Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Rédaction web » 5 critères pour un article bien rédigé pour le web

5 critères pour un article bien rédigé pour le web

Rédaction webNous savons maintenant comment choisir les mots clefs pour nos contenus web, voyons maintenant quels sont les critères à prendre en compte lors de la rédaction web afin de concevoir un article intéressant pour les lecteurs !

L’objectif est de retenir l’attention de votre lecteur, le séduire et le faire revenir sur votre blog (ou site) lors de la publication de vos prochains articles !

L’article doit être … PERTINENT

Faute de temps, manque d’idées, combler un vide, un chef qui vous dit “ponds moi un bel article d’ici une heure” alors que vous ne connaissez pas le domaine … nous sommes souvent amenés à rédiger un article sous la pression, sans forcement y avoir réfléchi avant, ni avoir pris le temps d’organiser nos idées! Résultat ? Un échec total ! On écrit n’importe quoi et on diffuse n’importe quoi sur la toile sans intérêt particulier pour notre cible ! Nous perdons notre temps, et nous ne gagnerons rien en échange !

Quand on écrit un article, on le fait parce que nous avons quelque chose à transmettre à notre cible : un conseil, une astuce, une information… Nous devons offrir à notre cible un contenu intéressant et pertinent, sinon nous risquons de le décevoir et de ne plus le voir revenir sur notre blog (ou site) !

L’article doit être … COMPRÉHENSIBLE

Nous connaissons notre cible, cela va de soi ! Alors il faut soigner son langage et l’adapter en fonction de celle-ci ! Il faut s’assurer que le texte que vous venez d’écrire soit compréhensible par votre cible, et ceci sans difficulté ! Évitez le plus possible le jargon, les mots très complexes, les abréviations, les acronymes ( ou alors donnez leur nom et leur explication).

Vous vous imaginez un contenu pour les juniors où le petit doit avoir son Petit Robert à côté ? Cela est peut être bien pour sa culture générale, mais ça deviens vite C****T ! :)

Donc, assurez vous que votre texte est lisible et que le degré de difficulté est à la hauteur de votre cible ! Objectivement, je ne pense pas pouvoir apprécier ce degré ! Il faut faire des tests, analyser ses lecteurs, et adapter sa rédaction dans le temps.

Il y a quand même une méthode algorithmique qui permet d’estimer la lisibilité du texte : il s’agit de l’Indice Gunning Fog, du nom de son inventeur Robert Gunning. Pour obtenir cet indice il faut effectuer un calcul mathématique : additionner le pourcentage des mots de plus de trois syllabes et le nombre moyen de mots par phrase, puis de multiplier ce résultat par 0.4. (voir photo ci-dessus) . L’indice obtenu correspond au nombre nécessaire d’années de scolarité pour lire et comprendre le texte. Un indice élevé correspondra donc à un texte difficle pour la comprenhesion.

Cet outil ou celui-ci pourront vous aider à analyser votre texte !

Voici la grille officielle :

Gunning Fog Type d’écrit
8-9 Littérature junior et ado, Paris Match, Elle
10-11 Télérama, Libération
14-15 Marcel Proust, Le Monde Diplomatique, L’Express
16-17 Rapports parlementaires
17-18 Article universitaire d’Olivier Ertzscheid
22 et plus Directives européennes

Source du tableau : S.Billard

Pour info, mon article a un indice de : 12.49 :)

L’article doit être … CLAIR et CONCIS

Je ne sais pas si objectivement on peut affirmer qu’il existe une longueur idéale pour un texte. Par contre, il faut prendre en compte quelques aspects : la lecture en ligne est plus ” une lecture de survol ” et une lecture plus lente que sur papier…

L’internaute est pressé, il veut accéder facilement à l’information! Pour cela, structurez votre contenu, surlignez en gras ce qui est important, soignez l’architecture de la page ( utilisez des titres et des sous-titres), utilisez les paragraphes, les listes à puces ainsi que d’autres éléments d’informations qui lui permettront de trouver facilement ce qu’il est venu chercher !

Notez tout de même que plus le texte est court plus il y a des chances qu’il soit lu en entier …! Le mien n’est pas court, donc, stratistiquement, vous auriez du abandonner la lecture avant ce paragraphe :)

L’article doit être … DIGNE DE CONFIANCE

Je pense que cela n’est pas une surprise, mais oui, nos lecteurs nous font confiance uniquement si nous avons fait nos preuves ! Pour cela, il faut essayer de se positionner comme un expert dans son domaine d’activité ! Lire par exemple un article sur abondance ou webrankinfo, nous les référenceurs, ne cherchons pas à savoir si c’est vrai ou pas ! Nous faisons entièrement confiance ! Non?

Il faut donc essayer de mettre son lecteur en confiance, par exemple citer des sources, donner des chiffres, … il faut être crédible ! Cela passe également par l’orthographe, donc attention aux fautes d’orthographe ..

L’article doit être … ILLUSTRÉ

Tant que possible proposez à vos lecteurs des photos, des schémas pour illustrer des explications techniques .. Apportez grâce aux photos une réelle valeur ajoutée – ne le faites pas seulement pour remplir les espaces vides :)

Utilisez également des vidéos, des dessins, des animations, podcasts et j’en passe ! Attention de ne pas tomber dans l’extrême et faire un petit sapin de Noël ! Vous risquez de contourner l’attention de votre lecteur et de ne plus atteindre votre objectif : faire lire votre article !

*******************

Vous l’aurez compris, pour rendre votre article attractif et pour fidéliser vos lecteurs, vos articles doivent être compréhensifs, concis, pertinents, fiables ! Et pour une lecture agréable vous illustrerez les propos avec du contenu multimédia (photos, vidéos,podcasts…) !

GD Star Rating
loading...
5 critères pour un article bien rédigé pour le web, 4.3 out of 5 based on 15 ratings

53 réflexions au sujet de « 5 critères pour un article bien rédigé pour le web »

  1. Le genre de conseils que je donne et que je n’applique pas :)
    Perso, j’ai mon petit papier (en forme d’appli ipad :) où je note toutes mes idées de rédaction. Je sais pertinemment qu’une fois devant mon écran, l’idée ne viendra pas. C’est comme pour un objet perdu, il ne faut pas le chercher pour le trouver.
    Aussi, lire des tweets me donne beaucoup d’idées. Les réactions font réagir ;) Samy@Echarpe fantaisie Articles récents..Echarpe snood à rayures, perles et pompons – 22,90 €My Profile

  2. Le nombre de syllable par mot est un peu léger pour dire si le mot est complexe pour pas : camembert / Cheminé … 3 syllables et pourtant ce ne sont pas des mots compliqués ^^. Mais c’est amusant de tester son texte. J’ai eu un 13,… sur un texte écrit aujourd’hui en réponse à l’article sur la fin du SEO paru sur Locita.

  3. Je connaissais la méthode Gunning Fog et il est vrai que c’est sur le long terme révélateur de la complexité des textes.
    En voyant un précédent commentaire je me dis que ce n’est pas si con que cela de penser qu’elle pourrait servir dans un algorithme de moteurs de recherche… mais on ne le saura jamais certainement.

    PS : j’ai compris l’article… j’en déduis que j’étais dans la cible alors.

  4. Les formules de lisibilité, dont fait partie l’indice Gunning Fog, ne sont pas la panacée de l’écriture pour le web. La plupart donne une indication sur une classe d’âge des lecteurs/lectrices qui comprendront le texte en fonction de leur degré d’étude.

    S’il est pertinent qu’un texte destiné à des enfant de 12 ans leur soit compréhensible, cela l’est moins lorsqu’on s’adresse à des adultes.

    Par ailleurs, la plupart des formules ont été développées pour l’anglais (Gunning-Fog, Flesch-Kincaid, Coleman-Liau, Dale-Chall, Powers-Sumner-Kearl, SMOG…).
    Le français utilise plutôt la formule Lix (ou index Leesbaarheid) qui peut être aussi utilisée pour l’allemand, l’anglais, le grec, et le suédois.

  5. Oue oue, mais bon parfois on ne peut pas toujours faire des articles intéressants…(et on se prend Pingouin dans les fesses).

    Bon, d’accord avec toi sur le plan de la rédaction web, mais il ne faut pas oublier que la rédaction web sans les signaux sociaux, c’est nettement moins efficace tant sur le point SEO que sur le point viralité, alors du bon article auquel on file du bon twitter, FB, ou autre, c’est un must !

  6. @Mancko, il est très intéressant et très pertinent ton commentaire ! Je te remercie pour ce partage de connaissances. J’avoue de pas connaitre la formule LIX !

  7. La confiance, plus que la lisibilité, la concision ou l’illustration, est pour moi le caractère primordial d’intérêt pour un article.

    Bien rédiger pour le web passe donc par l’acquisition de sérieux. Un rédacteur consciencieux donnera ses sources, argumentera ses propos, démontrera par son raisonnement une information digne de foi. Merci pour ton rappel !
    Rédac Articles récents..CopywritingMy Profile

  8. Ok pour les techniques de rédaction… mais où poster à présent ?
    Le nombre de “spots” pour poster se sont réduits :(
    Peut-être que cet article n’était qu’un teasing pour nous innonder de bonnes adresses ? (Allez dis oui….mais pas que :p)

  9. Intéressant ce post. Je ne pensais pas que l’on devait soumettre son texte à autant de tests de ratio par exemple, lorsque l’on travaille sa rédaction.
    Bref, merci, j’aurai appris certaines choses !

  10. @Bill

    Je vous conseille de poster vos articles sur veille-seo et secrets2moteurs ! Ensuite, si vous voulez aller plus loin dans la promotion de vos articles, orientez vous vers scoop it, tumblr, pinterest, et bien évidemment les réseaux sociaux google+, twitter et votre page facebook. C’est déjà pas mal, non ?

    Merci pour votre commentaire !
    Miss Seo Girl Articles récents..Votre e-réputation sociale… les meilleurs outils pour y veiller !My Profile

  11. C’est une vision plus technique de la rédaction mais pour un bon positionnement (google) un article doit absolument être original, c’est à dire non copié-collé ! Sinon Google va sanctionner !
    Jerome Articles récents..Au Domaine des CaméliasMy Profile

  12. Merci beaucoup pour la formule :) Je ne connaissais pas la méthode de calcul, j’utilisais des plugins WP type InboundWriter.

    Et si je devais ajouter un commentaire : en dernière étape, pas oublier d’optimiser les ALT images, ajouter des liens hypertextes pour créer du netlinking, bref tout ce qui dissocie un article web d’un article print. J’avais fait un petit guide de bonnes pratiques (no pas sur la qualité de rédaction comme ici), mais plutôt sur toutes ces metadata qui sont indispensables selon moi (lien ci-dessus pour pas faire relou…).
    Patrice@Bonnes pratiques rédaction web Articles récents..Les 32 pages Google à ne surtout pas manquerMy Profile

  13. Article très intéressant. Peut-être est-ce par déformation professionnelle, mais à force de vouloir à tout prix faire plaisir à Google, on a tendance à négliger ces fondamentaux… Pourtant, tout rédacteur se doit avant tout de rédiger ses billets dans le sens de ses lecteurs et seulement dans un second temps pour les moteurs de recherche. En outre, c’est une bonne piqûre de rappel que voilà.

    Merci ;-)

  14. Bonjour,

    Bien rédiger pour le web: être digne de confiance, se positionner comme un expert, ne pas faire de fautes..

    Mouai, là je trouve que c’est purement un point de vue de référenceur(se) qui s’exprime. Il m’arrive bien souvent de lire des articles de personnes que je ne connais pas, tout ce que je leur demande c’est de m’apporter une info utile, pas vous?

    J’ai l’impression que beaucoup de pro souhaite donner des explications techniques à, finalement, quelque chose de simple: pour avoir des lecteurs, il suffit de créer du contenu intéressant.

    Après si c’est illustré et clair tant mieux.

    Bon résumé ceci dit.
    Ghislain@ Blog shopping Articles récents..Oups.. j’ai oublié d’envoyer son cadeauMy Profile

  15. Tiens je ne connaissais pas l’indice de Gunning Fog très intéréssant !! merci pour cette info.
    Ca va me permettre de vérifier si mes clients écrivent encore de manière trop technique pour leurs lecteurs. Parce qu’appliquer les règles seo en rédaction web c’est bien mais se faire comprendre et capter l’internaute pour l’inciter à commenter c’est autre chose ;)

  16. Je ne connaissais pas du tout cette méthode de calcul sur la compléxité d’un texte. Bon, encore une fois, un outil à utiliser plus comme une sorte de repère qu’un étalon absolu. Le texte et les chiffres étant un peu comme l’huile et l’eau.

    Pour les conseils, on aura beau les rabâcher sans cesse, il faudra toujours remettre le couvert….
    4h18 Articles récents..Le marché du web entrepreneur débutantMy Profile

  17. A mon humble avis il y a encore trop de gens qui ne saisissent pas la subtile différence sémantique entre un contenu brut factuel et une véritable transcription textuelle d’une idée … C’est dommage pour eux car tout porte à croire que bon nombre de robots, eux, savent faire la différence ! :) Simon Tripnaux Articles récents..WordPress et le référencementMy Profile

  18. Merci pour le rappel de la bonne vieille recette du rédacteur web. clarté, concision, pertinence sont des mots qui comptent pour la rédaction sur le web.
    Pour être lu , il ne suffit plus d’écrire, il est essentiel de le faire dans les règles de l’art. Le langage doit être accessible au plus grand nombre.

    @miss seo girl pour l’analyse, les critères sont importants pour la proéminence, la densité, et l’optimisation.
    l’outil duplicate content est aussi important pour évaluer le degré de duplicata ou de plagiat…
    Avant de poster les articles, il est indispensable de les tester

    @Victor Lerat :pour tes deux mots, tout est question de contexte. Les deux mots en soi ne sont pas compliqués, ils sont simples:
    camembert, c’est soit un fromage soit, un graphique…Tant que c’est dans le contexte, sans souci…
    imagines un mot/une expression comme ravalement de façade; compliqué ou pas? ravalement seul a 4 au lieu de 3… pourtant si tu écris sur le bâtiment, ou sur un texte technique, il est indispensable.
    Par ailleurs, j’entends souvent dire des fois que les dames aiment se faire “un ravalement de façade” pour dire relooker, se faire une beauté, c’est mieux dans ce cas. Rien avoir avec l’exemple précédent…
    Pour cheminée ,jusqu’à 10 définitions sont possibles. Oulala plus compliqué encore…

    @Mikiweb faire commenter peut être comme ici http://www.webmarketing-com.com/2012/08/23/15550-facebook-serait-ce-deja-la-fin-de-lepopee-ou-pas
    Merci encore pour le post Miss

  19. Ma première réflexion est la suivante: les directives européennes ne sont définitivement pas pour moi ^^. Cet indice est sympa en tout cas, même si il ne faut pas non plus le prendre à la lettre j’imagine. Autrement je suis bien d’accord avec tes 5 points, je rajouterais juste que certains aiment bien aller à l’encontre du “digne de confiance” avec des articles exagérés ou plus histoire de se faire un peu de linkbaiting sur la base d’un bon buzz ;-)

  20. Que dire après tous ces commentaires ? Respecter les 5 critères …accompagnés d’images optimisées, de liens divers OUI..
    Pour l’indice Gunning Fog bien vu, je ne connaissais pas j’en suis resté à textalyser
    Il me semble que le degré de difficulté du texte est bien sûr à adapter au lectorat qu’on veut toucher, on a jamais vu un blog scientifique rester basique dans ses termes…mais je ne suis pas convaincue que tous ces tests soient vraiment proches de la réalité (j’ai des articles à 18 qui pourtant me semble facile à lire et comprendre)
    Pour moi si une chose est plus que tout déterminante pour écrire un article, c’est celle de l’envie d’écrire … la bonne rédaction passe avant tout par cela, se forcer à écrire un article pour conserver une publication régulière comme on le voit sur de nombreux blog donne généralement un article dénué d’intérêt même si le contenu est intéressant.
    @+

  21. Un sixième critère serait d’apporter une certaine originalité. Dans certains domaines, ce n’est pas simple. Mais le point de vue, la forme de l’article, le ton, … peuvent aider.

    Un dernier critère pourrait la personnalité du bloguer et son style d’écriture. Mais je ne pense pas que ce soit vraiment un critère. Plus un pré-requis pour se démarquer un minimum …
    Grégory@Bloguer facile Articles récents..Organiser simplement la création du contenu de votre blog avec 2 outils efficacesMy Profile

  22. Bonjour miss seo girl, merci de nous rappeler ô combien il est important de proposer des articles de qualité à nos cibles. C’est vrai qu’apporter en plus des critères cités, de l’originalité, et comme le souligne Grégory son propre style donnera une touche supplémentaire aux articles. Mais c’est vrai qu’il n’est pas toujours évident de mettre tout cela en pratique.

  23. Merci pour ce bel article.
    J’aimerais en savoir plus sur les illustrations : entre zéro illustration et sapin de Noël, est-ce qu’il y a des critères plus précis pour savoir combien d’illustrations on met pour x caractères ou en surface occupée ? Cela dépend peut-être aussi de la cible visée (indice “Image Fog”).

  24. Moi, je fais vraiment au feeling et d’après les retours que j’ai de mon entourage mes articles sont compréhensibles et bien écrits. Le plus difficile à savoir pour moi, à l’heure actuelle, est s’ils plaisent à mes visiteurs car pour l’instant ils ne se manifestent pas beaucoup en postant des commentaires.
    Catherine@stage danse Articles récents..Danses de l’Afrique de L’Ouest – 1/2My Profile

  25. Merci pour cet article très intéressant.
    C’est une question de bon sens en fait, ce que l’on oublie parfois quand on a la tête dans le guidon.

  26. Je ne connaissais pas l’indice dont tu parles, intéressant ! Les règles que tu donnes pour la lisibilité d’un article sont aussi valables pour un reporting client par exemple : hiérachiser l’information en faisant apparaître le plus important en premier puis subdiviser l’info pour aller dans le détail. En faisant ainsi, on s’assure qu’il le lira ;)
    Bon apar contre pour Abondance ou Webrankinfo, j’aurais plutôt tendance à dire qu’en SEO mieux vaut faire confiance à ses propres tests. Non ?

  27. @Vincent – Je suis comme toi Vincent, tous ces bons conseils j’aimerais bien pouvoir toujours les appliquer mais malheureusement ce n’est pas forcément le cas. J’essaie de faire au mieux, en tous les cas, c’est toujours bon ce genre de rappel. Merci miss seo girl !
    Thomas@devis diagnostic immobilier Articles récents..Amélis : Les partenaires sociaux signent la Convention collective nationale des entreprises de services à la personneMy Profile

  28. Un chroniqueur doit composer sans faute, ça reste l’essentiel. Il faut également attacher le liseur, animer des sentiments, faire la rédaction de nombreuses pages web élégamment rédigées afin de soumettre et de plus, agrandir de manière tenace l’audience.

  29. Soyons brefs et concis ! Tu m’étonnes, c’est quand même ce qu’on apprenait dans les écoles de journalisme au début du siècle dernier, quelle nouveauté!
    Par contre excellent article salvateur pour marquer le retour aux fondamentaux que GG ne cesse de prôner avec des instruments qui ne sont pas pourtant pas foutus de découvrir et apprécier le sens d’une texte ou a fortiori d’une idée.
    Ainsi ce fumeux indice Gunning Brouillard ressemble à un vaste enfumage: mettre des concepts en équation? et pourquoi pas des neurones en conserve?
    Un article résussi est une émotion véhiculée par des mots: la nouveauté d’une news, la compréhension d’une idée, un rire, un sourire, une nostalgie, etc.
    Et pour beaucoup Paris Match est aussi absent de sa bibliothèque qu’un rapport parlementaire.
    Cela dit merci de remettre l’écrit au centre du jeu.

  30. Waouh ! une formule mathématique pour évaluer la qualité des proses des littéraires ! en voilà une drôle d’idée !
    Merci pour cet article enrichissant et je ne manquerai pas d’appliquer ce principe avant la publication de mon prochain article :-)

  31. Merci pour l’article très instructif, je ne connaissais pas ces calculateurs {de pertinence|d’autorité}. En plus mes spun ont des bonnes notes :)
    => pour 350 mots THE GUNNING FOG INDEX IS 16.13
    Le grand intérêt de la chose réside dans la latent semantic, en espérant que les animaux aiment encore ce que je leur donne à manger.
    Bref merci encore pour ces tools qui m’aideront à contrôler de manière toujours plus précise les stats des spun générés. Comme quoi un bon master spin ça claque :) Ça me change des comparaisons récursives d’articles.
    Bonne continuation
    katseo21 Articles récents..Rédaction web et soumission de communiqué de presse: le pack SOUMISSION TOTALEMy Profile

  32. Des tonnes de commentaires sur vos articles, je suppose que je ne suis pas le seul à venir me détendre ici.

  33. je connaissais pas le Gunning fog , mais apres il y a pas mal d’autres plugins firefox pour mesure la densité de keywords

  34. j’ai remarqué que les pages mal écrites réagissent bien sur mon site. Peut être un début d’explication avec votre indice mathématique. Ou peut etre que Google interprete ces pages là ou ces messages mal écrits comme du commentaire d’internaute donc pertinent …

  35. Sympa l’outil Gunning Fog ! Je viens d’apprendre que j’écrivais comme proust lol au plaisir de te lire :) richard@coach séduction Articles récents..AccueilMy Profile

  36. Je ne respecte quasiment aucun des conseils que tu donnes, c’est tres tres tres rare que je pense a la structure des articles que j’écrit en général ils me viennent soit d’un trait quand j’ai vraiment l’inspi soit bout par bout. Du coup ca doit se sentir un peu a la lecture… il faudrait que je bosse un peu d’ailleurs sur les structures de me textes (et sur mon orthographe – dixit ma femme).

    Sinon clair et compréhensible… pffff j’ai trouvé ma cible, ils me comprennent – enfin la plupart du temps j’espere.

    Digne de confiance – mouais ca c’est un débat dans lequel on peut se perdre hein donc…

    Illustré – ah ca oui je fais … toujours …j’essaie de mettre au moins un header qui ressemble a quelque chose…. mais bon c’est plus parce que sinon c’est moche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.