Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Les avantages et l’impact des Microdonnées pour le SEO !

Les avantages et l’impact des Microdonnées pour le SEO !

Article invité rédigée par la belle Caroline Durand, Chargée de référencement SEO & SEA !

Avant d’ouvrir ce billet, je tiens vivement à remercier Miss SEO Girl de m’avoir prêté son clavier le temps d’un article.

Comme la thématique n’a pas encore été abordée, j’ai choisi aujourd’hui de vous parler des microdonnées, ces petits bouts de code utiles autant pour les internautes que pour les moteurs de recherches. Je vous présenterais dans un premier temps les avantages que présentent les microdonnées ainsi que leur impact pour le SEO, puis je vous expliquerais comment les intégrer dans vos pages.

Un peu d’histoire…

Les microdonnées font partie des extraits enrichis (ou rich snippet) dans lesquels se trouvent les microformats et les RDFa. Les microdonnées sont en quelque sorte une amélioration des microformats, qui permet de les intégrer plus facilement dans le code, notamment en HTML 5.

Les moteurs de recherches principaux (Google, Yahoo, Bing, Yandex) se sont tous mis d’accord pour adopter un même type de “schema” qui permettrait de présenter des résultats de recherches plus pertinents pour l’internaute en mettant en avant des résultats plus riches en information.

Les microdonnées n’améliorent pas de façon significative le positionnement d’un site, mais elles vont permettre à Google de mieux comprendre vos pages afin de mieux les servir aux internautes.

Les avantages des microdonnées

  • Visuel : un résultat de recherche qui contient des microdonnées est plus imposant que les autres résultats dans les SERPs (cela dépend bien entendu du type de microdonnées installées)
  • Pertinence : Les microdonnées apportent plus d’informations à l’internaute qu’un résultat “classique”
  • Gain de temps : La mise en place de microdonnées permet à l’internaute de cliquer directement sur un lien d’une page profonde plutôt que de passer par une autre page du site
  • Meilleure compréhension : Améliore la compréhension du contenu en donnant des informations en plus aux moteurs de recherches ce qui peut permettre d’améliorer le positionnement
  • Amélioration du CTR : Améliore le taux de clics en proposant à l’internaute plusieurs pages susceptibles de l’intéresser

Comment intégrer les microdonnées

Où les mettre ?

Dans le code de votre page

Comment les choisir ?

Le plus pratique est que vous alliez récupérer les codes que vous souhaitez sur schema.org

Les microdonnées s’insèrent dans le code de votre page, mais n’ayez crainte, il n’y a nul besoin d’être développeur pour installer vos schemas si vous avez la main sur le code du(es) site(s) que vous gérez.

Voici un exemple typique de ce que va donner le code une fois installé :

Je vous l’avais dit, rien de bien compliqué ! Surtout quand on sait l’impact que peuvent avoir ces petits bouts de codes… D’ailleurs, celui-ci représente les microdonnées qui permettent d’afficher dans les SERPs l’emplacement d’un spectacle de théâtre à Lyon (“Place” dans le code ci-dessus).

Voici en décryptées les informations données à Google :

Nom du lieu du spectacle : La Comédie Odeon

Lieu : Lyon
Code postal
: 69000
Région
: 69000
Nom de la rue
: 6, rue Grolée

Quelques exemples:

Prenons un exemple très simple : un internaute souhaite savoir si Depeche Mode va se produire en concert ou souhaite acheter une place de concert, il va taper “concert depeche mode” et va tomber sur cette page de résultat :

Ces résultats sont les 4 premiers résultats de la recherche après les liens sponsorisés et possèdent chacun des microdonnées affichant la date des concerts à venir ainsi que les salles et les pays de la tournée. On peut s’apercevoir que chacun des sites à renseigné les champs différemment (en majuscules, minuscules, avec les pays écrits en entier ou non…etc.).

Inutile de préciser que ces résultats sont beaucoup plus visibles pour l’internaute et donnent directement l’information qu’ils recherchent.

Comme vu plus haut, l’aspect visuel joue une grande part dans l’amélioration de votre CTR, puisque votre résultat sera plus complet que tous les autres, et donnera plus de choix à l’internaute, qui saura si le résultat correspond vraiment à sa requête.

Conclusion

En résumé, les microdonnées n’améliorent pas significativement et directement votre positionnement, mais elles permettent de renforcer la visibilité de votre résultat au sein des SERPs et présentent plus de choix de pages à l’internaute. Elles permettent également aux moteurs de recherches de savoir plus en détails ce que présente votre contenu à l’aide des différentes balises que vous intégrerez.

Maintenant, vous savez ce que vous avez à faire ! ;)

Pour aller plus loin

GD Star Rating
loading...
Les avantages et l'impact des Microdonnées pour le SEO ! , 4.1 out of 5 based on 9 ratings

27 réflexions au sujet de « Les avantages et l’impact des Microdonnées pour le SEO ! »

  1. Effectivement Caroline est très jolie, chez nous il n’y a presque que des hommes :-)
    Je suis très content que depuis quelques années les femmes arrivent en force dans le métier.

    Concernant les Microdonnées, je pense qu’elles vont prendre de l’importance surtout si google décide comme j’ai lui il y a peu chez Noel Nguessan, de baisser 15% d’Authorship, notamment sur la d’accueil.

  2. Bonsoir !

    Merci pour cet article et merci à Alex pour le guest !
    Je n’ai jamais eu l’occasion de mettre en place ces codes-ci.
    Du coup, une question me vient à l’esprit…

    Doit-on chercher à en mettre sur tous nos sites ? Peut-on en mettre où l’ont veux ou dans la limite de ceux proposés sur schema.org ?
    Merci :)

    Bonne soirée

  3. L’article est intéressant et explique plutôt bien les points forts des microdonnées. Effectivement et comme annoncé à plusieurs reprises dans l’article, le premier intérêt de les implémenter est de prendre plus de place dans les résultats de recherche.

    Après, les microdonnées existantes sur schema.org ne permettent pas de les utiliser pour tout type de contenu, ce qui limite un peu leur utilisation.
    John@Arise.io Articles récents..Arise first to support HTML5 phonegap appsMy Profile

  4. Les avantages des rich snippets sont indéniables, notamment pour la visibilité dans les serps et la conversion. A savoir doser avec subtilité car Google fait le tri entre le grain et l’ivraie.

  5. Bonjour à toutes les 2 !
    Merci pour cet article bref, simple et utile ! Il est super bien expliqué, bravo à toi Caroline pour ces éclaircissements sur les microdonnées :-) !
    Même si ce n’est pas le positionnement qui s’en trouve directement favorisé, on a tous bien compris qu’il s’agit d’améliorer sa visibilité et de faciliter la navigation aux internautes alors comme tu dis : il n’y a plus qu’à !
    Cyn@Google Flights Articles récents..Google Flights : visibilité des voyagesMy Profile

  6. Les micro-données servent en effet au web sémantique. Mais elles servent aussi à déterminer les “things” et ses rélations. Avec ça, les moteurs de recherche pourront devenir des moteurs “de réponses”.
    En affichant des informations extraites à l’aide des micro-données dans les SERPs, parfois on a même pas besoin de cliquer les résultats (Wikipédia la plupart du temps). Quelle place alors pour le SEO ?

  7. Les microdonnées sont aussi au coeur du nouvel algorithme Google Hummingbird. Et Google va de plus en plus insister sur leur utilisation parce qu’elles lui facilitent l’indexation de certaines données susceptibles d’être utilisées dans son Knowledge Graph.
    Ce sont donc ces microdonnées qui vont le plus permettre à Google d’apporter directement des réponses aux internautes. Par conséquent, il ne faut pas se leurrer, les rich snippets n’auront qu’un seul et unique bénéficiaire à la longue : Google !

  8. Oui je suis entièrement d’accord avec cet article. Effectivement les microdonnées n’ont apparemment pas d’impact direct sur le positionnement d’un site Internet, mais par contre elles peuvent agir effectivement sur la présentation des résultats, ce qui ainsi pour tendance de rendre le résultat plus visible sur les moteurs de recherche.

  9. Bonjour, Article intérressant, surtout à l’heure ou nous sommes de plus en plus nombreux sans les serps, il faut pouvoir se démarquer ! Il suffit de taper “Consultant seo” dans Google pour se rendre compte de l’enjeux de ses microdonnées (et que les référenceurs sont des bogosses :p )

  10. Les microdonnées sont de plus en plus importante dans les SERP.
    C’est d’ailleurs bien pour ça que Google à changé ses conditions générales.
    Google cite:
    “Les commentaires de vos connaissances peuvent vous faire gagner du temps et améliorer les résultats renvoyés (à vous et à vos amis) par l’ensemble des services Google, que ce soit la recherche Google, Google Maps, Google Play et la publicité. Par exemple, si vous avez attribué quatre étoiles à un album, vos amis le verront sur la page Google Play du groupe. Autre exemple : le +1 que vous avez attribué à votre boulanger préféré s’affichera sur l’annonce que celui-ci diffuse via Google”

  11. J’adhère vraiment au micro mais je trouve le système un peu aléatoire. Mais, une chose est sur, c’est que la photo est un gros plus même s’il arrive qu’elle soit dommageable lorsqu’on est en première position. (Certains croient à de la pub)

  12. Salut, c’est simple, les microdonnées, c’est faire tout le travaille que google prendrait plus te temps à faire.
    Surtout que pour google si les données sont typées, utiliser des thématique plutôt que du mot a mot c’est plus rapide à analyser.
    C’est moins consommateur de ressources d’avoir des données organisées et ensuite faire le tri dedans.
    En général on s’arrête aux votes parcqu’ils bénéficie d’un bonus de visibilité, mais ils couvrent un domaine plus large.

  13. C’est très intéressant mais beaucoup trop technique pour quelqu’un qui n’est pas un professionnel de l’informatique… comme moi ! Je transmets votre lien à mon webmaster, en espérant qu’il s’en serve à bon escient pour améliorer mon référencement.

  14. Un peu court dommage.
    J’ai quand même quelques questions :
    - Est-ce que le balisage HTML5 peut à lui seul remplacer l’implantation de microdonnées. Normalement non mais j’ai vu parfois des résultats enrichis dans les SERPS provenant de site en HTML5 sans balise schema.org.
    - Avez-vous testé l’outil sur GWT pour l’implantation des microdonnées sur un site ?

    Pour finir ceux qui veulent implémenter les Microdonnées sans se fatiguer, voici 2 outils qui vont vous aider :
    https://www.google.com/webmasters/markup-helper/
    http://microformats.org/code-tools

    Et celui-ci pour voir si les microformats ont bien été implantés sur un site :
    http://www.google.com/webmasters/tools/richsnippets

  15. Dommage de ne pas mentionner le web sémantique (structuration des données contenues dans les pages web) dans un article traitant des microdonnées !
    Petite précision : je trouve votre explication sur les microdonnées peu claire : “les microdonnées font partie des extraits enrichis (ou rich snippet) dans lesquels se trouvent les microformats et les RDFa”.
    Je dirais plutôt que les microdonnées sont un des 3 formats de balisage utilisés pour créer des extraits enrichis / rich snippets (avec les microformats et RDFa).

  16. Effectivement, l’article est court, et il est toujours difficile, quand on aborde un sujet pas forcément nouveau, de se différencier des autres articles sur le sujet, on en est tous là.

    En tous cas, cette petite piqûre de rappel ne peux pas faire de mal parce qu’il y a de quoi être surpris du peu de sites qui pourraient utiliser les rich snippets à leur avantages et qui ne le font pas, typiquement dans l’e-commerce (affichage du nombre de produits par catégories, de tarifs, etc).

    Comme quoi dans e-commerçant il ne faut pas oublier le “e-” : on est bien dans le domaine de l’informatique, c’est technique et c’est aussi un métier.

  17. @ SEO Muscle : Comme dis plus haut, cet article concerne principalement les personnes qui ne connaissent pas les microdonnées, et je ne trouvais pas utile de les noyer sous un flux d’informations et de termes techniques susceptibles de les perdre. De plus, il y a énormément de site en anglais qui parlent de microdonnées, et mon but était de créer un article simple et court, en français, pour tous ceux qui seraient fâchés avec la langue anglaise ;).

    @ Mikiweb : Oui, j’ai déjà utilisé l’outil de GWT pour l’implantation de microdonnées sur un site, mais personnellement je ne l’aime pas vraiment et je pense que si vous avez la main sur votre code, il est plus fiable d’installer les microdonnées directement en html. Je recommande également l’outil que vous indiquez en 2nd lien, très pratique pour vérifier l’installation des microdonnées.

    @ Christèle : Effectivement, je n’ai pas été très claire sur ce point, et vous avez tout à fait raison de dire que les microdonnées sont un des trois formats que l’on peut utiliser.

    Cet article est surtout destiné à ceux qui ne connaissent pas les microdonnées, je n’ai donc pas mis les autres formats en avant car j’estime que les microdonnées sont plus simples à mettre en place.

    Pour résumé :
    Si vous souhaitez plus d’infos sur le web sémantique, il existe des articles très intéressants et plus détaillés, notamment sur Moz. J’estime que le sujet du web sémantique est assez vaste et qu’il mérite d’être approfondi, il n’avait donc pas lieu d’être abordé ici selon moi :), car il s’agit plus d’un article de découverte.

    Merci à tous pour vos commentaires ! :)

  18. Merci beaucoup pour cette article, ça aidera certainement les entreprises à avoir un peu plus de visibilité dans les SERPs lorsque l’on n’a pas de blog.

  19. Bonne présentation des microdonnées, je ne me suis jamais vraiment penché sur le sujet mais à mettre en place au moins pour des tests et comprendre leurs possibles influences dans les résultats.

  20. Etonnant comme tout paraît plus clair sur un blog de référenceuse accueillant une référenceuse.
    Je ne parle même pas du physique :-) Quant à la chimie des rich snipets, même si on est allergique au codage, on a moins de souci à se faire avec cet article d’INITIATION.
    Et pour ceux qui trouvent ça court, au moins merci d’avoir fait plus long avec les commentaires si… rich.

  21. L’article est intéressant et explique plutôt bien les points forts des microdonnées. Effectivement et comme annoncé à plusieurs reprises dans l’article, le premier intérêt de les implémenter est de prendre plus de place dans les résultats de recherche.
    lara@devoir economie Articles récents..devoir bac 2013My Profile

  22. Article très intéressant montrant que l’avenir du référencement n’est plus l’obsession du positionnement sur les mots clés mais bien la visibilité sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.