Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » Comparateurs de prix : Kit de Survie 2013

Comparateurs de prix : Kit de Survie 2013

Article invité rédigé par Audrey !

Mon invitée du jour : Audrey, doctorante Marketing et Community Manager chez Cibleweb. Une très jolie fille qui vous dit tout sur les comparateurs de prix ! :) Bonne lecture !

“Bonjour Alexandra, ravie de revenir sur ton blog pour cet article :)

Qu’est-ce qu’un comparateur de prix rapidement ? Comment fonctionnent-t-ils ?

Un comparateur de prix est un site web sur lequel les internautes surfent pour trouver de l’information, comparer, et acheter les meilleurs produits au meilleur prix.

Ces recherches se font grâce à un moteur de recherche interne au comparateur ou bien par une navigation proposée par le site suivant différentes caractéristiques. Notons que 60 % des recherches se font grâce au moteur du comparateur et 40 % via la navigation par critère.

Alors qu’est-ce que la navigation par critère ?

La navigation par critère sur un comparateur c’est par exemple, la possibilité de choisir « un prix entre 50€ et 100 € » ou bien encore un produit avec « une notation supérieure à 3 sur 5 » etc… Ce sont des filtres qui au fur et à mesure, en s’appliquant, vont permettre aux consommateurs de trouver l’objet de leur recherche.

Globalement, les principaux comparateurs fonctionnent sur la base d’un contrat signé avec le marchand. La facturation correspond au nombre de clics réalisés multiplié par le coût par clic de chaque catégorie de produits (pour les comparateurs au CPC, toutefois certains comparateurs au CPA existent).

Comment fonctionne un comparateur techniquement ?

Au niveau technique, la présence d’un marchand sur un comparateur de prix correspond à un échange de données quotidien qui contiendra les informations de base via un gestionnaire de flux.

Ainsi, afin de fournir ces données au comparateur de prix et de pouvoir diffuser son catalogue produit sur ces plateformes, un e-commerçant devra créer un fichier de flux produits au format XML, CSV ou TXT. Ce flux devra être mis à jour quotidiennement avec les informations de stock.

Le plus difficile lors de la création de ce flux, est de respecter l’ensemble des pré-requis du comparateur de prix : Titre des champs, hiérarchisation des catégories, formats des données…

Quand il s’agit de mettre en avant une offre « intéressante », comment le comparateur choisi-t-il cette offre ? La loi du plus fort, du plus riche ?

Les comparateurs de prix ont tous des algorithmes différents et prendront en compte les informations fournies de manière différente. La page de résultat affichée dépend donc d’un algorithme spécifique pour chaque comparateur suivant différents indicateurs : le coût par clic, le prix, les frais de transport, le titre, la description…

Certains comparateurs décident de faire apparaître en premier l’offre de prix la plus intéressante mais pas tous. Ce n’est donc pas forcement parce que vous avez le prix le plus bas que vous serez en première page ! D’autres comparateurs privilégient le CPC et donc la popularité de l’offre afin de maximiser leur retour sur investissement.

A noter que bien souvent, les comparateurs font intervenir un autre critère économique en plus du CPC pour l’affichage des marchands sur ses pages de résultats. Par exemple, les critères de « pertinence » (plus le marchand est cliqué, plus il apparaît haut dans les résultats), les critères de « quantités » (plus le catalogue du commerçant est important et plus ses produits seront haut classés dans les résultats), ou les critères de « qualité » (plus le flux de produits fourni par le e-commerçant est complet avec photos, descriptions complètes…, meilleurs seront les résultats des requêtes). Des critères « d’ancienneté » peuvent également être pris en compte (en la défaveur donc des nouveaux arrivants sur les comparateurs).

Alors, pour répondre à ta question plus concrètement Alexandra, je te propose de prendre un exemple. Prenons l’exemple d’eBay commerce Network. Le classement des offres est basé sur un algorithme qui repose sur différents critères. Ces critères sont la qualité de l’offre (des noms et descriptions de produits clairs et précis), des images de qualité (une taille supérieure à 400 x 400 pixels), la popularité des offres (plus une offre aura été cliquée par les internautes plus elle sera visible), le CPC associé à l’offre (un marchand a la possibilité de placer des enchères. Plus l’enchère sera élevée, mieux l’offre ressortira dans les résultats de recherche).

De ce fait, comme tu sembles l’énoncer, il est vrai que dans le classement des comparateurs il y ait une part de « si je mets le CPC le plus élevé je serai mieux classé ». Toutefois, ce n’est pas qu’une question de budget mais c’est également question de qualité. Les qualités de l’offre du marchand et de ses annonces produits sont très importantes. C’est le professionnalisme du marchand qui est également mis à l’épreuve ici. Par exemple, si tu as un très gros budget pour un lancement sur les comparateurs mais si tu as des offres mal optimisées alors ça ne marchera pas forcément – ou alors cela fonctionnera pour un temps seulement.

En quoi les comparateurs de prix peuvent influencer le SEO d’un site ?

Cette question est tout à fait l’objet de notre livre blanc « Comparateurs de prix : Kit de Survie 2013 » ;-)

Livre Blanc Iziflux

Ce livre blanc a pour but de montrer quel est le fonctionnement d’un comparateur mais aussi quels sont les avantages en tant que marchand d’y être présent. Ensuite, les résultats d’une étude sur les comparateurs de prix et leur référencement dans les résultats de recherche Google par secteur d’activité seront exposés. Enfin, un bref panorama des acteurs majeurs de la comparaison de prix online sera réalisé. Des conseils quant à la stratégie à adopter pour se lancer sur les comparateurs vous seront également dévoilés par des acteurs e-commerce.

L’étude correspond à analyser les comparateurs de prix les plus pertinents en fonction de votre domaine d’activité. Par exemple, si vous vendez des meubles, sur quel(s) comparateur(s) est-il favorable de vendre ?

Cette étude a été réalisée grâce aux données récoltées par brioude-internet.fr, société experte en référencement naturel depuis 1998. Brioude Internet travaille avec tous les secteurs d’activité (e-commerce, e-tourisme, industriels, B2B…) et avec tous les types de clients (grands comptes, PME, TPE, Institutionnels…). Cartier international, Peugeot, Vulcania, Lastminute.com, Agence Française du développement et de nombreux autres clients leur font déjà confiance.

Les comparateurs et le SEO

Les comparateurs de prix n’influencent pas directement le référencement d’un site e-commerce. Un comparateur de prix apporte réellement un trafic qualifié au site e-commerce. Ces mêmes comparateurs de prix ont un bon référencement naturel, ils permettent une grande visibilité dans les moteurs de recherche même si la mise à jour “Google Panda” a impacté quelques comparateurs.

De ce fait, pour un marchand, il est très intéressant de se lancer sur les comparateurs car cela lui permet de rivaliser avec des concurrents un peu plus gros en matière de visibilité. En effet, être présents sur ces supports shopping permettra aux produits des marchands d’apparaître mieux référencés dans les résultats de recherche Google. Attention tout de même, ce sont bien les produits des marchands qui seront mis en avant sur les comparateurs de prix et non pas le marchand en lui-même.

En matière de SEO, n’oublions pas que disposer de liens sur les comparateurs ne peut qu’améliorer le référencement naturel sur les moteurs de recherche. De plus, si on travaille bien ses mots clés et ses fiches produits, on peut bénéficier d’un très bon support de diffusion qui se révèle être aussi un carrefour de trafic très important.

Au niveau des comparateurs, ces derniers ont de nombreux moyens de mettre en avant les marchands. Prenons par exemple le cas du comparateur LeGuide Group. LeGuide propose l’affichage de Bons Plans en homepage et sur les pages de résultats tout au long de l’année. Les commerçants ont également la possibilité d’envoyer des emailings dédiés auprès de l’ensemble des internautes acheteurs. Par ailleurs, les commerçants peuvent également mettre en avant des offres sur les pages événementielles (soldes, rentrée, fêtes de fin d’année…). L’ensemble de ces éléments permet aux e-commerçants d’augmenter leur visibilité sur le comparateur de prix en lui-même mais également sur les pages de résultat de Google.

Quels avantages pour le e-commerçants d’utiliser les comparateurs ? Quelle valeur ajoutée ?

Avant tout, les comparateurs de prix sont des supports de vente représentants de nouveaux canaux de diffusion pour les marchands. De plus, les e-commerçants restent propriétaires des bases de données clients puisque les achats se font sur le site e-commerce et non pas sur le comparateur. Ces supports de vente ont donc de nombreux avantages.

En étant présent sur les comparateurs de prix la notoriété est également améliorée. En effet, plus d’internautes voient vos produits plus cela vous rend populaire. Une étude Médiamétrie//Netratings annonce que 55 % des internautes visitent le site d’un cybermarchand en fonction de sa notoriété.

Les comparateurs ont également un trafic qualifié. L’internaute se rend sur la plateforme parce qu’il cherche un produit. Il clique sur votre produit et se redirige vers votre site e-commerce car il est réellement intéressé. Un trafic qualifié est le meilleur moyen d’augmenter le taux de transformation et donc d’augmenter les ventes.

Il ne faut pas avoir peur de se référencer chez un comparateur et cela, quel que soit le prix de ses produits. En effet, même si vous ne disposez pas forcément du prix le moins cher, vous possédez sûrement cette caractéristique qui vous différencie de vos concurrents.

Comment choisir sur quel(s) comparateur(s) lancer ses ventes ?

Il existe de nombreux comparateurs de prix diffusant vos offres en France mais également à l’étranger. De ce fait, si vous souhaitez vous lancer sur ces supports de diffusion, vous devez cibler ceux qui sont en cohérence avec votre stratégie de vente online mais également offline.

Afin de choisir parmi la multitude de ces comparateurs disponibles (généralistes, spécialisés, au CPC, au CPA…), il vous faut s’attarder sur différents critères. Les deux critères les plus importants lorsque l’on choisit sur quels comparateurs se lancer sont votre cible (quels internautes souhaitez-vous toucher ?) et votre budget.

Au niveau de la cible que l’on souhaite toucher, il s’agira de prendre en compte la spécificité des comparateurs. Sur les supports généralistes on peut, quoi qu’il en soit, diffuser son catalogue produit. Sur les comparateurs spécialisés par contre, on ne peut pas vendre tout et n’importe quoi. Par exemple des meubles ne pourront pas apparaître sur un comparateur spécialisé Mode.

Au sujet du budget, c’est simple. Il s’agit de définir la somme mensuelle qui sera dédiée à la diffusion des produits sur les comparateurs de prix. Diffuser sur des comparateurs de prix à grosse audience n’est pas forcément intéressant. En effet, qui dit grosse audience dit nombre important de clics, et donc budget très élevé lorsque le comparateur fonctionne au CPC.

Afin de choisir les comparateurs sur lesquels lancer ses offres il est donc primordial de définir une stratégie en amont précisant son budget et la cible que l’on souhaite toucher. Le choix se fera ensuite sur les différentes caractéristiques intrinsèques aux comparateurs.

Quels conseils donneras-tu à un marchand qui souhaite se lancer sur les comparateurs de prix ?

Le premier élément et le plus important est le fait de donner des informations de qualité aux comparateurs. Cela jouera forcément sur le référencement de vos produits au sein du comparateur mais aussi sur les moteurs de recherche. De la même façon, fournir des contenus de qualité permettra de remonter plus facilement sur des requêtes d’internautes. Cela évite des clics inutiles qui coûtent cher et qui vous ne rapportent pas de vente.

Les comparateurs représentent une réelle opportunité pour les marchands car leur utilisation est ancrée dans le comportement d’achat des internautes, que ça soit de façon consciente ou inconsciente. Ces supports en ligne permettent donc aux e-commerçants de recruter rapidement de nouveaux clients grâce à un trafic très qualifié.

Comme conseil spécifique, on peut dire que sur les comparateurs il est intéressant de mettre en avant des avantages et bénéfices clients (livraison offerte, offre de bienvenue, échantillons gratuits…). De la même façon, il est très important de maîtriser son budget mensuel et d’optimiser le catalogue envoyé. Ce dernier élément est primordial. Il s’agit de mettre en avant « les bons plans » ou les BEST produits en fonction de la saisonnalité, ne pas communiquer les produits indisponibles, mieux gérer les coûts par la surveillance de la conversion et la pertinence de la mise en ligne du catalogue produit en fonction de la plateforme.

Avec Panda, penses-tu que les comparateurs de prix ont de l’avenir ? Et les comparateurs : « un atout pour votre visibilité en ligne » : vraiment ?

panda-filtre-seoComme tout le monde le sait, la plupart des comparateurs de prix ont ces derniers temps connu quelques difficultés suite aux changements d’algorithme de Google. Nombreux d’entre eux ont reçu des pénalités de la part de Google.

Pourtant ces supports de diffusion restent une très bonne source de trafic qualifié pour les marchands. Ils ont également gardé une bonne visibilité sur Google.

En tant qu’e-commerçant, la présence sur les comparateurs reste un canal très intéressant et souvent très rentable dans une stratégie e-marketing. Plus d’un acheteur sur deux avoue utiliser un comparateur pour le guider dans ses achats. Aujourd’hui lorsque nous cherchons un produit sur internet, nous passons presque obligatoirement par un comparateur de prix, que l’on s’en rende compte ou non.

Utiliser les comparateurs de prix comme canal de diffusion est une stratégie payante. Pourquoi ne pas utiliser la notoriété et la visibilité de ces supports en ligne afin d’augmenter vos ventes ? En effet, comprenons-nous bien, cela ne cannibalisera pas votre site puisque le comparateur renvoie l’internaute directement sur votre site e-commerce. Vous avez tout à y gagner !

Merci Alexandra et très bientôt ! ;-)

Image “Panda”, libre de droit, source pixabay.com

GD Star Rating
loading...
Comparateurs de prix : Kit de Survie 2013 , 4.7 out of 5 based on 6 ratings

12 réflexions au sujet de « Comparateurs de prix : Kit de Survie 2013 »

  1. Merci Alexandra et Audrey pour cet article sur les comparateurs de prix. Pour avoir testé l’inscription de site ecommerce sur plusieurs comparateurs de prix, je peux dire que ce n’est pas simple…
    Certains sites proposent de le faire directement, de manière assez simple, d’autres de la faire dans le cadre de programme d’affiliation…bref, il n’y a pas de formule simple et qui laisse penser que cela va se faire tout seul.

    Je dirai que le combat est le même que pour les sites de bons de réduction.

    C’est un créneau où beaucoup de sites se sont lancés, et où il y en a de très bons qui peuvent en effet être pertinent en termes de retour trafic, et d’autres qui ne sont pas professionnel et où l’on s’y perd rapidement.
    Une petite liste exhaustive des meilleurs comparateurs avec modalités d’inscription serait intéressant, dans le cadre d’un prochain article ! :)

  2. Bonjour Nicolas,
    Merci pour votre commentaire et de votre retour d’expérience sur les comparateurs.
    Il est vrai que l’inscription sur les comparateurs n’est pas chose aisée en soi. La “procédure” nécessite plusieurs allez-retour entre vous et le comparateur. Toutefois, une fois que ces formalités sont réglées, les comparateurs sont véritablement des supports qui peuvent amener à votre site e-commerce une visibilité intéressante.

    Comme vous le dites, certains d’entre ces moteurs shopping sont moins professionnels que d’autres. Toutefois, cela n’a que très peu d’incidence sur votre business puisqu’un comparateur, par principe, renvoie vers votre site e-commerce. Dans ce cas là, ce n’est pas tellement le professionnalisme et la qualité du comparateur qui est jugé mais le professionnalisme et la qualité de votre site (bien entendu si vous êtes présent sur un comparateur qui est compliqué d’utilisation pour le client, c’est à fuir, car vous n’obtiendrez jamais d’audience de ce dernier. Les internautes fuyants ce qui leur paraît compliqué. Par contre si cela paraît compliqué pour le marchand en termes de mise en place, cela peut ne pas être perçu de la même façon par les internautes qui ne voient pas tout ce travail de “ce back office”. Faites appel à un gestionnaire de flux si vous avez besoin d’aide et d’accompagnement ;-) )

    Toutefois je comprends bien que pour les marchands, faire face à un comparateur peu professionnel dans sa manière de fonctionner rebute un peu. Mais ne perdez pas de vue que votre client ne voit pas tout cela, il voit une interface qui lui permet de comparer des produits et d’acheter sur votre boutique en ligne. Parfois galérer un peu peut s’avérer payant. L’audience des comparateurs est qualifiée et surtout très large.

    Bon courage pour la suite, et si vous avez des questions n’hésitez pas ;-)
    Audrey

  3. Merci pour cet article ! Je connaissais à peu près le système mais j’ai appris pas mal de choses :)

  4. @Audrey : merci bien pour votre retour et vos explications complémentaires.
    Je suis persuadé que les comparateurs peuvent être une source de trafic non négligeable, surtout lors de cette période économique tendue où les gens cherchent avant tout le meilleur prix pour décider leur achat.

    Je ne manquerai pas de revenir vers vous si j’ai besoin d’infos pour la gestion de flux/ :)

  5. Bonjour Audrey,

    C’est un sacré article ! Très intéressant et instructif, cependant je vais peut-être me faire l’avocat du diable en posant les questions qui fâchent : les comparateurs de prix sont-ils vraiment fiables ? Comment être sûr de leur objectivité ?

    J’avoue avoir souvent eu le sentiment de me faire balader sur le web d’un site marchand à un autre pour des résultats très très proches (différence de prix parfois de 50 centimes d’euros) alors qu’en cherchant 10 minutes de plus je suis tombé sur des sites proposant des prix plus attractifs mais qui ne ressortaient pas dans ces comparateurs !

    Merci d’avance pour vos réponses :-)

  6. Oui merci pour cet article, cependant pour moi il est clair que ce n’est que du business, ceux qui sont affichés ce sont ceux qui ont payé, peu importe le vrai plus bas prix sur le web, soyons sérieux.
    Plus interessant, qui s’en sert régulièrement pour ses achats ?

  7. C’est un très bon article sur les comparateurs de prix associés aux e-commerce!
    J’avoues ne jamais avoir pensé à ces outils dans une stratégie e-marketing, et après avoir lu ton article, je me dis que ce moyen de diffusion est à ne pas négliger en terme de visibilité! On ne peut que y gagner à être présent sur ce type d’outil!
    Merci pour ces informations.

  8. Avec le référencement qui tire la gueule, tous les à côté de la visibilité sont bons à prendre : comparateurs de prix, réseaux sociaux et forums en tout genre, il faut se faire voir partout en attendant la prochaine MAJ.

  9. Pour les comparateurs de prix de billets d’avion ou de vacance par exemple, il font souvent de l’IP Catching de façon à ce que t’a plus ou moins le même prix partout et des tarifs calculés sur vos anciennes requêtes !

  10. Les comparateurs de prix sont très utilisés par les internautes et apportent une réelle valeur ajoutée. Dans un écosystème complexe qui ressemble à un désert traversé par quelques autoroutes, il vaut mieux relier son oasis à une de ces rares autoroutes, quitte à payer le prix fort plutôt que d attendre sagement qu’un groupe de touristes en chameau débarque un de des jours… Chez context-up, nous étendons la logique au display pour afficher les bons produits dans le bon contexte mais cette stratégie est conseillée à des annonceurs mûrs dans leur stratégie digitale, une fois les standards balisés…

  11. Bonjour,

    Merci pour cet article très bien écrit. J’espère que des comparateur d’assurance et de prix en tout genre feront de plus en plus leur apparition sur internet car ils apportent une réelle plus-value pour le consommateur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.