Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Recherche vocale : le SEO à l’aube d’une petite révolution

Recherche vocale : le SEO à l’aube d’une petite révolution

anthony-brogatPour commencer dans les règles de l’art nous remercions Alexandra de nous accueillir sur son blog pour aborder un sujet qui nous tient à cœur et qui est plus que jamais d’actualité : la recherche vocale et son impact sur le référencement naturel.

A l’heure actuelle, la recherche vocale est encore à considérer comme un “complément” de la recherche sur clavier qu’elle est encore bien loin de supplantée. Mais pour les référenceurs, il est déjà grand temps de se mettre à la page et d’anticiper cette technique de recherche en plein essor qui commence tout doucement à frapper à nos portes.

La recherche vocale : elle arrive !

recherche-vocale-impact-seoEncore marginale en France, la recherche vocale fait pleinement partie du décor aux États-Unis. D’après des études menées par NorthstarResearch, 1 américain adulte sur 4 ferait quotidiennement la causette à son smartphone contre 1 adolescent sur 2. Rien de bien étonnant dans le fait que la mode du “sans clavier” se soit développée plus rapidement outre-atlantique. Après tout les technologies de recherches vocales sont nées au pays de l’Oncle Sam. Mais combien de temps nous faudra-t-il pour suivre le mouvement ?

Une technologie qui se perfectionne et se popularise

Progrès technologique oblige, la recherche vocale gagne régulièrement en efficacité et le développement non-stop des objets connectés ne fait que doper son utilisation. S’ajoute à cela le manque d’ergonomie du clavier de nos chers Smartphones ! Il devient ainsi de plus en plus naturel de parler à une tablette, à une montre… ou même à une paire de lunettes !

Pensez-y : discuter par webcam n’a jamais été aussi banal. Nous parlons depuis toujours à nos ordinateurs. La recherche d’informations par la voix semble donc être une évolution naturelle de l’interaction homme/machine.

A quels moments parlons-nous à nos Smartphones ?

chiffres-recherche-vocaleL’étude de NorthstarResearch ne révèle rien de surprenant.

C’est lorsque nous regardons la tv, cuisinons ou faisons de l’exercice, autrement dit que nos mains sont prises et que notre attention se porte sur autre chose, que nous sollicitons nos nouveaux amis Siri et Google Voice Search.

Étonnamment l’étude n’aborde aucune situation de mobilité, autrement dit tous ces moments en extérieur où l’on recherche une adresse et où le soleil rend l’utilisation du clavier quasi impossible…

Conséquences concrètes sur le SEO

La grande tendance que l’on observe année après année c’est un “allongement” des termes de recherche avec une moyenne actuelle de 4 mots-clés par requête.

nombre-mots-par-requeteLe développement de la recherche vocale va favoriser cette tendance en permettant la formulation rapide de phrases entièrement dictées. Qui plus est des phrases formulées de manière naturelle avec une syntaxe correcte ! On ne parle pas comme on tape une requête sur un clavier, c’est-à-dire avec une succession de mots décousus, sans liaison ni grammaire aucune et parfois avec une orthographe hésitante. Les technologies de recherche vocale permettront d’écrire sans fautes et sans oubli d’accent. Exit donc le positionnement volontaire sur des mots-clés avec faute de frappe !

Cela peut surprendre au premier abord, mais la recherche vocale pourrait bien mettre à mal la suprématie du mot-clé dans le SEO. L’importance de ce dernier pourrait être revue à la baisse au profit de la syntaxe avec de vraies phrases dignes de ce nom. Ce sont les forums qui vont être contents : le langage naturel et les questions y sont privilégiés !

C’est une petite révolution qui nous attend avec l’apparition de requêtes uniques d’un tout nouveau genre, plus faciles et naturelles à formuler pour l’utilisateur et qu’il nous faudra vite apprendre à exploiter.

Article proposé par Anthony Brogat Rédacteur web chez Opseo.

Pour aller plus loin : Comment la recherche vocale va décoller, et impacter le SEO – JDN !

GD Star Rating
loading...
Recherche vocale : le SEO à l'aube d'une petite révolution, 4.9 out of 5 based on 17 ratings

8 réflexions au sujet de « Recherche vocale : le SEO à l’aube d’une petite révolution »

  1. Cela ne me surprend pas ! Ça fait partie de l’évolution du Net, il faudra tout de même surveiller l’évolution de cette nouvelle technique en plein essor.

  2. C’est la tout l’intérêt d’avoir dores et déjà toute une stratégie de contenu de longue traine, cette recherche vocale va augmenter les variantes de recherche, c’est le moment d’investir à fond dans du contenu textuel… Ca se passe déjà un peu aux états unis ou je suis littéralement sidéré du niveau de contenu des petits sites web de dentiste par exemple, ce sont de véritables encyclopédies !!!!
    Patrice Krysztofiak Articles récents..Le remarketing dynamique de Google AdwordsMy Profile

  3. Recherche vocale ou locale ? on se perd parfois …
    - “La recherche locale : elle arrive !”
    - “mais la recherche locale pourrait bien mettre à mal la suprématie du mot-clé dans le SEO”

  4. Très bon article ! On en parle encore peu de la recherche vocale, mais c’est bien une méthode qui se développe avec le progrès dans la recherche scientifique des interactions homme / machine. Les meta tags devraient aussi commencer à évoluer en ayant plus de questions dans les titles comme “how to …”, “where …”, “why …”, etc.

  5. En effet les internautes posent de plus en plus de questions dans leurs requêtes sur les moteurs de recherche, la mise à jour de Colibri avait pris en compte cette évolution. Depuis, Google a lancé l’outil de recherche vocale “Ok Google” pour permettre aux internautes de trouver rapidement des informations en posant des questions simple avec la notion de localisation : “Où trouver des cupcakes à Paris ?”.
    Notre agence web conseille alors aux clients de rédiger le contenu de leur site en fonction de ces mises à jour et notamment d’intégrer des questions dans les titres.

  6. Il est certain que la puissance sémantique d’une page va prendre tout son sens.

    On peut aisément imaginer qu’avec l’évolution de la recherche vocale, la longue traîne va exploser, à l’instar des mots-clés génériques qui seront de moins en moins recherchés, répandant le volume de recherche sur de nombreux mots-clés à rallonge.

    Pour le moment c’est un peu délicat d’imaginer une forte augmentation de la recherche vocale mais je suppose que l’évolution technologique au fil des générations rendra la recherche vocale précise, accessible et confortable sur 100% des téléphones.

  7. Oui, mais sachant que les moteurs de recherche ne prennent pas en considération certains mots “blancs” (je, et, & consorts…), pas sûr que le bouleversement arrive aussi vite que cela. Tant que les sons sont traduits en mots sur le moteur, la dynamique restera la même. La tendance importante restant plutôt l’allongement des requêtes, qui, je pense, vient surtout de la familiarisation grandissante des utilisateurs avec les moteurs.

  8. La recherche vocale atteindra un jour son summum mais en attendant très de peu de professionnels connaissent son utilité et son efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.