Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » Avis de recherche #ADR 013 : le Noël Search and Tech !

Avis de recherche #ADR 013 : le Noël Search and Tech !

Suivez au quotidien les Aventuriers du Search et de la Tech !

avis-de-recherche-013

Voici le numéro 13 de l’Avis de Recherche #ADR avec des actualités du digital, du search et du numérique ! Découvrez les moments forts de la semaine du 28 novembre au 4 décembre : le besoin et l’intérêt de”renifler” la SERP avant chaque optimisation de page web, la méthode CamelCase pour rédiger des balises TITLE qui déchirent, le service client de CDiscount pas tip top, le calendrier de l’avent de Raph avec plein de cadeaux (go, go !), petit classement des sites pénalisés par Google, le spam referrer dans Google Analytics et solution pour l’enlever … ! Bonne découverte

Smells Like Serp Spirit

renifler-serp

L’argent n’a pas d’odeur, mais les pages de résultats de Google, si ! Alors pour gagner un peu plus de CA, encore un conseil en or tombé lundi de la hotte du blog d’Axenet. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que Sylvain Richard @axenetwit, l’orfèvre du SEO illustré par l’exemple et le bon mot, décortique le cas d’une marque de bijouterie.

D’abord et c’est fondamental, pour la position de ses mots-clés chéris dans les Serps, il faut penser non à la concurrence réelle mais à celle des premières pages de Google, en « reniflant » à l’accent près le voisinage. En sniffant aussi les résultats de Google Suggest et surtout les balises Title des autres marques. Puis on établira un champ lexical de la Serp dans lequel on fera pousser ses propres balises. Bref du pompage cadastral en règle, même s’il vaut mieux parler d’esprit de synthèse, puisqu’au final on aura du neuf en benchmarkant les bons plans autour de soi, tout en pensant toujours à se différencier de l’existant.

Et pour les maniaques de la balise Title déifiée par Google et de la balise Métadescription de pubard, les deux derniers paragraphes sont de vrais bijoux de famille SEO. A bichonner d’urgence cette semaine pour les fêtes ou pour accéder au Nirvana de la Serp de Noël qui clignote!

A lire chez AxeNet : Renifler la SERP avant chaque optimisation d’une page web

Mieux « Bosser » son SEO

vignette-video-balise-title

Comme cet abruti de Jourdain qui ne savait pas qu’il faisait de la prose sans le savoir, j’ai exulté en apprenant mardi que j’écrivais depuis des années dans une langue exotique mes balises titres et Hn, notamment au sein de cet Avis de Recherche maintenant mondialement connu dans deux agrégateurs et demi. Cette langue c’est le CamelCase et le célèbre « bédouin » qui m’a mis au courant n’est ni plus moins que le Roi-mage du SEO et big-bosse du référencement expliqué aux e-pèlerins via sa Bible, à savoir Olivier Andrieu @abondance_com

Alors késako le CamelCase, c’est l’Art de balancer des Titles avec des… bosses ! Avec pour mission de survivre en évitant les déserts des Serps, tout simplement en se rendant plus visible pour l’internaute sous le soleil écrasant des algos de Google.

Le CamelCase c’est tout simplement apposer une majuscule à tous les noms et verbes d’un Title hormis donc les articles et stopwords. Une façon de donner à la linéarité de vos titres, repris par Google dans les pages de résultats, un effet montagnes russes ou d’enchainement de bosses.

Bien sûr, Google et son étoile magique s’en fout de ces trucs de chameliers mais n’oublions pas que certains effets de style qui concernent l’internaute et lui seul, tel l’impact de la Métadescription, peuvent faire l’énormes différences quant à la compréhension du résultat et à l’incitation au clic souverain.

Allez bossez bien le CamelCase, ou « Cas Mélidé », bande de chameaux, et vous ne serez pas privés de désert, ni de vidéo dans cet article.

A voir chez Abondance :  Balise Title : Tentez la CamelCase ! Vidéo SEO

Christmas SEO: quand le Père Discount est une Ordure

Un bon pétage de plombs SEO comme on les aime à vivre mercredi comme en live sur JoptmiseMonSite…  Et sans plombs on s’éclairera aux  bougies de Noël pour lire ce petit cauchemar de la consommation moderne mal vécu du début à la fin. D’ailleurs le côté inénarrable des aventures numériques de Sébastien Blériot est chaque fois inimitable. Là il rhabille pour l’hiver et donc Noël, le vice-roi du e-Commerce en France juste devancé par Amazon, mais qui accumule quelques navrants vices de process. En gros, CDiscount a un service client, comment dire, pour galériens.

La grande loose commence pourtant simplement avec la commande d’un smartphone à un marchand de la marketplace. Et puis tout s’enchaine… Et là c’est le drame!  Et comme dit @sebleriot à bout de nerfs : Il semblerait que la publication d’un article accélère les choses.” Avec cette conclusion qui rappelle que la loi du discount fait croire à un Père Noel qui souvent à l’odeur de l’ordure:  “J’ai demandé un remboursement… Presque un mois de perdu, beaucoup d’énergie dépensée et 20€ récupéré en bon d’achat… Pas sûr que j’en garde un souvenir mémorable !”

A lire chez Sébastien : @Cdiscount, si tu traites tous tes clients comme moi… t’es mal barré !

Le Père Noël s’appelle Raphaël : par ici les Cadeaux !

calendrier-avant-raph

Le premier à dégainer sa hotte de Noel cette année c’est RaphSEO. Une hotte bien full et c’était déjà la foule ce jeudi premier décembre pour faire main basse sur les cadeaux d’un Noel complément SEO, mis en scène par l’apôtre ludique de Visibilité Référencement. Et @RaphSEO nous fait ça vachement bien, puisqu’en pleine revival du calendrier de l’Avent, il nous a programmé sur tout le mois de décembre une petite avalanche de cadeaux chaque jour jusqu’à Noel. Il suffit de de faire toc-toc sur la case du jour et via Twitter participer à un tirage au sort spécial référencement féerique de Noël.

Un gros sapin à gratter jusqu’à Noel et inauguré ce lundi avec une bonne première surprise: “On ouvre le bal avec le Pape du SEO alias Olivier Andrieu. Olivier va offrir à l’un d’entre vous le guide PDF du Cahier des charges SEO. Un document que toute personne bossant sur des sites web devrait avoir avec elle”. Mieux que du foie en gras et en italique. Et en plus tous ces lots de l’avent sont à gagner chaque jour puisque papa Raph remet les compteurs à zéro hilare chaque matin une coupette à la main.

A voir chez Raph : Papa Noel SEO est de retour

La Honte du Web : les 10 Sites les plus Massacrés par Google

sites-penalises-google

Olivier Andrieu a exhumé ce vendredi une short list qui sent le soufre. Et pour souffrir des foudres et fourches caudines de Google Imperator, on aurait pu penser que les sites incriminés soient au pire des ateliers de moules à gaufre ou des sectes de serruriers hantant nos escaliers. Que nenni puisque parmi les 10 sites les plus pénalisés par Google depuis 10 ans on retrouve des médias parmi les plus puissants du monde, mais aussi des géants de la consommation, comme aussi des pure players internet dont des outils… Google!

Schizo tout ça et inquiétant tout de même puisqu’on retrouve aux premières places à la barre des accusés des entités insoupçonnables du nom de Washington post, BBC ou Mozilla ou d’autres solides comme le mortar telles BMW, WordPress ou Home Depot. Et les chefs d’accusation pour toute cette magnificente clique est terrible: vente de liens, doorways, cloaking, spamco, etc…

Et même Google est parfois la proie de Google lorsque Adwords ou Chrome sont aussi épinglés. Google ou radio Gaga!

A lire chez Abondance : Infographie : Les 10 sites web les plus pénalisés par Google

Votre Trafic a Explosé sur G.A.? Appelez le Samu (et Doc Duffez)

google-analytics-spam

Ce dernier week-end on lit et relit la grosse recette anti-spam d’Olivier Duffez et on passe à l’action parce que c’est vital pour le tracking de son site sur G.A..

Oui car il s’agit là d’une énorme pourriture qui dégorge partout en ce moment: votre trafic indiqué sur Google Analytics a soudainement explosé comme une plaque d’égouts en pleine canicule dans le Bronx ? Ca ne vous rapportera pas un dollar, vous êtes juste victime d’un spam refferer à l’instar de lifahacker.com qui veut juste que vous le suivez tout seul au fond  d’une impasse pour vous casser les dents en vous collant un virus ou un malware.

Donc n’allez pas enquêter sur les spammers qui pourrissent votre trafic mais supprimez le mal radicalement pour sauver vos stats du crack en appliquant des filtres. Ce n’est évidemment pas simple car le fléau est particulièrement vicelard mais l’ordonnance du Docteur Duffez @webrankinfo est claire et gratuite. Filtre contre le ghost spam, contre les crawlers-spammers et filtrage des robots… Pour avoir dans Google Analytics des résultats propres comme le NYPD, pas de secret il faut se battre contre les calamités numériques et les robots… Comme dans un trailer de « Starship Troopers » de Paul Verhoeven, qui fout les boules (de Noël).

A lire chez Webrankinfo : Bloquez le spam Google Analytics ! Supprimez le spam referrer :-)

*****

A la semaine prochaine pour des nouvelles aventures !
PS : les images proviennent des articles cités.S’il y a un souci, contactez-moi :)

GD Star Rating
loading...
Avis de recherche #ADR 013 : le Noël Search and Tech !, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.