Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Interview » SEMrush et ses Drôles de Dames

SEMrush et ses Drôles de Dames

Je suis très contente aujourd’hui de recevoir sur le blog les 3 jeunes femmes belles et pétillantes. Nous faisons la connaissance d’Alina, de Natalia et d’Anna de SEMrush. Nous parlons de choses personnelles et bien évidemment SEO, Content Marketing et Event Marketing ! Bonne lecture !

Alina, Responsable Content Marketing SEMrush France

Alina, une jeune femme dynamique

Peux-tu te présenter un peu plus et nous parler de ton parcours ?

Bonjour à tous les lecteurs du blog Miss SEO Girl ! Merci, Alexandra, de nous avoir invité pour cette interview.

Je suis Alina, responsable Content Marketing chez SEMrush. J’adore écrire, créer, apprendre et partager mes connaissances. J’ai beaucoup de projets ambitieux et des idées folles plein la tête :)

Ma formation n’est pas liée au marketing digital. J’ai fait mon Master en didactique de langues, mais j’ai toujours été passionnée par la création de contenu. Quand j’étais étudiante, je faisais de la traduction et de la rédaction pour des sites web en freelance. J’ai aussi fait quelques publications dans des journaux et des livres (ouvrages collectifs).

Aujourd’hui, je ne peux pas imaginer ma vie sans travailler dans le digital. C’est un univers dynamique et passionnant qui offre plein d’opportunités à ceux qui ont le courage de s’y plonger. J’adore mon équipe et l’entreprise où je travaille, car elle nous donne beaucoup de liberté et nous soutient dans nos initiatives.

Comment es-tu tombé dans la marmite du web ?

À l’époque, je voulais créer une plateforme en ligne pour l’apprentissage de langues. Donc, j’ai commencé à me renseigner sur les façons dont on peut créer et promouvoir un site web. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le monde du SEO et du marketing digital.

Après, quand je cherchais un travail, je suis tombée sur une offre d’emploi de SEMrush. Ce poste incorporait un peu tout ce qui m’intéressait : le travail avec le marché français, des tâches créatives (je déteste la routine) et le domaine du digital que j’avais envie de découvrir plus en profondeur. J’ai aussi beaucoup aimé la philosophie de SEMrush, le dynamisme, l’esprit d’équipe, l’agilité… Et voilà, ça fait 2 ans et demi que je travaille ici :)

Quelles sont tes passions en dehors du monde du digital ?

J’enseigne le français et j’apprends des langues étrangères. J’adore découvrir de nouvelles cultures. J’adore lire. Mes auteurs préférés sont Albert Camus et Jean-Paul Sartre. J’écris de la poésie. J’aime beaucoup la musique et je joue de la guitare. J’ai chanté dans un groupe de rock quand j’étais étudiante (on ne dirait pas, je sais :D).

5 Questions Top Chrono

Es-tu plutôt sucré ou salé ?

J’aime les deux :)

Plutôt soirée pépère à la maison entre amis ou boite de nuit ?

Une soirée entre amis dans un bon bar.

Plutôt couche-tôt ou couche-tard ?

Couche-tard. J’admire les gens qui se couchent et se lèvent tôt, mais je n’arrive jamais à m’endormir avant 1h du matin.

As-tu un mister Digital boy dans ta vie ?

Oui, je suis mariée. Mon mari est webdesigner. Donc, il travaille aussi dans le digital :)

Peut-on dire que tu es une femme heureuse ?

Absolument.

Alina et le Content Marketing, une histoire d’amour

Dis nous un peu plus en quoi consiste ton métier de « Responsable Content Marketing »

Je fais beaucoup de choses, comme tout spécialiste de marketing chez SEMrush :) Tout d’abord, je mets en place une stratégie de Content Marketing avec mon équipe. J’analyse le marché, les tendances et la concurrence pour comprendre de quelle façon nous pouvons exploiter nos contenus et dans quelle direction il vaut mieux poursuivre nos efforts. Je gère le processus de création et de distribution de contenu, et j’analyse les résultats de notre travail. Je développe aussi des partenariats avec d’autres marques, des blogs, des médias et des influenceurs. Je fais des publications et j’interviens parfois à des conférences.

Le Content Marketing : qu’est ce que c’est pour toi ?

Beaucoup d’entreprises associent le Content Marketing à la publication de billets de blog et leur distribution sur les réseaux sociaux. Pour moi, cette approche est beaucoup plus complexe. Elle représente un cycle stratégique basé sur l’analyse et le suivi permanents. Le Content Marketing ne doit pas se limiter à un simple support de campagnes marketing. Avoir une équipe de rédacteurs qui fournissent des contenus “à la demande”, en fonction des besoins de différents départements, ne suffit pas. Pour tirer de réels bénéfices du Content Marketing, il faut que l’ensemble de vos contenus contribuent aux objectifs de votre business. Les contenus doivent transmettre un message unique et créer un univers autour d’une marque. C’est ce qui constitue la vraie valeur ajoutée du Content Marketing.

Comment mettre en place une stratégie Content Marketing ?

Une stratégie de Content Marketing comprend plusieurs étapes : l’analyse du marché et de la concurrence, la définition des objectifs et de l’audience cible, le planning éditorial, la création et la distribution de contenu, l’analyse de la performance et l’amélioration de la stratégie. Chacun de ces éléments est important à mettre en place.

La stratégie de contenu est un sujet très large, donc, je vous invite à lire mon ebook que j’ai publié il y a quelques semaines : Guide pratique du Content Marketing. Dans ce guide, j’explique comment élaborer une bonne stratégie de Content Marketing étape par étape.

Quels sont les facteurs clé de succès pour une stratégie Content Marketing ?

Une bonne stratégie de Content Marketing est dynamique et agile. Tout marché évolue et l’entreprise doit savoir s’adapter à ses changements. Tendances, innovations, nouveaux acteurs sur le marché, les actions de la concurrence… ce sont les choses que nous ne pouvons pas prévoir à l’avance. Alors, il faut toujours laisser une marge de manœuvre pour pouvoir ajuster sa stratégie en fonction de ce qui se passe dans l’industrie.

En même temps, il ne faut jamais oublier que l’audience joue le rôle central dans le Content Marketing. C’est pour l’utilisateur que la marque crée du contenu et c’est à lui qu’elle adresse son message. Il très important de bien connaître son client potentiel, comprendre ses besoins, ses défis et ses attentes. Mais il faut aussi savoir comment il vit, comment il travaille, ce dont il rêve, ce qui l’inspire… C’est comme ça qu’une marque peut se rapprocher de l’utilisateur, créer du contenu qui l’engage et un produit qui lui correspond parfaitement.

Le Content Marketing, plutôt un effet de mode ou un vrai levier ? Pourquoi ?

Le Content Marketing est un levier très puissant pour le développement d’une marque. Mais il peut être efficace uniquement s’il est déployé en tant qu’une approche, un processus, un cycle stratégique, et non en tant qu’une production de contenu désorganisée. Publier des articles insipides juste pour remplir son site de contenus n’a aucun sens. Ce n’est qu’un gaspillage de temps et de ressources.

Comment analyser le succès de sa stratégie Content Marketing ?

L’analyse de la performance permet de faire une rétrospective de vos actions. Elle est essentielle pour mettre en évidence vos forces et vos faiblesses, et améliorer votre stratégie de Content Marketing.

Pour évaluer ses contenus, il faut d’abord sélectionner les bonnes métriques, ensuite trouver des outils qui fournissent des données fiables. Je vous invite à lire mon post où je présente les principales métriques de Content Marketing et explique comment les analyser : 23 métriques pour analyser la performance de votre contenu.

Finalement, n’oubliez pas que l’analyse des résultats ne se limite pas à une collecte de données pour un rapport trimestriel. C’est aussi une source d’inspiration pour vous et votre équipe, quelque chose qui doit vous donner des idées et de la motivation pour conquérir de nouveaux sommets :)

Nathalie : Responsable Marketing SEMrush France

Natalia, une femme pleine de surprises

Peux-tu te présenter un peu plus et nous parler de ton parcours ?

Je suis Natalia, responsable marketing chez SEMrush France. J’ai commencé à travailler chez SEMrush il y a presque 3 ans déjà, tout au début du développement du marketing international. À cette époque on avait 2 bureaux, un peu plus de 100 employés et seulement quelques outils (Site Audit et Position Tracking à part Domain et Keywords Analytics). Maintenant, tout a changé ! On a 4 bureaux, 400 employés et plus de 26 outils en plus des rapports analytiques. C’est vraiment motivant et cool de voir un tel progrès et d’avoir des collègues tellement passionnés par leur travail ! Mais c’est normal, on travaille dans le domaine (métier) qui bouge et change beaucoup et il est toujours super intéressant de suivre les tendances et les changements globaux dans le monde du digital. Et ce qui est aussi très important pour moi c’est de travailler avec la communauté de marketing digital en France que j’admire !

Comment es-tu tombé dans la marmite du web ?

Tout au début, j’ai fait mes études dans l’économie, mais après j’ai compris que ce n’est pas mon métier préféré et j’ai décidé de passer à autre chose. Comme j’étais toujours passionnée par les langues étrangères (j’ai passé des moments pour apprendre en peu l’espagnol, le néerlandais, l’allemand, le turc et même le grec) j’ai fait mon choix de continuer mes études en traduction/ interprétariat anglais/français. Et à la fin de mes études, j’ai eu la chance de continuer mes études en France. Du coup, j’ai fait mon Master à l’Université de Strasbourg pour une discipline très intéressante “Création et localisation de sites web multilingues” où j’ai découvert le SEO également. Après mon stage et quelque temps que j’ai passé en France en cherchant un travail, j’ai reçu l’offre de SEMrush que j’ai acceptée avec plaisir.

Quelles sont tes passions en dehors du monde du digital ?

J’aime le foot dès mon enfance :) Mon papa adore le foot et je me souviens bien des soirées de foot ! Et donc, j’aime aller au stade, et j’aime cette ambiance de folie et ces sentiments énormes quand ton équipe gagne le match ! C’est vraiment un truc que j’apprécie :) De plus, j’adore la photographie, les deux comme l’art et comme un hobby. Regarder de belles photos, ça m’inspire et ça me donne plus d’idées créatives. Tu peux prendre des photos, les modifier comme tu veux, et après quand tu es satisfait de ton travail ça fait énormément de plaisir et tu as hâte de les partager sur Instagram :)

5 Questions Top Chrono

Es-tu plutôt sucré ou salé ?

Salé ;) Je ne suis pas fan des trucs sucrés sauf la crème caramel :)

Plutôt soirée pépère à la maison entre amis ou boite de nuit ?

Ahaha, les deux sont cool ! Mais moi, je préférerais une soirée entre amis plutôt, avec un bon repas et du bon vin :)

Plutôt couche-tôt ou couche-tard ?

Couche-tard. Mon cerveau travaille mieux à minuit qu’ à midi :)

As-tu un mister Digital boy dans ta vie ?

Hmmm… une question très perso :) Ma liberté est très importante pour moi.

Peut-on dire que tu es une femme heureuse ?

Oui, on peut le dire :) J’ai mon travail que j’aime, j’ai des amis et mes collègues qui sont mes amis, j’ai plein d’opportunités pour voyager et rencontrer des gens sympa, tout va super bien !

Natalia, sous le charme du SEO

Dis nous un peu plus en quoi consiste ton métier de « Responsable Marketing »

Tout d’abord, c’est la communication avec des partenaires et experts. Comme la communication est une de chose qui marche très bien pour la stratégie marketing, on se focalise beaucoup sur cette partie très importante. Pour moi les tâches liées à la stratégie de communication et du développement de marketing sur le marché sont prioritaires. Mais je communique sur les réseaux sociaux et je participe aux événements online et offline avec plaisir.

Quelles tendances SEO pour 2018 ?

Haha! Les backlinks sont toujours importants ainsi que du contenu de qualité!

Maintenant, nous devons penser à l’optimisation pour l’intention, donc pas seulement les mots-clés bien choisis comptent, mais aussi la sémantique ! Le contenu créé est sémantiquement intelligent et bien sûr structuré, car cela pourrait donner un coup de pouce à votre contenu pour qu’il apparaisse dans un extrait de code ou dans d’autres fonctionnalités.

SERP features evolution & featured snippet, PAA en France. Nous nous attendons à voir plus de formes de Featured Snippet et réponses directes et multiples featured snippets et des boutons comme “more results” (“plus de résultats”). De plus, on voit ces PASF maintenant et Google Images propose un nouvel affichage des requêtes connexes dans sa page de résultats. Alors, Google teste plein de trucs pour le moment et ils continuent de proposer des petites solutions comme Rich Results Testing Tool, par exemple.

Il est possible que Google proposera des annonces payantes dans les featured snippets, knowledge panels, et/ou carrousels.

Sans oublier l’évolution dynamique de la recherche vocale :)

Un mouvement massif vers le mobile. Eh bien, ça fait longtemps qu’on parle de l’ère du mobile et évidemment de l’optimisation pour le mobile, puisque Google prépare depuis quelque temps son mobile-first index, et teste cette version orientée tout d’abord sur le mobile. Et c’est absolument normal, car les internautes utilisent plus le mobile que le desktop et Google veut proposer une meilleure expérience de recherche à ses utilisateurs. Donc, on parlait beaucoup du mobile-first index, on l’attendait… et voilà ! Google a officiellement annoncé le lancement du mobile first index.

En 2017 oh ! On a vu tellement de discussions sur les AMP, même maintenant nous pouvons voir les AMP dans les annonces AdWords. Depuis plus de deux ans, les AMP améliorent l’expérience utilisateur, et Google continue à investir énormément dans cette technologie. Et dans un article en mars, Google a dit qu’ils travaillent même un nouveau format de contenu qui se charge instantanément et qui n’est pas basé sur la technologie AMP.

Un nouveau truc PWA (progressive web app) est ‘trendy’ et intéressant à y investir. C’est une application qui consiste en des pages ou des sites web qui peuvent s’afficher à l’utilisateur de la même manière que les applications natives ou les applications mobiles. Les PWA sont très prometteurs et, je crois que leur popularité va s’accroître.

Les études sur la vitesse de chargement révèlent des conclusions troublantes : chaque milliseconde compte. La vitesse de chargement est un facteur de classement pour mobile – officiellement annoncé par Google. L’expérience de l’utilisateur est à l’avant-garde, il est donc crucial d’optimiser la performance du site et le temps de chargement de la page. C’est cool qu’il y a des outils qui peuvent aider à évaluer et à détecter les problèmes avec la vitesse de chargement comme Page Speed Insight de Google, Dareboost ou le nouveau rapport de SEMrush Performance. Et il est intéressant, bien sûr, de comparer la vitesse de votre page mobile à celle d’autres entreprises grâce à l’outil de Google ‘Speed Scorecard tool’.

Durant toute l’année 2017 Google nous a recommandé d’implémenter HTTPS pour proposer aux utilisateurs un accès sécurisé à un site web. Et voilà ils ont bien annoncé qu’à partir du juillet 2018 tous les sites HTTP sur Google Chrome deviennent non sécurisés. Ce n’est pas vraiment une grande tendance 2018, mais ça reste quand même très important cette année surtout pour ceux qui n’ont pas la version sécurisée de leurs sites.

Bien travailler la notoriété de sa marque et bien gérer son e-réputation devient très important. Être visible pas uniquement dans la SERP, mais être une marque connue et bien gérer la communication avec les utilisateurs est toujours avantageux. Cela permet de gagner plus de confiance de la part des utilisateurs et également avoir plus de trafic direct qui est un des critères importants pour le ranking sur Google selon notre étude récente Ranking Factors.

N’oubliez pas l’optimisation locale. Google continue lui-même de travailler My Business. Récemment on a appris que Google ajoute un nouvel élément aux comptes d’utilisateurs My Business – “Services”, avec lequel vous pouvez spécifier la liste des services offerts par votre entreprise.

Les 3 problèmes SEO techniques les plus vues ?

Tout d’abord dans la situation actuelle la vitesse de chargement de page doit être bien optimisée et les problèmes liés au chargement de page lent sont très fréquents. Comme j’ai déjà dit ci-dessus, Google (aussi bien que les internautes) est satisfait si vous proposez une meilleure expérience utilisateur et les pages web qui se chargent le plus vite possible sur desktop et mobile. Du coup, il faut bien penser comment optimiser le chargement de votre site web, réduire tous les scripts js, les css, la grande taille de html ou les chaînes de redirects très longues…

Les chaînes de redirects et plein de pages 4xx peuvent aussi nuire à la performance de votre site. Ça conduit pas seulement à une mauvaise expérience utilisateur et au chargement de page plus lent, mais c’est également la dépense du budget de crawl pour rien. Du coup, à éviter.

Le contenu dupliqué c’est un problème assez grave et assez commun. Selon les résultats de notre étude “ 40 erreurs de SEO technique “ basée sur l’analyse de 100 000 sites et 450 millions de pages web, on a relevé que 65% de sites/pages web ont du contenu dupliqué. Donc, pour éviter les problèmes avec Google et ne pas perdre vos positions, il faut vraiment faire attention au contenu de vos pages web et l’optimiser à la façon intelligente.

Anna : Responsable Event Marketing & RP chez SEMrush France

Anna, notre fan de bons vins

Peux-tu te présenter un peu plus et nous parler de ton parcours ?

Salut ! Je m’appelle Anna, je suis responsable Event Marketing & RP chez SEMrush France. Après avoir obtenu mon Master dans le domaine du Marketing et Brand Management, j’ai travaillé pour une société qui organise de grands salons pour les marques de beauté et les acheteurs.

C’était une expérience enrichissante en termes de marketing et connaissance approfondie du marché français. Puis j’ai compris que le monde du business se digitalise et quand j’ai découvert SEMrush, j’étais étonnée par la variété des outils, la créativité et l’esprit d’équipe et j’ai commencé mon voyage dans le digital avec SEMrush.

Comment es-tu tombée dans la marmite du web ?

Peu à peu. J’étais plus dans le marketing classique au début, mais après, comme le digital a conquis le monde, il était nécessaire d’apprendre tout ce qui concerne le référencement, le marketing en ligne, etc. J’ai complètement plongé dans ce métier avec SEMrush.

Quelles sont tes passions en dehors du monde du digital ?

J’adore faire du yoga, ça me donne vraiment beaucoup d’énergie mentale et physique pour la vie. Après, je suis une fan de l’œnologie et tout ce qui concerne les vins et les cuisines de différents pays ! J’adore déguster et cuisiner.

5 Questions Top Chrono

Es-tu plutôt sucré ou salé ?

Salé à 100%. Je préfère une bonne viande avec un verre de vin rouge plutôt qu’une tarte tatin ou un café gourmand :)

Plutôt soirée pépère à la maison entre amis ou boîte de nuit ?

Tu sais, comme j’adore cuisiner, j’invite souvent mes amis chez moi, ou on cuisine ensemble. Les boîtes de nuit, c’est très rare, plutôt un bar à vin ou un pub.

Plutôt couche-tôt ou couche-tard ?

Franchement, je ne suis ni l’un ni l’autre ! Ça dépend vraiment des circonstances. Mais j’essaie de me réveiller tôt en général, comme ça je peux faire plein de choses pendant la journée, et c’est chouette.

As-tu un mister Digital boy dans ta vie ?

Pas de Digital Boy, mais j’ai un Non-Digital Homme :)

Peut-on dire que tu es une femme heureuse ?

Absolument ! :)

Anna, notre passionnée de marketing

Raconte-nous un peu plus en quoi consiste ton métier de «Responsable Event Marketing & RP » ?

Tu sais, chez SEMrush nous sommes très multifonctionnels, on fait le maximum en utilisant le maximum de canaux de diffusion. Dès le début, j’étais vraiment dans l’Event Marketing – tout ce qui concerne l’analyse du marché, des évènements en France, le planning, le sponsoring, les diverses formes de participation aux salons, aux conférences, l’organisation d’ateliers, de soirées networkings, d’apéros, de dîners, la coordination avant, pendant et après les évènements. Ce travail est très diversifié, créatif et dynamique. Par ailleurs, maintenant, je m’occupe des activités RP, en faisant des études sur les sujets d’actualité, et ça me passionne beaucoup également.

L’Event marketing peut-il soutenir la démarche du SEO et/ou du content marketing ?

Bien sûr, quand on parle du vrai cycle de marketing, l’event marketing en fait partie. Tous les canaux se renforcent les uns les autres. Imaginons qu’on participe à un grand événement international. Vous pourrez faire autour une superbe campagne en utilisant de nombreux canaux, comme les blogs, webinaires, emailings, médias sociaux, etc. Vous pouvez créer une table ronde avec des experts avant l’évènement pour éveiller l’intérêt et générer des leads en même temps, faire une conférence sur un sujet d’actualité en positionnant votre marque en tant qu’expert de l’industrie, écrire un article-récap avec les meilleures citations de différentes conférences et le publier sur votre blog. Après, vous faites une annonce dans les médias pour indiquer que vous participez à l’événement — ça vous donne encore plus de “brand awareness”.

Tout ça va nécessairement contribuer à votre visibilité et à votre positionnement.

Voici enfin une bonne pratique pour soutenir votre SEO avec l’Event Marketing : créez un calendrier des évènements de votre domaine d’activités (Beauté, Mode, Luxe ou Digital en général). On fait alors d’une pierre deux coups : on se positionne en tant qu’expert de l’industrie et on ranke avec cet article par le mot clé “calendrier des évènements” ou “évènements en France”, et au final, vous obtenez un featured snippet, plein de trafic et de nouveaux leads !

Parle-nous de la dernière étude que vous avez effectuée

La dernière étude a été effectuée en collaboration avec Brandwatch sur les banques françaises les plus performantes. C’était super intéressant d’analyser les différentes métriques comme le trafic apporté vers le site web (organique et payant), le volume de recherche, les mentions, la présence sur les réseaux sociaux.

Pour moi, personnellement, c’était étonnant qu’Orange Banque, lancée début novembre 2017, obtienne la 3ème place pour le nombre de mentions sur le web après Fortuneo et Boursorama.

Revenons à l’Event marketing : est-ce qu’il s’adapte au digital ?

Ah ça c’est sûr. Le monde événementiel se digitalise constamment. C’est le cas de tous les éléments organisationnels, comme les scanners pour les badges, les plateformes en ligne pour les rendez-vous d’affaires, les applications avec l’agenda personnalisé et les programmes des conférences. Et puis il y a les éléments on-site des évènements, comme les conférences en ligne, la réalité virtuelle, et finalement ça devient un format d’événement à part entière : il y a déjà pas mal de salons virtuels qui ne sont organisés qu’en ligne !

Pensez-vous que l’Event marketing et l’Inbound marketing vont bien ensemble ?

Tout à fait ! Si on vous dit event marketing, vous pensez expo, salon, échantillons et arsenal logistique. Mais ce sont des éléments de surface qui ne suffisent plus à assurer son succès. À quoi faut-il les associer ? Inbound marketing va sublimer votre évènement et en faire une véritable expérience émotionnelle, qui sera partagée par votre communauté sur le long terme. Il faut toujours offrir un moment unique à vos clients et à vos futurs prospects, qui ne vont pas se contenter de participer à votre évènement, mais en être les véritables protagonistes.

Les Drôles de Dames SEMrush très.. drôles:)

GD Star Rating
loading...
SEMrush et ses Drôles de Dames, 4.4 out of 5 based on 5 ratings

Une réflexion au sujet de « SEMrush et ses Drôles de Dames »

  1. Super interview de trois de nos russes préférées de chez Semrush. Il faudra interviewé le reste de l’équipe Semrush France un jour car on les connait moins (ils ont encore deux autres personnes si je ne me trompe pas).
    C’est toujours un plaisir de croiser les “Semrush Girls” sur les événements ou de discuter avec elle par Internet, c’est une bouffée d’air frais car elles ont toujours la patate. ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.