Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Les 5 termes que les marketeurs inbound détestent

Les 5 termes que les marketeurs inbound détestent

Article invité rédigé par Camille, JDC M@rketing

visuel_webmarketingOk nous devons l’admettre, le marketing est un métier assez divertissant. Dans le monde du webmarketing nous sommes amenés à utiliser les deux parties de notre cerveau. L’une pour analyser des données et l’autre pour la créativité et la stratégie.

Le marketing est une profession assez mal comprise. Certains chefs d’entreprise voient cela comme une tâche si simple qu’ils la relaient à un assistant, à la personne chargée des IT, à un stagiaire, ou à quelqu’un qui aurait du temps à perdre.

En réalité, le marketing est une profession qui demande beaucoup de compétences : intelligence, créativité, persévérance, habilité à se renouveler.

En tant que marketeur, nous utilisions une multitude de termes spécifiques à notre métier. Comme : Call-to-Actions, Lead scoring… Que nous utilisons lorsque nous faisons des campagnes inbound marketing par exemple.

A l’inverse, il y a également des termes qui nous font tous grincer des dents. Nous allons donc aujourd’hui vous les expliquer et vous dire la raison pour laquelle nous les haïssons tant.

Les voici, avec leurs explications ainsi que des alternatives à utiliser.

Eblast

eblustArghttt, celui-ci est particulièrement violent et nous agace énormément ! Ce sont des emails déjà préconçus, qui ne sont pas considérés comme des spams, mais n’en diffèrent en rien.

Il est vrai que les emails que vous envoyez doivent être stratégiques, ciblés, personnalisé, et parfaitement segmentés et contenir des informations simples, directes et utiles. Mais peut-être que le mot « blast » signifiant « onde de choc » ou « explosion » est quand même un trop peu fort non ?

Alternative: une campagne d’emailing.

Enews

news« Ahhh… super enews! » Nous voyons cela presque tous les jours. Quel objet d’article pourrait être plus convaincant que « les enews de mars » ? Bonne question…

Le terme enews décrit en fait un email générique, contenant des promotions, de l’animation sonore, dont personne ne veut lire le contenu. C’est tout de suite moins glorieux…

A la place, envoyez des emails ciblés qui ayant un but réel et proposant quelque chose ayant de la valeur.

Alternative : une campagne emailing (encore une fois)

Social Media Strategy

socialLes réseaux sociaux sont dans l’air du temps. Les entreprises doivent se mettre à la plage et décident donc toutes de créer leur stratégie concernant les réseaux sociaux !

Ils sont une façon de communiquer et d’augmenter sa visibilité. Mais seuls, ils ne peuvent pas servir à grand-chose. L’inbound marketing sert à créer un procédé qui n’inclut pas seulement les réseaux sociaux, mais toute une suite d’outils marketing qui permettront à l’entreprise de prospérer et de transformer un maximum de leads en clients. Cela ne serait pas possible avec une simple « Social Media Strategy ». C’est plutôt un ensemble d’actions qui amènera l’entreprise vers son but.

Alternative : une stratégie marketing

Viral

viralPeux-tu rendre cette vidéo virale? Cette phrase donne de l’urticaire aux professionnels du marketing. En fait, il est très difficile de rendre une vidéo (ou quoique se soit d’autre) virale. Soit ça arrive soit ça n’arrive pas. On ne peut pas y faire grand-chose.

Pouvez-vous créer quelque chose de si amusant, divertissant, époustouflant qu’il a des chances d’être partagé des milliards de fois, et par conséquent permettre à ton entreprise d’apparaitre sur tous les programmes télévisés ayant de l’importance, et ainsi d’accéder à de nombreux marchés ? Peut être, mais il y a peu de chances…

Il est plus important de se concentrer sur comment apporter de la valeur à votre audience, car c’est ce qu’elle recherche en premier lieu. Cela permettra à vos lecteurs de croire en l’inboud marketing, et donc en votre stratégie. Vous n’avez pas besoin de vous focaliser sur le fait d’être viral.

Alternative : de grande valeur

Marketing Person

persona-marketingOn peut également trouver « marketing girl » ou « marketing guy ».

Qu’est qu’une « personne du marketing » peut-elle bien faire ? S’ennuyer et créer des flyers ? Si vous avez dans votre équipe quelqu’un en charge du marketing, donnez-lui un vrai titre comme par exemple :

  • Marketing Director (Le directeur du marketing)
  • Marketing Manager (L’agent/Chef marketing)
  • Marketing Coordinator (Le coordinateur du marketing)

Ces titres donnent de la spécificité du travail de ces personnes et une direction sur ce qu’elles doivent faire. Bien entendu il est très difficile pour une seule personne de s’occuper de tous les aspects que regroupe le marketing, nous vous recommandons d’ailleurs de vous faire aider par une agence, mais c’est un autre sujet de discussion.

Alternatives: citées en dessus.

Conclusion

Nous avons écrit cet article car nous voudrions voir un changement et l’utilisation de mots plus appropriés et réalistes.

Quels termes marketing vous rendent hors vous ? Faite le nous savoir dans les commentaires.

GD Star Rating
loading...
Les 5 termes que les marketeurs inbound détestent, 4.8 out of 5 based on 12 ratings

7 réflexions au sujet de « Les 5 termes que les marketeurs inbound détestent »

  1. J’ai adoré le point sur le “viral”, tu aurais même pu accentuer ça en parlant de “buzz”… J’ai toujours eu horreur des gens qui me demandaient de faire du buzz ou du viral, ça se saurait s’il y avait une méthode miracle pour réussir, et si tel était le cas, nous ne serions certainement plus là à nous embêter avec de mornes campagnes… :D

  2. Excellent ! J’aime le Marketing Person, bien que j’avoue le rencontrer très rarement ! En revanche, pour la Social Media Strategy, je ne partage pas complètement ton avis. Certes, utilisée seule, les retombées ne sont pas optimales (bien que cela dépend du type de la structure et sa cible, ex: TPE) mais le Social Media Marketing est une partie de l’Inbound Marketing…
    Je pense avoir saisi ce que tu voulais dire, que certains avaient tendance à voir le SMM comme le St Graal de la communication et du marketing… Mais personnellement, ce terme ne m’hérisse pas le poil ! ;)

  3. Eblast ? Sérieux ? J’avais jamais utilisé ce mot.
    On dirait une arme de destruction massive avec laquelle on détruirait le système pour empêcher les concurrents de capter nos prospects.
    ça se conjugue même : J’eblaste, Tu eblastes, Il eblaste….. Que vous ebalstassiez !

    Pourquoi tant de haine chez les e-marketeur… Hihi
    La com’ c’est de l’amour.

  4. C’est vrai que le point sur le viral est amusant! J’ai déjà eu plusieurs fois le cas, de personnes demandant à rendre viral une vidéo! Ce qui est tout a fait absurde vu que le principe du viral est que l’on ne contrôle pas vraiment la diffusion de l’information…

  5. “Les entreprises doivent se mettre à la plage” Très beau lapsus de saison !

    Valoriser l’inbound marketing, tout en étant réalistes et en démystifiant par exemple la croyance “c’est gratuit, c’est magique et ça fonctionne sans rien faire”, est un enjeu quotidien.

  6. Non mais les Eblast sont bien, je les aiment moi c’est du type flyers, un graphic qui résume tout en un design généralement bien conçu.

  7. @Mathieu Chartier, au vu de ce que l’on peut voir à la télé dans la rue et maintenant sur internet, il semblerait que la meilleur méthode pour créer le buzz serait de choquer.

    Je vous renvoi par exemple à une pub de Diesel (il y a quelque temps déjà), qui faisait passer le réchauffement climatique comme quelque chose de “plutôt cool finalement”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.