Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Redirection 301 : définition, explication et petit coup de pouce pour la réussir

Redirection 301 : définition, explication et petit coup de pouce pour la réussir

Article invité rédigé par Andréa, Eskimoz.
Comment-reussir-sa-redirection-301Bonjour à tous, d’abord, merci à  Miss Seo Girl de m’accueillir sur son blog, ce qui me donne l’occasion de vous proposer un petit topo sur la redirection 301. On en entend souvent parler et j’ai pu constater qu’un rafraîchissement sur le sujet était généralement bienvenu, notamment pour délivrer quelques conseils pratiques et mettre en garde sur les idées reçues. Bonne lecture !

Comme toujours, un point sur la définition : qu’est-ce donc que la redirection 301 ?

La redirection 301, aussi appelée « redirection permanente », est la solution préconisée dans le cas d’une migration. C’est-à-dire quand une page change d’adresse, et à plus forte raison, quand cela concerne un site tout entier. Pour coller au plus près aux guidelines de Google, vous souhaitez changer l’adresse de votre site d’un EMD (vêtements-pas-chers.com) vers un vrai nom de marque (branchouille.com). Dans le cas d’un changement de nom de domaine, la redirection 301 permet de limiter la perte de jus SEO, autrement dit, c’est la réponse adaptée à la question suivante «  Comment conserver ma popularité et mon jus SEO sur le nouveau site ? ».

Sinon, cela peut aussi concerner la réécriture des URLs dans le cadre d’une campagne d’optimisation interne de votre site. Vous souhaitez conserver le trafic sur votre page vedette ? Vous avez tout intérêt à mettre en place une redirection pour conserver le positionnement dans les résultats de recherche mais aussi pour garder la confiance de vos visiteurs en évitant une page estampillée « erreur 404 ».

La configuration du fichier .htaccess

htaccessLa redirection 301 est une opération relativement simple techniquement qui demande cependant une grande concentration ainsi qu’une méthodologie parfaite. Dans la racine du site, via le fichier .htaccess, vous devez veiller à rediriger chaque page de l’ancien site vers la nouvelle page du nouveau site. Concrètement, si vous voulez réussir la migration de votre site (ou d’une page), il faut procéder niveau par niveau.

Reprenons par exemple notre site de vêtements vêtements-pas-chers.com. Voici ce qu’il faudra inscrire dans le fichier .htaccess pour rediriger :

  • L’ancienne page d’accueil vers la nouvelle : RedirectPermanent /Home ==> http:// branchouille.com /Home
  • Chaque ancienne catégorie vers la nouvelle : RedirectPermanent /Les bas ==> http:// branchouille.com /Les bas
  • Chaque ancienne page vers la nouvelle : RedirectPermanent /Pantalon ==> http:// branchouille.com /Pantalon

L’objectif étant de conserver au maximum votre jus SEO, tout en sachant que vous subirez néanmoins une perte pouvant aller de 5 à 20 %, vous vous devez de limiter au maximum les erreurs et bugs en cascade. Pour cela, je vous invite à tester vos redirections avec l’outil suivant.

Bon à savoir : Matt Cutts met en garde sur l’utilisation abusive de la redirection 301. En effet, en redirigeant vos pages de façon répétée, vous entraînez mécaniquement une dilution du jus SEO. Au final, si vous constatez que votre site a perdu toute sa popularité, sachez que vous auriez pu gagner du temps en faisant simplement une migration classique…

Quelques conseils pour accélérer l’indexation du nouveau site

tipsLa redirection 301 n’est pas prise en compte immédiatement. Comme vous le savez, Google vient régulièrement visiter votre site pour le crawler afin de redistribuer les cartes. Régulièrement ne veut pas dire qu’il vous envoie un bristol, vous ne pouvez donc pas anticiper son passage ou lui demander de venir prendre en compte les derniers changements. Toutefois, il existe quelques trucs pour l’inviter gentiment à passer plus vite :

  • Mettre en place une stratégie de netlinking
  • Signaler à Google le changement d’adresse dans Google Webmaster Tools
  • Envoyer un sitemap pour faciliter l’indexation de vos pages
  • Partager les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

En complément, je vous recommande de remplacer les ancres constituées de l’ancien nom du site par le nouveau. Ce sera également l’occasion de revoir vos ancres optimisées du type « pantalon pas cher » pour les transformer, pour la plupart, en « cliquez-ici » ou « www.branchouille.com ». En prime, et cela va presque de soi, profitez-en pour faire le ménage dans les liens afin d’offrir une base saine à ce nouveau nom de domaine !

La redirection 301 n’est pas une formule magique qui permet de supprimer une pénalité entre le passage d’un ancien site vers un nouveau, ce serait trop facile ! Cependant, c’est la seule solution pour conserver votre popularité et votre trafic résultant de vos efforts passés. Pour lire d’autres conseils en matière de référencement naturel, je vous invite à consulter notre blog SEO.

GD Star Rating
loading...
Redirection 301 : définition, explication et petit coup de pouce pour la réussir , 5.0 out of 5 based on 13 ratings

3 réflexions au sujet de « Redirection 301 : définition, explication et petit coup de pouce pour la réussir »

  1. La réussite de la redirection 301 est vraiment cruciale. C’est là que repose toute la réputation d’une marque et d’un site internet. En effet, il n’est pas facile de migrer un site lorsque l’on a décidé de changer son nom de domaine. Et surtout s’il s’agit d’un site connu par bon nombre de gens.
    Par ailleurs, la redirection 301 montre également son importance sur le fait qu’il permet à google de ne pas considérer le nouveau site de doublon. Raison de plus de s’y attarder.

  2. Maitriser la redirection 301 est très importante car une redirection qui ne mène à rien est mal vu par Google ce qui ne sera pas bon pour le site. Les internautes peuvent aussi se dire que le site n’est pas du tout sérieux, professionnel. Mais ce qui m’étonne encore c’est que certains pensent encore qu’avec la redirection 301, ils peuvent fuir les pénalités de Google. Grosse erreur, Google se souvient toujours d’eux et de leurs méfaits.

  3. Petite précision complémentaire : entre une URL A et une page cible, Google ne tolèrerait plus que 5 redirections max.

    Pensez bien, une fois la redirection en place, à corriger également les liens qui pointait vers elle. Ca coule peut être de source pour vous, mais pour d’autres, ca coule tellement de source qu’ils n’y pensent jamais. J’en corrige sur tous les sites où je passe (y compris les miens, c’est dire ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.