Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Pourquoi tenir un blog et rédiger du contenu de qualité ?!

Pourquoi tenir un blog et rédiger du contenu de qualité ?!

blogging-contenuAu départ, on ne sait jamais trop pourquoi on veut écrire et bloguer (à moins d’avoir un sujet vraiment défini et un lectorat existant), mais ça devient quelque chose de vital : soit on a trop de choses à dire et on a besoin de les poser, soit on veut simplement se faire plaisir sur une thématique précise et on veut échanger avec d’autres personnes. En somme, une sorte de thérapie personnelle et/ou de groupe.

Bloguer, oui, mais sur quoi ?

sujets-blogsC’est à ce moment-là (si ce n’est pas déjà fait) qu’il faut réfléchir la catégorie à laquelle notre blog va appartenir : lifestyle, parentalité, high tech, web, environnement, déco etc. J’avais juste envie d’écrire, c’est donc tout naturellement que j’ai ouvert un blog d’humeurs (en 2011). Mais quand on commence à écrire des articles, on ne souhaite qu’une seule et unique chose : que les internautes les lisent ! Oui, mais comment ? Comment tomberont-ils sur mes nombreux articles ? Eh oui, très bonne question ! Personne n’écrit pour son propre plaisir, on écrit pour être lu et être reconnu en tant que rédacteur/auteur.

Mon conseil : la thématique d’un blog est très importante et au plus elle est ciblée, voire de niche, au plus on intéresse un lectorat bien précis et sûrement très concerné. C’est la clé de voûte au succès d’un blog.

La quête du Graal : le lectorat

lectorat-blogMon blog ouvert, il fallait mettre en place une stratégie pour trouver un lectorat et me créer une petite visibilité. Et quand on n’est pas un professionnel du référencement naturel et que l’on ne maîtrise pas encore à quel point un bon contenu peut générer à lui seul du trafic, on cherche des solutions simples et à la portée de tous.

J’ai commencé à chercher une communauté déjà présente et active sur la toile. J’y ai trouvé un peu par hasard le fameux réseau de blogs féminins pour y partager en toute simplicité mes articles et découvrir d’autres blogs aux antipodes du mien. Inutile de faire de la pub et de spammer les internautes, je partage à qui le veut tout mon contenu.

Peu de temps après, j’ai compris une chose essentielle : si tu veux que l’on te lise et que l’on te suive, il faut que tu donnes un peu de ton temps aux autres. Les blogueuses rendent la pareille (sauf pour celles qui sont très demandées, et encore, j’en connais qui ont pendant longtemps répondu à tous les commentaires de leurs lecteurs), il faut donc nouer doucement ce que l’on peut qualifier de “partenariats” dans le milieu pro.

Mon conseil : il faut aller voir un peu ce qu’il se passe chez les autres, commenter, donner son avis, montrer que l’on a envie de créer des liens et je vous garantis que l’on se forme petit à petit un petit comité de lecteurs.

Faire du lien naturellement, à méditer !

relations-humaines-liesnEn tant que blogueurs, on a tendance à être avares de lien, mais alors vraiment radins ! Pourtant, c’est aussi une façon d’attirer un autre lectorat et de se faire apprécier. Cela va du simple fait de citer une source (et soyons honnêtes, on va tous se servir chez l’un ou chez l’autre, le minimum des respects est de le reconnaître), au partage d’un article ou un site sur une thématique liée à ce que l’on rédige. Attention, il ne faut cependant pas renvoyer tous ses articles vers des sources externes, bien au contraire. Mais de temps en temps, on peut bien choisir ses sources et c’est aussi un gage de crédibilité et de sérieux pour son lectorat.

Mon conseil : ça vous fait plaisir de recevoir de temps à autre un Ping vers un de vos articles qui a été cité sur un autre blog ? Faites la même chose, partagez un peu :) On peut dire la même chose pour les partages sur les réseaux sociaux, les likes, les retweets etc.

La déformation professionnelle, un mal pour un bien

deformation-professionnelleQuand on passe de blogueur amateur à blogueur professionnel, c’est-à-dire que l’on doit rédiger des articles construits sur une thématique précise, on finit par avoir une vision totalement différente du blogging et de la relation avec les internautes.

Une fois rompu aux bases du SEO, on comprend que le référencement naturel a pour objectif de nous aider justement à mieux bloguer et à mieux acquérir le trafic et dans un but ultime, fidéliser nos lecteurs.

Le petit inconvénient, c’est qu’il cohabite difficilement avec nos vieilles habitudes de blogueur/se où l’on écrivait sans trop te poser de questions, que ce soit sur le déroulement du contenu et sa forme ! En effet, on n’écrit plus pour soi et pour le reste du monde, on écrit pour des internautes, la forme et le contenu sont très importants et à mettre en valeur.

Évidemment, il faut également se soucier des requêtes à cibler pour pouvoir truster les SERPs et générer plus de trafic sur son blog. Enfin, il faut penser à insérer des expressions clés, à optimiser son titre et ses intertitres, à mettre quelques éléments en gras et si possible, à insérer des listes à puces.

Après avoir pris le pli, je te défie jeune blogueur/se de rédiger un article sur ton blog personnel sans te préoccuper de tout ça :) C’est tout simplement impossible puisqu’il s’agit là de bases fondamentales qui te suivront durant toute ton expérience de blogueur/se. Et crois-moi, elles sont vraiment essentielles tant qu’on les utilise correctement.

Mon conseil : ne pas en faire trop ! Si on aime les blogs pour leur côté propre et travaillé, on apprécie également leur côté humain. En découvrant la blogosphère, je me suis rendu compte que les blogs basiques pouvaient attirer des milliers de lecteurs. Inutile de tout sur-optimiser, il faut se contenter de faire ce qu’il faut pour notre ami Google sans oublier que ce sont de vraies personnes qui vont nous lire :)

Du trafic à tout prix : ne pas tomber dans le « putaclic »

puteaclickAlors que les réseaux sociaux sont à leur apogée, les blogs sont à la peine d’un point de vue organique. Qui à ce jour recherche une actualité en tapant quelques mots sur Google ? Depuis des années nous sommes matraqués par une information en masse, à tel point que nous n’avons plus besoin de la chercher, elle vient à nous.

Je fais partie de ceux qui ne consultent presque que les réseaux sociaux pour faire ma veille (Facebook, Twitter et même Google +). Je peux même dire que ce sont mes amis et mes abonnements qui la font pour moi puisqu’elle apparaît directement dans mes flux d’actualités. A part pour obtenir un complément d’information, je ne recherche que très rarement une information : on me la livre directement. C’est effrayant, non ? Et pourtant, c’est vers ça que l’on se tourne.

Il y a cependant quelque chose qui m’agace au plus haut point depuis plusieurs mois (voir plus), ce sont tous ces articles totalement creux qui font “le buzz” et qui apparaissent dans mes fils d’actualités car ils sont soit likés par mes amis, soit sponsorisés. Ces articles ont un titre “accrocheur” ou carrément une photo vraiment aguicheuse. Quoi qu’il en soit, ils incitent fortement l’internaute à cliquer sur la publication.

Les méthodes sont nombreuses pour attirer les clics et pas toujours très louables : d’où leur appellation de « putaclic ». En effet, on peut parfois tomber sur un article qui n’a rien à voir avec la photo ni avec le sujet de l’accroche. C’est quelque chose que j’ai beaucoup remarqué sur Pinterest : une image et un texte nous interpellent, on clique et on tombe sur un site bourré de pubs et où ce que l’on voulait lire n’existe pas… No comment !

Dans la majorité des cas, l’article ne donne aucune véritable information contrairement à ce que l’on attendait, ou reformule quelque chose qui a été dit de façon à créer une polémique. En ligne de mire, les nombreux sites d’actualité people qui en dehors de créer du buzz, n’ont pas grand-chose à fournir en termes de contenus de qualité !

Créer du contenu de qualité = honorer son lecteur !

contenu-blog-qualiteAvant de rédiger pour le web, j’ai plutôt fait de la communication et du marketing, et ce que j’en ai retenu, c’est que quand on propose quelque chose à un acheteur ou à un internaute, on lui fait une promesse. Par conséquent, si la promotion de mon article met en exergue une information, il me semble capital que celle-ci soit communiquée dans le contenu. Vendre du vent, sur du long terme, ça n’apporte généralement rien !

C’est la même chose pour un blog, pour fidéliser son lectorat, il faut lui fournir des contenus de qualité. Un contenu de qualité, c’est un contenu bien écrit, qui présente un minimum de recherches, des sources si possible, des visuels parlants et surtout, que l’information principale soit mise en valeur.
Attirer des clics sur du vide, c’est mépriser ses lecteurs et le reste des internautes ! Et pour couronner le tout, ça fait du mal à notre profession.

Mon conseil : que l’on veuille du trafic et que l’on lise nos articles c’est une chose, mais on peut le faire proprement ! Evidemment, soigner ses accroches sur les réseaux sociaux et ses visuels est essentiel et même recommandé, mais il faut toujours garder en mémoire que l’intérêt est d’attirer un lecteur qui est un potentiel prescripteur. Si on lui propose un contenu de qualité médiocre ou pire, du contenu n’existe pas vraiment, on ne crée pas de communauté ni de lectorat… Reste à savoir ce que l’on souhaite à long terme :)

*******

Qui suis-je ? Julie PEZET, fondatrice de Publimania.fr, un blog dédié à la publicité. Entrée dans le web au début des années 2000 par la petite porte de l’IRC (Internet Chat Relay), j’ai ouvert mon tout premier blog d’humeurs en 2011. Depuis, je rédige pour le web de façon professionnelle et me suis notamment spécialisée dans les contenus sur l’actualité sportive.

Photos libres de droits, source pixabay.com

GD Star Rating
loading...
Pourquoi tenir un blog et rédiger du contenu de qualité ?!, 4.7 out of 5 based on 9 ratings

8 réflexions au sujet de « Pourquoi tenir un blog et rédiger du contenu de qualité ?! »

  1. Une bonne stratégie de contenu, un mindmap et une base d’articles publiés le premier mois, pour enfin alimenter tout ça avec de bons liens et le tour est joué ;-)

  2. “Attirer des clics sur du vide, c’est mépriser ses lecteurs et le reste des internautes ! Et pour couronner le tout, ça fait du mal à notre profession.”

    Je pense que cette phrase résume le tout, il y a bien trop d’articles creux qui ne servent qu’à attirer du clic !

    Toujours intéressant un article comme celui-ci pour ne pas oublier les bases.

  3. Comme le souligne très bien cet article le contenu de qualité et le partage sont la clef de la réussite. Il faut donner beaucoup pour espérer recevoir un peu.

  4. Une qualité de rédaction, toujours dans l’état d’esprit ou c’est Google lui-même qui doit chercher à vous positionner et pas vous qui devez chercher à vous positionner sur Google.

    Au plaisir.

  5. Très bon article sur le blogging. Un blog s’alimente de contenus intéressants jour après jour. Mais il faut aussi que les articles soient de bonne qualité. Il ne faut écrire (ou se forcer à écrire) pour rien dire :)

  6. Tenir un blog n’est pas une mince affaire. La preuve: il faut mémoriser au moins tous les conseils que vous avez donné. C’est tout un orchestre de passion et de compétence. C’est un “métier” à part entière peu importe la thématique du blog. Tout cela pour dire qu’avant de se lancer, on doit être mentalement prêt et connaitre quelques astuces pour ne pas abandonner au bout d’une année. Un travail qui implique aussi de référencer le blog car un blog sans visiteurs c’est comme un magasin sans acheteurs.

  7. @JuliePezet, je dois vous dire que c’est la première fois que j’entends parler de “putaclic” et je me suis dit qu’enfin j’allais pouvoir donner un terme à tout ce contenu polluant sur mon fil d’actualité Facebook !

    Par ailleurs, je trouve votre article particulièrement intéressant. Vous avez une plume et un style qui le rend sa lecture attractive.

    Merci pour le temps passé à rédiger.

    Alexandre Bonnisseau
    @afrenchent

  8. L’article est très intéressant, néanmoins, je trouve ca dommage qu’il faille mettre les mots en gras, répéter certains mots clés plus que de raison etc…
    Je ne trouve pas ca naturel, ce qui est dommage pour un “référencement naturel ” lol

    Après votre article est très bien, j’ai bien aimé le passage sur les “putaclick” (je trouve l’expression particulierement bien choisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.