Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Avis De Recherche #ADR 003

Avis De Recherche #ADR 003

Suivez au quotidien les Aventuriers du Search et de la Tech !         

avis-de-rechercherche-adr-003
Le troisième numéro de l’Avis de Recherche avec des actualités du digital, du search et du numérique ! Découvrez les moments forts de la semaine du 5 au 11 septembre 2016 !

Number One sur Google, ça eût payé ?

Lundi 5 septembre, on sèche la rentrée parisienne et on part à la fraîche sur le blog du québécois et bien nommé Pierre-Antoine Levesque. Il se demande si Google, la belle province du search, vaut vraiment de l’or en barre lorsque l’on remonte son long fleuve de résultats. Or donc, Combien vaut la 1ère position sur Google pour votre entreprise ?”. En d’autres termes est-il vraiment utile de faire des efforts incongrus de castor architecte pour se hisser à la première place des serps si celle vous rapporte peau de chagrin. Autant calculer la valeur de cette première place avant de se lancer dans une course qui coûtera de toute façon une blinde niveau rondins.combien-vaut-la-1ere-position-min

Alors @PALevesqueBlog se transforme en mathématicien doublé d’un transporteur de fonds de la Western Union pour mettre au point l’équation magique qui fait pousser le cri du caribou tout en haut des serps (enfin juste en dessous des résultats sponsorisés, des carrousels, du knowledge-machin, etc.)

Bon il faut prendre cette martingale, plus comme un indicateur jouissif que l’explication de la poussée d’Archimède. Et même si les frères @GPeyronnet les alchimistes compulsifs du SEO à la française s’étrangleraient devant tant d’insolence, il reste que le calcul du cousin a un air de famille avec certaines théories du TF-IDF et des corpus (heu… corpi ?).

Son équation ludique fait donc appel au volume de recherche du mot-clef, au taux de clic, au taux de conversion, au panier d’un nouveau client achetant le produit. Avec à la bonne franquette du Canada, des exemples clairs et juteux.

Pierre-Antoine aurait sans doute voulu être un artiste, il est maintenant un chercheur du marketing web qui pourra toujours sortir avec ses piles de calculs une belle boite de jeu d’initiation au SEO : elle sera toujours plus fun qu’une partie de scrabble bourrée de keywords avec des K, W, X, Y et Z.

A lire chez Pierre-Antoine : Combien vaut la 1ère position sur Google pour votre entreprise ?

Les Avis de Merde : Meilleur que du Fumier !

impact-avis-negatifs-sur-internet1

“Je reviendrai à Montréal”, et bien illico presto on y retourne pas : on y reste ! Avec Charlebois dans les oreilles et sous les yeux, mardi 6 septembre, l’article bien surprenant de Sébastien Blériot. Lui est reparti au Québec à bord de son blog boréal, après avoir endossé le poste de « Responsable E-commerce & Trade Marketing » (gasp !) chez Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net).  On comprend qu’il ait eu, à un moment, besoin du silence de l’hiver et de “cette lumière descendue droit du Labrador”: Paris ça crève…

Mais @sebleriot garde son “frenchy” esprit rebelle intact avec ce jugement définitif qui heurte l’entendement dans un premier temps: “Avis négatifs: pourquoi ils améliorent la transformation d’un site e-commerce”. On comprendra en lisant qu’il ne s’agit pas de cultiver l’art du paradoxe et du Title qui ranke dans cet article consacré aux avis parfois affligeants laissés par de pseudo-consommateurs sur des sites pas vraiment modérés.

En fait il s’agit de bon sens et non pas de psychanalyse: en matière de e-commerce quasiment 100% des internautes ont intégré le fait que les faux avis pullulent sur le web, aussi bien les négatifs que les positifs. Donc obtenir une note de 0/5 ou peut-être pire 5/5, ça sonne bidon…

Alors quelle est la note idéale pour votre commerce sur internet? Celle qui fera mieux transformer votre site et monter le chiffre? En tout cas il faudra laisser passer un certain nombre d’avis négatifs pour sonner juste. Et pour la réponse précise lisez Sébastien et son analyse faite à l’appui d’une étude de PowerReviews, en partenariat avec l’université de Northwestern. Avec pour citation définitive “La Perfection, c’est trop bon pour être vrai”.

A lire chez Sébastien : Avis négatifs: pourquoi ils améliorent la transformation d’un site e-commerce

iPhone 7: les 7 nouveautés capitales, enfin presque…

n-iphone-7-large570

C’est la grand-messe de la société du spectacle numérique du troisième millénaire: la keynote Apple! Et pour ce mercredi 7 septembre, Alléluia, c’est la présentation de l’iPhone 7 et 7+. Bien sûr la révolution à la pom-pom-pom du show annuel est depuis longtemps moins détonante que la symphonie de Beethoven… Mais étant donné qu’il ne se passe pas grand-chose ailleurs, c’est encore la firme à la pomme qui donne le la cette année, a fortiori avec les déboires de Samsung.

Revivez ici la keynote minute par minute grâce @rozieres journaliste @LeHuffPost : keynote-apple-2016!

Et puis allo quoi? Quoi de neuf vraiment avec l’iPhone 7 en 7 points: merci vraiment @jszanchi journaliste @01net qui démonte rapidement le joujou pour en extraire la substantifique moelle au niveau du design, de la double-caméra, du bouton d’accueil, de l’étanchéité, des hauts-parleurs, de l’autonomie et donc de l’incroyable événement qui n’en n’est pas un: la disparition de la prise jack audio. Un vrai « pète au casque » pour beaucoup !

A lire chez 01.net : Keynote Apple : les 7 nouveautés majeures de l’iPhone 7

Silo m’était conté!

impact-silo-seo-500x356Si le SEO méritait un épisode des “Dossiers de l’Ecran Numérique”, on y aurait sûrement parlé toute la night de silos et de cocons: le grand débat de la décennie saupoudré à grosse dose de sémantique, le “gros mot” à la mode dans le mode du référencement.

Bon, et voilà-t’y pas que Daniel Roch @seomixfr, « dans l’ombre » d’une autre rock-star du SEO mais avec une clarté aussi phénoménale, appose sa couche et mixe avec haute-précision sa définition et le mode d’emploi du siloing à destination de WordPress, le CMS le plus utilisé au monde.

On est d’accord sur presque tout. Sa définition du SEO qui coure sur 3 pattes: technique, linking et contenu. Ok sur son récit sur la vie intime des silos: des catégories, sous-catégories bien étanches qui doivent linker vers le haut.

Et puis surtout bravo pour l’édifiant guide pour ceux qui veulent pratiquer l’art du siloing avec WordPress semblant de prime abord hermétique à ce genre de pratique. Et là @rochdaniel  est un maître inimitable pour pondre les scripts qui vont contourner tous les hics.

Un dossier rare, mais puisqu’on parle de hic, aucune référence à @laurentbourelly, papa du cocon (non pas de contrepèterie dans cette affirmation ;-)

A lire chez SeoMix : Créer une structure en silo dans WordPress

PS : vous me direz, quelle est la différence entre cocon et silo ? Tiens un heureux volontaire s’était aventuré avec talent sur ce thème en février dernier : Cocon Vs Silo

SEO : Il vaut mieux se fier à Mathieu qu’à ses Saints

google-chrome-http-non-securise

On ne la fait pas au chimiste, physicien et lanceur d’alerte français du web galactique. Lui c’est Mathieu Chartier, il surveille les nouveaux brevets mieux que la NSA, il décortique les améliorations numériques mieux que R2D3 et il est aussi cool et modeste que… qui ça ? On cherche encore.

Ce vendredi 9 septembre, il était sur tous les fronts de la recherche fondamentale et bien net. D’abord il déshabille le nouvel habillage sexy de LinkedIn, racheté par Microsoft pour la somme pornographique de 26 milliards de dollars.

Le même jour, Mathieu @Formation_web , le « sachant fun » et pas encore savant fou, parle à l’inverse des ceintures de chasteté dont Google veut doter les sites non sécurisés. En 2017 “la barre d’adresse verra un nouveau “label” s’afficher lorsqu’un site sera considéré comme risqué pour les données des utilisateurs… Google a constaté que de nombreux utilisateurs ne portent plus vraiment attention au protocole HTTP ou HTTPS.”

Surtout Mathieu, tous les jours aux aguets de la galaxie web, donne toujours son avis y-compris par exemple ici sur l’HTTPS. Mais rassurez-vous comme dirait un autre Mathieu “jusqu’ici tout va bien”, enfin jusqu’à son prochain post qui participera encore à faire la météo du SEO, secure ou pas.

A lire chez Mathieu : Google Chrome va indiquer les sites web HTTP sont non sécurisés dès janvier 2017

Quand Num et Rick vont à l’Ecole…

01netCe week-end, samedi 10 et dimanche 11 septembre, on a dévoré, comme des cachalots échoués sur le continent des emmerdes de la rentrée, le numéro 848 de 01NET, le magazine de la high-tech. Évidemment pour se marrer comme des baleines, faut pas compter sur les robots, les écrans, les histoires de PC qui impriment moins vite que des tablettes et inversement… Non rendez-vous en dernière page pour garder l’air hâlé, décalé, bigarré et vaguement je m’enfoutiste, grâce à David Abiker. Ce chroniqueur médias est à la high-tech ce que Jules-Edouard Moustic est au journalisme.Un méga vibrion.

Pour cette rentrée, @DavidAbiker a encore vécu un cauchemar les yeux grands ouverts: il a vu l’enseignement, qui fonde la république tout de même, complètement numérisée de l’intérieur, non pas par le ministère (souvent amer) mais par les réseaux sociaux qui dévorent tout dans une orgie de datas. Des profs en plein streaming permanent, accessoirisés par YouTube, The Kooples, sur fond vert et salves de vannes snipées par Norman et Cyprien et monétisées instantanément par Facebook, Snapchat et Périscope. Les profs deviennent héros des Moocs via Twitter et les sponsoring d’Apple, Samsung ou Nike qui leur offre les pompes ( les anti-sèches ?).

« Les Profs 2017 », plus que jamais une affaire d’écrans et de (Christian) claviers.

Merci David Abiliker

A la semaine prochaine pour des nouvelles aventures Search & Tech !

PS : les images proviennent des articles cités.S’il y a un souci, contactez-moi :)

GD Star Rating
a WordPress rating system
Avis De Recherche #ADR 003, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

3 réflexions au sujet de « Avis De Recherche #ADR 003 »

  1. Merci pour la citation Sylvain, c’est très gentil. J’avais déjà lu les autres avis de recherche mais j’adore vraiment ta patte. Tu as un truc que je rêverais d’avoir, on appelle ça le talent ! ;-)

  2. C’est très bien écrit, c’est frais, c’est impertinent, ça met des taquets à presque tous les couplets (comprenne qui pourra) et ça se lit comme du petit lait. Comme diraient nos amis du KC and the Sunshine Band, “that’s the way, I like it”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.