Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Bienvenue à Mélina, nouvelle rédactrice sur le blog !

Bienvenue à Mélina, nouvelle rédactrice sur le blog !

Bonjour à tous. J’espère que vous avez passé un très bon weekend. Ici tout va bien, même si la rentrée est très chargée. Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter Mélina, ma nouvelle collaboratrice pour le blog. En effet, Mélina va être avec nous quelques mois et va nous rédiger une petite série d’articles qui s’annoncent très intéressants.

Pour ceux qui me suivent régulièrement, vous savez que j’ai déjà ouvert mon blog à 6 rédacteurs réguliers il y a un moment. Ce fut une expérience très agréable, aussi bien pour moi que pour mes collaborateurs. J’ai apprécié l’échange et j’ai eu envie de renouveler l’expérience.

Ainsi, autres que les interviews et les guests ponctuels, je vais inviter des personnes passionnées et passionnantes à rédiger pour le blog. Et la première à se lancer à mes côtés est Mélina, une jeune femme hyper motivée qui est à son compte et qui à besoin d’un peu plus de visibilité ! J’ai eu envie de la soutenir à ma façon en lui offrant un espace sur le blog pour qu’elle puisse s’exprimer, échanger et transmettre avec vous, ma jolie communauté ! Je compte sur vous pour bien l’accueillir :) Bienvenue à toi Mélina !

Questions sur Mélina !

Qui es-tu ? Que fais-tu dans la vie ? :)

Tout d’abord je tiens à te remercier de la confiance que tu m’as accordée après quelques échanges et je suis honorée de rentrer dans ton univers et d’être ainsi exposée à tes nombreux lecteurs.

Pour répondre à la question “qui suis-je ?”, il y a beaucoup d’options et d’angles. Je vais choisir vous donner la facette la plus raisonnable de mon identité. Je suis :

  • Une femme de 39 ans
  • Ex-pianiste amateur, mélomane à toutes heures
  • Rêveuse, idéaliste, fidèle
  • Maman d’un petit gars de 3 ans

Avant de rentrer dans le vif du sujet de la question “que fais-tu dans la vie ?, je crois qu’il faut que je commence par dire ce qu’a représenté le Web pour moi en 3 points avant d’y mettre les deux pieds et d’en faire un métier :

  • Pour parler d’ancienneté, je citerai ma première expérience avec la messagerie instantanée, ICQ, à l’époque, qui a révolutionné mon idée, encore floue, de la communication.
  • Pour parler d’usage et d’utilité, j’évoquerai ma première recherche vraiment ciblée à l’aube des années 2000, autour des mots qui ont été ma clef pour me sortir d’une impasse universitaire (#médiation, #sciences) et me permettre d’optimiser ma double compétence lettres/sciences avec une formation en journalisme scientifique à Paris VII.
  • Pour parler de ma transition professionnelle du print vers le web, je parlerai de ma présence sur les réseaux professionnels, dont LinkedIn, qui a fini par avoir raison de l’équilibre instable entre les doutes et les convictions de ma vie de pigiste, et qui m’a tendu une nouvelle clef vers l’aventure en rédaction web Freelance.

Je suis donc à mon compte depuis 4 ans et je crois devoir dire que j’aurai toujours à apprendre du référencement et de mon métier et que ça correspond assez à ma personnalité “E-mouvante”.

Énumère-nous trois choses dont tu es particulièrement fière !

  • Avoir connu le pire et en être (quand même) arriver là
  • Me retrouver sur ton blog sans n’avoir rien prouvé
  • Avoir donné la vie à un garçon formidable et en bonne santé

Pourquoi as-tu souhaité intégrer l’aventure blogging ?

J’ai un gros souci avec la canalisation de mes idées ce qui fait que j’ai bidouillé à droite à gauche, écrit un peu partout sur un peu tout et au final : je n’ai aucune visibilité sur les sujets qui touchent à mes compétences, journalisme et rédaction Web.

Ta proposition m’offre sur un plateau le cadre et les lecteurs : que demander de plus comme tremplin à la motivation ?

Quels sujets traiteras-tu pour les lecteurs du blog ? Pourquoi ?

Je voudrais proposer des sujets qui analysent le référencement et les critères qu’ils incluent avec un regard original et métaphorique (article expliquant l’importance du maillage cérébral dans les compétences du rédacteur Web ou bien une comparaison entre le code génétique, la spécialisation cellulaire, l’optimisation et les mots-clés, l’ADN de l’entreprise revu sous l’angle génétique…).

L’idée étant d’allier ma compétence de pigiste scientifique à celle de rédactrice Web !

Ton plus gros projet / souhait pour l’avenir ?

J’aimerais vivre de ma plume pour enlever les soucis financiers de ma vie et m’octroyer du temps pour faire découvrir d’autres lieux à mon fils, pour avoir du temps et faire un blog aussi où j’inviterai à mon tour des rédacteurs, pour embarquer d’autres rêveurs dans les nouveaux projets qui germeront bientôt :)

Questions Content & SEO !

Quelles règles éditoriales faut-il absolument respecter pour plaire aux deux cibles d’un site internet : les lecteurs et les moteurs de recherche ?

Je ne suis pas experte, mais il me semble que le bon sens voudrait de considérer le moteur comme un lecteur lambda puisque son algorithme est paramétré sur les besoins de ce lecteur, justement. Et qu’un lecteur a besoin de trouver la réponse à sa question avec une information traitée avec :

  • Un ton adéquat (humour, sérieux, séduction…)
  • Une langue maîtrisée (orthographe, grammaire, syntaxe)
  • Un style incisif (emploi du présent, phrases courtes, justesse des mots)
  • Un vocabulaire riche (synonymes, champ lexical vs sémantique)
  • Etc.

En touchant à 200 % le lecteur, on est à peu près sûr de répondre aux nombreux critères des moteurs de recherche.

Comment la rédaction web peut-elle répondre à des besoins concrets de SEO ?

Par les mêmes moyens avec lesquels elle permet de contenter les lecteurs et donc, les moteurs de recherche et puis je pense en ne faisant pas que de la rédaction Web, ni de la rédaction Web + du référencement, mais peut-être en s’alliant davantage avec les professionnels du référencement.

Peux-tu nous donner quelques astuces pour recycler ses contenus ?

L’astuce, je te dirais, est pour moi dans ce que l’on apprend en journalisme : l’angle ! Un même sujet revu sous un angle (un point de vue, une lunette, un zoom) différent rajeunit d’un seul coup un article, ou presque, car il nécessite un travail de réécriture.

Ex : Le maillage c’est bon pour le SEO !
Recyclage : Quelles sont les dérives anti-SEO à éviter pour votre maillage

L’analyse sémantique, qu’est-ce que c’est et comment cela peut aider le seo ?

Sémantique = dérivés d’un même mot avec des significations différentes
(Code, code génétique, code informatique, code déontologique…)
Analyse sémantique = calcul de la richesse de mots dont la sémantique renvoie au mot-clé principal.

Si je réfléchis à ta question, et à mes connaissances sur le SEO, je dirais que l’analyse sémantique (et lexicale…?) permets d’approfondir la question de la qualité du contenu ainsi analysé. Plus l’auteur utilise de mots en liens avec le mot-clé ou l’expression sur laquelle se base l’analyse, plus le texte peut être considéré comme de qualité pour l’optimisation. C’est là qu’intervient ma notion de transversalité des connaissances du rédacteur et des connexions entre les mots de tout son savoir.

A bientôt sur Twitter @laplumedexenon !

GD Star Rating
loading...
Bienvenue à Mélina, nouvelle rédactrice sur le blog !, 5.0 out of 5 based on 5 ratings

5 réflexions au sujet de « Bienvenue à Mélina, nouvelle rédactrice sur le blog ! »

  1. Bonjour Mélina me fait beaucoup pensé a moi la quarantaine ras le bol de travailler pour les autres je me suis mis aussi a mon propre compte et j ai aussi un fils de 9 ans pour lequel je voulais consacrer plus de temps et mon pari est gagné car le mercredi apres midi je suis avec lui et le soir apres la sortie de l’ecole si la meteo le permet nous faisons une partie de foot ou balade en velo ! Donc oui à la liberté oui a la volonté de s’exprimer soi meme au travers de son art (plume, developpement, graphiste etc..) Et etant un fervant lecteur de MISS SEO GIRL je ne peux etre que ravi (-_-) Plein de succès pour toi Mélina

  2. @Louis, merci bien pour ce gentil mot du Québec. J’espère que mes articles pourront satisfaire ton engouement. Excellent souvenir de mon année d’échange à Montréal d’ailleurs ;-)

    @Hady, sacrée aventure en effet que celle de l’indépendance. Merci pour tes mots :)

  3. @Louis plutôt des expressions genre “ça va pas pantoute” ! J’adore les langues pour cette inventivité et cette créativité que j’y perçois et au Québec, je dois dire que j’ai été servie ! Les premières semaines de cours, j’avais l’impression d’écouter une langue étrangère… je comprends maintenant le québécois mais je suis loin de le parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.