Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Interview » Interview SEO de Josh Bachynski !

Interview SEO de Josh Bachynski !

josh-bachynskiIl y a quelque temps, je vous ai proposé une petite traduction/adaptation de la vidéo de MOZ sur les 4 choses à faire et 4 choses à ne pas faire pour Google PANDA. Le sujet était présenté par Josh Bachynski, que je me suis empressée de contacter pour une petite interview.

Il a répondu favorablement pour mon plus grand plaisir. Petite déception en revanche, ses réponses sont vraiment très très courtes et m’ont laissée sur ma faim. Je n’ai pas voulu vous créer la même déception, donc j’ai ajouté ma petite touche personnelle en donnant mon avis et complétant ses réponses. Voici le résultat, n’hésitez pas à me dire ce que vous en aviez pensé.

Questions sur Josh ….

Qui est Josh ?

Un (petit bonhomme :) ) avec un master et un doctorat (2ème année) en éthique et théorie de la décision.

Parle-nous de ta carrière !

Je fais du marketing en ligne, du branding, du webdesign, du SEO depuis 1998.

Comment es-tu tombé dans le SEO ?

En éditant les balises méta :)

Questions SEO …

seo

Quelles tendances SEO pour 2015 ?

Le TopicRank
Et les rétrogradations imprévisibles de l’algorithme :(
Josh

UXPour moi les deux tendances les plus intéressantes et les plus importantes pour l’année 2015 sont : l’expérience utilisateur et la compatibilité mobile.

Avec l’expérience utilisateur, c’est un retour aux fondamentaux. Rien de nouveau. Google a été créé pour les utilisateurs, les sites internet sont créés pour l’utilisateur… tout doit tourner autour de l’utilisateur. Mettre l’utilisateur au centre de toutes nos stratégies web, c’est à mon avis, la garantie d’une réussite absolue.

Quant à la comptabilité mobile, nous l’avons vu, Google nous pousse à rendre nos sites compatibles avec les terminaux Mobile et Tablette. Rappelez-vous du label Mobile Friendly, de l’outil de test pour la compatibilité mobile,… Si l’on réfléchit un peu plus, je pense que cette compatibilité mobile s’inscrit fortement dans le désir de Google de satisfaire l’internaute. Le nouvel internaute utilise ces terminaux pour naviguer, les sites doivent être agréables à consulter en toute circonstance. Au final, cette comptabilité mobile et intimement liée à l’expérience utilisateur. Je trouve la démarche très logique…

Si vous voulez d’autres tendances SEO pour 2015, je vous invite à lire mon article du début d’année.

Le negative SEO : mythe ou réalité ?

Complètement vrai ! Du negative seo, basé ou non d’ailleurs sur les liens. C’est tellement facile à faire que cela arrive tous les jours dans certains secteurs d’activité. Josh

negative-seoLe negative SEO existe, c’est sur et certain. Sylvain Richard nous fait un petit retour d’expérience. Je vous invite à lire son petit article, il est très constructif.

L’objectif d’un negative SEO c’est de faire tomber, en tout cas d’essayer de faire tomber un site internet en appliquant des techniques peu fair-play, pour ne pas parler de techniques de black hat.

Il y a le negative seo par les liens, mais également le negative seo par le contenu dupliqué. Dans le premier cas on inonde le site visé avec des liens de mauvaise qualité, des liens spammy, dans le deuxième cas il s’agit de dupliquer le contenu d’un site internet pour pénaliser son référencement. On essaye donc d’envoyer un mauvais signal au moteur de recherche pour que celui-ci pénalise le site en question.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire l’article de JDN : La réalité du Negative SEO

Comment sortir d’un negative seo ?

Cela dépend du type du negative SEO. La meilleure solution c’est de contacter un SEO qui connait bien le sujet, qui a de l’expérience et qui a peut-être déjà sorti un site d’une telle situation. Josh

 Quelques mythes seo qui persistent ?

Que les liens spammy doivent être traités.
Que le désaveu de lien peut vous aider à quelque chose. Josh

true-falseIl y a un moment déjà, j’ai rédigé un article sur les mythes SEO. Je vous invite à le lire. Les mythes présentés sont toujours d’actualité :

  • Mythe N°1 : Je dois soumettre mon site à Google.
  • Mythe N°2 : Plus de liens c’est mieux que plus de contenu.
  • Mythe N°3 : La meta description a un impact sur les classements du site
  • Mythe N°4 : Les médias sociaux ne sont pas intéressants pour le référencement naturel
  • Mythe N°5 : Le On-page SEO est suffisant
  • Mythe N°6 : Plus j’ai de pages, mieux c’est pour le SEO

Storytelling / Inbound marketing : concepts inutiles ?

Seulement publier du contenu hebdomadaire  :
c’est la PIRE chose à faire ! Josh

Storyteling“Le storytelling est une technique de communication qui consiste à raconter une histoire pour capter l’attention d’un public, stimuler le désir de changement, l’intérêt et surtout de convaincre.” Alexandra

“Contrairement aux méthodes de l’ « Outbound marketing » comme l’achat de publicités ou de bases de données d’adresses email, et de prier pour que les prospects se transforment en client, l’Inbound marketing se concentre sur la création de contenu de qualité qui attire les gens vers votre entreprise et votre produit. “ DE CAMPOS Jérémy

Pour moi, ces deux techniques sont très importantes. Pourquoi ? Parce qu’elles répondent aux enjeux et problématiques d’aujourd’hui ! Ce sont deux techniques qui respectent l’internaute et qui permettent de capter les liens naturellement. On aurait pu ajouter le content marketing, qui va dans le même sens…

L’arrivée de PANDA : quels changements pour le référencement ?

Si votre contenu n’est pas la meilleure version absolue de ce contenu, alors ne le faites pas. Josh

google-pandaPanda, le filtre Google contre le contenu de mauvaise qualité, n’a pas forcement changé mes habitudes de rédaction web. C’est parce que je suis trop parfaite, je faisais déjà du bon boulot avant la mise en place du filtre. Bon, ok, je blague. :)

Plus sérieusement, je pense que PANDA nous oblige à faire attention à chaque page de notre site. Chaque contenu doit être soigné, unique, intéressant, original. Chaque contenu doit mériter d’être publié. Chaque contenu apporte une valeur ajoutée à l’internaute.

Avec Panda nous sommes censés avoir des pages de résultats plus qualitatives, car il pénalise normalement le contenu de mauvaise qualité, spammy…. C’est à prendre avec des pincettes, car en fonction des requêtes, les SERPs sont plus ou moins satisfaisantes.

La Stratégie de netlinking après Pinguin : que devons-nous faire?

Faites en sort que ça ressemble naturel : pas de but commercial derrière. Pas d’ancre exacte, même si c’est incorporé dans l’URL. Josh

google-penguinPenguin, le filtre contre les liens de mauvaise qualité, a mis fin au netlinking de bourrin. Il faut reconnaitre que le netlinking était devenu du grand n’importe quoi et qu’un peu de ménage ne fait pas de mal. Grâce au Penguin, je pense que les webmasters s’obligent à faire de la qualité et à réfléchir à chaque lien posé.

Nous l’avons vu, il n’est pas possible d’avoir un bon référencement simplement en ayant un bon contenu, les liens sont toujours aussi importants. C’est la manière de créer les liens qui a changé. On fait plus dans la qualité, dans la finesse, dans la discrétion. Les méthodes employées ne sont plus les mêmes, on se dirige vers le content marketing, l’inbound marketing, la pêche aux liens … Au final, on ne créé plus de liens, on les capte intelligemment.

Comment Hummingbird a changé vos habitudes dans la rédaction web ?

Il s’agit du changement le plus important dans le référencement. Le TopicRank ou la citation contextualisée sont le nouveau lien ! Josh

colibriHummingbird, Colibri en français, est l l’algorithme de pertinence de Google qui vise les requêtes en langage naturel. Pour lui plaire, il faut penser “sémantique”.

Avec Colibri, Google cherche à comprendre l’intention, plus que l’assemblage des mots dans la requête. Pour un bon SEO, il faut oublier la simple « expression-clé », il faut plutôt penser à l’intention de l’utilisateur. C’est la richesse de votre contenu qui sera appréciée.

Pigeon va bientôt arriver en France : comment anticiper le déploiement ?

Pigeon est juste le gros cousin de ville de Hummingbird :) Obtenez des références locales et des avis. Josh

pigeonGoogle Pigeon concerne les requêtes locales. Exemples : “hôtel à Nantes”, “restaurant à Bordeaux”…

Pour plaire à Pigeon il faut donc travailler le LOCAL.

A ce sujet, je vous invite à lire l’article de 1min30 : Les 8 points essentiels pour une stratégie de référencement local efficace ! 

  • Travaillez votre page Google+ entreprise
  • Optimisez votre site internet
  • Analysez les sources qui parlent de vous
  • Analysez si vous avez des pénalités de la part de Google
  • Analysez les avis de vos clients
  • Faites un audit de votre présence sur les réseaux sociaux
  • Analysez ce que font vos concurrents

Quelles solutions as-tu pour le not provided?

On s’en fou !
Optimisez pour les grands sujets et non pas l’exact match ! Josh

Je suis plutôt d’accord avec Josh sur ce coup.

Je pense qu’il ne faut plus se focaliser sur les mots clés. Bien évidemment, la recherche de mots clés est une étape indispensable. Elle permet de repérer les mots avec du potentiel pour votre domaine d’activité. Et bien évidemment, ces mots clés vont être utilisés dans les endroits stratégiques de vos pages pour pouvoir expliquer à Google votre sujet.

En revanche, avec Panda et même Hummingbird, la tendance va vers la longue traine. Ce sont ces longues expressions qui ont le vent en poupe. La raison est simple. Google accorde plus d’importance à la richesse du contenu, aux requêtes en langage naturel, aux requêtes conversationnelles…

Autre chose pour la fin ?

Bon SEO à tous !
A bientôt sur twitter @joshbachynski !

GD Star Rating
loading...
Interview SEO de Josh Bachynski ! , 5.0 out of 5 based on 13 ratings

2 réflexions au sujet de « Interview SEO de Josh Bachynski ! »

  1. Enfin je trouve que l’arrivée de Panda et Pinguin est une bonne choses pour faire disparaître des informations inutiles et pour booster les webmaster à faire mieux et revenir aux principes de partage et d’honnêteté à passer l’information

  2. Il est clair pour moi qu’il faut de plus en plus se concentrer sur l’amélioration du sujet général d’un site en SEO plutôt que sur l’exact match.
    Ça me fait penser au concept de cocon sémantique par Laurent Bourrelly.
    Sympa l’interview en tout cas, merci Miss!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.