou en bas )
    si quelqu’un a des remarques je ne ferais pas la tete (c’est dejà fait…lol)
    Jean-Francois Fournier Articles récents..News: Forum rachat de crédit, blog de crédit immobilier, site d’annonces financières.My Profile

  15. Au final, cela devient de plus en plus compliqué car il faut chercher des liens de qualité (de manière artificielle : article sponsorisé, achat de lien…) et enlever ceux qui sont de mauvaises qualités (qui sont eux très souvent naturels). Cela devient un vrai casse tête !

  16. Merci à tous pour vos commentaires constructifs.
    Je me serai une fois de plus gouré? Les SEO seraient finalement cool et sympas comme les jardiniers?
    @Nico, merci, je vais me pencher sur les pistes. Je donnerai un avis ce week-end, là c’est pas tout à fait possible, à cause du mauvais temps du printemps il y a plein de travail au jardin!
    fandeconsoude

  17. @fandeconsoude Lorsque les tomates seront rouges j’en veux bien quelques unes :D

  18. @Alexandra, C’est vrai les lecteurs de Miss SEO girl sont hyper-sympas.
    @ Nico, à défaut d’être jardinovore, concept que Jenny et moi souhaitons vulgariser, il faut au moins être locavore. Où habites-tu?

  19. Aîe Aîe Aîe! C’est vraiment le type de post qui va vous réveiller à 4 heures du mat’ en cauchemardant sur l’avenir du référencement qui ne serait autre chose qu’une séance chez un marabout (de ficelle).

    En gros, à force d’additionner des filtres, de complexifier des algos et d’enfumer les visionnaires du SEO, le référencement baigne maintenant dans un système chaotique sans avenir clair et sans équation valable, synonyme d’avenir sans certitude et donc complètement irrationnel.

    Google, hyper-structure de la high-tech, des maths, des sciences, laissant ses grands prêtres du search et jardiniers des serps dans le gaz le plus dense, est-ce bien raisonnable?

  20. On rencontre souvent des problèmes comme vous avez cité la haut, je ne suis pas pro en seo, mais d’après mon analyse et d’après le peu d’expérience que j’ai, à force de booster le site d’une manière sauvage, le referenceur rencontre souvent des problèmes comme ça. Le mieux c’est de tisser sa toile pas à pas et progressivement! merci pour l’article, c’est une idée originale pour bien se former!
    vpnguide.fr Articles récents..Changement d’adresse IP: l’outil indispensableMy Profile

  21. Hé bein plus je lis, plus j’en apprends… il a l’air un peu terrifiant ce fameux pingu !
    Quand j’ai commencé à faire un peu de SEO il y a 4-5 ans c’était nettement plus simple !
    Merci pour ce retour d’expérience bien documenté et bonne continuation !

  22. J’ai aussi bien apprécié ma discussion avec le monsieur à la barbe blanche :-D

    Bien sûr que Penguin est un flagrant aveu d’impuissance par Google. Ça se saurait s’il pouvait éradiquer le spam et l’abus des référenceurs et autres webmarketeurs.
    Le grand changement a été de targeter des webmasters, simplement “coupables” de suivre le petit manuel du référenceur du dimanche. Ils sont traités comme de vulgaires spammeurs et ça fiche la trouille au reste de la troupe.
    Mais bon, je ne vais pas répéter un billet que j’ai publié sur l’infowar par Google.

    Thx pour la citation Miss ;-) LaurentB Articles récents..Comprendre les moteurs de recherche [formation]My Profile

  23. J’ai comme l’impression que Google veut de l’optimiser naturel… Rien que optimiser qui va de paire avec naturel laisse penser qu’il y a un gros problème à la base. Si demain la nouvelle technique SEO qui casse tout et de spammer le nom de l’entreprise, je suis prêt à parier que Google va nous envoyer un filtre pénaliser les sites qui ont pour ancre leur nom. Dans un passé proche on bourrinait les mots clefs et cela marchait. Donc maintenant il faut diluer pour échapper au filtre de Google, donc multiplier les liens. C’est pas naturel pour moi mais ça l’est pour Google… Bref c’est l’opération casse bonbon SEO renouvelé en permanence.
    Si il veut vraiment tuer le SEO une seule solution le random… et vive l’adword !
    Olivier@Froid Chaud Diffusion Articles récents..Nouveau site webMy Profile

  24. Ben je pense que la notion de naturel est loin d’être cerné par l’algorithme de GG c’est quasi impossible jusque là de faire une bonne appréciation du travail que mènent particulièrement les référenceurs.
    Sanction par ci sanction par là (il existe des innocents injustement condamnés)
    Appréciation par ci appréciation par là (les indignes lui rient au nez).

  25. Ce qui est très surprenant, c’est de voir le nombre de webmasters se plaindre de la politique de gg concernant les bl (surtout ceux trop ancrés) et de remarquer qu’environ 1/3 des commentaires avaient des bl fortement ancrées !

  26. @dominique, le problème de l’algorithme est que parfois il faut refaire des liens artificiels pour pouvoir paraitre naturel, en fait google a créé un nouveau marché du backlink, le backlink en tant que variable d’ajustement, du coup on voit de nombreux webmasters soumettre en diluant leurs ancres !

  27. J’ai lu une étude (je retrouve pas le lien) ou l’agence avait été victime de pingouin.

    Leur méthode pour s’en sortir :
    Ils ont fait une redirection en Javascript vers un nouveau domaine pas cramé car le javascript n’est lu par gg.

    Ensuite ils ont supprimer du lien manuellement, refait un poil l’architecture, renforcer les articles avec peu de contenu et enfin changé quelques ancres. Au final 1 an après ils sont sorties de penguin encore plus forts ;)

  28. Bonjour
    Avec la nouvelle technologie de Google Pingouin, il parait qu il ne faut plus mettre de mots clé en bas de page.

    Google bannis les nouveaux sites voulant forcer les résultats dans les moteurs de recherche.

    merci de votre réponse
    serge

  29. Ce genre d’étude est intéressant, et c’est plutôt constructif d’essayer d’avoir l’objectivité de se positionner différemment envers les moteurs de recherche.
    Peut être serait-il intéressant de développer d’autres visions psychologiques du célèbre moteur pour évaluer différents scénarios.

    Après, on se rend souvent compte que Google n’est pas si intelligent que ça, que des fois des règles “bateau” de l’algorithme ne sont pas très poussées. Je me demande même si l’esprit (des fois tordu :)) des SEO et référenceurs, ne devance pas tout simplement les améliorations à prévoir de Google. Avec des phrases comme : “Et si Google faisait attention à ça ?” et bien Matt Cutt n’a plus qu’à lire et à faire appliquer le “ça”.

  30. Excellente idée de prendre un blogueur “naturel” pour constater que Google est totalement à côté de la plaque.

    Je pense que le géant des SERP devrait passer plus de temps à défendre les bonnes pratiques plutôt qu’à sanctionner les mauvaises. Comme pour toute dictature, la répression pousse à l’opposition (les SEO trouvant des failles). Et puis un jour le système s’effondre.

    PS : Au passage, je rajoute ce blog à mes favoris :)

  31. Le SEO demande du temps pour avoir de bons résultats. Après, il est vrai que selon les méthodes utilisées cela va plus vite, mais cela augmente les risques de sanctions de la part de Google.

  32. Enfin moi je pense que en ce moment Google adopte la politique de la terreur, à nous faire croire des tas de chose sans rien affimer, juste pour que tous les SEO psychosent et sortent leurs propres mythes.

    Au final rien n’a vraiment changer pour référencer un site. Bon contenu, Pertinence, Google friendly tranquil sans sur optimisation, présence sociale, quelques bon BLS et le tour est joué., enfin si on est dans un domaine peu concurrentiel…

  33. Je pense qu’il ne faut pas négliger les liens en trust flow. Votre avis est recevable : un vrai article avec du contenu “quali” générera certainement du trafic, mais oublier complètement les liens pour le trust flow… mmm… mauvaise stratégie. Combiner les deux seraient plus intelligent, de mon point de vue.Pour information, pour ceux qui utilisent Majestic SEO, c’est un outil, ce n’est pas Google. C’est juste un indicateur.

    Continuez de faire des liens quali au niveau contenu, et au niveau trust flow, ça ne pourra que fonctionner, votre trafic organique devrait augmenter.

    Ludovic LEPETIT-VIVIER
    Team Koliddon ESport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.