Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Est-il possible d’avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu ?

Est-il possible d’avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu ?

seo-sans-contenuJe suis une fidèle des Whiteboards Friday postées par Moz. Le 24 octobre dernier Rand Fishkin répond à une question intéressante, « Est-il possible d’avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu ? » posée par l’un de leurs lecteurs, Alex Moravek.

Si j’ai décidé aujourd’hui de vous traduire sa réponse et de la compléter avec mes propres idées, c’est parce que je suis une adepte du contenu. Je suis convaincue qu’en rédigeant du contenu de qualité et à une fréquence régulière, on peut réussir une stratégie SEO. Le linking pour moi n’est pas indispensable, en tout cas pas dans le sens où l’on entend : la création de liens à proprement parler ! Du coup, la réponse de Rand est très intelligente et argumentée. J’avais envie de faire un focus là-dessous !

Alors, se focaliser uniquement sur la création de contenu et non pas sur la création de liens, est-ce la bonne stratégie pour un bon SEO ? Le contenu est-il un critère SEO plus puissant que le lien ? Pouvons-nous, aujourd’hui, en 2014, avoir une stratégie SEO sans penser à la création de liens ? Un début de réponse dans cet article.

L’algorithme de Google en 6 éléments…

Avant de répondre à la question, Rand va essayer d’expliquer l’algorithme de classement de Google en le simplifiant drastiquement.  algo-google

Il s’agit ici des 6 grandes familles de critères, non pas les seules, mais peut être les plus importantes pour le SEO :

  • Les mots et les expressions clés intégrés aux contenus de vos pages
  • La qualité du contenu (critère subjectif, mais qui peut néanmoins être mesuré en analysant les statistiques qualitatives)
  • Le Domain Authority, l’importance (l’autorité) du nom de domaine calculé en fonction du nombre de liens et de la qualité des liens (backlinks)
  • Le Page Level Authority, l’importance (l’autorité) d’une page précise (Page Rank, TrustRank..)
  • Les données liées à l’utilisateur et l’utilisation qu’il en fait (autrement dit l’expérience utilisateur)
  • Le spam

Pertinence, qualité, autorité, autant de critères que les moteurs, de plus en plus intelligents, ont intégrés à leurs algorithmes.

Si on exclut les deux critères liés aux backlinks, c’est-à-dire l’autorité du domaine et de la page, il reste quatre grandes familles de critères,  et ça serait presque impossible de classer son site, dit Rand.

La question du netlinking…

Une question qu’on peut se poser, surtout aujourd’hui, où le netlinking est très difficile à mettre en place. Vous rappelez-vous de Google Penguin, le filtre de Google qui lutte contre les liens de mauvaise qualité, spammy, non-naturels ? Depuis ce Google Penguin, il est devenu très compliqué de créer des liens de bonne qualité qui ne soient pas suspectés par Google. Bien évidemment, il est encore possible de créer un profil de liens de qualité, « naturel », mais cela demande du temps et des efforts considérables.

D’après Rand, cette question est posée souvent dans le milieu du marketing, du blogging et des petites et moyennes entreprises. Pourquoi ? Plusieurs raisons citées : les personnes ne se sentent pas à l’aise avec la création de liens, elles n’ont ni le temps, ni l’énergie, ne comprennent pas le processus, ni l’enjeu, ou tout simplement ne sont pas d’accord avec la création de liens.

Réussir grâce au contenu c’est possible.. à deux conditions

Pour Rand, réussir une stratégie SEO grâce au contenu (excluant donc les backlinks) est possible à deux conditions : la visibilité des contenus et le temps.

criteres-seoLes personnes qui se concentrent spécialement sur la création de contenus et non pas de liens, se concentrent également sur d’autres leviers : la stratégie de contenu principalement, mais aussi la qualité de leurs produits et services, la presse, les relations publiques, les réseaux sociaux, le marketing hors ligne, la publicité, les newsletters, le bouche-à-oreille, l’e-réputation, la notoriété … Ce sont d’autres canaux, qui peuvent éventuellement combler le vide des liens…

À travers ces canaux, on travaille la « visibilité » de nos contenus. Et si nos contenus sont de qualité, intéressants, avec une réelle valeur ajoutée pour l’internaute, ces contenus pourront être éventuellement nos ambassadeurs. Ils serviront à captiver l’attention et l’intérêt des autres bloggeurs et responsables de sites, qui, éventuellement, feront naturellement un lien vers le nôtre. Et ce sont ces liens qui vont améliorer la notoriété de notre domaine, qui elle, sert, au bon positionnement d’un site internet. Un cercle vertueux…

Ce type de stratégie est intéressant, mais cela demande beaucoup de temps et un effort considérable pour la création de contenu.

Pour résumer, cette stratégie repose sur la création de contenu capable de capter naturellement les liens.

Deux cas de figure donc … le linkbuilding et le linkearning !

push-pullJe ne sais pas si vous connaissez ces deux concepts marketing, PUSH & PULL:

  • PUSH : « Le push marketing ou stratégie de push est la démarche qui consiste à pousser le produit vers les consommateurs. ».
  • PULL : « Le pull marketing ou stratégie pull regroupe les actions ayant pour but de faire venir les consommateurs vers le produit »

Devinez quel concept marketing je préfère .. le “pull” bien évidemment…. :)

C’est un peu la même chose pour le netlinking. Il y a deux façons de faire :

  • Le LINKBUILDING (création de liens), équivalent au PUSH, une façon active qui demande d’aller chercher des liens (trouver les bonnes plateformes, les bons partenaires, les bons liens, les bonnes ancres…) .
  • Le LINKEARNING (le gain de liens), équivalent au PULL, une façon passive qui demande un bon contenu qui attire naturellement les liens…

Devinez quel type de netlinking je préfère, le linkearning bien évidemment… :)

Dans les deux cas, l’objectif est le même : l’acquisition de liens. Ce sont les moyens employés qui changent…

La première stratégie d’acquisition de liens c’est une stratégie « directe » qui peut être perçue comme « agressive » ; « intrusive » (je pense notamment aux demandes d’échange de liens)… la deuxième stratégie, c’est une stratégie un peu plus « discrète » et « naturelle ». Dans les deux cas, les efforts et le temps devront être à la hauteur des attentes.

La stratégie de visibilité sans liens .. ce n’est pas pour tout le monde…

Bien évidemment, cette stratégie n’est pas pour tout le monde. Tous les domaines d’activité ne s’y prêtent pas.

La mode, la déco, la beauté, la cuisine, le bien-être, la santé, le sport, les loisirs.. Des domaines autour desquels nous pourrons rédiger beaucoup de contenu et nous pourrons construire plus facilement une communauté. Ces univers représentent des centres d’intérêt pour beaucoup d’entre nous. Il serait facile de capter des internautes uniquement en créant du contenu, en jouant sur le désir, l’attraction, la séduction, la fidélité des lecteurs …

En revanche, pour les plombiers, les chauffagistes, les serruriers, les assurances, les crédits.. on peut en déduire qu’il serait beaucoup plus difficile de rendre les contenus « glamours » et « désirables ». Pour ces domaines d’activité, il va probablement falloir opter pour une stratégie axée liens et non pas contenus.

Un cas concret … le blog Miss Seo Girl

Je vous disais, je ne suis pas une adepte de la création de liens, même si je suis convaincue de leur importance pour un bon SEO.

Pour mon blog par exemple, j’ai choisi de me focaliser sur la création de contenus, la création d’une communauté et d’un réseau …

Depuis deux ans, 222 articles ont vu le jour (interviews, articles invités, articles rédigés par mes soins), plus de 4500 followers sur Twitter et 650 fans sur Facebook

De la rédaction web qui m’a pris beaucoup de temps, un réseau auquel j’ai consacré du temps… Mais mon travail se traduit aujourd’hui par 12.000 backlinks que j’ai « captés » naturellement… J’aurais peut-être pu avoir le même résultat en axant ma stratégie sur la création de liens, mais  je n’aime pas faire ça.. Je préfère socialiser, humaniser, écrire… :) netlinking-miss-seo-girl

Petite conclusion…

Un contenu pertinent, de qualité, soigné, répondant aux attentes de ses lecteurs, peut avoir un impact fort sur votre référencement, car le bon contenu attira les bons liens. Dans ce cas, oui, un SEO axé contenu est possible..Le linkearning, est pour moi un moyen intelligent et non-manipulateur pour gagner des liens, pour d’autres une stratégie naïve et optimiste ….

Attention, une stratégie axée contenu ne peut pas s’appliquer à tous les secteurs d’activité. Faites attention à votre domaine d’activité, à votre concurrence… Le choix d’axer une telle stratégie sur du contenu ou encore sur des liens… doit être réfléchi et non imposé par manque de temps, manque de savoir et savoir-faire…

Gardez à l’esprit, que pour un bon SEO vous avez besoin de liens, seuls les moyens pour y parvenir changent.

GD Star Rating
loading...
Est-il possible d'avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu ?, 4.2 out of 5 based on 27 ratings

31 réflexions au sujet de « Est-il possible d’avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu ? »

  1. Bonjour,
    Mon expérience est la même : en faisant du contenu de qualité régulièrement, on finit par réussir vraiment “naturellement” en SEO, et sans un seul backlink artificiel. Par contre, ça prend du temps. Dans mon cas, le dictionnaire du web est un hobby, donc je ne suis pas pressé. Mais c’est un paramètre à prendre en compte dans la stratégie de certains sites qui, eux, n’en ont pas (de temps). Et c’est là que la pub vient à leur secours, CQFD.

  2. Je connais quelques exceptions qui, sans être dans le domaine de la mode/cuisine/loisir … et sans avoir a faire d’inbound marketing, simplement en créant des articles répondant aux questions des internautes sur leur secteur, s’en sortent très bien.

  3. Bonjour, et merci pour le détail de l’explication. Mais on en revient toujours au même, la réussite passe par l’acquisition de backlinks, quelle que soit la méthode… Mais j’irais dans un sens : le bon contenu permet de gagner une notoriété qui permet de bien encaisser un changement de règle de Google et donc profitable dans le temps : dans le pire des cas, les réseaux tissés apporteront toujours du traffic.

  4. Salut Alexandra. Super compte rendu merci.

    C’est vrai que l’état d’esprit linkearning est important dans le netlinking. Rien que dans la façon de communiquer par exemple, finit le temps du “salut fait moi un lien vers mon site stp, et je t’en fais un en retour”.

    Aujourd’hui c’est clairement “salut, je vois que tu es adepte du netlinking, voici un guide qui pourrait t’interesser”. Le lien viendra si ce guide est bon. sinon tant pis. La difficulté est probablement dans la conviction de ceux qui doivent investir dans le netlinking…pas evident de ne pas voir les résultats tout de suite.

    Je vois que tu aimes écrire. Tu peux t’éclater ici tu sais? http://seovavavoom.com/contribuer/ ;)

  5. Malheureusement ce n’est pas si simple que cela de faire une stratégie sans lien, même avec du bon contenu, car il faut être bon sur les réseaux sociaux, sinon cela sera difficile d’avoir un peu de notoriété, en tout cas dans certains domaines où je suis je fais du bon contenu unique et pourtant je n’ai pas beaucoup de partage sur les réseaux sociaux.

  6. Très intéressant Miss ;)

    C’était justement ma question du moment et je me dis quand on manque de temps comme moi autant le consacrer à la création de contenu.

  7. Article très intéressant pour la rédactrice web que je suis : je n’ai jamais aimé aller à la chasse aux liens, j’en fais quelques uns bien sûr sur un réseau de sites qui nous appartiennent, mais guère plus. En revanche je passe beaucoup de temps sur les contenus (c’est mon métier à la base), et les résultats sont là… même sur des sites pas forcément “glamours”.
    Ainsi je travaille actuellement sur le site d’une menuiserie. A raison d’une publication de deux articles par semaine environ (type fiche pratique) les visites ont doublé en 6 mois. Bien sûr c’est long, les résultats ne sont pas immédiats, mais ils sont durables.
    Et, à mon avis, la méthode est moins risquée que celle du linking…

  8. Merci pour ton article très intéressant.

    Je suis un peu comme toi, je n’aime pas beaucoup la création de lien, je favorise la création de contenu auprès de mes clients, mais cela implique un coût que peu de petite structure peuvent supporter.

    Sinon en bon exemple que j’ai expérimenté, un site personnel http://www.tab-ukulele.com en misant exclusivement sur le contenu, en 1 ans et 8 mois, le site rank en top position pour toutes les recherchent concernant le ukulele. Avec 2 000 vues par jours minimum (pour ne pas rentré dans tous les détails).

    Pour conclure, oui le contenu est roi, à la condition qu’il apporte un plus pour le lecteur (une valeur)

    Bonne journée

  9. Mais oui, il est possible d’avoir un bon référencement sans être un gros obsédé du linking…
    Juste en pensant sémantique, balisage et longue traîne, on peut déjà earner sa race dans les serps…
    De toute façon les serruriers-chauffagistes-assureurs-empailleurs le savent: s’ils ne veulent pas se faire pingouiner, ce n’est qu’avec une bonne plume et un peu d’imagination qu’ils pourront se faire voir par les internautes comme autre chose qu’un banc de manchots (bandits pour certains).

  10. C’est super long de faire du contenu sur un site lorsque quand on de rien.

    Parti de zéro j’ai créé un site sur mon village il y a 6 mois, un peu de contenu en essayant de tester le cocon sémantique sur certaines pages, quelques liens sur des sites (NDD abandonnés que j’ai rachetés et sur lesquels j’ai du recréer du contenu) avec des petits PR 2 à 4 et le site apparaît maintenant sur la première page, mais ce fut long.

    La semaine dernière j’ai procédé différemment en achetant un PR4 abandonné (changement de NDD, le http://www.cc-rhonealpillesdurance.fr est devenu ca-…) avec quelques backlinks, et suis en première page dès le premier jour, le hic est que je me demande si les BL vont restés “vivants” j’ai déjà noté des changements sur certains sites qui corrigent le lien. Je me dis qu’au moins cela fait connaître le site à ce qui pensaient arriver sur le site de la Communauté de Communes, et peut y aura-t-il de nouveaux BL.

  11. Ce billet est rassurant ! La toile est envahie d’articles mal rédigés et uniquement présents pour améliorer le référencement d’un site. Les articles de qualité devraient être récompensés et surtout mieux référencés.

  12. Je suis bien d’accord, la génération de contenu est primordiale dans une stratégie de référencement…et c’est bien là le problème.

    Vous posez très bien le problème d’ailleurs, que faire si mon activité ne se prête pas à la création de contenu (mode, art, etc.) ?

    Il est vrai cependant que dans bien des cas le contenu est nécessaire et très utile : fiches pratiques, tumoraux, etc.

    Je ne pense pas qu’il faille opposer génération de contenu et acquisition de lien.

    Ces deux leviers sont complémentaires et très efficaces si le contenu est de qualité et si les liens sont de qualités et bénéfiques pour l’internaute.

  13. Bonjour Miss SEO Girl ! J’ai entendu une agence web expliquer qu’ils avaient délibérément viré la balise Keywords dans le code source de leurs sites, car “Google et Bing ne les prennent plus en compte et les pénalisent même”, “ça ne sert plus à rien”, “les mots clés sont dans le contenu de la page de toute façon”. Suroptimiser avec des mots clés qui n’ont rien à voir avec la page, ok on évite, mais de là à supprimer totalement la balise, ça me paraît bizarre. Les bots scannent vraiment toute une page pour juger les mots clés qui sont pertinents, en ignorant les KW dans le code source ?…

  14. Pour l’avoir testé concrètement, le travail sans netlinking doit vraiment pouvoir se faire par un contenu “à buzz” (et pas seulement “de qualité”) et concerne réellement des secteurs bien définis.
    Maintenant, le point le plus important dans le cas d’une absence de linking, c’est clairement le travail des autres voies du webmarketing qu’il faut lier à la promotion du contenu interne. Beaucoup se focalisent sur le branding alors que le webmarketing possède une formidable puissance pour aller bien plus loin.

    Au passage, quel souffle ce Rand Fishkin, autant d’années à tricoter un rendez-vous très souvent d’excellente facture.

  15. Bonjour,

    Si le site a déjà de la notoriété, c’est bien faisable. Mais pour débuter, on ne peut pas se passer du netlinking.

    Le seul problème, c’est que la majorité des gens font du netlinking juste pour avoir des BL, mais est ce que vous ne vous êtes pas déjà dit que même un banal communiqué de presse pourrait être lu par une personne susceptible d’être intéressé par vous?
    Conclusion: un contenu avec ou sans lien doit toujours être de qualité et attrayant pour le lecteur.

  16. Bonjour,

    Je suis 100% d’accord avec vous et vous félicite pour cet article.

    Le référencement, à l’avenir, sera basé de plus en plus sur la création de contenu de qualité, c’est pourquoi l’Inbound Marketing est très en vogue actuellement.

    En effet l’inbound marketing repose sa méthodologie sur un marketing non intrusif, non agressif avec la publication de contenus réguliers à haute valeur ajoutée qui intéresse les internautes et les fait venir naturellement vers le site web. Cependant le contenu n’est pas uniquement textuel mais aussi vidéo, infographies, etc…

    Je trouve ça rassurant que le web et google s’orientent de plus en plus vers de la qualité et du contenu plutôt que vers des techniciens qui en bidouillant quelques lignes de codes se retrouvent dans les 1ers résultats.

  17. Pourquoi se limiter à du bon contenu ? C’est très vrai que le contenu est, et sera probablement de plus en plus important pour la pertinence pour Google, mais n’est-ce pas quand même un peu risqué d’attendre que des gens s’intéressent à ce contenu ? Comme d’autres commentateurs ci-dessus, je serais quand même (humblement) tentée de dire qu’il est nécessaire d’avoir une démarche active (le “push” que vous citez) pour aider à développer la notoriété. Mais vous faites la part des choses en citant les thématiques peu attrayantes comme les plombiers, les assurances, etc. :)

  18. Bonjour!
    Moi, je suis tout à fait pour l’idée que le plus important c’est le contenu! Néanmoins, il est toujours mieux d’optimiser encore plus en mettant en avant les infographies et tout ce qui sera susceptible de captiver les internautes.

  19. Excellent article. Voici une vision de la création de liens que je partage entièrement !

    C’est un peu un effet boule de neige, plus notre contenu sera de qualité plus les internautes créeront des liens vers nos pages et le compteur de visite augmentera, ce qui appeler de nouveaux lien etc…

    Cela prend évidemment plus de temps, mais les résultats arriveront et seront à la hauteur.

  20. Oui toutes les voies mènent à Rome, comme j’ai souvent l’habitude de dire. Maintenant, la vélocité d’acquisition des liens est également importante à prendre en compte + la concurrence sur les mots-clés + la quantité de contenu + la qualité du contenu. Oui un site sans liens me ranker mais pas sur n’importe quel mot-clé et pas n’importe comment.

  21. Merci pour la traduction du whiteboard, article très intéressant !
    On peut même dans certains cas se positionner avec de nouveaux contenus de qualité sans avoir ramassé de BL au passage.. :) Stratedge Articles récents..AccueilMy Profile

  22. Travaillant uniquement avec des tpe qui n’ont pas des budgets de référencement hallucinant, j’arrive à faire du ref local pas mal dutout sans pour autant faire de net-linking, ou alors la base avec 1 annuaire qualifié par mois, sur un an j’arrive à être cité une fois dans un article de blog, mais c’est tout. Par contre la qualité du contenu…. Et surtout la qualité du linking interne me donne de très bons résultats!

    C’est sur qu’il faut créer un peu de contenu de qualité…

    Pour le reste je préfère me consentrer sur le multi canal et différents réseaux sociaux.

  23. Bonjour,

    J’ai adoré cet article !
    Selon moi, les 2 stratégies doivent être utilisé.
    Si un blog doit être considéré comme notre petite entreprise : Alors votre stratégie PULL correspondrait à faire du bon marketing pour attirer les visiteurs et la stratégie PUSH correspondrait à faire une démarche commerciale pour aller chercher les visiteurs.
    Hors une entreprise peut épuiser toutes ses ressources en restant attentiste.

    Christian

  24. Quand on parle de stratégie de contenu ou Inbound Marketing et qu’on insiste juste sur la création de contenu on oublie que la diffusion sur les réseaux sociaux c’est en quelques sortes de Backlinks.
    Je m’explique: avant les gens mettent des liens dans les forums, les plateforme communautaire etc…aujourd’hui tout cela a été remplacé par les réseaux sociaux, mais ça reste le même principe.
    C’était juste une précision mais sur le fond on est bien d’accord

  25. En effet, un site ayant un riche et qualitatif contenu dispose d’un grand avantage en termes de référencement, surtout qu’actuellement, après les mises à jour de Panda et de Penguin, les liens en contenu ont beaucoup plus de poids aux yeux des moteurs de recherches, notamment de Google. Toutefois, il faut combiner le contenu à d’autres techniques de référencement pour que le résultat soit beaucoup plus efficace et pour qu’il dure dans le temps.

  26. Bonjour, Je découvre ton blog et je crois que j’ai intérêt de me prévoir quelques soirées (nuits !) de dispo dans les prochains jours pour rattraper mon retard et mes lacunes. J’essaie de monter en compétences sur le domaine de SEO et j’aime ta plume (c’est simple, compréhensible, pédagogique). Merci pour toutes ces ressources !
    (Quant à cet article en particulier, il est intéressant – particulièrement pour moi – puisque j’y comprends que la clé pour être bien référencé est avant tout la qualité du contenu, et pour cela le bon sens suffit pour commencer !)

  27. Très intéressant comme sujet.

    Même pour les plombiers, les chauffagistes, les serruriers, les assurances ou les crédits, il y a de quoi construire une véritable stratégie de contenu avec des dossiers explicatifs, des reportages “en coulisses” pour se rapprocher du prospect/client et lui montrer la façon de travailler, des témoignages, etc. :)

    Que le domaine d’activité soit glamour ou non, à la base, il y a toujours moyen de développer du contenu pertinent et orienté utilisateur. C’est le rôle d’un bon stratège/rédacteur web. ;)

  28. Merci!! Super ton article! Mon problème est différent de la plupart des commentaires. J’ai moi du temps à investir dans le contenu. Mais j’ai beau tout essayer, sans netlinking je constate que c’est très compliqué! Et j’ai un peu peur de me lancer dans une stratégie de liens de retour avec les pénalités de plus en plus sévères…

  29. Article intéressant mais je voudrais faire remarquer que le monde n’est pas blanc ou noir et notre activité de création et de référencement de site ne consiste pas à choisir entre faire du contenu ou bien à faire des liens. C’est un faux choix, en tout pour la plupart d’entre nous.
    Le vrai choix, c’est choisir entre temps et qualité.
    Faire du contenu vite fait ou du contenu de qualité qui prend du temps.
    Obtenir rapidement des liens pourris ou soigner ses liens en y passant du temps.
    Et même là, difficile de trancher, on est réduit à transiger.

  30. Bonjour Gente Damoiselle du SEO,
    Article intéressant, qui va en plus un peu à contre courant de ce qu’on entend bien souvent ! Donc merci.
    Je commente pour signaler une petite faute ou du moins une erreur de vocabulaire… dans la logique du texte à un moment “cercle vicieux”, il s’agit plutot d’un “cercle vertueux”, non ?
    Enfin c’etait pour faire avance le schmilblick, je ne tiens pas à vous importuner, à part ça ce commentaire n’a aucun intéret et ne mérite pas la publication j’en conviens…. :)
    Comme dirait Giscard : Au revoiiiiir !

  31. Bonsoir Miss,
    évidemment, tu as eu une idée intéressante, tes articles sont au top, tes lectrices et tes lecteurs sont dans le SEO alors ils savent créer un lien.
    Tu as su devenir quelqu’un de connu en assez peu de temps.
    Bravo !
    J’admire cela, surtout que ce n’est pas facile ou à la portée de tout le monde.
    Dans mon cas, par exemple, j’ai fait un site monétisé, sur lequel je donne des images de bonne qualité (amha) et en haute def. Peu sont celles et ceux qui vont avoir l’idée de tisser spontanément un lien vers mon site, même s’ils utilisent mes images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.