Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Articles invité » 9 évolutions du link building pour votre SEO

9 évolutions du link building pour votre SEO

Article rédigé par Patrice Decoeur – Consultant référencement naturel et Adwords à Liège (Belgique).

hyperlinks-seo

Le monde du référencement naturel est en constante évolution. À côté du travail de votre SEO, de l’optimisation de votre site, le link building conserve toute son importance. Google vous dit régulièrement de ne pas créer de backlinks artificiellement. Mais cela reste une excellente façon d’acquérir plus de popularité, améliorer votre SEO et ainsi rencontrer plus de clients.

Je sais que vous êtes aguerris, mais un rappel des dernières grandes évolutions du link building n’est jamais une perte de temps.

Lisez jusqu’au bout, car le challenge des plus téméraires vous y attend.

Link building, vraiment utile pour votre référencement ?

techniques-link-building-seo

Le référencement web est une discipline marketing en constante évolution. Vous savez que vous devez structurer vos textes et faire savoir à Google le niveau d’importance de chacun des éléments. De ce côté, les choses sont assez stables. Il faut simplement y porter plus d’attention avec la “concurrence” qui se fait toujours plus forte. Par contre, le link building est la technique marketing qui a connu le plus d’évolutions ces dernières années.

Les moteurs de recherche combattent le link building artificiel et certaines techniques sont aujourd’hui à proscrire. Par exemple, Penguin vise précisément à protéger Google de toute manipulation et du linking artificiel.

L’utilisateur, ne l’oubliez jamais, lui aussi en a marre des liens n’apportant pas de réelle valeur ajoutée et qui sont placés à foison sur certains sites. Aujourd’hui, le link building ne doit pas être considéré comme une technique black hat mais comme un travail propre, cohérent et qui booste votre référencement.

Voyons ces 9 grandes évolutions du link building.

1. Les communiqués de presse perdent de leur poids

erreur-redaction webIl y a quelques années, publier sur des sites de communiqués de presse était fréquent. À juste titre, puisque cela améliorait significativement le référencement naturel. Certaines sources faisaient autorité. Mais Google les a pris en chasse et aujourd’hui, il les a relégués en arrière-boutique.

Attention, je ne vous dis pas de ne plus publier sur de tels sites, mais faites-le avec parcimonie.

2. Évitez d’optimiser vos ancres

ancre-links-referencement-naturelIl y a 10 ans, j’optimisais toujours le texte de mes backlinks. C’était la meilleure façon de rapidement augmenter sa visibilité.

En 2017, l’algorithme de Google a tellement évolué qu’il repère rapidement toute tentative de manipulation. Faire un lien vers une de vos pages et y mettre pour ancre, votre mot clé principal, n’est probablement plus la meilleure idée. Pour éviter toute pénalité, soyez naturel et/ou subtil.

3. De plus en plus de pénalités voient le jour

penguin-linksGoogle n’a jamais apprécié la création de liens artificiels. Ils rendent un site plus populaire et le crédibilisent alors qu’il ne le mérite pas nécessairement. Ces dernières années, Google a sévi et pénalise bien plus fortement certains sites parce qu’ils sont jugés être à l’origine de spams.

J’ai eu 2 sites qui ont été pénalisés manuellement, alors que je n’ai jamais utilisé la moindre technique visant à manipuler les moteurs. J’ai pu être blanchi, mais ai perdu des mois pour récupérer ma visibilité, mon trafic et surtout, l’attrait de clients potentiels.

Ma suggestion : soyez le plus clean possible dans votre backlinking.

4. Les liens hors contextes n’ont plus de valeur

citation-flowIl y a 15 ans, un lien était un lien. Vous pouviez facilement améliorer votre référencement en posant des liens à gauche, à droite, même hors de tout contexte. Vous pouviez intervenir sur des forums, même s’ils n’avaient aucun rapport avec votre activité. Vous interveniez dans des communautés et déposiez des descriptions sur tous les annuaires que vous pouviez trouver, aussi inconnus soient-ils.

Aujourd’hui, ces techniques sont à exclure. Les webmasters savent qu’ils doivent refuser de mettre des liens hors contexte sur leur site, sous risque de se faire pénaliser. Car si Google, ou son équipe, repère un lien qu’il juge artificiel, il l’estimera sans importance, le dévaluera, et vous n’en tirerez aucun bénéfice. Mais pire, votre site pourrait lui-même être pénalisé.

Ma suggestion : interagissez un maximum au sein de votre secteur d’activité et/ou géographique.

5. Plusieurs liens provenant d’un même site perdent de leur valeur

netlinking-seo5 liens provenant de 5 noms domaines différents apportent plus de visibilité que 5 liens situés sur un même site. Les backlinks vous rendent plus populaire et vous apportent plus de crédibilité. 5 personnes qui votent pour vous, cela a plus de valeur qu’une seule qui le répète 5 fois.

Aujourd’hui, si vous avez plusieurs liens sur un même site, chacun vous apporte moins qu’il ne l’aurait fait il y a 10 ans. Oui, ils améliorent toujours votre référencement, mais dans une moindre mesure. Un seul lien contextuel vous apportera bien plus.

Si vous voulez intervenir à plusieurs reprises sur un même site, faites-le uniquement parce que cela apporte de la valeur à votre cible, car cela n’améliorera plus réellement votre référencement naturel.

6. Le Guest blogging, mine d’or du link building

guest-blogging-missLe guest blogging, c’est quand vous demandez à un blogueur s’il accepterait de publier un article que vous lui proposeriez. C’est donc sur un autre site que le vôtre que cela se fait. C’est selon moi, en 2017, l’une des meilleures techniques de link building.

L’objectif doit être de créer un contenu vraiment unique et de qualité, pour toucher une nouvelle audience. Si vous suivez cette recommandation, la technique n’a pas de grand risque et vous apportera énormément de valeur, popularité et business.

Il est clair que publier du contenu de qualité sur votre propre site attirera inévitablement des backlinks. C’est LA meilleure technique pour améliorer votre référencement. Mais publier sur son propre site ne permettra pas d’accroître significativement son link building. Publier des contenus de qualité ne vous rendra pas directement plus populaire. Il faut que l’on parle de vos contenus à l’extérieur de votre site.

Mon conseil : publiez du contenu d’exception ET, faites le savoir pour que l’on parle de vous.

7. Les contenus doivent avoir toujours plus de valeur

contenu-blog-qualiteC’est une autre façon de dire qu’intervenir sur un site que le sien, cela demande du travail. On voit aujourd’hui de plus en plus d’intervenants sur le web. Cela accroît considérablement la concurrence et l’importance du link building est de mieux en mieux constatée. Les blogueurs apprécient toujours accueillir des contributeurs, mais leurs exigences augmentent.

Il est souvent nécessaire de d’abord faire connaissance avec le webmaster hôte, le blogueur ou simplement le propriétaire d’un site. Dans la vie, ne commencez-vous pas toujours par vous présenter ?

8. Gagnez vos liens, ils seront toujours valables dans 10 ans

backlinks-multiplificateurL’expression “link building” renvoie au processus de création manuelle de backlinks sur des sites extérieurs. Mais comme je l’ai mentionné dans le point 6 traitant du “Guest blogging”, il existe une façon encore plus forte pour obtenir ces liens : les Gagner ! Pour cela, créez des contenus qui font mouche, qui suscitent l’intérêt, ou même la controverse, et qui incitent inévitablement la création de backlinks.

Cette technique n’était pas très populaire auparavant. La façon la plus rapide d’accroître votre référencement naturel était de créer des liens à tout vent. En d’autres mots, faire du spam. Cette méthode était largement utilisée, puisqu’elle fonctionnait.

Aujourd’hui que Google chasse toute tentative de link building manipulateur, gagner des liens est plus que jamais la méthode à utiliser sans restriction aucune.

9. Il n’a jamais été aussi difficile de se faire connaître sur le web, mais …

backlinksCréez et faites connaître vos contenus uniques et de qualité irréprochable ! Oui, c’est une excellente façon de créer votre link building. Mais c’est aujourd’hui plus difficile que jamais.

Si vous voulez gagner vos liens, obtenir des backlinks de par la qualité de vos contenus, vous devez déjà avoir une certaine popularité. Vous devez bénéficier d’une forme d’autorité dans votre domaine, et avoir une audience minimum sur votre site. Cela n’est pas nécessairement facile à obtenir pour une startup ou une petite entreprise. Pour véritablement booster votre activité et votre visibilité sur les moteurs de recherche, il est adéquat d’obtenir des liens à partir de sites faisant autorité. Pourquoi ne pas y proposer un article invité ? Cela construira votre audience et votre marque.

Conclusion

Aujourd’hui, le link building exige d’offrir un contenu de qualité irréprochable. Si vous proposez des écrits originaux et des contenus de grande valeur, vos articles, invités ou sur votre site, vous feront inévitablement gagner.

Bien qu’il y ait toujours un aspect technique, le link building ne peut plus se résumer à quelques trucs et astuces. C’est aujourd’hui plus compliqué, plus stratégique, mais incroyablement plus gratifiant.

Je défie les plus téméraires de trouver un 10e point de link building pour booster votre trafic ;-)

GD Star Rating
loading...
9 évolutions du link building pour votre SEO, 5.0 out of 5 based on 13 ratings

16 réflexions au sujet de « 9 évolutions du link building pour votre SEO »

  1. Bonjour Patrice,

    l’algorithme de Google devient de plus en plus performant et arrive à reconnaître les liens non naturels.

    Google met en valeur la qualité du contenu avant tout. Donc je suis d’accord avec toi quand tu dis que le guest-blogging est une mine d’or du link building. A condition bien sûr que le contenu soit vraiment au top.

    Merci pour le partage Patrice

  2. Merci pour ces conseils, mais comment faire pour les sites de niche ?

    Je m’explique : faire des guest posts, par exemple, est relativement simple quand on est sur un sujet intéressant, mais quand on essaie de promouvoir un site de niche sur un sujet plus restreint c’est une autre paire de manche.

    Pour mon site de niche sur les climatiseurs, j’ai créé du contenu de qualité dont un grand guide de plus de 5000 mots, en revanche je ne vois pas trop quel blog démarcher ni comment…

  3. Acquérir de bons backlinks devient de plus en plus difficile, je suis d’accord, même en ayant des contenus pertinents. Le web regorge de sites en tout genre et il est difficile pour bon nombre de se démarquer de la masse. Il est donc primordial de penser sa stratégie backlink en termes de performance en essayant de se faire reconnaître par des sites faisant autorité dans son domaine d’activité.
    Nelly Articles récents..Réussir son e-commerce en dynamisant ses ventes toute l’année : comment procéder ?My Profile

  4. @Samantha : Bonjour Samantha,
    Un climatiseur, c’est “technique”. Mais si tu penses à quoi il sert, à quel solution il apporte, aux problèmes qu’il permet de résoudre … tu auras énormément d’histoire à raconter.
    De là, tu peux proposer un article de guest posting à un blog sur la construction, la vie de famille, les voyages. Tu peux très bien rédiger un article sur l’intérêt de louer un gîte avec une climatisation lorsque l’on va dans le sud de la France en été.
    Ainsi, tu pourrais contacter un bloggeur mais aussi une grosse agence bien présente sur le web et qui ne demande pas mieux que d’avoir toujours plus contenu pour publier sur son site.
    Qu’en penses-tu ?

  5. Salut Alexandra …
    Merci pour cet article …
    J’ai deux petites questions à te poser :

    • la premier concerne directement ton article et les ancres … il faut bien varier les ancres le plus possible ? En ce moment je bosse sur le référencement d un site web …travailler en longue traine c est risqué .?je varie les ancres à chaque soumission et aucune ne sera identique ….
    • Ma deuxième question concerne le Google Webmaster Tools …la semaine dernier j’avais 720 domaines aujourd’hui il m’en reste plus que 702 …que se passe t’il … .?

    Pour conclure je vais faire une petite remarque concernant le webmaster tools …quand on désavoue un lien celui reste …et la nature des liens n’est pas précisé…. (nofollow/dofollow) je pense que ce serait beaucoup plus simple pour tout le monde si les liens désavoués n’apparaissaient plus et si la nature des liens étaient précisée…

  6. Je suis très convaincue par vos idées. Par contre, J’ai une question par rapport à l’idée 4. Si les liens hors contextes n’ont plus de valeur, pourquoi les bannières sont si présentes dans le référencement pour les vendeurs en ligne ?

  7. Le mécénat d’entreprise peut être le dixième point s’il est fait à bon escient et sur des sites proches de la thématique.
    Je sais que l’achat de liens est risqué mais cela fonctionne encore. Vous pouvez très bien proposer vos produits ou services à tester par des influenceurs, blogueurs…
    Dans le même genre, vous pouvez proposer un système d’incentive proposant à des blogueurs de mettre un lien en échange d’une ristourne sur vos services ou produits. D’après les guidelines de Google, les liens d’affiliation doivent être normalement en nofollow donc demandez aux blogueurs de publier un article relativement objectif et non trop publicitaire.

  8. Bonjour,
    L’autre jour je suivais une WebConf avec Laurent Bourrelly qui expliquait que le SEO c’était 10% de techniques, 30% de Content et 60% (quand même) de liens internes et externes. (il n’a pas précisé la proportion).
    Et je pense comme lui, le maillage interne est important et difficile qqfois à mettre en oeuvre mais, à mon avis, le VRAI “Jus” vient des Backlinks et en ce sens, je rejoins le commentaire de @nelly: Avoir de bons backlinks est de plus en plus difficile et la quantité, ne fait pas la qualité…
    En tout cas, si Google nous fait la chasse pour des liens fictifs, PBN et autres, c’est que cela doit bien être le fondement initial de son algorithme car les liens en fait, sont bien la genèse du Web Http.
    En tout cas, super article de Patrice Decoeur que je conserve évidemment…
    Merci.

  9. C’est clair que les évolutions sont difficiles à prévoir. Chaque année Google arrive à trouver un nouveau filtre et/ou une nouvelle pénalité pour tenter de bloquer les référenceurs. C’est ensuite les passionnés du SEO qui arrivent à trouver une nouvelle manière de créer du lien. C’est la course du gendarme et du voleur (mais qui est le voleur dans l’histoire) !

  10. Tout à fait d’accord, le netlinking a bien évolué ces dernières années avec les nouveaux algos de Google. Et je suis tout à fait d’accord qu’il vaut mieux 5 liens de 5 domaines différents que 5 liens sur le même domaine, car je regarde avant tout le nombre de RD sur un profil de liens perso. Pour les ancres de liens, j’aime bien mettre le title de la page cible, je pense que cela parait naturel pour Google qu’un lien ai son nom comme ancre.

  11. Bonjour,

    @Stéphane : Oui, il est important de varier et d’éviter d’optimiser les ancres des liens situés à l’extérieur de ton site. L’idée est de paraître naturel. En revanche, en interne de ton site, tes ancres peuvent être optimisées.
    J’ai déjà vu cette variation de backlinks dans les webmaster tools ou autres outils comme Majestic. Je pense que cette variation vient de réels changements sur le web. Un site faisant un lien vers toi la semaine dernière peut très bien l’avoir supprimé. Mais je n’ai jamais approfondi le sujet.

    @Fiona : Il y a 2 raisons à ces bannières qui apparaissent ‘partout’. La première est que les propriétaires de sites e-commerce ou autre ne réfléchissent pas toujours à l’intérêt de cibler les sites sur lesquels leurs bannières sont diffusées.
    La seconde, c’est que faire apparaitre sa bannière le plus fréquemment possible augmente la notoriété de la marque. En d’autres mots, elle fait du Branding.
    PS : Ceci dit, on voit de plus en plus rarement des publicités diffusées sont à tout vent, par manque de pertinence.

    @Matthieu : Merci pour cette 10ème astuce. Le mécénat est excellent pour travailler sa notoriété et son image de marque. Et au contraire de ce que l’on pense, cela peut se faire à moindre frais. Un starter disposant de peu de budget peut par exemple offrir ses services en échange de partenariat, d’autres services, …, mais surtout, d’un « bouche à oreille » positif. Et se bouche à oreille donnera naissance à une image plus forte mais aussi à du business sonnant et trébuchant.

    @SVPLIM : Oui, en 2017 et certainement toujours plus à l’avenir, c’est du côté QUALITE qu’il faut envisager son link building. Il vaut mieux avoir un site bien construit en termes de maillage interne avec 5 backlinks PERTINENTS plutôt qu’un site mal construit avec 10.000 backlinks hors tout contexte.

  12. Un dixième point. si les “guest blogging” est une mine d’or, Poster ou semer ses liens sur des sites “.edu” est une mine de diamant.

  13. Je ne savais pas pour les ancres optimisées, il faut bien en optimiser quelques-unes de toute façon ? Un ratio de 20% d’ancres optimisées, cela te semble bien ?

  14. Il faut vraiment faire attention avec les ancres optimisées. 20% sur 5 liens, ok. 20% sur 100 liens, c’est actuellement beaucoup trop.
    Par contre, tu peux optimiser l’environnement de ton lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.