Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Sébastien Monnier : le SEO Camp n’est pas un nid de vipères

Sébastien Monnier : le SEO Camp n’est pas un nid de vipères

Sébastien Monnier - Woptimo Le clash de la semaine dernière à propos du SEO Camp a déchaîné les passions et entraîné une déferlante de commentaires.

J’étais pris par autre chose qui n’avait rien à voir et je ne peux répondre que maintenant.

Alexandra m’a permis de répondre par un nouvel article. J’aimerais ainsi préciser quelques points déjà abordés dans les commentaires.

Oui, je me porte candidat à la présidence du SEO Camp.

Je ne vais pas faire de campagne acharnée pour une raison simple : je ne me présente pas contre Hasni. Il a été un président honnête, travailleur et très humain et j’aimerais beaucoup qu’il continue à pouvoir s’investir dans l’association. Alors pourquoi me présenter?

L’association, cette année, s’est transformée en organisateur d’événements de grande qualité en oubliant l’organisation interne de l’association et sans aboutir à des résultats tangibles sur les problèmes récurrents de l’association : intérêt des adhésions et transparence des décisions… Et j’ai ainsi décidé de me présenter pour dépasser le clivage Hasni – Laurent. L’ambiance a besoin d’être apaisée et j’espère pouvoir y contribuer en devenant Président..

Présentez-vous au Conseil d’Administration

assemblee-generale-seo-camp

Nous avons besoin d’énergie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des années d’expérience ou de sacrifier votre vie personnelle ou professionnelle pour devenir membre du CA.

Faire partie du conseil d’administration, c’est s’engager à suivre de près la vie de l’association, à voter pour les grandes orientations et à participer à 3 conseils dans l’année (je suis pour un recours à la visioconf pour les plus éloignés).

Vous n’êtes pas obligés de devenir responsable de commission. De même, et j’aimerais insister sur cela : vous pouvez vous investir sans passer par la case conseil d’administration.

Que vous soyez un “grand nom du SEO” ou tout juste sorti des études, vous pouvez participer. Toutes les énergies sont bienvenues. Et, si je suis élu, je compte déléguer au maximum les tâches et les responsabilités en donnant aux responsables des objectifs et des moyens cohérents. La vie de l’asso, ce doit être l’affaire de tous et non d’une poignée d’administrateurs.

Le SEO Camp, c’est fun

seo-camp

Ceux qui connaissent mal l’asso et qui la découvrent à travers ces clashs doivent se dire que l’ambiance est délétère et que c’est un vrai nid de vipères. Mais, rassurez-vous, malgré les apparences, on échange beaucoup dans la bonne humeur. Toutes ces histoires sont d’autant plus dommageables que cela ne représente pas la vie de l’association. Quand on regroupe plusieurs centaines d’adhérents et sympathisants venant de divers horizons, il n’est pas illogique que des tensions apparaissent.

Mon programme

Je détaillerai mon programme au cours du mois de mai. Mais en voici les grandes lignes :

  • Investir de l’argent pour sortir un espace adhérent dès la rentrée 2015
  • Améliorer l’organisation interne et la transparence des décisions
  • Maintenir la qualité des événements tout en diminuant le nombre. Se rapprocher d’autres événements SEO de qualité (Webcampday d’Angers, Queduweb à Deauville, Teknseo ….)
  • Redynamiser le CESEO et faire des démarches pour la faire reconnaître auprès du CNCP
  • Faire vivre l’asso en dehors des événements (newsletters, échanges…)
  • Communiquer avec les entreprises adhérentes et promouvoir le SEO auprès des pouvoirs publics (INSEE, Pôle Emploi, assurances…)
  • Continuer l’enquête emploi en l’ouvrant aux chômeurs et étudiants.
  • Continuer le travail pour répertorier les formations SEO

L’association est peut-être à la croisée des chemins. De nouvelles têtes doivent émerger et j’encourage donc le plus grand nombre à déposer leur candidatures au conseil d’administration. Toutes les informations pour se présenter sont disponibles sur le site de l’asso. Le CA sera donc renouvelé le 30 mai. Dans la foulée, le nouveau CA se réunira pour élire le nouveau bureau et donc le nouveau Président.

GD Star Rating
loading...
Sébastien Monnier : le SEO Camp n’est pas un nid de vipères, 4.4 out of 5 based on 20 ratings

8 réflexions au sujet de « Sébastien Monnier : le SEO Camp n’est pas un nid de vipères »

  1. Je suis assez en accord avec ton programme mise à part: “Maintenir la qualité des événements tout en diminuant le nombre”.
    Ca veut dire en supprimer…sur quels critères ? et ceux qui attendent depuis des mois/années pour en faire ?
    Bref, je suis assez convaincu qu’il est possible, en s’organisant, d’en faire plus, tout en gardant une bonne qualité. Ca n’empêche pas non plus de se rapprocher des évents déjà existants.

  2. Sébastien, L’ambiance a besoin d’être apaisée, c’est clair. Le seul point qui doit primer, c’est le SEO. Et je suis certain que tous les protagonistes, Hasni, Laurent et bien d’autres ont cette seule priorité.

    Concernant le “programme”, puisque en soi c’est ça qui nous parle (oh oui !), je rejoins Patrick sur la question de la “diminution du nombre”. J’ai rencontré de nombreux provinciaux, dont je fais parti, qui ne demande qu’à avoir un événement dans leur région. J’ai aussi largement vu certaines excellentes volontés ne pas réussir à mettre en place des événements sans bien comprendre pourquoi.

    De mon coté, j’aimerai, si le temps me le permet, m’investir sur l’association, et justement, sur le local.

    Je me souviens très bien d’Albi, SeoCampDay d’ailleurs où nous sommes intervenus tous les deux, qui avait parfaitement bien fonctionné avec d’excellents retours.

    Je suis aussi persuadé que si tu mets cela dans ton programme Sébastien, c’est qu’il y a une ou plusieurs raisons. Quelles sont-elles ?

  3. Concernant la diminution en nombre des événements SEO Camp Day, il ne s’agit pas d’empêcher les bonnes volontés d’organiser des événements mais plutôt le contraire.
    Il faut donner les moyens pour que les événements soient organisés dans des bonnes conditions et respectent la qualité SEO Camp (+ quelques garanties comme la visibilité de certains sponsors) et faire en sorte que la présidence du SEO Camp ne vienne pas tout régler en détail.

    L’idée, à discuter en CA, serait d’avoir quelques événements phare SEO Campus (Paris, Lille…) + d’autres événements plus indépendants qui pourraient bénéficier de l’infrastructure et de la visibilité de l’asso.

    Hasni a fait un super travail sur les événements cette année, mais un travail qui demandait presque un temps plein. On ne peut pas se permettre de faire reposer l’organisation de tous les événements sur un ou deux bénévoles courageux ;) : il va falloir déléguer et responsabiliser

  4. Sincèrement ça fait plaisir de lire ce billet car j’aime tout le monde dans les personnes que j’ai eu la chance de croiser via le SEO Camp, que ce soit Laurent, Hasni ou toi notamment. Je pense que tu as raison sur le fait qu’il faut passer outre les querelles (qui sont humaines après tout) et surtout faire avancer l’asso.

    Je ne te cache pas que mon cerveau oscille entre le fait d’aider profondément l’association ou le faire localement (j’avais pour projet de monter un SEO Camp à Poitiers un jour…). En fait, j’ai surtout peur de manquer de temps pour faire les choses bien et donc de ne les faire qu’à moitié, ce que je déteste au plus haut point (soit je m’investis, soit je préfère céder ma place à meilleur que moi). Je suis perdu mais sachez que je suis à fond derrière l’asso et les événéments de ce type (tel que le Web Camp Day d’Angers, etc.).

  5. Salut Alexandra et Sébastien, je n’ai pas réagit sur l’autre article car finalement si j’avais à l’ouvrir, je le ferais d’abord en direct avec Hasni et/ou avec Laurent mais je tiens à dire que je comprend le coup de sang de Laurent, la manière et le reste, ce ne sont que des soucis d’emballage et je préfère le contenu que l’emballage.

    Pour le programme de Sébastien et les idées d’évolutions, je suis plutôt partisan de ce qui a été dit. La communauté SEO est un microcosme mais existe bien en tant que communauté dans plusieurs villes de France, je pense à Nantes, Rennes et certainement Lille et les apéros Parisien de Florian Marlin –> Aurélien Delefosse. Ce qu’il manque à l’asso SEO Camp c’est justement un sentiment d’appartenance…

    En 2015, comme déjà en 2013 et certainement bien avant, on se sentait plus SEO que SEO Camp, notamment avec l’absence de réels intérêts à devenir adhérent (d’ailleurs il existe toujours pas de carte de membre, c’est tout con mais ça rassure – en tout cas je l’ai jamais reçu).

    Le reste des propositions va dans le bon sens mais je tiens à mettre en lumière l’idée de Yakiseo concernant une co-présidence au sein de cette asso qui a en réalité un problème majeur :

    Dixit les propos de l’ancien Pdt Philippe Yonnet, “nous sommes tous à cette table – en parlant du CA assis ce jour là – des chefs d’entreprises, nous savons comment réaliser des gestions budgétaires, etc…”

    Cela parle de soi-même, l’association SEO Camp est gérée comme une entreprise et non pas comme une association qui doit prôner le vivre ensemble, le faire ensemble, l’ouverture des idées au plus grand nombre, à ceux qui font la “société” du SEO. La co-présidence permettrait de ne pas avoir un pouvoir unique et d’éviter bien des problèmes que l’on a pu voir entre le clash Laurent/Hasni.

    Pour finir, je tiens à mettre dos à dos d’un côté les polémistes sur l’association qui se permettent de l’ouvrir sans avoir contribuer de près ou de loin. Comme pour les élections dans notre pays, l’absention donne simplement le droit de fermer sa gueule. De l’autre côté, les moralisateurs détruisant tous ceux qui n’ont pas participé à l’association devrait tenir compte de cette grogne sous-jacente qui ne peut pas avoir entièrement tord et qui devrait pouvoir exprimer son désaccord par un vote “blanc”.

    Une petite digression pour terminer et un clin d’oeil à Marie, je suis l’un des fervents défenseur du défraiement des intervenants (au moins transport, au mieux hôtel, au summum le paiement). Si SEO Camp ne revoie pas sa politique là dessus, l’association ne pourra jamais avancer et nous nous plaindrons de toujours retrouver les mêmes tête lors des événements, si ce n’est que la qualité des conférences n’en sera que plus altérée également.

    C’était ici ma maigre contribution, je vais reprendre ma carte de membre, mais je me préserve des autres implications pour 2015-2016, bonne chance Sébastien ;) Nicolas Robineau Articles récents..Ouverture du site du WebCampDay 2015My Profile

  6. Voilà un discours plus modéré et posé, qui se focalise sur l’avenir et les améliorations à avoir au sein de l’association. Je pense surtout à faire valoir le SEO auprès des organismes officiels. Ça me parait très important et un axe principal à suivre.

  7. Je ne connaissais pas ces évènements, il faut dire que je suis assez nouveau dans le seo :) Mais je vais tenter d’y assister dès que j’en ai l’occasion ! Je pourrais ensuite juger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.