Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Interview » Interview Simon Robic, cofondateur de Bringr

Interview Simon Robic, cofondateur de Bringr

bringr-solution-monitoringJ’ai rencontré Simon Robic il y a un peu plus d’un an, lors d’un événement SEO (je ne me rappelle plus exactement lequel, mais comme d’habitude ça doit être un SEO Camp Day, un SEO Campus, un apéro SEO ou encore une soirée à la cantine numérique à Nantes :) ). À ce moment-là, nous avons échangé et Simon m’a présenté rapidement Bringr, outil de monitoring et de mesure des réseaux sociaux. Nous avons évoqué la possibilité d’une ITW sur le blog, mais sans aller plus loin, nos emplois du temps étaient très chargés.

Un an après, nos chemins se croisent à la MasterClass d’Intuiti. Après ce moment de présentation et d’échanges sur l’outil, j’ai renouvelé mon invitation et voilà la surprise :)

Bonne lecture.

Qui est Simon ?

Je suis Simon Robic, j’ai 26 ans, et je suis le cofondateur de la startup nantaise Bringr :)

Raconte-nous un peu ton parcours professionnel

Je suis arrivé à Nantes en 2006 pour mes études. J’ai fait une école d’informatique, l’EPSI, où j’ai rencontré mon associé François-Guillaume Ribreau. Avant de monter Bringr, j’ai fait du webmarketing chez MonNuage et Human Connect, deux boîtes fondatrices de l’écosystème numérique nantais. En parallèle, on a commencé à travailler sur notre projet et, lorsque les retours ont commencé à être positifs, on s’y est consacré à 100 %.Bringr-Photo-Simon-Robic-communication

Comment t’est venue l’idée de Bringr ?

Bringr est né à la fois d’une forte connaissance des usages et des technologies liés aux réseaux sociaux et d’un intérêt grandissant des marques et des agences d’avoir enfin une vraie mesure de l’impact des actions qu’elles réalisent sur ces canaux.

Quelles sont les motivations qui ont poussé à créer un tel outil?

60 % des marques sont toujours incapables de dire si leur présence sur les réseaux sociaux sert à quelque chose. C’est pour répondre à cette question que nous avons voulu lancer Bringr et que nous développons notre outil.

bringr-plateformePrésente-nous la plateforme Bringr

Bringr a pour objectif d’aider nos clients à augmenter leurs performances sur les réseaux sociaux. Pour cela, dans Bringr ils trouvent la réponse à 3 questions :

  • Qu’est-ce que disent les internautes à propos de ma marque, de mes produits, de mes concurrents, de mon secteur d’activité, etc. ?
  • Qu’est-ce que je dois leur dire ? Notre outil fourni des recommandations d’actions à mener (où parler, quand parler, à qui parler, de quoi parler, etc.)
  • Quel est l’impact de ce que j’ai dit ? Avec une vraie mesure du ROI et du nombre de fois où j’atteins mes objectifs.

A qui s’adresse Bringr ?

Nous travaillons aujourd’hui avec des e-commerçants, des marques, des collectivités et des agences. Le point commun de nos clients est que, pour eux, la performance sur les réseaux sociaux est un sujet majeur, à l’heure où leurs budgets augmentent (recrutements, Social Ads…).

Quelles sont les fonctionnalités Bringr?

Bringr suit une chaîne logique :

D’abord, on écoute les internautes pour bien comprendre où et quand ils s’expriment, qui sont les personnes importantes, quelles sont leurs préoccupations, etc. Là, on peut être alerté si jamais quelque chose d’anormal a lieu (bad buzz, opportunité commerciale…).bringr

Ensuite, nous analysons ces messages pour produire automatiquement des recommandations à nos utilisateurs : où parler, quand parler, à qui parler, de quoi parler, etc. On n’est pas dans la simple veille, notre outil fourni vraiment des leviers d’action concrets, le squelette de sa stratégie de présence sur les réseaux sociaux. Ces leviers sont activables directement depuis l’outil, puisque Bringr permet de piloter ses pages Facebook, ses comptes Twitter et sa présence sur LinkedIn.

Au bout de la chaîne, nous mesurons publication par publication les résultats obtenus : like, RT, commentaires, chiffre d’affaires, trafic généré, objectifs atteints… Cela permet de savoir précisément quelles sont nos actions qui ont le mieux fonctionné, et celles que nous devrions arrêter.

Comment tirer profit d’une telle plateforme?

En étant enfin en mesure de bien comprendre les internautes, de pouvoir les cibler et publier du contenu immédiatement lié à leurs préoccupations, en centralisant sa gestion des réseaux sociaux et en mesurant réellement les résultats obtenus, on peut concentrer nos actions sur ce qui fonctionne le mieux, in fine, augmenter ses performances liées aux réseaux sociaux.

Qui sont vos concurrents?

Beaucoup d’acteurs se sont lancés sur le marché des outils liés aux réseaux sociaux. Mais nous sommes tournés vers la performance. Un niveau de précision élevé et un système d’alerte unique, voilà nos points forts.

Quelles sont les futures évolutions pour Bringr ?

Nous avons énormément de projets dans nos cartons, et de très belles mises à jour sont sur le point d’être annoncées. La fin d’année va être passionnante pour Bringr ! :-)

Pour aller plus loin …

Si vous voulez voir et entendre la voix de Simon, je vous invite à regarder cette petite vidéo réalisée lors de la MasterClass chez Intuiti (1 min 41).

GD Star Rating
loading...
Interview Simon Robic, cofondateur de Bringr, 5.0 out of 5 based on 11 ratings

4 réflexions au sujet de « Interview Simon Robic, cofondateur de Bringr »

  1. Alexandra,

    J’approuve, BringR est un outil imdispensable pour mener et gérer ses actions SMO !

    Des petites coquilles dans cette interview de Simon (star incontournable de la French Nantes Tech) par ailleurs intéressante !

  2. Le projet est alléchant. Peut-on déjà trouver des avis d’internautes quelque part? Est-il possible de tester avant le payer?

    Merci

  3. C’est tout à fait vrai. Beaucoup de marques ne sont pas encore capable d’évaluer clairement la pertinence de leur présence sur les plateformes sociales. Du coup, elles ne sont pas encore en mesure d’exploiter pleinement les opportunités des réseaux sociaux. C’est sûr qu’avoir un outil performant comme celui–ci va permettre à beaucoup d’entre nous d’avoir une écoute active des clients, de les comprendre, etc. et ainsi de pouvoir mettre en place une stratégie plus pertinente.

  4. Les faits montrent que bien d’internautes utilisent aussi les réseaux sociaux pour parler des marques, commenter, critiquer ou poser des questions sur les produits ou les services d’une marque. Pour suivre tout cela, les marques ont non seulement besoin d’un outil qui puisse les aider à mieux comprendre son audience et ainsi à élaborer une stratégie efficace mais aussi un outil qui permet de détecter les messages sur lesquelles elles doivent répondre rapidement, etc. Un outil qui leur permet de gérer leur image, leur relation client et leur réputation sur les réseaux sociaux est ce dont beaucoup de marques ont besoin. Et si cet outil est en mesure de répondre à tout ça, je pense qu’il est parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.