Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Pour le fun ! » There is something about.. Avinash Kaushik

There is something about.. Avinash Kaushik

There's_Something_About_Avinash1Article original rédigé par Marjorie, étudiante en licence pro e-commerce & e-marketing ! Marjorie participait avec ses collègues à un concours de référencement naturel avant de se voir pirater leur site créé pour l’occasion :( Ils allaient probablement gagner le concours, et cela a attiré la rancœur et la haine de certains ! Pas trop fair play les gars ! Vous avez tout mon soutien Marjorie, je suis vraiment désolée pour vous ! Courage à vous et ne vous découragez pas ! Vous allez gagner le prochain concours, j’en suis sûre :)

*********************************

Avinash Kaushik est un expert reconnu mondialement de l’Analytics.

Ceux qui ont vu ses vidéos en conviendront son dynamisme, sa théâtralité, son humour et sa finesse d’esprit crèvent l’écran.

Mais commençons par le début, son parcours professionnel est plutôt éloquent pour une présentation en bonne et dûe forme !

Quelques fonctions et employeurs

  • Consultant pour : Google, IBM, L’Oréal, Unilever, AOL, Time Warner, AutoDesk, Toyota, …
  • Conférencier : Digital Innovation Day, Be Wizard Web Marketing, Monaco Media Forum, JMP Innovators’ Summit, Search Engine Strategies, eMetrics, Ad-Tech, iCitizen, …
  • Maître de conférence dans les universités suivantes : Université de Stanford, Université de l’Utah, Université de Virginie, Université de Santa Clara, VCU Brandcenter, …
  • Il est également :l’auteur de 2 best seller : « Web Analytics2.0 », « Web Analytics:An hour a day ». et co-fondateur de la société Market Motive…
  • Sans compter quelques awards:
    • Statistical Advocate de l’année par l’association American Statistical , 2009
    • Award de la Star montante de la fondation Direct Marketing Educational, 2010
    • Le plus influent des contributeurs de l’industrie par l’Association Web Analytics, 2011

La clé du succès pour Mr. Avinash Kaushik : L’expérimentation

« Soyez pressé de vous tromper »

Il faut apprendre à échouer vite .. Il faut essayer ses idées pour en connaître la valeur. Avoir le courage d’échouer et de recommencer, avoir la créativité de se réinventer, avoir l’ouverture d’esprit d’adopter un nouveau point de vue. Associer des domaines différents, des directions différentes, être hors de sa zone de confort, off line et on line.

Transformer les données en arguments stratégiques, et le moyen d’y parvenir selon Avinash Kaushik c’est de connecter les données à la vraie vie, les traduire en image du quotidien pour les rendre accessibles et compréhensibles.

Il reste conscient des difficultés du manque d’autonomie dans la mise en place des décisions stratégiques. Il se peut que le CEO vous dise qu’il ne vous suit pas sur vos préconisations et qu’il impose une autre option; Ne perdez pas de temps, mettez la en place si ça marche c’est parfait, si ça échoue le sujet est clos et c’est le moment de proposer et de tester votre analyse. On tire des conclusions et on affine le prochain essai, jusqu’à ce que…

Plus concrètement !

Avinash Kaushik tient un blog, tweet, fait des tutos qu’il met à notre disposition gratuitement et écrit des livres, il n’est pas difficile de bénéficier de ses enseignements.

Premièrement se poser les bonnes questions pour déterminer les données qui seront significatives et qui permettront non seulement de dresser un constat mais aussi d’émettre des hypothèses dans le but d’affiner la stratégie digitale.

Par exemple :

« D’où viennent les internautes et que font-ils sur notre site ? »

Une question simple avec deux dimensions claires : connaître par quel biais nos prospects arrivent vers nous et étudier leur comportement sur le site pour voir ce qui les intéressent ou pas.

Pour y répondre, il met en lumière 4 groupes de données de bases qu’il conseille vivement de consulter pour prendre les bonnes décisions stratégiques:

  • Audience :  “The engagement report” comment les gens sont engagés avec nous : le nombre de pages et le temps passé sur le site.
  • Content : Sauver de l’argent en réparant ce qui ne va pas, quelle campagne, liens, contenu m’envoie la mauvaise audience ? Landing pages report : le taux de rebond et valeur par visite pour comprendre comment on retient les visiteurs.
  • Frequency et recency : comme un journaliste on publie du contenu et on veut que les gens le lise sur notre site. Ce qui créée de la valeur c’est que vos lecteurs reviennent encore et encore selon ce que l’on produit. Si nous publions disons un article par semaine alors on veut savoir si ils viennent bien 4 fois par mois. Combien de temps vient un lecteur et quel est l’espace entre ses visites.
  • Traffic section : all trafic sources report, connaître ce qui amène nos visiteurs vers nous est essentiel pour la stratégie de communication et répondre à l’objectif de visibilité.
  • Conversion : Goals over view / Cette donnée répond à la question « Faisons nous quelque chose de valeur pour nos internautes ? ». The time lag report : relever le temps à l’entrée du site et le temps qu’il leur faut pour convertir.

Un exemple concret tiré de son expérience professionnelle

schema-mindmapping

Apprendre des visiteurs, apprendre des comportements

Airline company : Au cours d’une mission de consulting il prend en charge le dossier référencement de cette compagnie aérienne. Après étude des données analytics, il constate que les conversions se font généralement dans les 3 semaines après la première visite. Il constate également que le site met en avant sur sa ligne de flottaison un bouton « Achetez maintenant ».

Il préconise alors de changer la landing page avec l’emphase sur un autre bouton « search and save ». Une fonctionnalité qui permet d’organiser et sauvegarder ses recherches, pensée pour répondre au comportement décisionnaire identifié des cibles, qui est le temps de réflexion nécessaire avant la finalisation de la transaction. Sa démarche a rencontré un succès significatif en se basant sur 2 données.

Ce n’est pas le nombre de données que l’on consulte qui fait la différence c’est la pertinence d’une donnée en tant qu’élément de réponse à une question, une observation, un problème.

Tips méthodo :

Une fois les datas identifiées, l’étape indispensable c’est la création de rapports qui font gagner un temps précieux.

Avinash : Les 2 motivations personnelles qui le portent dans la vie

« Karma »

Son enfance en Inde l’a imprégné de la notion de Karma, il pense que lorsque l’on s’engage dans le monde, le monde vous influence en retour. Selon lui on doit trouver le moyen de créer de la valeur pour les autres, faire sa part pour le monde. Il en a fait le but de son existence, ses actes en sont témoins.

« This is it »

En Inde, l’hindouisme prédomine avec l’idée de la réincarnation, cycle qui nous fait renaître de nos cendres pour une nouvelle aventure. Et sa réflexion personnelle l’a poussé à adopter un point de vue radicalement différent : « This is it », un essai pour vivre la vie que l’on souhaite. (Ca rappelle un dénommé Steve Jobs..) Si il y a quelque chose après, formidable, c’est du bonus, mais pour lui c’est sur c’est one shot.

Mot du fan…

Il a ce don de transformer une meute de chiffres avides de neurones en informations digestes et intéressantes. Sur son blog Occam’s razor* on peut lire dans la catégorie « à propos » qu’une de ces casquettes professionnelles est « Google evangelist », ça fait un peu décalé le terme évangeliste de nos jours, cependant inutile de se mentir il a bel et bien fait jaillir la lumière en ce qui me concerne. (Karma +1!)

Bonus 1 : une de ses citations préférées

« Every time you use flash on web site, a puppy dies »

Bonus 2 : Une approche intéressante

D’après vous que penserait Mr Kaushik de l’approche adoptée par ces étudiants lors d’un concours de référencement naturel ? (sur le coaliffe, actuellement en cours jusqu’à avril 2016 : Go team Lpecom2.fr !)

Laissez vos commentaires, on en discute ?!

*Occam’s Razor fait référence à un principe de raisonnement philosophique qui énonce que pour 2 hypothèses qui ont la même vraisemblance on favorisera la plus simple, considérée comme celle ayant « à priori » la probabilité la plus forte.

GD Star Rating
loading...
There is something about.. Avinash Kaushik, 3.9 out of 5 based on 7 ratings

4 réflexions au sujet de « There is something about.. Avinash Kaushik »

  1. Avinash est un véritable génie !

    Ses articles ont largement influencé la manière dont je rassemble et traite les données. Cela dit, je pense qu’il est également facile de tomber dans l’excès d’analytics pour les petites structures : c’est très chronophage et cela produit parfois plus de bruit qu’autre chose, même en suivant les meilleures pratiques.

  2. Très très bon pour les analyses, il n’a pas tort dans l’esprit. Cependant, ses méthodes (forcément qui correspondent à son niveau) sont importantes pour les sites ou il y a de la matière à analyser, nettement moins lorsqu’il s’agit de petits sites…

  3. Ce n’est qu’une brève présentation pour donner envie de creuser un peu… ^^. Merci beaucoup à Alexandra pour la publication de son petit mot de soutien et d’encouragement. Elle s’est investie à nos côtés sans même nous connaître, sans avoir aucun bénéfice à en tirer, pretty spéciale Miss seo girl. Alexandra’s karma +1 :)

  4. Merci de me rappeler Avinash Kaushikopere. Cependant il opère dans un autre monde que le mien avec les F500 (Fortune 500). Oui ses idées sont excellentes, mais lorsque l’on a un budget de moins de 300 euros par mois, on est limités en général aux bases : faire du lien sur des sites puissants si possible. Du moins c’est ce qui marche pour moi et mes clients. Au prix du petit contrat, je n’ai pas trop le temps de faire des analyses de comportement des utilisateurs à par que le % de bounce et autres données évidentes. Par contre, il est certain qu’expérimenter est primordial pour trouver le meilleur système pour référencer un site.
    John Alright Articles récents..L’interphone vidéo avec scs la boutique.My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.