Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Structurez votre rédaction web avec le Mind Mapping .. !

Structurez votre rédaction web avec le Mind Mapping .. !

Article invité proposé par Lionel Clément !

Lionel-ClémentLionel Clément est fondateur d’une agence content marketing spécialisée dans la rédaction web Ecritoriales.com.

L’originalité de sa démarche est d’appréhender le contenu web sous l’angle du storytelling, démarche qu’il promeut sur son site storytelling.fr.

Il est également rédacteur en chef du webzine littéraire L’Ivre de Lire qui, avec une communauté de près de 20 000 internautes, est aujourd’hui un des plus suivis sur le web.”


La problématique de la qualité du contenu rédactionnel est une composante essentielle de l’avenir du référencement sur les moteurs de recherche, comme de la pérennité de la présence des entreprises sur les médias sociaux.

  • Les moteurs de recherche, Google en tête, privilégient de plus en plus des contenus qui suscitent l’engagement des internautes.
  • L’overdose de contenus consultables sur les réseaux sociaux a rendu l’internaute beaucoup plus sélectif, voire expert à différencier un contenu médiocre d’un contenu de qualité.

Pourtant, malgré cette prise de conscience qui semble unanime, il semble que celle-ci ne soit en définitive qu’un vœu pieu, tant, y compris sur des blogs réputés de qualité, on continue à produire du rédactionnel de qualité médiocre.

On reproduit des recettes qui, soi-disant, marchent, sans se rendre compte que tout le monde fait la même chose, au risque de lasser un lectorat déjà bien volatile dans ses pratiques.

Non aux listes ! Oui aux contenus structurés !

Le web est, par exemple, le royaume de la liste. Des contenus qui vous promettent, dès le titre, leurs astuces, étapes, ou autres tips.

Des promesses  qui sont en définitive si diverses, nombreuses et surtout relayées par tant de blogs que :

  • La liste n’est plus une structure de rédaction crédible pour asseoir une expertise
  • Trop de listes rendent la vôtre, malgré vous, douteuse dans sa capacité à répondre à une problématique précise
  • Les listes rendent votre contenu  banal dans la multitude des contenus rédactionnels similaires.
  • La liste ne permet pas de démontrer une vraie réflexion structurée.

Personnellement, j’utilise le Mind Mapping afin de structurer une partie des rédactions que je produis pour mes clients.

mind map D’ordinaire utilisé comme outil de Brain Storming, individuel ou collectif, il se révèle très fonctionnel dès qu’il s’agit de formaliser des structures de contenus, et a fortiori de la rédaction web.

Ce n’est pas la seule technique que j’emploie, mais c’est celle qui me permet d’obtenir les contenus les plus pertinents, notamment lorsqu’il s’agit d’écrire des articles de fond.

L’article de fond étant amené à prendre de plus en plus d’importance, vous comprendrez la nécessité de sortir de vos structures de contenus confortables et d’oser expérimenter de nouveaux horizons.

Les outils du Mind Mapping

Les premiers et les meilleurs : une simple feuille de papier et un crayon ! Ou, pourquoi pas, un bloc de Post-it !

D’ailleurs, mélanger Mind Mapping et Sketchnotes, par exemple, peut donner un rendu vraiment ludique et top visuellement !

Pour les logiciels, j’en utilise deux :

  • Freemind sur mon PC, qui a l’avantage d’être libre, gratuit et extrêmement complet malgré une interface un peu austère
  • iThoughtsHD sur mon IPad, beaucoup plus convivial mais aux contenus difficilement exportables.

Ce sont les outils que je préfère, mais vous pourrez en trouver un large choix sur le web, y compris en ligne : l’essentiel reste que vous trouviez celui avec lequel vous vous sentez vraiment à l’aise.

Le principe du Mind Mapping

L’intérêt du Mind Mapping réside dans sa capacité à développer une problématique de manière complexe et structurée, mais surtout visuelle ! A aucun moment vous ne perdez le fil de votre réflexion, puisque vous en avez tous les éléments sous les yeux de manière immédiate et intuitive !

Par ailleurs, en posant comme centre votre problématique, vous allez développer, progressivement, votre réflexion, mais de manière vraiment très dynamique.

Par exemple, si je prends l’article que je suis en train de rédiger, vous allez pouvoir, sans jamais quitter le cœur de votre sujet, explorer chaque branche de votre réflexion, créer des liens dynamiques entre vos idées et vos arguments, développer, même, la profondeur de votre Mind Map dans le même temps où vous allez explorer plus avant les lignes de votre rédaction.

Bref, avec le Mind Mapping, vous pourrez dire Adieu aux structures de rédaction web figées et ennuyeuses, et vraiment aller vers des contenus rédactionnels personnalisées qui sauront retranscrire vos idées au plus juste.

Les applications possibles sur le contenu en général

Les applications du Mind Mapping comme outils dans le cadre d’une stratégie Content Marketing sont vraiment infinies ! Votre seule limite, en définitive, reste celle de votre capacité à imaginer des contenus neufs et pertinents.

Par exemple, je l’utilise pour formaliser les datas d’une infographie, avant que le graphiste intervienne : le résultat est bluffant car il permet de sortir de la simple succession de données plus ou moins bien organisées.

En outre, il est vraiment très pratique pour concevoir des scénarios de vidéos : c’est un excellent outil qui permet de structurer les premières idées, et d’en avoir une première approche visuelle vraiment pertinente.

Sans être le seul, le Mind Mapping est un des outils qui vous permettra de structurer tant votre rédaction web que tous vos autres contenus.

En vous permettant de structurer vos contenus différemment, Le Mind Mapping vous permettra d’atteindre un des objectifs essentiels de toute bonne stratégie Content Marketing : celui de donner corps à vos contenus en leur donnant une touche unique, celle de votre propre réflexion, de vos propres émotions.

Certes, c’est beaucoup plus chronophage que de rédiger des listes : mais n’est-ce pas plus gratifiant de produire des contenus vraiment qualitatifs ?

GD Star Rating
loading...
Structurez votre rédaction web avec le Mind Mapping .. !, 4.1 out of 5 based on 10 ratings

18 réflexions au sujet de « Structurez votre rédaction web avec le Mind Mapping .. ! »

  1. La mode actuelle est effectivement à l’article tout-liste ! Les listes présentent bien des avantages. Mais à force d’en faire de trop et, surtout, d’avoir énormément de titres sous la forme liste (“Les 10 meilleurs méthodes pour …”, “Les 5 raisons pour lesquelles …”), et bien on risque l’indigestion …

    Il faut savoir s’en servir, mais avec parcimonie : que l’article tout-liste reste l’exception, et que la liste soit un véritable ajout à l’article.

    Pour en revenir au sujet de base de l’article, à savoir structurer son article, personnellement, je ne suis pas fan du mind-mapping. Quelque soit l’usage que j’en fais, d’ailleurs. Histoire de goût personnel …

    Il n’en reste pas moins que préparer son article en amont et le structurer est un minimum, voire même une évidence. Après, peu importe le mind-mapping ou pas, il faut un outil. Moi, j’en reviens à … la liste :-) Avec un poil d’indentation pour les titres, les sous-titres et les idées essentielles.

  2. Merci pour l’article .
    iThoughtsHD est aussi génial pour prendre des notes tout simplement en réunion. Il devient compliqué de revenir en arrière ou d’ajouter des éléments à des paragraphes précédents lorsque l’on fait une prise de note linéaire.
    Le mind mapping est vraiment pratique dans cas

  3. Merci pour cet article très intéressant Lionel ! Le mindmapping est en effet une bonne façon d’organiser ses contenus. Personnellement, j’aime bien les listes. Quand elles sont bien faîtes, claires et concises, elles permettent de donner un concentré d’informations de qualité.

  4. C’est bien tout le problème des listes, malheureusement ! Qu’elles soient vraiment pertinentes !
    Je pense que l’essentiel reste de varier les contenus pour vraiment les varier et surtout surprendre le lecteur de votre site ! :)

  5. Voici un article vraiment intéressant et surtout très enrichissant!
    Merci beaucoup et maintenant au travail!

  6. Moi j’aime bien le mind mapping pour formaliser mes linkwheels. Au départ, je suis plus papier + feutres (sûrement à cause de ma fille qui passe son temps à dessiner ^_^) mais une fois tout en place, une belle map permet de visualiser l’ensemble des liens qu’il me reste à faire. Un bon exemple de mind mapping est à voir dans les conf de Laurent Bourrelly, où il montre comment organiser sémantiquement le contenu d’un site, et vu comme ça sous forme de map, c’est super parlant !

  7. Ayant très peu d’expérience dans le monde du blog, je pense que je vais adopter le Mind Mapping. j’ai encore un peu de mal à structurer mon blog, comme je le souhaiterais.
    Merci pour cet article, beaucoup de travail en perspective!

  8. Bonjour, j’avais essayé un logiciel de “mind mapping” il y a quelques années, mais n’avais pas accroché du tout. Par contre j’adore écrire sur 15 feuilles différentes rajouter des post it dessus les relier entre elles par des couleurs, du scotch… au final du mind mapping sur mon bureau (ou sur mon tapis pour des projets plus importants) mais pour penser et créer j’ai du mal avec le 100% virtuel :)

  9. Ca fait plaisir de voir que d’autres utilisent le mind mapping pour la redaction web. Perso j’utilise ce bon vieux freemind qui est régulièrement mis à jour , léger et complet. Je regrette un peu sur ce type d’outils en général les possibilités de prise de notes qui reste très simple en général.

    Mais je l’utilise surtout pour structurer mes idées, organiser mes articles , guides, au niveau macro. Et surtout, ca permet aussi de maintenir une base de connaissances à jour qu’on peux alimenter régulièrement.

    C’est pas évident à prendre en main au début, mais pour ceux qui ont plutôt une mémoire visuelle et une obsession d’avoir des données structurées, c’est juste génial.

  10. Merci pour cette thématique et son traitement.
    25% de texte en moins (minimum)…avec plus de consistance sur le sens. C’est le ratio moyen que j’observe en matière de production de contenus marketing, et web en général, avec le Mind Mapping.
    L’agilité ? C’est de l’énergie. Travailler en mots clés, penser relations, articulations…mène à mots et phrases plus courts, plus visuels, plus évocateurs. Plus incarnés. La force du texte puise dans sa structure, sa fluidité, son rythme, sa vie. De plus, on sort d’une vision “industrielle” où le seul volume, le stock de mots annonce la valeur de la production finale. Quand le Mind Mapping soutient ces productions…le livrable n’est pas le même. Et sans doute que le lecteur le sent ! Au plaisir de prolonger.

  11. Cet article est très intéressant. Personnellement, j’utilise également un logiciel de carte euristique pour la rédaction. Mais pas forcément au niveau de la rédaction d’articles de blog. Mon petit logiciel préféré est MindNote Lite (version gratuite sous MAC). Lors de la rédaction de dossier, voire d’ebooks, je conseille à tous les rédacteurs de l’utiliser. Ma méthode pour la rédaction d’article commence aussi par un brainstorming et mon mini-dico sur le sujet (ce qui, je vous l’accorde est aussi la fonction première de ces logiciels), puis je retiens les idées les dignes d’être développées pour attaquer les recherches approfondies. Le métier de rédacteur web est riche, car il cultive l’esprit critique et enrichi la culture générale.

  12. C’est un article vraiment intéressant et surtout très enrichissant! Surtout pour la rédaction de contenu de site ou de fiche produit.
    Un grand merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.