Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Rédaction web » Un livre blanc sur la rédaction web …

Un livre blanc sur la rédaction web …

redaction-webLa semaine dernière j’ai lu un petit livre blanc sur la rédaction web. Le livre blanc signé Brioude Internet fait un tour rapide des bonnes pratiques à appliquer sans modération, lors de la rédaction de vos articles, de vos contenus web. Des fondamentaux, certes, mais qui méritent d’être rappelés.

Le livre blanc « Du référencement à la vente : Optimisez votre contenu », d’une trentaine de pages est divisé en 4 chapitres : l’optimisation du contenu pour le référencement, l’animation éditoriale, les différents supports web, les techniques à proscrire.

Je vous propose aujourd’hui un petit résumé de ce que vous pouvez trouver à l’intérieur. N’hésitez pas à le télécharger si le sujet vous intéresse, il est gratuit :)

 Optimiser son contenu pour le web …

Dans ce premier chapitre, vous allez apprendre :

  • Comment choisir vos mots clés
  • Comment exploiter vos mots clés
  • Quelles sont les règles d’une rédaction optimisée pour le seo
  • Quelle est la structure d’un contenu optimisé pour le référencement
  • Comment optimiser vos métadonnées

Jmots cléfse ne vais pas rentrer dans les détails de chaque idée ci-dessus, mais vous le savez, le choix des mots clés est une étape indispensable pour un bon SEO.

Un bon mot clé est un mot clé qui correspond à votre domaine d’activité, certes, mais qui, en plus, a du potentiel et est peu concurrentiel. Ça c’est dans l’idéal, parfois, en fonction du secteur, tous les mots clés vont être concurrentiels, il va falloir donc faire des choix et se poser la question de la longue traine :) En tout cas, des outils existent pour vous aider à les choisir (Keyword tools, les recherches apparentes de Google, Google Suggest…).

Toujours dans ce premier chapitre, on parle de la densité de mots clés, concept qui pour moi n’a pas de sens (désolée Brioude), du plan de document ou encore de la structure du document (titres et sous-titres, hn), et du principe de proéminence (le ratio utilisé dans les algorithmes des moteurs de recherche pour déterminer la position d’un mot clé par rapport aux autres mots de la page – Vive les chapô :) ).

Allez, j’en ai assez dit pour cette partie, d’autant plus que je vous prépare une petite surprise, vous allez voir dans une petite semaine :)

L’animation éditoriale …

contentPour fidéliser vos visiteurs et plaire aux moteurs de recherche, il faut un contenu riche, intéressant, unique (attention PANDA :) ) mais en plus qui soit régulièrement mis à jour. La fraicheur du contenu compte beaucoup pour les moteurs de recherche et pour vos visiteurs. C’est pour cela qu’il faut mettre en place une charte éditoriale et qu’il faut penser à une dynamique éditoriale, une vraie stratégie de contenu.

Une autre chose importante, quand on parle de content marketing, c’est de penser à la viralité du contenu. Comment allez-vous faire connaitre votre contenu, sur quels supports prévoyez-vous de diffuser vos contenus, … ? Pensez au flux RSS, à la newsletter, aux médias sociaux …

Si vous êtes en panne d’idées, pensez à rédiger des contenus de type actualités, sous forme de brèves, sur des sujets divers et variés : parlez de l’entreprise, de vos services, de vos produits, de l’équipe, de votre domaine d’activité ….

L’important c’est de créer régulièrement de nouveau contenu attirant et de qualité pour plaire à vos deux cibles !

Les différents supports web …

http://www.psycheduweb.fr/les-techniques-secretes-de-l%E2%80%99engagement-sur-internet/

http://www.psycheduweb.fr/

Dans ce 3ème chapitre, vous allez voir qu’il existe plusieurs types de supports web : les pages du site web (pages génériques et pages spécifiques), le blog d’entreprise, la newsletter, …

Pour chaque support Brioude Internet vous donne quelques bonnes pratiques à mettre en œuvre.

Un exemple concret, ils recommandent de bien travailler les pages des produits, car ce type de page fait office de vendeur virtuel. Il est nécessaire de montrer à l’internaute qu’il fait le bon choix en optant pour ce produit et que c’est le produit qu’il lui faut, de lui apporter des preuves (avis, témoignages), des explications et des arguments, des mises en situation, de le rassurer et l’accompagner jusqu’à l’achat.

En gros, il faut travailler chaque page, chaque support indépendamment. Les objectifs de conversion ne sont pas les mêmes, les moyens d’y parvenir non plus. Pensez donc aux particularités des pages et des attentes des internautes en se rendant sur la page en question.

 Les techniques à proscrire …

chapeauXCe dernier chapitre est consacré aux pratiques abusives, ou en tout cas aux pratiques peu conseillées par Google. Je ne rentre pas dans le débat white / black hat (vous savez pourquoi :) ), mais en tout cas dans le livre blanc, Brioude Internet énumère quelques méthodes qui peuvent nuire à votre stratégie de référencement. Il s’agit du spamdexing, des pages satellites, du cloaking, du texte caché, de la duplication de contenu, du keyword stuffing…

Brioude conseille de ne pas jouer avec le feu, et moi aussi d’ailleurs. Je suis persuadée qu’on peut avoir de bons résultats avec des pratiques saines. Parfois ça peut être plus long, mais certainement plus pérenne ! A vous de voir :)

Petite conclusion …

Content is King :) Alors, rédigez, rédigez beaucoup et surtout bien :)

Sans un bon contenu, un contenu de qualité, riche et intéressant, vous allez avoir du mal à vous positionner dans les pages de résultat, de convaincre et fidéliser les internautes, de transformer les visiteurs en clients …

Autre point important, rédigez d’abord pour les internautes. Le contenu purement SEO n’est plus d’actualité. Attention donc à la qualité, à la fluidité, à la valeur ajoutée, à la pertinence, à la véridicité des informations, à la lisibilité …

Bonne rédaction à tous !

GD Star Rating
loading...
Un livre blanc sur la rédaction web ... , 5.0 out of 5 based on 13 ratings

8 réflexions au sujet de « Un livre blanc sur la rédaction web … »

  1. Slt Alexandra,
    merci pour ce bon billet ;)
    Il est difficlie de bien définir ce que signifie “riche” pour un contenu (mais je sais que tu le sais ;). Un contenu riche est aussi un contenu inscrit dans un contexte par rapport à d’autres contenus, mentionner sans détailler la notion de cocon sémantique aurait été un plus non?
    @+
    Sid

  2. ouai …
    Le problème c’est que tout cela n’est que théorie mais quand on étudie dans mon cas les pages en premières places de la SERP sur une requête concurrentielle, les fiches produits sont pour les 5 premiers des copié-collés exacts de la fiche du site du fabricant du produit en question.
    De fait, c’est plutôt décourageant et on ne sait plus quoi penser de PANDA.

  3. Les rédacteurs web jouent un rôle important dans la réussite des activités en ligne d’une entreprise. Les contenus à la fois unique et de qualité constituent le principal atout pour attirer plus d’internautes et tout cela a un effet sur le positionnement du site et sa rentabilité. C’est la raison pour laquelle les rédacteurs doivent toujours s’améliorer dans leur approche d’où l’importance de ce livre blanc. Par ailleurs, ce n’est pas toujours qu’on consacre un livre blanc sur la rédaction web.

  4. Un livre blanc très intéressant. Rien de vraiment novateur mais il permet une bonne piqûre de rappel sur les pratiques à utiliser et celles à proscrire. C’est toujours bon à prendre surtout quand comme moi on débute dans le métier. D’ailleurs je me sers beaucoup de votre site. Vos articles et ceux de vos intervenants sont précis, intéressant et facile à comprendre.

  5. Merci de partager ce livre blanc. Il permet de remettre de l’ordre dans nos habitudes. Les idées ne sont pas révolutionnaires mais elles nous rappellent que peu à peu nous perdons la main et nous oublions les bases du référencement.

  6. Un livre blanc sur la rédaction web, c’est vraiment bien pensé. En effet, les moteurs de recherche portent une attention particulière à la qualité du contenu, son unicité et sa valeur ajoutée. Aussi, la rédaction mérite vraiment d’être abordée de manière plus approfondie non seulement pour le référencement mais aussi en terme de marketing.

  7. Je vais me servir de ce billet comme aide-mémoire ! Il est vrai que rédiger sur le web est complètement différent d’une rédaction sur des supports plus “traditionnels”. La qualité des contenus devient de plus en plus primordiale pour être vu sur le web.
    A quand un article sur la rédaction sur les réseaux sociaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.