Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Interview » L’audit des sites web avec Vincent HIARD

L’audit des sites web avec Vincent HIARD

vincent-hiardHello à tous !

Aujourd’hui je vous présente cette belle interview de Vincent Hiard, auteur du livre “L’audit des sites web” mais pas que.. :) Vous allez tout savoir sur l’auteur et sur l’audit web, ou presque tout, dans cette interview.

De mon côté j’ai fini de lire le livre pas plus tard que ce weekend. J’ai pris du plaisir à le lire, c’est un livre assez complet qui permet de faire un audit de son site à 360%.

J’ai découvert des choses intéressantes et des outils que je ne connaissais pas, mais j’ai été aussi déçue par certains sujets peu approfondis à mon goût…  Malgré tout, un bilan positif sur cette lecture ! Je suis en train de préparer une petite présentation, une petite critique argumentée qui je l’espère va être productive aussi bien aux futurs lecteurs qu’à l’auteur lui-même lors de la prochaine réédition :)

Dernière chose, je voulais remercier Vincent pour le temps accordé, pour cet échange instructif, pour les conseils et les astuces donnés dans cette interview, et merci beaucoup pour le livre. Je sais à quel point un projet éditorial est difficile à gérer alors félicitations pour le boulot !!

Bonne lecture à tous !

Questions sur VINCENT l’auteur

Qui est VINCENT HIARD ?

Un autodidacte qui a exercé plusieurs métiers avant de tomber dans le web en 2000. Depuis, je me régale à suivre les évolutions de ce média en perpétuelle mutation qui connait une croissance exponentielle. Je suis fasciné par l’évolution des usages et l’adaptabilité du web, mais aussi par l’évolution du web et l’adaptabilité des usages. C’est ce cercle vertueux qui me fascine.

Peux-tu te présenter en quelques mots pour mes lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Je suis avant tout un passionné du web. Le web est un terrain de jeu magnifique dans lequel je ne me lasse jamais. J’exerce ma passion (qui est aussi mon métier) en tant que consultant indépendant, que ce soit en définition de stratégie digitale, coordination de projet, formation, e-réputation manager et accessoirement auteur.

Comment es-tu tombé dans le web ? Que fais-tu aujourd’hui ?

dinosaureJe suis considéré un peu comme un dinosaure puisque je suis tombé dans le web en 2000.

A l’époque le web est en pleine explosion, la France découvre ce nouveau média, les entreprises veulent toutes être présentes sur la toile.

Aucune école française ne propose alors de cursus, c’est l’eldorado. Comparable à la ruée vers l’or, les aventuriers s’engouffrent dans la brèche ouverte à coup d’autoformation et d’heures passées devant un PC branché en modem 56ko/sec. Je suis rentré en 2001 à La Banque Rothschild comme webmaster. J’en suis ressorti en 2011 après avoir mis en place l’ensemble de la stratégie Web et conduis beaucoup de jolis projets web.

Auteur de «: L’audit des sites web» (éd. ENI), peux-tu nous en dire plus sur cette aventure : comment l’idée t’es venue ?

audit-sites-webL’idée m’est venue en cherchant un jour à acheter un livre sur le sujet. Je n’en ai trouvé qu’un seul qui datait de 2000.

Alors j’ai écrit une méthodologie d’audit pour pouvoir modéliser ma compétence dans le domaine. Lorsque j’ai fini d’écrire ma méthodologie, je me suis dit que ce serait bien de la partager à travers l’écriture d’un livre.

Écrire un livre permet de structurer ses connaissances, d’être obligé d’adopter une démarche pédagogique et de se remettre à niveau dans certains domaines.

Quelles sont tes motivations ?

Je crois que ma motivation est avant tout pédagogique. Lorsque j’ai commencé le web en 2000, j’ai dévoré le peu de livres qui existaient (notamment Jakob Nielsen, qui pour moi est LE gourou). Les connexions étaient trop lentes et les blogs trop rares pour utiliser la toile.

Je souhaite à mon tour partager mes 14 ans d’expérience à travers des ouvrages qui permettent aux « nouveaux » de rentrer dans le web professionnel.

L’écriture m’a amené à effectuer des formations dans lesquelles je retrouve les mêmes plaisirs à partager mes connaissances et mon expérience. D’ailleurs la semaine dernière j’ai effectué une formation sur l’audit de site web auprès d’une personne qui suit  de façon assidue votre blog. Je le salue au passage.

Comment as-tu fait pour trouver et convaincre ton éditeur ? Ça n’a pas été trop difficile ?

En réalité c’est plutôt lui qui m’a trouvé. En 2010 il cherchait un expert en conduite de projet web pour un ouvrage sur ce thème. Il est tombé sur mon CV et m’a contacté.

Le livre  « gestion de projet web : planification, pilotage et bonnes pratiques » est sorti en novembre 2011. Cette première collaboration m’a ouvert une porte. Dès que j’ai un projet d’ouvrage, nous échangeons sur le projet puis nous décidons ensuite ensemble des délais d’écriture et date de parution. Nous avons de très bons rapports de partenariats.

Dis-nous un peu plus sur le livre : à qui s’adresse-t-il et que pouvons-nous découvrir à l’intérieur ?

J’ai voulu ce livre volontairement généraliste et pédagogique. Il permet d’avoir une vue d’ensemble de son site web et d’approcher toutes les facettes qui constituent un site web.

Aujourd’hui les experts sont spécialisés par domaine  (Web-ergonome, SEO, Juridique, accessibilité, éditorial, e-réputation, technique, …). Il est difficile d’avoir une vue globale de l’état de son site et des points d’amélioration possibles.

Mon livre apporte une méthodologie qui permet aux « non experts » d’analyser leur site web et de détecter les points de blocage. Cela leur permet d’identifier les améliorations à apporter et de s’adresser au professionnel concerné. Par exemple, un site peut être très bien référencé mais pas du tout ergonomique, non conforme à la législation ou encore ne pas réussir à transformer ses prospects en clients.

Combien de temps as-tu mis pour rédiger ce livre ?

Pas loin de 2 ans je crois. En fait je l’ai écrit 2 fois. J’ai mis la première version à la poubelle car mon approche ne me satisfaisait pas, alors j’ai recommencé à zéro.

Quelle a été la plus dure étape de ton projet ? Quelles difficultés as-tu rencontrées ?

Lorsque l’on écrit un ouvrage, la plus dure étape est de trouver du temps libre pour écrire. C’est une tache de travail importante difficile à caser dans un agenda déjà surchargé. Pour moi la plus grosse charge de travail est à la constitution de la table des matières. Cette table est le squelette pédagogique de l’ouvrage, le scénario en quelque sorte.

As-tu vécu le syndrome de la feuille blanche ?

Étonnement non ! En fait le plus gros de travail a lieu lors de la réalisation de la table des matières. Je la travaille tellement dans les détails que je n’ai plus qu’à remplir les paragraphes à l’intérieur des zones prévues.

Es-tu content du résultat ? Si tu devais modifier une seule chose dans le livre ça serait … ?

Lorsque je cherchais un livre sur thème, j’aurai bien aimé trouvé un livre comme cela, alors oui je suis assez content. Maintenant on peut reprocher au livre de ne pas apporter toutes les réponses aux questions qu’il pose. Ce n’était pas mon objectif, il faudrait alors écrire un livre de plusieurs milliers de page.

L’ouvrage à 3 objectifs principaux :

  • permettre de sensibiliser l’auditeur sur un sujet qu’il ne connait pas forcément
  • aider un responsable de site web à faire des priorisations dans sa refonte et de cibler les bons profils qu’il a besoin
  • apporter une méthodologie à tous ceux qui veulent se lancer dans le métier de l’audit

Mon livre permet de prendre connaissance des points d’amélioration. Il faut ensuite s’entourer d’experts ou se former pour apporter des solutions aux problèmes soulevés.

Pour le moment je n’ai vois pas trop ce que je changerai. On verra cela lors d’une prochaine édition.

Envisages-tu la rédaction d’un 3ème livre ? Quel sujet aimerais-tu traiter ?

Oui, en fait  je crois que j’ai pris gout à l’écriture et au partage de mes connaissances.

Il y a une facette de mon expertise que je n’ai pas encore partagée, il s’agit de l’e-réputation ou plus exactement de l’utilisation de la puissance du web et des réseaux sociaux pour définir une stratégie digitale gagnante.

Je pense que mon prochain livre traitera de ce sujet.

Question sur l’Audit de sites !

Qu’est-ce que c’est un audit de site ?

En clin d’oeil avec les périodes d’examen qui se peaufinent, on pourrait comparer l’audit de site web  à un examen général.  Il s’agit à un instant T de soumette son site web à une série de questions. Une note par matière est attribuée et en découle une note globale. Il convient alors de retravailler les matières faibles pour améliorer la note globale.

Comment concevoir un audit ? Quelle méthodologie utiliser ?

audit-seo

En réalité il n’y a pas un audit mais plutôt des audits. Chaque « matière » a son importance et il est important de passer toutes les matières au crible. Il est possible également, en fonction des urgences ou de la stratégie de n’auditer qu’une seule matière.

Chaque auditeur a sa propre méthodologie, qu’il bâtit en fonction de ses expertises. La bonne méthodologie consiste à associer des mesures (grilles, outils en ligne) et les analyses de ses mesures. L’audit doit déboucher sur un plan d’action précis.

L’expertise de l’auditeur se portera sur la qualité de son analyse et de ses préconisations d’amélioration.

En combien de parties diviserais-tu un Audit seo ?

Je découperai l’audit en 2 grandes parties.

La première serai le référencement et la seconde le positionnement. Dans la réalité, il est difficile de positionner des contenus sur des mots-clés si le site n’est pas indexé dans les moteurs. J’auditerai tout d’abord les éléments structurants qui optimisent l’indexation (sitemap, robots.txt, redirections, nombre de pages indexées, éléments techniques de développement  (génération balise title, nom des images, etc…), etc…

auditDans un second temps ; j’auditerai le positionnement des contenus par rapport à une liste de mots-clés définis.

Que faut ’il absolument analyser pendant un audit ?

A l’ère des tablettes et autres mobiles, je dirais qu’il y a 3 impératifs :

  • L’ergonomie (le site me permet-il de réaliser une tache facilement, rapidement et avec n’importe quel matériel)
  • Les contenus (la qualité, l’intérêt et la présentation)
  • Le référencement (indexation et positionnement)

En fait pour résumer, l’internaute veut assouvir son besoin rapidement en accédant via Google à du contenu de qualité en utilisant son propre équipement informatique.

Quels sont pour toi les facteurs clés d’un audit de site web réussi ?

Avant de commencer un audit, il faut toujours se poser la question : à quoi sert ce site web ? Quelle est sa cible ? Quel est son secteur d’activité ? Ces 3 questions permettront de pondérer les résultats de l’audit. L’auditeur devra en tenir compte dans ses priorisations.

Peux-tu nous donner quelques astuces pour réussir son audit ?

Pour réussir son audit il faut utiliser les bons outils de mesure, bien analyser les résultats, représenter graphiquement les résultats et faire les bonnes préconisations. Je ne crois pas qu’il y ait de formules magiques, un audit doit être avant tout personnalisé. Même si les outils, les méthodes et les graphiques sont identiques, la restitution de l’audit et les préconisations faites doivent tenir compte du degré de culture web de l’entreprise.

Il est important de ne pas dénigrer le travail fait ni de dramatiser les résultats. En règle Générale, l’audit est le déclencheur d’un plan d’action. Lors de la restitution il faut déjà raisonner en mode projet, c’est-à-dire prioriser les actions importantes et les étaler dans le temps en tenant compte du budget alloué, des ressources internes à disposition.

Peux-tu nous citer quelques outils indispensables pour réaliser un audit ?

Chaque matière a ses propres outils de mesure en ligne (une liste non exhaustive est disponible d’ailleurs dans mon livre) mais l’indispensable pour moi est de posséder un esprit d’analyse concret. On peut faire dire tout et n’importe quoi aux résultats fournis par les outils. L’analyse permet de repositionner les résultats dans le contexte propre au site web (sa cible, son secteur d’activité, sa technologie, l’organisation de l’entreprise, etc…).

L’outil malheureusement ne fait pas tout.

Autre chose pour la fin ?

Je suis ravi que des personnes éclairées comme toi donnent leur avis sur des ouvrages parus. Cela permet aux futurs lecteurs de se retrouver dans la masse de publications mais également aux auteurs d’avoir un avis critique professionnel sur le contenu de l’ouvrage. Merci Alexandra pour ton travail.

GD Star Rating
loading...
L’audit des sites web avec Vincent HIARD , 4.0 out of 5 based on 15 ratings

10 réflexions au sujet de « L’audit des sites web avec Vincent HIARD »

  1. Peux-tu nous citer quelques outils indispensables pour réaliser un audit ? Il a parfaitement esquiver cette question et répondu vaguement alors que c’est la partie que j’attendais !!! Alors là rien de nouveau !

  2. Bonjour Alexandra,

    Je croyais que les livres étaient un peu, comment dire, “has been”? Les choses changent tellement vite en termes de SEO que je me demande comment faire un livre si en six mois il sera obsolète? En tout cas c’est courageux, je vais regarder s’il existe en format “virtuel”… pour le lire…

    De mon côté j’ai du mal à gérer tout, et je fais tout doucement…

    Merci pour le partage de cet interview!

  3. Merci pour cette interview fort enrichissante ! Pour répondre à Link, je pense qu ce type de livre comme celui d’Olivier Andrieu “Réussir son référencement” sont des bouquins qui permettent à beaucoup de personnes qui souhaite maîtriser les compétences et technique fondamentales pour commencer à créer un blog ou e-commerce. Il est évident aussi que le temps que le livre soit publié de nombreux facteurs clés du référencement auront pu changer ( arrivée de nouveaux animaux ?!) Cependant, ces livres sont à mon sens de véritables sources de connaissances qui feront économiser de nombreuses heures de recherche à de nombreux nouveaux web-master !

  4. Quoi qu’il en soit, excellente initiative de la part de Vincent HIARD d’avoir écrit ce livre ! C’est un bon support pour surveiller de près l’évolution de son site. Je pense l’inscrire dans ma liste de “A lire” pour ce mois ! Merci pour cette découverte.

  5. Je viens de laisser un commentaire sur l’autre page qui traite du livre, j’y racontais que je n’étais pas certain d’avoir le courage et l’énergie de l’auteur… Et là quand je vois que non seulement c’est 2 ans de travail mais qu’il a tout recommencé en cours de route, je me dis qu’effectivement, il n’y a plus de doute ! Chapeau l’artiste…

    Sinon par rapport aux commentaires ci-dessus, je ne pense pas que le temps rendra rapidement ce livre obsolète (pour ce qui est du SEO), ce qui pouvait être le cas il y a quelques années. Aujourd’hui il me semble qu’on a un peu plus de visibilité sur les prochains mois et mêmes années, les bonnes pratiques, etc. Et puis de toute façon si on prend le temps d’ouvrir à nouveau un bouquin de qualité – j’insiste ;-) – sur le référencement écrit il y a plusieurs années, on s’aperçoit que les conseils qui y figurent sont toujours d’actualité dans leur totalité ou quasi-totalité…
    Laurent@changer-de-site.com Articles récents..Audit de site internet par un expert webmarketingMy Profile

  6. Bonjour Alexandra,

    Merci pour ton retour :-) sauf que l’article date de 2012 ! est ce qu’il est toujours d’actualité de nos jours, car je sais que dans ce domaine il toujours être à la page !!

  7. Je crois que l’on néglige trop l’audit de site internet dans le travail référencement. Pourtant, l’arborescence des pages, le maillage interne et le contenu d’un site sont capitaux.

  8. Les éditions ENI sont de très grande qualité, un livre à recommander pour celles et eux qui souhaite être visible sur le web…

  9. Il est évident aussi que le temps que le livre soit publié de nombreux facteurs clés du référencement auront pu changer ( arrivée de nouveaux animaux ?!) Cependant, ces livres sont à mon sens de véritables sources de connaissances qui feront économiser de nombreuses heures de recherche à de nombreux nouveaux web-master !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.