Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Référencement Google : cartonner avec 0 partenariat en 5 points et +

Référencement Google : cartonner avec 0 partenariat en 5 points et +

googleOn raconte beaucoup de choses sur le référencement, c’est normal c’est un métier et beaucoup en vivent.

Mais il y a des lois fondamentales que je n’ai pourtant pas vu et pas entendues ni dans les livres ni dans les formations ou prestations, ou alors avec un retard de plusieurs années que j’ai pourtant toujours appliqué sur mes projets, j’en ai créé plus de 40 et atteins sur 10 d’entre eux la barre des 20 000 visites par mois, ce qui est considéré pour des blogs de « niche » ce qu’ils étaient à l’époque comme respectable encore aujourd’hui.

Achetez un nom de domaine référençable

Quoique Google commence freiner sur son importance du fait du spam en copywriting, acheter un nom de domaine avec le mot clef reste très important.

-> Ci-dessus : un de mes nombreux projets pas terminés faute de temps à y consacrer. Coursvietnamien est en pôle position depuis plusieurs années déjà sans mise à jour et a encore plus de 1000 visiteurs qualifiés par mois.

Avec un nom de domaine/mot clef, vous remontez beaucoup plus vite parmi les premiers dans les recherches voir pas loin du pôle position. Après, Google, va tout simplement scanner votre site/blog régulièrement pour voir si vous tenez « vos promesses » (à savoir la volonté d’apporter du contenu gratuit et pertinent sur cette thématique).

Préparer son site/blog pour le référencement

Quel que soit votre CMS, vous devez avoir ce minimum :

  1. Un composant ou plugin de référencement SEO, de réécriture d’URL automatique (Artio Joomsef pour Joomla, Platinum SEO pour WordPress…)
  2. Un plugin de liens internes pour faire un maillage (Articles connexes pour Dotclear, SEO Smart Link pour WordPress, Related page pour Joomla)
  3. La balise Title et Description automatiquement remplie grâce au plugin de préférence sans le nom du site accroché avec
  4. Avoir des titres balisés H1 et non H2 (comme c’est souvent le cas par défaut) sur les titres de vos articles sur les pages de lecture (modification souvent à faire dans le code)

-> Ci-dessus : Platinum SEO pour WordPress, simple et efficace tout ce que j’aime

Le poids et le CSS : une énorme importance

Alors là je vais en étonner certain, mais la légèreté du chargement du site est fondamental pour Google pour les petits projets, je l’ai toujours remarqué. Google s’intéresse toujours à donner un contenu de qualité à ses internautes et des sites lents ne l’intéressent pas, car Google sait que les gens ne resteront pas plus de 10 secondes sur un site/blog se chargeant lentement (via le taux de rebond Analytic). Le code HTML et CSS sont lus par votre navigateur ligne par ligne, c’est une loi fondamentale, car ce n’est pas un code compilé. Donc pour être bête : plus c’est court, plus c’est rapide à charger !

Vous ne savez pas coder :

  • Une solution simple : dans un éditeur, supprimez tous les retours lignes et toutes les espaces superflues de votre feuille de style (shrinker le code), ça va diviser par 4 ou par 5 le chargement de la feuille de style et par deux celui de votre site/blog.

-> Ci-dessus : un exemple de feuille de style « shrinké »

Vous pouvez vérifier la vitesse de votre site et les erreurs à corriger avec ce site que j’utilise toujours depuis plus de 6 ans : http://www.websiteoptimization.com/services/analyze/

Google aime la nouveauté de qualité

Google aime référencer de nouveaux contenus… de qualité. C’est donc bien vos articles qui vont vous amener du trafic et qui vont être référencés.

C’est un cercle vertueux : plus vous avez du contenu de qualité référencé plus votre côte principale Google remonte et donc plus vous faite ensuite remonter vos propres articles en pôle position, etc…

80% de votre trafic viendra et dois venir de recherches qualifiées sur Google sur vos pages d’articles et non sur votre accueil.

Vouloir se faire référencer sur un mot clef ou deux en pôle position est une hérésie aujourd’hui. Si vous avez un nom de marque, vous remontez en moins deux semaines quand on vous cherchera, si vous avez deux mots génériques (piano musique par exemple) vous remontez QUAND vous aurez de la crédibilité avec vos articles (surtout s’il y a concurrence). Donc ne cherchez pas à vouloir vous imposer par la force, ça n’a pas d’intérêt en regard de l’effort fourni, généralement à grand coup de « tout ce que Google n’aime pas et blacklistera un jour ou l’autre ».

Préférez donc la qualité à la quantité, mais si vous pouvez faire les deux c’est encore mieux :

  1. Faites des articles longs plutôt que de nombreux « billets » d’humeur et publiez au moins 3 fois par semaine (tous les 2 jours)
  2. Si vous faites des vidéos que vous souhaitez les référencer, utilisez Youtube et non pas Vimeo (Youtube est le deuxième moteur de recherche après… Google !)
  3. Faites des billets en fonction de chose qui sont dans le vent et donc dans l’intérêt des recherches et des internautes. Écrire des articles qui ne seront pas lu n’a pas d’intérêt hormis vous faire plaisir, on est alors dans ce cas dans le loisir. La porte d’entrée de votre site se fait par vos articles à 90%, pas sur votre page d’accueil
  4. Choisissez les titres dans Google Keyword Tool pour voir quels sont les meilleurs résultats sur le mot clé : Google Keyword Tool
  5. Ajouter un sitemap à l’entrée du site quand vous avez déjà mis un certain nombre de contenus, Google apprécie ce genre d’attention à son encontre

Google aime les produits… Google !

Alors c’est quelque chose dont peu ont parlé, mais que j’ai toujours vérifié : l’ancienneté d’un compte Google et la multiplication de l’utilisation des services d’un compte sont toujours payantes pour un projet :

  1. Utilisez votre vieux compte Gmail pour ouvrir vos autres services Google
  2. Utilisez Analytic et Webmaster Tools automatiquement à la création d’un blog
  3. Utiliser le moteur Google Search pour votre site et non le moteur par défaut de votre CMS
  4. Utilisez Google Cercle et Google + plutôt que Facebook
  5. Référencez vos flux RSS sur Feedburner même si vous n’utilisez pas la newsletter automatique qui est liée
  6. Utilisez Youtube et Google Drive (nouvelle version de Documents)
  7. Créer un blog sur blogger plutôt que WordPress si vous voulez vraiment un référencement éclair

Plus vous utilisez les services Google, plus Google vous fait confiance, c’est d’une évidence de comprendre que pour ses propres intérêts, Google met à l’honneur dans son algorithme les utilisateurs de ses services et ceux qui en font donc une promotion !

Et pourtant, peu en parlent car ce n’est pas directement vérifiable… sauf statistiquement.

J’ai réussi à référencer 50 projets sans partenariat ni aucun réseaux sociaux, ce qui m’a permis de mesurer l’impact de chacune de mes techniques sans parasitage et sans spam bien que j’en connaisse parfaitement les techniques, même celles « qui passent sans que ça casse »

Un dernier pour la route :

Google est un moteur qui a pour but de faire remonter le meilleur pas autre chose

C’est ce qui a motivé mon référencement depuis le début : ne rien faire qui est contraire à ce que Google souhaite et ce que les internautes recherchent :

  • Faire du vrai contenu de qualité et non des pages faites pour attraper des internautes
  • Ne pas faire des partenariats que pour le référencement voire même ne pas faire de partenariat du tout (utilisez un de vos anciens blogs ou un site ami pour faire sortir votre nouveau site sur le moteur). Les partenariats doivent intervenir naturellement parce que les gens vous apprécient vraiment et vous trouvent vraiment crédible. Il ne sert à rien de forcer à ce niveau-là. Mieux vaut un vrai partenaire sérieux (en ce qui me concerne mon plus vieux site) plutôt que de nombreux partenaires douteux.
  • N’allez pas spammer chez les autres (les commentaires interblogueurs qui s’auto-entretiennent est très à la mode surtout dans le webmarketing mais sera bientôt je pense considéré comme du spam par Google et donc nuira)
  • Google n’a rien contre le business au contraire il en vit. Mais il faut que le business comme le contenu réponde au besoin des internautes pas à celui de l’entrepreneur qu’il y a derrière sauf rare cas (Adsense notamment).

Ne faites rien en résumé qui ne serait pas dans l’intérêt des internautes et de Google qui aime les internautes et veille à leur donner le meilleur contenu possible.

Si vous suivez cette règle alors vous serez crédible et quand Google vous accorde sa confiance, à moins de faire de grosse bêtise ou de déserter son projet, c’est pour la vie, j’ai des projets qui ont 10 ans dont certains ne sont pas mis à jour depuis 1 an et sont toujours au-dessus de la barre des 27000 visites par mois !

Voilà donc comment il est possible de se faire référencer sans partenariat pour les Ours du web. Cette technique à un énorme avantage : vous donnez une crédibilité que Google n’oubliera pas et de choisir un à un vos partenaires en multipliant le référencement avec un vrai effet de levier. Si vous persévérez dans cette voie, la barre des 15 000 voir des 30 000 visiteurs qualifiés en un an est loin d’être impossible.

Dans l’autre cas, attendez-vous à vous perdre dans les 80% de techniques ayant peu d’impact, techniques « d’arraché » avec un bon yoyo en fonction des mises à jour constantes de l’algorithme Google, tout cela ayant peu d’intérêt pour des non professionnels ou de très gros projets très concurrentiels ou tout se joue à très peu, car chacun ayant un haut niveau d’expertise à ce niveau-là (genre agences de voyage sur internet).

***********************************************************************************************************

Ps : Bonne année 2013 à tous mes lecteurs et lectrices – avec du retard comme d’habitude :) ! Que des bonnes choses pour cette nouvelle année ! Très prochainement je publierai une critique du livre Guide Pratique des Liens Sponsorisés écrit par Florian MARLIN.

GD Star Rating
loading...
Référencement Google : cartonner avec 0 partenariat en 5 points et +, 4.8 out of 5 based on 21 ratings

64 réflexions au sujet de « Référencement Google : cartonner avec 0 partenariat en 5 points et + »

  1. C’est la stratégie que j’emploi généralement avec mes clients (principalement des e-commerces). Un partenariat c’est sensible, c’est beaucoup de “politique” et rarement viable sur la durée.

    Finalement avec google, l’esprit du web “partager tout avec tout le monde”, se transforme peu à peu en “ne comptez que sur vous même, devenez parano”.
    Valentin@Notice Articles récents..Notice SAMSUNG Galaxy Ace GT-S5830My Profile

  2. Très bonne réflexion que j’applique avec pas mal de mes clients pour lesquels, jadis , j’ai perdu pas mal de temps à courir le backlink. Résultat, un code propre, optimisé aux petits oignons, de la triplette intelligente et de la publication naturelle peuvent suffire à placer correctement des petits clients qui n’ont pas les moyens de s’offrir des armadas de rédacteur.

  3. Un concentré de bonne chose cet article !
    Pour un bon référencement, il vaut mieux miser sur la qualité que sur la quantité c’est bien connu.
    Pour ce qui est du rythme de publication sur un blog par exemple, je ne pense pas qu’il y ait une méthodologie bien définie par Google. Je connais des plateformes qui ne sorte qu’un bon article toutes les deux semaines et qui s’en sorte très bien sur les pages de résultat !

  4. Très bon article, qui vient s’opposer à la plupart des articles que nous lisons aujourd’hui. Je retiendrai surtout l’importance de diminuer le poids du fichier CSS et aussi bien sûr l’utilisation des services Google. A tester je pense.

    Un vrai test pourrait consister à créer deux sites “identiques” ou plutôt comparables, l’un avec la palette Google et l’autre sans … Si quelqu’un l’a déjà fait, je suis preneur de stats …

    Bravo pour l’article quoiqu’il en soit, ça donnerait presque envie d’être 100% whitehat :) Cédric@Calendrier 2013 Excel Articles récents..Créer une liste déroulante sur ExcelMy Profile

  5. Bonne Année 2013 Miss SEO !

    Le site de notre agence vient d’être lancé depuis peu (décembre dernier) et je pense que comme tu le dis dans ton article, il faut laisser les partenariats et les liens s’établir de manière naturelle, et plus important encore, il faut fournir du contenu de qualité, afin de satisfaire les internautes et non les moteurs de recherche.

    Par contre, en ce qui concerne les noms de domaines, je ne pense pas qu’acheter un nom de domaine avec mot clef soit très conseillé, compte tenu du dernier algorithme de Google pénalisant les noms de domaines sur-optimisés (avec des mots-clés notamment).
    Camille@Virtuozo Articles récents..Le métier de Community ManagerMy Profile

  6. Pour analyser je conseil aussi gtmetrix (principales fonctionnalités gratuites) qui me parait un peu plus complet que l’outil que vous proposez.
    Concernant la rapidité du site c’est vrai que c’est primordial. Malheureusement la plupart des gens sont sur du mutualisé et sont dépendants des perfs aléatoires du serveur. Du coup on gagne 200ms en optimisant quelque chose, et le lendemain on perd 2sec à cause du serveur saturé.
    Avez-vous une solution d’hébergement aussi facile qu’un mutualisé mais avec les performances stables d’un dédié (pour un site n’ayant pas nécessairement beaucoup de visites). Merci a+
    Lionel@Options Binaires Articles récents..Avis sur AnyOptionMy Profile

  7. @Cédric

    Tu soulèves les deux points “novateurs” dans l’article (ils ne le sont pas tous en fin de compte) à savoir l’importance primordiale de la réduction du poids du CSS pour ça j’avais fait tout un listing de la façon de le coder mais j’ai abandonné car trop technique. Là encore de façon très atypique, alors que tout le monde prône d’utiliser plein de petites feuilles de styles, je prône de n’en utiliser qu’une seule et de faire que des abréviations de façon à faire sorte que chaque paramètre ne soit écrite qu’une seule fois dans toute la feuille. J’ai parfois fait passé des feuilles CSS de 2000 caractères à moins de 200 !

    L’autre point est aussi l’utilisation des services Google, ça je l’ai vérifié effectivement avec des projets “avec” et d’autres “sans”. Mais c’était il y a longtemps et pas dans le cadre professionnel… il ne me reste que mes certitudes ;)
    Merci de ta remarque

  8. Bonjour,

    En effet c’est ce qui nous a bien réussi pour notre site sur les casques audio et les assistants d’écoute. Nous utilisons les outils google et un cms bien apprécié (wordpress). Ceci nous a permis d’être rapidement parmi les résultat. Je confirme donc ton analyse. Pourtant, notre temps de chargement n’est pas encore parfait !
    Cependant, comme les termes aides auditives et amplificateurs de sons sont très concurrentiels c’est difficile de bien se placer sur le long terme.

  9. Bien d’accord avec tout ce qui est relatif à la qualité du contenu et son intérêt pour le visiteur. En revanche, quelques coup de pouce bien menés en racolant les copains et copines pour obtenir quelques liens ne fait pas de mal…

  10. Bonne année 2013 :) Est ce que tu peux m’indiquer ou est ce qu’il faut changer la balise H2 dans le code source de WP pour avoir des H1 sur ses articles ?

    Merci !!!

  11. Bonjour Alex.

    Alors j’ai créé mon propre thème. Donc je modifie en FTP, je ne sais pas faire via l’interface.

    Donc en FTP tu vas dans wp-content/themes/tontheme/ et c’est le fichier single.php

    A l’intérieur tu regardes où se trouve ça
    si tu as des h2 remplace par des h1, voilà en espérant t’avoir aidé.

  12. Merci Ronan pour cet article invité et ce rappel, plus que complet, sur les bonnes pratiques à adopter et qu’ils nous arrivent d’oublier ou plus souvent de bâcler :)

    Encore une fois, je ne vais pas être original par rapport aux autres commentaires mais il y a des basiques à connaître et à appliquer. On parle de points techniques d’optimisation on-site.

    Ensuite, on le dit et on le re-dit mais “Content is King”. Si vous voulez que Google vous indexe et rank votre site, il faut lui donner du contenu de qualité sur votre thématique, c’est la base!

  13. Google nous a bien fait que la qualité du contenu est primordiale. Il est clair que faire des articles avec du contenu (au moins 300 mots) est bien pour le SEO mais quand on publie des news, c’est très difficile d’atteindre les 200 mots déjà.

    Par contre, l’idée d’utiliser blogger qu’un autre CMS me gêne un peu. On peut se sentir prisonnier d’une plateforme propriétaire. Je préfère rester plus “libre’ avec mon WP et le faire évoluer à souhait.

    En revanche, merci pour l’allègement du CSS. Je vais y jeter un coup d’oeil. Merci pour l’article également.
    Hugo@blog auto Articles récents..CES Las Vegas : la conduite assistée selon AudiMy Profile

  14. Donc le premier des partenaires à draguer pour séduire Google, c’est Google lui-même à plusieurs sous toutes ses formes… Un certain scepticisme m’étreint, d’autant que pour le prouver il faudrait effectivement suivre 2 sites jumeaux dont l’un shooté aux GG Tools. Impossible car duplicate content entre autres et risque de schizophrénie surtout.

    Pas ok non plus sur le choix obligé de mot-clef dans le NDD, depuis peu ce n’est plus la fête aux EMD chez GG surtout si on optimise un poil trop la bête.
    Enfin pourquoi tant de désamour pour “les commentaires interblogueurs qui s’auto-entretiennent… très à la mode surtout dans le webmarketing”: moi, ne serait-ce que de connaître SEO Girl par ce biais, j’en redemande quoiqu’il en coûte…

    Par contre j’applaudis les passages sur le poids et plus encore sur le content is king size and fresh and fun… Merci collègue et… partenaire?!

  15. Oua merci pour cet article qui regroupe tous les points primordials pour se lancer dans le monde “merveilleux” du seo ;)

    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur l’importance des EMD, facile à voir quand on tape plombier paris dans Google.

    Et je pense aussi que la rapidité du site devient de plus en plus importante pour augmenter efficacement le nombres de page crawlés par google.

    Je le met dans mes bookmarks de suite.

    Au plaisir.

  16. Le point 2.4 m’a bien fait rire. Si tu n’as aucune H1 et que ton titre est en H2 cela revient exactement au même. Google n’est pas idiot et il sait reconnaître où se situe le titre d’un article, indépendamment de la balise associée.
    D’ailleurs quel intérêt pour l’internaute de faire ce changement ?

    Notez bien que les audiences des différents “sites” ou “blogs” mis en avant tout au long de l’article sont en mois. Il ne faut pas s’y tromper : 10 000 visiteurs par mois, c’est 300 visiteurs par jour, autrement dit excessivement ridicule. Je ne sais pas si ces chiffres sont sensés nous impressionner, mais ils ont l’effet inverse : j’aurai plutôt tendance à remettre en question toutes les techniques présentées ici, puisque le trafic atteint est ultra faible, et donc les techniques de SEO employées probablement inefficace.

  17. Bonsoir Ronan,
    Je suis impressionné par le modèle de feuille de style que tu présentes… Tout aggloméré… Rien à voir avec la mienne ! Je vais tester des raccourcissements de mon CSS après avoir mesuré la vitesse de chargement de mon blog sur websiteoptimization. Comme ça je verrai l’effet ;-)
    Et merci pour les autres conseils.
    Jérémie
    Jérémie@science-fiction Articles récents..Ma première nouvelle publiée : C.O. 78 ! (partie 3/6)My Profile

  18. @Ronan

    ah ba si c’est si simple…je vais le modifier de suite ! Merci beaucoup ! j’espère que ca va bien m’aider à ranker encore mieux :) niark.

  19. J’ai une petite question, l’article est vraiment bien fait, et très intéressant, je débute en referencement et SEO, mais c’est encore bien vague pour moi, surtout que chacun y va de son conseil, et souvent c’est contradictoire.
    Je partage ton point de vue sur le contenu de qualité, et je pense que je devrais peu être produire des article plus long et plus complet, car pour le moment je suis plutôt sur des article d’une 100ene de mots. Bien que je souhaite fournir a mes lecteur un aperçu rapide sur les thèmes ciblé, deux ou trois article par semaines plus complet type dossier rendrait service à mon referencement (et j’espère à mes lecteurs).

    Mais c’est surtout sur un point particulier que j’aimerai vos avis, qu’est que le spam de commentaire, car j’utilise mon URL (comme ici) pour poster des commentaires sur les blog et forums que je fréquente, je laisse environ une 20 e,e de commentaires par jours, et les messages peuvent être long comme ici, mais sont souvent court en réaction à un billet, et en réponse aux autres commentaires. La plupart sont en nofollow. Je ne fais pas ça spécialement pour le référencer, et j’aimerai savoir, si ça m’aidait, mais surtout si cela peu me nuire ?

    En tout cas merci pour vos articles toujours aussi enrichissant

  20. Merci pour cette piqure de rappel sur les bases SEO à mettre en place au lancement d’un site.
    Sur les plugins de base sous wordpress, j’ai tendance à rajouter WP Super Cache toujours dans l’optique d’accélérer l’affichage des pages.
    Par contre, je devrais me mettre à l’optimisation de mes feuilles CSS, à voir si ça peut diviser par 2 les temps de chargement.
    Johan@Prime à la naissance Articles récents..aide pour deplacement au travail!My Profile

  21. @Fab

    Pour ce qui est du rythme de publication je conseil :
    1 article par jours la 1re semaine
    3 articles semaine la semaine suivante
    2 articles semaine la 3ème semaine
    1 article semaine par la suite.
    Webmaster dans l’oise Articles récents..L’internet en 2013 selon GoogleMy Profile

  22. J’ai de sérieux doute sur la capacité à diviser par 4 (voire 5) le temps de chargement, uniquement en minifiant le code source.

    En général, cela fait gagner un grand maximum 40-50% du poids du fichier. Et je parle de hard minification, c’est à dire que l’on renomme toutes les variables humainement compréhensible en courte suites de lettres sans signification. Je ne vois pas comment les retour à la ligne, les commentaires et les noms de balises perso à rallonge pourraient constituer 80% du code source. (diviser par 5 en les enlevant revient à dire que le code utile ne représente que 100/5=20% du fichier).

    Compresser en PNG au lieu de JPEG, redimensionner correctement ses images, utiliser les sprits CSS pour les éléments de design, gérer le cache (temps d’expiration) des ressources médias, et permettre le chargement asynchrone. Voila ce qui fera réellement gagner du temps du chargement. La minification est à utiliser lorsque vous ne savez plus trop où intervenir, mais n’attendez aucun magie, les résultats seront faibles.

  23. @Overdose of games

    Tout à fait, mais il faut bien se expliquer les choses.

    Avec 300 visiteurs par jour, on ne vend pas des espaces publicitaires, mais on est une petite TPE qui se situe sur un marché ultra niche et vend des produits exclusifs à des prix exorbitants.

    Un blog (et pas un site) qui fait 300 visiteurs par jour, SEO ou pas, thématique intéressante ou pas, il ne peut pas rentrer dans ses frais. A moins bien sur de le gérer de manière quasi-bénévole, en tant que loisir/passion.

  24. Tu as dis le principal !
    Rien cas suivre tes recommandations et c’est déjà une bonne chose de faite qui améliore le référencement.
    Je devrais aussi prendre plus de temps pour optimiser le code de mon site afin de l’alléger, mais attention, ce n’est pas sans risque au niveau graphique, vous pouvez avoir des surprises, donc faites toujours une sauvegarde de vos fichiers avant.

  25. Bonjour Miss merci pour ces informations, au départ pour un novice c’est un peu dure de maitriser tout cela, mais c’est indispensable. Merci sincèrement pour toutes ces ressources que tu partage avec tes lecteurs!

  26. @Hugo

    Oui je suis un peu seul sur Blogger…

    Mais mon flaire avec Google en 10 ans ne m’a jamais trompé.
    Je continue de l’utiliser pour certains projets qui n’auront pas de gros développement. Pas d’infrastructure technique, pas de piratage, débit constant, référencement, simplicité….

    Que demander de mieux ?

    @Mélanie

    Oui il faut être honnête, c’est la technique de l’Ours que j’ai utilisé pendant des années et qui marchait très bien.

    Elle est encore intéressante pour pas mal de raisons. A commenencer pour garder un trafic qualifié, la quantité ne sert à rien même quand on vit de la pub.

  27. @Catherine

    Oui et on le sait aujourd’hui Google à des moyens de savoir si ton article est intéressant : Taux de rebond sur Analytic, répercussion sur les réseaux…

    @Jennifer

    Fais l’expérience sur 50 projets, et tu verras.

    J’ai réécrit à la main des feuilles de style pour les diviser par 4 ou 5. C’est l’équivalent en terme de chargement.

    Je le répète le HTML n’est pas un code compilé. Moins il y a de ligne plus c’est rapide. Si d’autant plus plein de personne demande la page en même temps.

    Sur mon blog, si je change le thème par un thème WordPress quelconque je multiplie par 2 au moins le temps de chargement ! Et cela ne m’a jamais étonné, les designer codent souvent très mal (je dis ça, mais mon theme wordpress actuellement n’est pas représentatif de mon talent, enfin il est court)

    @Agence Solution

    Oui il y a quelques années, je me disais qu’avec Adsense, tous les blogueurs et les rédacteurs de site commençait à devenir des salariés de Google indirectement, et ce n’est pas une blague.

    @Christian.

    Oui mais 100% à bloguer dans un domaine qui te plaît.

    On sait tout de suite, si la personne fait ça pour l’argent ou pour le plaisir. Quand c’est pour l’argent tu ne vendras rien derrière et ça c’est du vécu et la grande leçon que j’ai eu sur le blogging.

    @Overdose of games.

    Ca ne tient qu’à moi, mais les blogs qui n’auront que des commentaires d’autres blogueurs vivront en circuit fermé pour Google à terme. Si Google de plus commence à faire un lien entre les backlinks et les urls des commentaires pour se rencontre que tout le monde se tient par la barbichette, ce sont des arrangements… tout ce que Google n’aime pas, la suite ? Un changement d’algorithme ?

    @Yoav

    Il est simple.

    S’imaginer que Google ne sait pas et se fiche complètement du rapport entre ton compte et ton site, alors qu’il est enregistré dans Google Webmaster Tool, qu’il a des statistiques et ton taux de rebond, le montant de tes Adsense etc… est une douce utopie à mon avis…

  28. Bonjour,
    Je confirme une accélération du temps de chargement en shrinkant le code css (suppression des retours à la ligne superflus). Je suis passé de 1000 lignes à 255 et de 14 secondes de chargement complet à 7 secondes sur Webpagetest.org (le site que tu indiquais Ronan a planté plusieurs fois, alors j’ai abandonné).
    Merci du tuyau ;-)
    Jérémie
    Jérémie@conseils d’écriture Articles récents..Un excellent film de SF primé par les Utopiales 2011 : à voir !My Profile

  29. Je suis on ne peut plus en phase avec toi en ce qui concerne le Google Keyword Tool.
    Personnellement je fais toujours une relecture en utilisant le keyword tool google pour optimiser mes titres et même mes tournures de phrases. Cela permet de se positionner sur des mots clef plu recherchés que les expressions que l’on aurait choisi instinctivement. Par la même occasion, j’en profite pour placer quelques liens internes lorsque je trouve des expressions dans mon article qui feraient une ancre sympa.
    William @ quel cigare pour débuter Articles récents..Dégustation du Partagas Série D N°4My Profile

  30. Article bien intéressant. Je vais essayer cette astuce du shrink. Ca m’a l’air vraiment pas mal, surtout si je peux passer à un temps de chargement divisé par 2, pourquoi s’en priver. Allez je file sur mon client ftp de ce pas.
    Salutation.
    Pit@cours de dessin Articles récents..Comprendre et maîtriser les raccourcis du dessinMy Profile

  31. Bonjour,

    Je suis content de voir enfin quelqu’un écrire que les EMD ne sont pas finis, contrairement à tout ce qu’on peut lire depuis quelques mois.
    A contrario, même si je suis convaincu qu’on a tout avantage à utiliser les produits de Google, je préfère de loin éditer mes blogs sur mon propre hébergement, utiliser WordPress et garder ainsi la propriété et le pouvoir sur mon contenu.
    Bruno@Création de Sites Web Ardennes Articles récents..Les vertus d’un blog pour un commerce ou une entrepriseMy Profile

  32. @Ronan

    Ah oui ! Mais ce n’est pas du tout pareil !

    Si tes fichiers HTML/CSS/JS contiennent 80% d’instructions inutiles (parce qu’ils ont été mal codés), c’est clair que si tu refais tout proprement tu vas diviser la taille du fichier par 2 ou par 5 et gagner en vitesse de chargement. Mais dans l’article, tu parles uniquement de supprimer les espaces inutiles et les retours chariots. Ce n’est pas la même chose !

  33. J’ajouterais, en ce qui concerne la vitesse de téléchargement les outils de Yahoo! (YSlow!) et celui de Google (PageSpeed). On peut intégrer tous les deux à Firebug et ils indiquent très précisément ce qu’il faut modifier pour gagner en vitesse …
    Pour ce qui est de la réduction de la taille des CSS tapez “css minifier” sur votre moteur favori, il y a toute une série de compresseurs en ligne, … moins long que de le faire à la main.

  34. Très intéressante cette approche uniquement basée sur le contenu et l’optimisation on page, et en effet on peut ranker ainsi, simplement en faisant correctement le job de base ! A voir aussi dans mon lien un guide de seo pour les nuls, ou en gros je reprends les étapes, mais c’est moins axé contenu. Et oui, la qualité est vraiment le nerf de la guerre, la production de contenu sur le web est énorme !

  35. Moi je fais effectivement une réduction de mes feuilles de style et je dis a mes client pour les site de préferer des images au format .png afin d’en réduire le poid et également je leur fait mettre des vidéos quand il y a besoin sur leur chaine youtube ou dailymotion afin de ne pas manger la BP de l’hebergeur ce qui évite les ralentissements (google apprecie) :)
    Enjoy

    Patrick

  36. c’est bien dit pour le référencement, merci beaucoup, vos conseils me semble très utile et pratique

  37. Non négatif, ajouter autant de produit Google que vous voulez sur votre site, Goolge+1, Google Search mini, Google Autheur et profils Google+ perso + entreprise,etc… ça n’apporte rien de rien à vos positions sur Google.
    Tests à l’appui depuis plus de 6 mois.

  38. @ALCOR

    Et concernant les balise H1 etc.., idem. J’ai tenu des premières places sur termes concurrencés sans aucune balise H1, ni H2. D’ailleurs vous verrez que notre site n’en contient aucune (au bout de 3 ans, j’en ai mis sur quelques pages il y a seulement 3 jours, je vous dirais si ça change un peu).
    Quant à la taille du CMS ou poids des pages, c’est pas du neuf. Bien sûr qu’il faut alléger pour les moteurs. Bien que certaines pages de plus de 1Mo soient souvent bien placées.

    Enfin pour la réécriture, évidement, il est mieux de lire une ligne écrite en français que par exemple “/in.php?option=com_ap&sit=1&view=xml”.

    Juste d’accord sur les articles au contenu nouveau, mais là aussi rien de nouveau.

  39. A part peut être “l’histoire du shrink de css” les autres points déployés dans cet article sont sans effets avérés sur le référencement.
    Ni l’ajout de produits Google, sans effet,
    Google n’a pas besoin non plus des balises H1 et H2, il sait se débrouiller tout seul etc..

    Enfin que Google “aime la nouveauté et le contenu actualisé”, c’est digne d’une referenceur en herbe, c’est écrit partout sur la toile..

    Non rien de révolutionnaire sur ce post.
    Titre qui se veut accrocheur, voir racoleur , mais on reste sur sa faim.

  40. Je ne savais pas que le temps de chargemetn d’un site internet était aussi important pour le référencement que tu le soulignes dans cet article. je vais me pencher de plus près sur cette question.
    Chris@Annuaire pizzeria Articles récents..Pizza NantesMy Profile

  41. Merci pour ce billet!
    En effet, ce que j’y trouve avantageux dans cette méthode, c’est l’autonomie qu’elle procure! C’est pourquoi cette méthode mérite d’être exposée aux clients!

  42. Pour ma part, je résume ça à une question de bon sens, que j’applique depuis des années à commencer par mon site perso.
    Un bémol tout de même sur les outils que “google aime” car j’ai constaté pas mal de fois que google aimait beaucoup tester quelques signaux rapport à ses propres outils, en conséquence un yoyo parfois agaçant dans les serps sans raison apparente.
    En bref le “tout google c’est clean” je ne crois pas non.

  43. @Ronan

    Bonjour à tous,

    La vente de produits ou services n’implique pas forcément la rapacerie et l’absence de passion. Lorsque tu consacres des moyens financiers et beaucoup de temps à une passion, il est parfois utile de chercher à la rentabiliser. Ne fusse que pour pouvoir continuer à t’y consacrer…

    Merci pour l’article.

  44. Je possède plusieurs sites internet, et je suis en partie d’accord avec vous. Rédiger des articles de qualité est incontournable pour avoir des visiteurs de qualité mais cela n’est pas suffisant pour obtenir un trafic important. La popularité du site joue beaucoup s’il s’agit d’un secteur concurrentiel et même avec de bons articles il sera très difficile de bien se positionner.

  45. J’ai eu beau suivre vos conseils, je pense qu’il faut quand même ajouter du backlinck de qualité pour pouvoir monter dans les moteurs de recherche.
    Jonathan@OptionTradingTutorials Articles récents..Actualité économique du 4 marsMy Profile

  46. C’est peut-être malheureux mais des bons backlinks ça marche toujours. On voit au UK et aux USA ils sont à fond là dedans et ça marche. Ils font peu de sur site à part de l’indexation. Après ce sont aussi eux qui ont pris les plus gros coups de bambous ;)

    On voit d’ailleurs pourquoi certains sites en flash remontent très bien :)

  47. D’après ma petite expérience, je pense qu’il faut penser à tous les éléments : les balises, le contenu, un bon profil de backlinks, une optimisation optimale des images .. c’est le mélange de tout, il n’y a pas une règle qu’on peut suivre :)

  48. Bonjour,
    Article très intéressant. Malheureusement, cette voie est assez longue. Sans backlink il sera difficile d’apparaitre sur la première page de Google même si votre contenue est intéressant.
    Vincent

  49. Bonjour,
    Merci pour cet article! Je le trouve assez simple bien que très complet.
    Je pense qu’optimiser son site ainsi que son contenu reste une des parties les plus importante. Avoir un bon référencement, de bons backlinks, prend du temps en effet, mais il est toujours mieux de faire les choses lentement mais correctement, je trouve.
    Merci pour tes conseils Miss SEO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.