Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Les principales erreurs SEO à éviter pour un meilleur référencement !

Les principales erreurs SEO à éviter pour un meilleur référencement !

erreurs-seoSi vous vous intéressez au SEO, vous aurez sûrement remarqué que les moteurs de recherche et leurs algorithmes sont en constante évolution. Pour améliorer l’expérience utilisateur de votre site et être mieux référencé sur les moteurs de recherche, vous devrez adopter une stratégie centrée sur vos utilisateurs.

Le référencement ne consiste pas uniquement à se positionner sur des mots-clés. Même s’il est important d’être bien classé par rapport à la thématique de votre site web, une bonne stratégie de référencement passe par différentes étapes combinées dans le but d’accroître les performances de votre site, son optimisation sur les moteurs de recherche et enfin et surtout, l’intérêt de vos visiteurs…

Pour rappel, les trois principaux algorithmes bestiaires de Google : Google Panda, Google Pingouin (Penguin) et Google Colibri (Hummingbird), visent respectivement à sanctionner les sites de mauvaise qualité, ceux sur-optimisés SEO (notamment avec une utilisation de netlinking et donc de backlinking non naturels) ou encore la pertinence des résultats de recherche et l’accessibilité mobile des sites internet.

Cet article est une liste non exhaustive des différents points à éviter si vous souhaitez améliorer les performances SEO de votre site web et proposer ainsi une expérience utilisateur plus agréable lors de la navigation sur votre site.

Avoir un contenu pauvre ou dupliqué

contenu-dupliqueLes robots parcourent le contenu des sites sur le web à la recherche de mots-clés afin de les indexer dans les bases de données des moteurs de recherche.

Pour bien se positionner sur les moteurs de recherche, il est primordial d’apporter aux utilisateurs un contenu riche, intéressant et surtout original ! Pour cela, il est important de rédiger en se mettant à la place de ses lecteurs afin de leur apporter un maximum d’informations pouvant répondre à leurs besoins et à leurs attentes lorsqu’ils se rendent sur votre site.

Un contenu dupliqué déclenche souvent des pénalités SEO, surtout lorsque le texte est recopié tel quel, sans aucune valeur ajoutée. Le plagiat entraîne généralement une désindexation de la page concernée.

Selon Matt Cutts, responsable de la lutte antispam chez Google, il y aurait près de 30% de contenu dupliqué sur la toile… Il faut tout de même différencier certains contenus dupliqués des contenus malveillants. En effet, les pages proposant beaucoup de citations ou encore des Conditions Générales de Vente (CGV) ne sont pas considérées comme du contenu dupliqué “abusé, déceptif, malicieux ou voulant manipuler l’algorithme”.

Les textes doivent être originaux et bien compréhensibles par les visiteurs. Adapté pour le web, votre contenu doit être accessible et cohérent. En adaptant votre texte à votre cible et en valorisant toutes les informations nécessaires à la satisfaction de vos utilisateurs, vous vous assurez de réduire le taux de rebond de votre site et d’améliorer votre taux de conversion.

Ne pas utiliser les bons mots-clés

Déterminer les mots-clés sur lesquels vous souhaitez positionner votre site est important pour attirer vos clients et générer du trafic.

Le bon mot-clé doit être recherché par votre cible. L’outil de planification des mots-clés de Google Adwords vous permettra d’obtenir des précisions sur la fréquence de recherche des mots-clés que vous souhaitez utiliser pour le contenu de votre site web. L’outil de planification des mots-clés Google vous proposera des suggestions de mots-clés ainsi que les volumes de recherches mensuelles de ces derniers.

L’erreur souvent commise est de vouloir se positionner sur des mots-clés fortement concurrentiels. Ces mots-clés aboutissent rarement à une conversion. L’outil de planification des mots-clés Google peut vous aider à élaborer votre stratégie grâce à l’identification de la faisabilité et de l’intérêt de vos mots-clés.

Lenteur dans le chargement des pages

Google prend en compte l’expérience utilisateur et le taux de rebond de votre site internet.Si le chargement de vos pages est trop lent, le taux de rebond va augmenter et votre référencement en sera impacté. N’oubliez pas de vous mettre à la place de vos utilisateurs qui peuvent avoir une connexion bas débit ou encore naviguer sur leur mobile.

Pour optimiser l’expérience utilisateur de votre site, celui-ci doit être fluide et le chargement de vos pages doit être instantané. Pour cela, évitez d’utiliser des images haute définition trop volumineuses ou encore des modules ou des scripts trop lourds. Privilégiez plutôt des images plus légères, voire compressées pour que les pages chargent plus rapidement.

Limitez également la quantité de vidéos que vous utilisez ainsi que leur durée, ces dernières ont tendance à bloquer l’accessibilité de votre site. Pour enrichir votre site en fichiers multimédia, vous pouvez choisir d’héberger vos vidéos sur des sites web du type Youtube, Dailymotion ou Google vidéo. Vos vidéos s’afficheront sur votre site et pourront être lues aussi facilement que si elles y étaient intégrées directement.

Négliger les liens internes

Le maillage interne doit être une composante importante de la stratégie SEO de votre site internet. Si le netlinking est souvent mis en avant pour le référencement naturel, les liens internes sont tout aussi nécessaires, car ils permettent de populariser vos pages.

Les liens internes permettent de lier des pages de votre site internet entre elles. Votre site internet est plus fluide et plus agréable à la navigation ce qui permet d’optimiser votre référencement.

Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège de la sur-optimisation de vos liens internes qui, contrairement à une stratégie de maillage interne maîtrisée, pourrait avoir un impact négatif sur votre positionnement.

En plus des liens reliant les différentes pages de votre site, il est également possible d’utiliser des ancres du type « Articles pouvant vous intéresser ». Les ancres doivent cependant être utilisées avec parcimonie afin de ne pas éveiller les soupçons des moteurs de recherche qui pourraient vous sanctionner…

Ne pas être présent sur les réseaux sociaux

social-media-seoLes moteurs de recherche tiennent compte des médias sociaux dans leurs algorithmes. Les réseaux sociaux ont pour avantage d’aider à l’indexation de contenu nouveau et actualisé permettant d’accroître la visibilité de votre site web grâce à l’effet viral et le potentiel marketing qu’ils induisent.

Il est donc bénéfique pour votre stratégie de référencement naturel de créer de nouveaux contenus via Facebook, Twitter et Google + (notamment en utilisant le partage Google et les boutons +1 apportant de la visibilité sur les pages de résultats) et d’attirer un maximum de fans, de followers et de partages pour augmenter l’influence de votre site internet.

Oublier les attributs ALT

Quand Google « crawl » un site internet, il ne peut pas voir vos images mais uniquement les balises qui leur sont assignées. Il est donc important de choisir avec soin les mots que vous allez utiliser pour nommer les images de votre site internet afin que celles-ci soient bien prises en compte par les moteurs de recherche.

Renseigner l’attrbut ALT à l’aide de trois ou quatre mots-clés décrivant fidèlement votre image suffira à améliorer l’accessibilité et le référencement de celle-ci.

Négliger la rédaction de la meta description

La meta description permet de poser votre thématique et d’apporter des informations sur le contenu de votre article ou de votre page. Cette description permet aux moteurs de recherche d’évaluer le degré de pertinence de votre article. La meta description doit être courte (seuls les 156 premiers signes de votre meta description seront visibles par les moteurs de recherche) et pertinente afin d’éveiller la curiosité des moteurs de recherche et des utilisateurs.

Pour vous aider à rédiger votre balise meta description, il existe plusieurs plugins SEO pouvant vous guider en vous apportant des conseils et astuces pour optimiser votre rédaction.

Ne pas utiliser les balises « Hn »

Les normes W3c (voire description un peu plus loin dans l’article) nous apportent l’éclairage suivant à propos des balises Hn (headings en anglais) : « Un titre décrit brièvement le sujet de la section qu’il introduit ». Le titre (Hn) doit donc résumer de façon concise le paragraphe qu’il précède.

Il existe 6 balises allant de H1 à H6 représentant les titres, sous-titres, points, argumentaires… Les balises doivent encadrer les titres dans un ordre de priorité décroissant. La balise H1 représentera donc le titre le plus important.

Hiérarchiser et structurer les pages de votre site internet permet d’en optimiser le référencement. Votre hiérarchie devra être chronologique et bien imbriquée afin que vos contenus soient clairement identifiés par les moteurs de recherche.

Les Erreurs 404

not-found-404Lorsque vous supprimez une page, il est important de désindexer le lien correspondant ou de mettre une redirection avant de la supprimer afin d’éviter les messages du type « 404 file not found ».

La présence d’une page « erreur 404 » sur votre site internet nuit principalement à l’expérience utilisateur. Il est très désagréable d’atterrir sur une page d’erreur et quand cela arrive, l’utilisateur a pour réflexe de quitter le site instantanément.

De plus, lorsque les moteurs de recherche s’aperçoivent que votre site internet contient une, voire plusieurs pages « erreur 404 », ils pourront vous pénaliser. Pour améliorer votre positionnement, rectifiez rapidement les différentes erreurs de votre site internet.

Règles W3C non respectées

Le « Le World Wide Web Consortium (W3C) est une communauté internationale où les membres, une équipe à plein temps, et le public travaillent ensemble pour développer les standards du web ».

Le site internet www.w3.org permet de vous apporter des renseignements sur les normes du langage HTML qui permettent de déceler les erreurs de balisage et d’identifier de façon plus générale l’ensemble des erreurs listées sur votre site.

Avoir un site en format Flash

Le format Flash vise à intégrer des images et des animations de façon simple dans les pages d’un site web.

Cependant, le contenu des fichiers sous format Flash (ShokWave Flash) est difficilement identifiable par les robots des moteurs de recherche. Ce format n’est donc pas lisible par Google. Il est fortement recommandé d’utiliser le langage Javascript qui permet d’obtenir des animations aussi fluides qu’avec le Flash. De plus, il existe aujourd’hui des frameworks Javascript qui vous permettent d’utiliser ce langage plus facilement.

La stratégie idéale pour référencer un site internet proposant des animations Flash consiste à conserver le langage HTML comme base et de venir intégrer des animations Flash sur les pages de votre site. Ainsi, le texte de votre contenu pourra être indexé malgré la présence d’animations.

Si vous souhaitez cependant intégrer l’ensemble de votre contenu uniquement sur de l’animation Flash, sachez que vous serez pénalisé et que votre site internet ne pourra pas être bien positionné sur les moteurs de recherche.

De plus, le Flash n’étant pas compatible avec certains mobiles, il est fortement déconseillé d’avoir un site entièrement en Flash notamment depuis les dernières mises à jour de l’algorithme « mobile friendly » de Google visant à privilégier les sites compatibles avec les smartphones.

Conclusion

En conclusion, si vous souhaitez que votre site internet soit bien référencé sur les moteurs de recherche, pensez à ne pas reproduire ces erreurs SEO ou à les corriger si vous pensez les avoir déjà commises !

Il n’est jamais trop tard pour optimiser le référencement d’un site internet et en suivant les recommandations des moteurs de recherche, vous vous assurez de faire avancer votre positionnement.

Comme je l’ai dit en début d’article, cette liste d’erreurs SEO est non exhaustive et il existe bien d’autres erreurs à éviter afin d’améliorer son référencement, n’hésitez pas à compléter cet article en soumettant vos propres recommandations en commentaires !

Images libres de droit, source pixabay.com

GD Star Rating
loading...
Les principales erreurs SEO à éviter pour un meilleur référencement !, 3.5 out of 5 based on 19 ratings
Article publi� Référencement by Mathilde Bertrand. Bookmark the permalink.

A propos Mathilde Bertrand

Rédactrice web et Community manager freelance à Bordeaux, je suis sensible au référencement naturel et au SEO que j'apprends quotidiennement à apprivoiser par mon expérience de jeune entrepreneuse… Maman d’un little boy de bientôt un an, je concilie vie de famille et vie professionnelle entre passion et inspiration !

15 réflexions au sujet de « Les principales erreurs SEO à éviter pour un meilleur référencement ! »

  1. Merci miss seo girl pour cet article qui reprend bien les basiques (importants) du seo. Une réserve sur la balise “alt”
    on lit partout qu’il faut optimiser les balises alt image… sous entendu “toutes les balises”.
    Mais selon mes tests (nottament sur le site http://www.street-art-avenue.com) et suivant les préconisations détaillées dans ce vieil et bon article : http://www.pompage.net/traduction/Bien-utiliser-le-texte-alternatif , je préfère la combinaison taille d’image (grande) + légence + contexte riche (textuel).

  2. Le SEO, n’est même plus une technique, c’est un art majeur, à savoir qu’en plus des bases essentielles à connaître, il faut avoir des notions dans de nombreux domaines dont les stats,.. avoir une sacrée dose d’intuition, et être en veille permanente pour faire un décryptage de l’actu SEO. A mon avis, on ne peut plus rester seul pour avancer dans ce domaine, c’est avant tout un travail d’équipe avec des multi-spécialistes.
    patrick Articles récents..Riminder, big data et intelligence artificielle au service de l’emploiMy Profile

  3. En plus de l’attribut alt, le nom du fichier image a aussi son importance. Ça prend plus de temps à renommer que le alt, ce qui explique probablement pourquoi c’est souvent délaissé lors de l’optimisation d’une page.

  4. Bonjour,

    J’ajouterai à cette liste d’erreurs seo à éviter: oublier le keyword stuffing.
    Or il semblerait qu’un certain nombre de pseudos professionnels du référencement continuent à utiliser cette technique totalement has been et dangereuse.

    Amicalement,

    Bruno
    Bruno Articles récents..Veerus.fr: portail de vidéos en ligneMy Profile

  5. Erreur importante à ne pas faire que j’ai fait pour le SEO : faire un site avec un CMS incrawlable par les moteurs de rercherche.

    Je ne savais pas, mais WIX pour ne citer que lui parce que mon site e-commerce est fait sous WIX, est une vraie horreur car le code est en AJAX et est quasiment illisible pour les moteurs de recherche. Du coup les moteurs n’indexe que la première page du site car le code est imbuvable.

    Donc mon conseil choisir un CMS connu et réputé pour être très lisible et bien codé, comme WordPress ou prestashop pour les site e-commerce pas exemple.

    Du coup je galère à faire référencer mon site, car les moteurs de recherche ne voient pas son contenu et on ne peut pas optimiser son architecture qui est rigide. Je donne ce conseil pour vous éviter de faire la même erreur!

  6. Très bon article qui récapitule bien les principales erreurs et permettra sans doute à beaucoup de corriger les plus grosses.
    Attention cependant à ce qui est dit sur l’attribut alt. Le remplir n’améliorera pas forcément l’accessibilité car, dans le cas d’une image décorative / illustrative, il est demandé de ne pas le remplir sinon les lecteurs d’écran liront cet attribut qui n’apporte aucune information supplémentaire à l’utilisateur (cf. http://www.accede-web.com/notices/html-css-javascript/6-images-icones/6-3-balise-img/ ). Dans ce cas, nommer correctement son fichier image permettra de référencer cette image.

  7. Article riche d’enseignement :) Par ailleurs je remarque que miss seo, à le même problème que moi avec Shareaholic, le compteur twitter ne fonctionne plus. A moins que ce ne soit un problème de navigateur ?

  8. Merci pour l’article. Je me permets d’ajouter qu’en cette fin 2015 la principale erreur SEO à éviter consiste à NE PAS FAIRE DE LIENS externes, sous pretexte de diluer son PR lorsqu’il s’agit de netlinking onsite, et sous pretexte d’avoir peur de la sanction lorsqu’il s’agit de linkbuilding offsite.

  9. Merci pour ces précieux conseils, bien souvent on se documente à ce propos mais les résumer est une bonne chose.
    On pourrait aussi y rajouter de l’importance des mots-clés dans le nom de domaine.

    En résumé, en SEO, la qualité et la régularité sont indispensables !

  10. @Cadeau original, @Webmarketing, @Faire-part de mariage, @Référencement Web
    Oubli d’un point : faire des commentaires avec des ancres optimisées ! Risqué et pas sérieux venant d’agences…

  11. Les essentiels à ne pas oublier, heureusement, les sites en flash se font de plus en plus rares de nos jours !

  12. Bon article! En fait j’ai lu quelque part que presque 60% du web est rempli avec le contenu dupliqué! Cela est un probleme majeur et un erreur qu’il faut éviter!.

  13. Bonjour Miss SEO Girl, Bonjour à tous les SEO,

    La liste est longue des erreurs SEO à éviter, fréquentes… En 2017 on pourrait encore ajouter à cette liste bien des petites erreurs SEO fréquentes qui se sont ajoutées depuis quelques années. Pour récapituler et mettre à jour tout cela, je vous invite à contribuer à notre article commun qui est ici et qui a déjà été alimenté par quelques SEO/webmarketeux : http://blog.punchify.me/seo/2017/01/erreurs-seo/

    A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.