Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Avis De Recherche #ADR 009

Avis De Recherche #ADR 009

Suivez au quotidien les Aventuriers du Search et de la Tech !

avis-de-recherche-009

Voici le numéro 9 de l’Avis de Recherche #ADR avec des actualités du digital, du search et du numérique ! Découvrez les moments forts de la semaine du 31 octobre au 5 novembre : les horreurs du SEO, le machine learning au service de l’art, l’audit seo en ligne, le silo sémantique, les conversions directes et indirectes, des idées content marketing  … ! Bonne découverte :)

HalloLoose ou le Top des Horreurs SEO

seohorrorstories

Nom de Dieu, c’est lundi matin 31 octobre ! Et ça va comme un lundi, comme un  retour de vac’ aussi et, nom de Lucifer, c’est Halloween ce soir! Halloween un lundi ? Non mais Hallo quoi, la cata totale… Chargé comme programme, heureusement on peut justement charger la barque puisque le lendemain c’est férié. On va se moquer diaboliquement de son prochain en se gaussant toute la journée des plus monstrueux fails SEO: une sorte d’HalloLoose, concocté par notre, une fois n’est pas coutume, sardonique Olivier Duffez @webrankinfo, lui-même sous influence bien fermentée mais non complétement vérifiée de la créature @aleyda.

Alors bienvenue dans cet article chez les plus grosses monstruosités du SEO, une sorte de worst-of des conseils de ceux qui se font passer pour des cerveaux du référencement, avec en prime une gratinée de commentaires farcis au vécu et à la blague SEO pour les nuls au carré (et là ça fait toujours zéro).

Donc comme on est pas là pour se raconter le week end de la Toussaint, autant se marrer sans scrupules des meilleures toiles du SEO et recettes des grands-mères du chaudron magique de la première place des serpsfoireuses. Allez 3 exemples de cet HalloLoose du SEO 2016 :

  • Quand votre client vous dit “notre nouveau site est vraiment beaucoup mieux, nous ne souhaitons surtout pas l’associer à l’ancien en faisant des redirections 301″
  • Quand votre client vous dit “nous devons lancer notre site la semaine prochaine, donc nous nous occuperons du référencement plus tard”
  • Quand un site est lancé avec Disallow: / dans le fichier robots.txt

A lire chez Webrankinfo :  42 horreurs du SEO #seohorrorstories #horreursduseo

Google dans la peau de Van Gogh !

style-transfer-google-machine-learning-art

Allez, on s’est dit qu’on se remettrait d’Halloween avec un jour férié… Que nenni! Ce jour de tous les Saints et veille de célébration des Défunts, il était impossible de bien se porter en recyclant un post de SEO à la petite semaine… Depuis la veille, #ADR gambergeait en fait sur une analyse qui cadrait bien avec cette atmosphère solennelle du 1er novembre. Avec dans le rôle du défricheur, le grand chambellan du référencement français, celui qui donne la sainte clé à presque tous les problèmes et bouleversements du référencement.

Mathieu Chartier @Formation_web  a donc commis ce dernier jour d’octobre une belle introduction que l’on qualifierait d’iconoclaste si elle n’était pas consacrée à une noble mission, tout aussi oecuménique que culturelle: “le Machine Learning au service de l’Art” ! J’entends certains qui s’étranglent et d’autres qui vont défaillir lorsqu’ils apprendront que le grand manitou de l’affaire n’est autre, encore une fois, que Google, le Midas universel du numérique.

En gros, grâce au système Style Transfer, vous allez transformer, non pas vos tee-shirts, mais vos photos en oeuvres d’artistes de génie… sans bouillir (les tee-shirts). Et Mathieu vous l’explique plus académiquement qu’ici : bien plus qu’un filtre à 2 balles d’Instagram, la googueulisation suprême va fondre votre travail dans le style de tel ou tel maître pictural, via des algos fondus à la gouache.

En d’autres mots vous allez vangoghiser sans effort votre cliché de la moindre église ou terrasse de café du coin. Ou bien vous pourrez claudemonétiser (ça sent encore plus la thune) le moindre nénuphar des Yvelines. Cela dit Art et Machine, même à la Toussaint ça sonne quand même bizarre, surtout d’ailleurs à la Toussaint, pas vrai (Saint) Mathieu?

A lire chez Internet-Formation : Quand Google met le machine learning au service de l’art…

Audit, Ô Rage, Ô Désespoir…

audit-seo

Pendant ces vacances sans fin de la Toussaint, déroulées sur 3 semaines, fallait pas manquer de repérer l’avertissement de Mathieu Repérant @seomixfr qui appelle à se méfier de la nouvelle coqueluche contaminant les analystes SEO en mal de tableaux magiques: à savoir les pièges tendus par les instruments d’audit de SEO en ligne, souvent gratuits mais coûtant en fait un bras quand on s’aperçoit du gâchis que certains peuvent générer.

Les audits SEO en ligne, pourquoi c’est tentant? Parce que c’est miraculeusement gratos dans un premier temps: le rapport sort immédiatement et pas besoin de se farcir la standardiste, l’expert bavard et la facture moins hilare d’une agence de référencement. Sauf que…

Sauf que ces rapports à la volée peuvent être bourrées d’erreurs, ou bien calculés selon des méthodes d’un autre âge, ou encore menant finalement à des offres sur-monnayées.

Cependant certains outils s’en sortent haut la main et respectent l’éthique du métier, Mathieu en parle. Mais souvent l’analyse qu’ils délivrent est suffisamment abscons pour que la seule solution reste de contacter leurs auteurs avec un beau devis à la clé. Et puis certains outils analysent une URL et non l’ensemble du site, ils ne peuvent remplacer le travail d’un consultant SEO à l’affût chaque jour d’un meilleur contenu, d’une meilleure technicité et d’une plus grande popularité de votre site via liens et réseaux sociaux.

L’audit SEO est fondamental à chaque étape importante de la vie de votre site, autant le réaliser avec des pros, et pourquoi pas avec des outils pas forcément gratuits.

A lire chez SeoMix : Audit SEO en ligne ou gratuit : attention aux pièges

Voyage au Cœur du Silo Sémantique

grappe-semantique-308x500Vous êtes accro à la sémantique pure? Comme certains à l’aviron ou à la course d’orientation nordique sans boussole, alors vous allez bramer comme un cerf car le Ramenos Blog en ramène une couche sur ce débat de fond dans lequel s’agitent des théories proches et néanmoins fratricides, comme dans un très vieux débat façon primaire de la droite, du centre et du nord-ouest…

Arnaud Mangasaryan tente d’abord sa définition aux petits oignons de la sémantique, tout en sentant que la recette exacte de la chose échappe par définition à tous ceux qui veulent s’en approcher de trop près. Mais, tel Icare, il pose quand même les sept étapes qui permettraient de se rapprocher du e-nirvana: c’est-à-dire produire le contenu ad-hoc dont le capitaine Google est si friand.

Alors c’est @ramenos qui arrose en expliquant la structure du goulot, enfin du silo sémantique, non sans faire oublier que certains ont déjà écrit depuis des lunes et des volumes les grandes théories du genre, tel Laurent Bourrelly. Alors pour bien sémantiser en formule Ramenos: d’abord bien disséquer la structure du site à siloiser, bien identifier les requêtes populaires qui y mènent, faire un schéma très visuel et thématisé du nouveau site, et surtout et c’est le coeur du réacteur sémantique et de l’article : bien définir les fameuses et légendaires règles de maillage interne

C’est à ce moment que l’on se régale et que l’on reparle ardemment, comme dans un cépage de médoc, de grappes, de cocon et donc de silo contenant les grands crus et recettes du seo et des serps bien garnies.

Ensuite les trois derniers points paraissent anecdotiques, même s’ils respirent tout autant l’orthodoxie des grands prêtres du référencement: à savoir l’optimisation on page avec aussi le nouveau paramètre de la version AMP, l’arrosage de liens entrants (une technique qui marche en toutes circonstances depuis 1842). Et bien sûr, si le siloing est une vraie stratégie révolutionnaire, vous n’aurez aucun mal à la mesurer grâce aux outils de tracking.

A lire chez Ramenos : #4 La structure de son site par silo sémantique

Tous les Chemins qui mènent à la Conversion !

vue-ensemble-entonnoir-multicanaux-google-analyticsVendredi 4 novembre, de retour sur SeoMix, c’est un certain @AxelJanvier qui va nous aider à dérouler le mois de novembre le plus vite possible pour passer aux fêtes de fin d’année et à l’année prochaine. Bref si l’hiver vous donne la tête de la mortadelle dans une année pleine mauvais trips, Axel vous sauvera en convertissant 2016 en 2017 sur de nouvelles bases. Clairement, ce passionnant article résume les bonnes solutions pour transformer en 2 ou 3 mois votre très beau site avec plus ou moins de visites en un porte-avions qui fait agir vos prospects et les catapultera en visiteurs d’une année toute neuve.

Autrement dit, un site qui en jette flatte son égo, mais un site qui transforme ses visiteurs en acteurs et clients réjouira votre banquier. La conversion touche à l’ergonomie et à l’architecture d’un site mais surtout à votre stratégie : que voulez-vous faire de vos visiteurs? Compter les moucherons ou remplir un panier par exemple et l’envoyer ? Comment mesurer ensuite cette action et la réalisation de cet objectif? Axel utilise pour ça un outil méconnu ;-), à savoir Google Analytics. “Les chemins de conversions de Google Analytics sont de véritables richesses car ces données vous permettront de mieux comprendre le parcours des utilisateurs mais surtout de déterminer la rentabilité de chaque canal.”

Les principaux canaux étant bien sûr, le référencement naturel, le référencement payant, les sites référents et es réseaux sociaux. Voilà, vous n’avez pas tout pigé? Ca nous étonnerait car c’est un classique de l’analyse SEO à réviser chaque trimestre, mais tant mieux car voici la chouette synthèse d’Axel : http://www.seomix.fr/conversions-directes-indirectes-google-analytics/

Contenu = Curiosité + Inspiration

citation-de-jack-london-sur-linspiration

Je me rappelais ce dernier week-end 5 et 6 novembre, d’un prof de philo qui servaitde défouloir après les heures de gym, mais qui disait surtout : « Ne vous inquiétez pas, dans la vie vous vous en sortirez toujours… si vous êtes curieux ». J’illustrerais cet hommage tardif et contrit par l’un des meilleurs articles du SEO du mois dernier mais dont il fallait venir à bout : le post est une longue liste signée Julien Bréal et c’est un vrai petit catalogue de bonnes idées qui n’en finissent plus de relancer la… curiosité. Et pourquoi faire? Comme disaient les Inconnus, ben justement pour élargir ses connaissances de façon ludique et pour produire toujours et encore du « bon contenu, au bon endroit, au bon moment ».

31 pistes pour élargir son champ de vision via internet comme autant de bonnes idées, sans logique de classement, mais listées comme pour être glanées au hasard et relancer l’inspiration  dans votre baignoire, dans un bouchon, chez son client ou les 3 à la fois. Bref 31 adresses pour multiplier les angles de vue et les informations qui fusent du scoop au keyword en or. Et c’est fou ce qu’on peut trouver comme bon plans en allant fouiner au bon endroit sur Twitter, Wikipedia, Amazon, Reddit, Youtube, Quora et bien sûr les entités Google, et bien d’autres encore…

Donc merci la philo, mais raté, on ne terminera pas par un post impossible et colossal de Nietzche, mais sur une citation exposée dans le préambule de @JulienBreal : “On ne peut pas attendre que l’inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue » (Jack London).

A lire chez Julien : 31 techniques originales pour créer du bon content marketing

*****

A la semaine prochaine pour des nouvelles aventures !
PS : les images proviennent des articles cités.S’il y a un souci, contactez-moi :)

GD Star Rating
loading...
Avis De Recherche #ADR 009, 3.5 out of 5 based on 4 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.