Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Quand les 4E bousculent le mix marketing traditionnel…

Quand les 4E bousculent le mix marketing traditionnel…

4p-4eHello à tous ! Après un article invité et une interview, à mon tour d’écrire un article :)

En janvier dernier, j’ai évoqué rapidement la notion de mix marketing, connu sous le nom des 4P.

Pour comprendre ce qui va suivre, je vous rappelle seulement que les 4P viennent de : Product, Place, Price, Promotion … et ils ne sont que des « indicateurs » à prendre en compte lors d’une étude de marché et d’une analyse du potentiel de son entreprise. Tout ceci bien sûr dans le cadre d’une mise en place d’une stratégie marketing.

Le concept est ancien, il date de 1960 et fut créé par Jerome McCarthy. Je ne m’attarde pas sur cette approche marketing très connue, qui constitue en effet le b.a.-ba du métier des marketeurs… En revanche, ce qui était valable et suffisant avant les années 2000, ne l’est plus forcément aujourd’hui… les marqueteurs se sont adaptés aux besoins des consommateurs et à leurs différentes façons de fonctionner/consommer et mis en place un nouveau concept qui est plus en phase avec le marché : les 4E.  C’est sur ce dernier que porte mon article d’aujourd’hui … Bonne lecture !

4E : mais c’est quoi cette nouvelle approche ?

Une entreprise marketing de renommée mondiale, Ogily & Mather, connaissant parfaitement la conjoncture actuelle (l’avènement d’internet, la montée des médias sociaux) et les consommateurs (leurs besoins, leurs attentes, leurs habitudes de naviguer, de consommer..), a décidé de mettre en place un nouveau mix marketing, plus proche de la réalité d’aujourd’hui. Il s’agit en effet d’une évolution cohérente par rapport aux changements que notre société a connus dans le temps.

Les 4E : émotion, expérience, exclusivité, engagement sont censés compléter les 4P traditionnels pour une offre sur-mesure, personnalisée, qui colle à la demande générale de nos jours !  Les 4E constituent donc le mix marketing traditionnel revisité en termes d’attentes du client.

4E-4P

En quoi les 4E sont-ils différents des 4P ?

Les 4P ou les 4E sont en réalité des indicateurs clés de performance qui aident à la décision. Le terme KPI doit vous dire quelque chose, non ?

En revanche, les 4P analysent strictement des données « quantifiables », alors que les 4E, eux sont plus axés sur la « qualité ». L’expérience utilisateur, l’engagement des consommateurs, deviennent alors des critères importants pour la marque !

Un marketing digital dont le consommateur est au cœur de toute stratégie.

Émotion, expérience, exclusivité, engagement, les 4E expliqués…

Cette nouvelle ère, l’ère des 4E c’est celle du consommateur ! Il a le pouvoir et une forte influence sur vos stratégies. Il est avide d’informations, il veut des preuves, des résultats démontrés. Il est engagé dans votre histoire de marque. Il s’implique, montre sa volonté d’interagir avec votre marque et souhaite être écouté et considéré comme il se doit.

E de … Émotion…

“Soit la marque nous “touche” émotionnellement, soit nous n’aurons aucune envie de la découvrir et encore moins de lui faire confiance . La marque  est émotionnelle ou le consommateur n’en veut pas”

Affirme Patrice Laubignat dans “Tout Savoir Sur Le Marketing Émotionnel“, éditions Kawa.

CoeurJe suis on ne peut plus d’accord avec cette phrase. J’ai vraiment l’impression que nous les consommateurs, nous n’achetons plus un produit, mais une histoire. C’est pour cela que les marketeurs ont mis en place les techniques de storytelling. Nous sommes sensibles aux messages transmis par la marque, aux bénéficies que le produit peut avoir sur nous, aux valeurs mises en avant par la marque, à la personnalité de la marque, à l’image que l’achat d’un tel ou tel produit peut transmettre. Nous, les consommateurs d’aujourd’hui avons besoin de rêver, de vivre des expériences uniques, de sentir des émotions, de nous sentir privilégiés… Si une marque nous laisse indifférents, peu emporte la qualité du produit, on se retournera vers une autre qui nous touchera davantage.

E de …Expérience

“L’expérience est ce que cherche en priorité le consommateur” Patrice Laubignat

L’expérience client est très importante aujourd’hui. Elle est même cruciale dans la relation qui c’est nouée entre le consommateur et la marque, affirme Patrice Laubignat.

"Tout savoir sur le marketing émotionnel" - Éditions kawa

“Tout savoir sur le marketing émotionnel” – Éditions kawa

L’expérience utilisateur détermine la fidélité du client. Cette fidélité quant à elle est déterminée par d’autres facteurs comme la satisfaction immédiate, la mémorisation de la marque (quelle idée, quel avis, quelles images gardons-nous de la marque), à l’évaluation comparative du produit face aux référents passés…

Une bonne expérience utilisateur, c’est également le fait qui va pousser le client à promouvoir la marque dans son entourage. Le client devient alors un ambassadeur de la marque. Pour cette dernière c’est vraiment un avantage concurrentiel fort.

E de … Exclusivité

exclusiviteLe consommateur du 21ème siècle souhaite être “unique”. La marque doit faire preuve d’originalité et de préparer ses discours de telle manière que le client a l’impression qu’on s’adresse directement et uniquement à lui.

Il y a une réelle tendance aujourd’hui : la consommation individuelle. Cela passe par une hyper personnalisation des produits. Le client choisit dans la mesure du possible : la couleur, la forme, la taille, les motifs, les ingrédients, les pièces.. tout selon ses envies, ses besoins, son budget… Le client compose son pack, customise.. pour avoir au final un produit ou un service sur-mesure, unique, qui lui correspond et qui correspond complètement à ses attentes.

E de … Engagement

“Les marques qui proposent à la fois au client de s’engager et qui démontrent leurs engagements à travers différentes interventions concrètes ou de prises de paroles créant du sens, développent et renforcent la relation avec leur clientèle” Patrice Laubignat

engagementLes consommateurs actuels demandent aux marques de s’engager. C’est pour eux la façon de montrer aux marques leur intérêt et leur fidélité … et c’est également une façon de se sentir proches de la marque. Les clients aiment contribuer et apporter leur pierre à l’édifice. Ils se sentent utiles. Cet engagement réciproque témoigne de la confiance mutuelle.

Concrètement cela passe par des messages transmis directement à la marque, par des commentaires sur des forums ou autres, par des réponses aux sondages, par des avis sur un produit test, par des témoignages… Le client aime interagir avec la marque. Il aime s’impliquer dans l’histoire de la marque et en faire partie comme si c’était la sienne.

Petite conclusion …

De la même manière que l’inbound marketing ou l’OAO, ce concept ne fera pas l’unanimité (oui je pense à toi Mathieu :) ). « Encore un truc sorti par les anglophones pour faire joli »… diront certains… :)

Peu importe l’approche marketing que vous utilisez, 4P, 5P, 4E, 4D, 4C (oui, oui, ça existe) ou tout simplement le vôtre … je souhaite transmettre un seul message avec cet article du jour : pensez utilisateur (consommateur/internaute) !

Le marketing ne se résume plus à faire de la promotion à un produit au bon prix à un bon public. Non, c’est beaucoup plus dans la finesse. Il faut créer des relations avec les consommateurs, interagir avec eux, les fidéliser..

Mettez l’humain au centre de vos stratégies, et c’est ainsi que vous allez réussir !

Et n’oubliez pas, au même titre que le SEO, le marketing efficace nécessite de l’adaptation et du dynamisme !

A vous de jouer !

tout-savoir-sur-le-marketing-emotionnelPS : l’idée de l’article m’est venue en lisant le petit livre des éditions Kawa “Tout savoir sur… Le Marketing Emotionnel” de Patrice Laubignat, qui m’a servi de base tout au long de la rédaction.

Sujet super intéréssant, philosophie que je partage, vocabulaire très recherché et soigné .. que du bonheur ! Si vous voulez savoir pourquoi il est intéressant de mettre l’humain au centre des stratégies marketing, et comment le faire efficacement, il faut lire les réflexions de M Patrice :)

Un très bon livre que j’ai adoré lire et dont je vous prépare une petite critique. A pluche :)

GD Star Rating
loading...
Quand les 4E bousculent le mix marketing traditionnel… , 5.0 out of 5 based on 14 ratings

7 réflexions au sujet de « Quand les 4E bousculent le mix marketing traditionnel… »

  1. Très intéressant Alexandra, je ne connaissais pas les 4 E. Je te rejoint quand tu dis qu’il faut absolument mettre l’humain au centre des stratégies marketing !

  2. Les 4E (Émmotion, Expérience, Exclusivité, Engagement) ont toujours fait parties de la communication et non du mix marketing car ils travaillent l’univers de marque et entretiennent son capital image sur le long terme. Leur impact n’est pas directement mesurable contrairement à celui des leviers marketing très concrets que sont les 4P. Ainsi le SEO (Place) fait partie du marketing, tandis que la refonte d’identité visuelle (Émotion) reste de la com’ pure et dure.

  3. Je crois que Google est le premier à comprendre que l’humain est ce qu’il faut toucher par les stratégies de marketing.
    Intéressante philosophie très avancée à mon avis, mais à découvrir !

  4. Super billet ! L’étude est très bien menée et nous prouve que la société évolue. Les méthodes utilisées dans le monde du marketing évoluent pour respecter les nouvelles tendances du marché.

  5. Bonjour,
    Il faut capitaliser sur sa marque afin de la rendre attrayante aux yeux des clients potentiels. Si on prend l’exemple du Nutella, c’est un concentré d’émotion, on le retrouve dans leurs publicités.

  6. J’adhère aux 4E, c’était plus ou moins connu dans le sens ou je pense que beaucoup en tenait compte inconsciemment mais ça fait du bien de le poser sur la table.

    Après, je pense que c’est encore plus nécessaire pour les e-commercants qui perdent ce contact avec le client.

    Bien joué pour cette observation

  7. Bonjour Alexandra,
    très intéressant cet article sur les stratégies Marketing et je suis en parfait accord avec les 4E. Cependant, il est à noté que dans une étude menée par Nielsen il est apparu que les clients sont prêts à payer davantage pour des produits et des services fournis par des entreprises soucieuses de leur impact sur l’environnement. Pourquoi pas un E supplémentaire! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.