Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Le trafic de votre blog doublé grâce à votre contenu

Le trafic de votre blog doublé grâce à votre contenu

Article rédigé avec amour par Rebecca Bonef, Rédactrice Web chez Orson.io.
Initialement publié le 21 février 2018 et mis à jour le 28 janvier 2021.

Vous avez un blog que vous chérissez et dont vous pensez prendre soin, mais malheureusement vous n’avez pas autant de visiteurs que vous l’espériez ? Vous en voulez plus. Alors vous cherchez des solutions et nous, on vous en donne une : votre contenu.

C’est assez évident, après avoir créé un site internet ou un blog, on y diffuse du contenu. Le premier élément qui incite les internautes à venir est donc le contenu !

En effet, le contenu est un élément essentiel de votre site internet, voire le plus important. Un bon contenu fera toujours revenir les utilisateurs, même si votre site web est moins bien optimisé que votre concurrent.

Alors, comment doubler votre trafic grâce à votre contenu ?

Voici notre réponse en 3 étapes.

Connaître la cible et ses envies

Définir et analyser sa cible

Lorsque l’on publie du contenu, on ne le publie pas dans le vide. Le but est qu’il soit consulté. Et dans ce cas il faut se demander “Par qui?”. Une fois que vous avez défini votre cible, vous devrez vous demander comment la convaincre de consulter vos contenus… La réponse est simple et évidente: Il faut que le contenu soit percutant et intéressant pour elle.

Alors il faut trouver ce qui l’intéresse, en s’intéressant à elle:

  • Quel-sont ses centres d’intérêts ?
  • Dans quel secteur exerce t-elle ?
  • Où habite t-elle?
  • Quels sont les formats qu’elle consulte le plus ?
  • Est-elle habituée à consommer du contenu ?
  • etc …

C’est seulement après avoir répondu à ces questions que vous trouverez le sujet de vos contenus et le ton à y adopter.

Mais alors : comment répondre à ces questions ?

Plusieurs outils existent afin de vous permettre de comprendre parfaitement votre site, notamment dans son comportement sur le web.

  • Les outils Google

Leader de moteurs de recherche, et de loin, Google vous propose une multitude d’outils nécessaires à l’optimisation de votre site internet.

Google Keyword Planner vous permet, par exemple, de connaître le volume de recherches d’une requête. Vous pouvez ainsi analyser les mots-clés que vous utilisez et qui correspondent à votre secteur afin de savoir comment les utilisateurs s’expriment sur Google. Cela vous donne une information capitale sur leur comportement, vous pourrez ainsi optimiser votre contenu.

Google Analytics, encore plus complet, vous permet de tout savoir sur votre trafic actuel. De leur région d’habitation jusqu’à la langue qu’ils utilisent, en passant par la source de laquelle ils proviennent, vous obtiendrez une multitude d’informations capitales sur les utilisateurs. Les données sur les sources de trafic sont, par exemple, très utiles : vous savez ainsi d’où viennent les utilisateurs sur votre site web (recherche Google, réseaux sociaux, liens commerciaux…)

A lire pour aller plus loin : La boite à outils du référenceur web

  • Votre propre clientèle

En effet, pourquoi ne pas demander directement aux premiers concernés, les utilisateurs ?

Si vos réseaux sociaux sont actifs et que vous avez créé du lien avec votre communauté, vous pouvez réaliser des sondages afin de connaître exactement leurs attentes. De plus, cela renforce votre image de marque car vous montrez que vous prenez en compte votre audience.

Vous pouvez également utiliser votre base de données d’adresses mail, récoltées pour vos newsletters ou emails commerciaux par exemple. Vous pouvez voir quels sont les utilisateurs qui interagissent le plus avec vos emails, et définir ainsi un type de communauté active et intéressée. Vous trouverez probablement une composante commune à chacun : même tranche d’âge, même catégorie socio-professionnelle, mêmes objectifs…

  • La technique des personas marketing

Un persona marketing est un profil-type d’utilisateur. Il reprend toutes les caractéristiques de votre audience cible, et les synthétise en une seule fausse personne qui serait votre client parfait.

Pour que cette méthode fonctionne, vous devez personnaliser au maximum votre persona : lui donner un nom, une photo, une histoire, des objectifs, ce qu’il adore et ce qu’il déteste. L’avantage de cette méthode est qu’elle vous fournit un support de travail durable. Il vous permettra de prendre plusieurs décisions dans le sens de l’utilisateur tout au long de l’optimisation de votre site web.

A lire pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’un PERSONA et comment le créer ?

Faire preuve d’originalité

Vous avez trouvé vos thèmes et fait vos choix éditoriaux, alors vos visiteurs vous aiment bien, ils savent que vous proposez des choses intéressantes. Cependant, il faut faire attention à ne pas les perdre et les pousser à inviter d’autres internautes à venir visiter votre blog ou site. Comment? En faisant preuve d’originalité ! Ainsi, ils ne pourront pas se lasser de votre blog.

Quand on parle d’originalité on parle en effet de choix de thèmes à aborder mais aussi de format. C’est bien d’écrire, c’est même super. Mais si vous adaptiez vos contenus à des formats plus visuels ou plus utilisés par les utilisateurs en ce moment ?

Les nouveaux formats sont nombreux, et peuvent donner une vraie originalité et de la modernité à votre site internet.

Voici les plus connus… et les plus appréciés des utilisateurs :

  • L’infographie

L’infographie est probablement le format qui se partage le plus sur les réseaux sociaux. En effet, l’intérêt de produire un contenu visuel est la possibilité de partage que cela engendre. Vous diffusez ainsi votre image et la qualité de votre contenu naturellement.

De plus, les infographies permettent de synthétiser le contenu et de permettre aux utilisateurs les plus pressés d’en profiter.

  • La photo et la vidéo

La photo et la vidéo sont des illustrations parfaites pour vos articles…

… à une condition : qu’elles soient originales.

En effet, préférez toujours un contenu visuel, qu’il soit photo ou vidéo, qui ne provient pas de banques d’images gratuites. Vous gagnerez ainsi en originalité, en affirmation de votre identité, et en cohérence.

De plus, avec les bonnes balises, vos photos et vidéos pourront être vues dans le moteur de recherche de Google spécialisé dans les images.

  • Le PDF

Nouvelle tendance dans la consommation de contenu, le PDF fait de plus en plus d’adeptes. En effet, le PDF permet à l’utilisateur de pouvoir télécharger votre contenu et de le lire dès qu’il en aura la possibilité.

De plus, inclure un format PDF à un contenu n’est pas difficile, ni chronophage. Si vous avez déjà votre contenu écrit, il ne vous reste plus qu’à le basculer dans le bon format et à personnaliser ce nouveau fichier.

En ayant accès au nombre de téléchargements de ce PDF, vous pourrez également avoir une idée précise du nombre d’utilisateurs réellement intéressés par votre contenu.

  • Le podcast

Le format le plus en vogue du moment est celui du podcast. En effet, il permet une grande liberté de consommation du contenu, tout en offrant un format plus digeste à ceux que la lecture repousse.

Cela implique d’ajouter une nouvelle fonctionnalité à son site web, mais la plupart des solutions de création de site proposent désormais d’inclure le podcast.

Y intégrer les must-have SEO d’un contenu

Soyons honnêtes : une bonne visibilité attire la visibilité. Il faut donc avoir améliorer votre visibilité afin de doubler votre trafic – qui vous apportera lui-aussi encore plus de visibilité. Pour cela, pensez SEO ! Vous devez absolument prendre connaissance des techniques SEO 2020. Pour l’instant, on vous en donne 3 indispensables; les mots-clés, la structure et le responsive design .

Les mots-clés

Les mots-clés sont très importants ! Pourquoi ? Parce que Google se sert des mots-clés pour vous référencer. Si vous travaillez dans le secteur de la protection de la nature mais que vous n’insérez pas tous les mots-clés relatifs à votre domaine dans vos pages web, un utilisateur pourra taper “pollution” autant de fois qu’il le voudra, il ne vous trouvera pas si le mot pollution n’est pas placé dans vos pages. Et comme Google est un peu le roi du monde, vous ne pouvez pas vous permettre d’être invisible à ses yeux si vous voulez booster votre trafic. Pas de panique, trouver les bon mots-clés est plus important que difficile.

La structure et les balises

La structure d’un texte est toujours importante, sans elle il n’y a pas de cohérence. Quand on parle de structure on parle de titres, sous-titres etc… Vous devez créer un contenu propre, structuré avec des balises title “H1”, “H2” etc… Mais qu’est ce que c’est, encore? Des appellations compliquées pour des choses simples:

  • H1 – Titre du contenu
  • H2 – Sous titres
  • etc…

Mais il n’y a pas que les balises title qui sont importantes, revoyez aussi l‘attribut ALT de vos images – pensez aux recherches Google Image ! Et les balises strong qui font simplement référence aux mots en gras.

Attention: Il est important d‘intégrer vos mots-clés à toutes les balises.

Le Responsive Design

Avez-vous entendu parler du “Mobile First” ? L’air du Mobile First annonce qu’il faut privilégier les supports mobiles et tablettes aux ordinateurs ? Pourquoi ? Parce que le nombre de recherches faites sur smartphone augmente considérablement. Alors il devient de plus en plus important de s’assurer que le design de votre blog/site s’adapte aux écrans plus petits. C’est ce que l’on appelle le Responsive Design.

Ne le négligez pas ! Un visiteur qui tombe sur une page mal adaptée à son écran la refermera en un instant, et vous l’aurez perdu.

Heureusement, les solutions de création de sites web modernes connaissent l’importance de l’adaptabilité d’un site à tous les écrans. Vous pouvez donc créer votre design facilement, il sera esthétique sur l’écran d’un ordinateur comme celui d’un téléphone.

A lire pour aller plus loin : Stratégie de communication digitale : comment faire les bons choix ?

Savoir partager son contenu

Ok, vos contenus sont supers et vous savez faire preuves d’originalités et de variété.

Alors qu’est ce qui cloche ? Peut-être qu’il suffirait d’améliorer la diffusion de votre contenu afin de toucher plus de monde et de booster, par la même occasion,  votre trafic.

CAT ( Call-To-Action )

Les CTA sont des boutons cliquables permettant à l’utilisateur d’interagir avec le site internet. Ils peuvent servir à :

  • s’inscrire à une newsletter,
  • essayer un programme gratuit,
  • acheter un produit…

Il peut arriver d’oublier de placer les call to action… Sauf que sans call to action, vos internautes ne peuvent pas réagir. Notre but étant d’améliorer son trafic et de toucher plus de monde, les boutons de partages vers les réseaux feront office de call to action. Il est important de ne pas les oublier. Ainsi, si un de vos visiteurs trouve un de vos contenus intéressants, il le partagera avec sa communauté Facebook, LinkedIn etc.. Et de fil en aiguille, l’effet bouche à oreille (clic à écran, plutôt… ) portera ses fruits.

Pour avoir des boutons cliquables réellement efficaces, veillez cependant à respecter ces quelques points :

  • Mettez très peu de call-to-action, deux suffisent amplement
  • Mettez vos boutons en valeur grâce à des couleurs ou des designs dirigeant l’œil vers ces boutons
  • Préférez des phrases à la première personne et très courtes dans vos boutons, comme “Je m’inscris” par exemple.

Relai sur les réseaux sociaux

Mais votre audience ne doit pas faire tout le boulot, vous devez mettre la main à la pâte, vous aussi ! Relayez vos contenus sur vos réseaux sociaux, au fur et à mesure de leur publication. Si vous n’avez pas créé de page et/ou compte entièrement dédié à votre site, songez à le faire. Mais ne le faites pas si vous pensez n’avoir ni le temps ni l’envie de vous occuper de cette page. En attendant, utilisez vos comptes et pages personnelles. Demandez à vos amis d’en faire autant !

De plus, nous l’avons mentionné plus tôt, mais il est essentiel de créer du contenu facilement partageable sur les réseaux sociaux. Pour cela, les iconographies ou les fragments de contenus sont vos meilleurs alliés.

Vous pouvez également vous renseigner sur les horaires les plus favorables à la publication de contenu sur les réseaux. Il semblerait, par exemple, que la meilleure tranche horaire pour publier sur Instagram soit entre 9h et 11h du matin. Bien sûr, ces statistiques restent arbitraires et ne remplacent pas un contenu qualitatif et pertinent, quelle que soit son heure de publication.

A lire pour aller plus loin : Brand content : comment communiquer sur les réseaux sociaux ?

Solutions sponsorisées

Vous en voulez plus… ? Il faut peut-être envisager les services Ads proposés par les réseaux ? Dans ce cas, mettre la main à la pâte ne suffira pas, il faudra y ajouter un bout de votre poche.

Ceci dit, il existe des tarifs très variés. Sur quels réseaux ? Eh bien ..Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest. ..permettent de créer du contenu sponsorisé, affiché sur les pages des utilisateurs à qui votre contenu est susceptible de plaire.

Sur Facebook, par exemple, le prix d’une publicité varie selon la pertinence de celle-ci sur l’audience, le nombre de clics, et l’enchère proposée pour cette publicité.

Bien que ces solutions payantes ne soient pas des solutions miracles, elles peuvent tout de même faire office d’un réel coup de pouce pour améliorer votre visibilité.

Voilà ! Maintenant que vous savez comment multiplier votre nombre de visiteurs par deux rien qu’en vous concentrant sur votre contenu … Vous pouvez aussi penser au Guest Blogging,soit le fait de rédiger des articles en son nom et avec son point de vue d’expert sur un autre site internet, en collaboration.

Sur ce, on vous souhaite bonne chance!

GD Star Rating
loading...
Le trafic de votre blog doublé grâce à votre contenu, 4.0 out of 5 based on 9 ratings

11 réflexions au sujet de « Le trafic de votre blog doublé grâce à votre contenu »

  1. Merci pour cet article Alexandra. Au final on voit qu’il n’y a rien de nouveau par rapport aux années précédentes (sauf peut être l’index mobileFirst qui va surement chambouler pas mal de choses ..). Aussi on parle beaucoup de la recherche vocale qui risque d’exploser notamment avec l’arrivée de la Google Home mais je demande à voir parce que ce n’est quand même pas super pratique à utiliser. Dans tous les cas les bases du SEO restent les mêmes !

  2. J’ai l’impression qu’avec les jeunes sites, domaines, Google favorise les pages avec une rédaction WEB bien trempée et orientée GoogleBot, exemple :

    https://www.lionel-belarbi.fr/articles/premiere-page-sur-google

    A été indexée et pas trop mal classée en quelques heures

    En revanche un article créé pour l’humain avec de gros effort comme :

    https://www.lionel-belarbi.fr/articles/redaction-redacteur-web

    Résultat 96h d’attente pour l’indexation avec un résultat très nul…

    C’est démoralisant !

  3. Bonjour Alexandra,
    Merci beaucoup pour cet article intéressant.
    J’adore la rédaction qui est vraiement top, ça reflète l’originalité comme vous venez de nous le dire. Toutefois, je voudrais rebondir sur le point où vous parler des Solutions sponsorisées comme moyen de booster le trafic.

    Pour ce faire, j’ai une question : Est – ce les solutions sponsorisées ( je vois les promotions Facebook, etc.) sont efficaces pour un blog encore dans sa phase de demarrage?

  4. Merci pour cet article intéressant. J’ajouterai au premier paragraphe “connaitre sa cible et ses envies” quelques mots sur les tendances du marché et de la concurrence. Ce n’est effectivement pas ce qui permet de doubler le trafic d’un site. Néanmoins, cela s’avère utile à plusieurs niveaux.

  5. Bien que très technique, l’article me parle en tant que SEO dans ce sens qu’il me rappelle qu’au-delà de toutes les techniques de référencement, le contenu est un facteur clé dans le positionnement et la notoriété de votre site web.

  6. Le contenu reste effectivement l’un des facteurs les plus importants. Sans une bonne optimisation du contenu (Longueur, Hn, Choix des mots clés…) il sera compliqué de se positionner. Merci pour cet article qui résume bien les différents aspects à prendre en compte quand on aborde le contenu. J’aurai peut etre eventuellement parlé de la recurrence de publication qui est pour moi un élement hyper important pour faire croitre un blog et montrer à google que c’est un site qui vit avec du contenu du qualité.

  7. Bonjour,
    Je voulais vous dire que j’ai essayé cette stratégie la et sa super bien marché c’est très bien détaillé et bien expliquer je vous le recommande !!

  8. Merci Alexandra pour cet article intéressant. Comme autres techniques pour connaître la cible, j’ajouterais les commentaires de blog, les messages sur les groupes Facebook ou encore les questions sur les sites comme Quora ou les discussions dans les groupes Reddit.

  9. Bonne vue d’ensemble, j’aurais juste un peu détaillé la partie “relais sur les reseaux sociaux” en appuyant bien sur le fait qu’il fasse valoriser les interactions pour faire gagner en visibilité son post sur ces plateformes.

  10. Merci pour ces conseils, avec l’optimisation SEO ont a tendance à oublier l’essentiel, la qualité du contenu et de plaire à l’utilisateur :)
    Par contre (selon moi), pour les photos l’originalitée n’est pas indispensable même si c’est un plus, une belle photo de qualité sera elle aussi efficace je trouve, à condition qu’elle ne fasse pas trop banque d’image

  11. Très bel article, je vous remercie grandement pour tout le travail de recherche et de rédaction mené.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.