Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » 6 préceptes pour un référencement efficace !

6 préceptes pour un référencement efficace !

règles référencementLe référencement n’est pas une science exacte. C’est Olivier Andrieu qui a dit cela pour la première fois. Je suis complètement d’accord avec cette affirmation!

Et parce que le référencement est aussi vaste, le débutant peut être perdu parmi les nombreuses techniques de référencement et ne pas savoir par quoi commencer … Dans mon billet de cette semaine, je regroupe 6 règles importantes, 6 règles de base à appliquer absolument dans une stratégie de référencement !

Règle n°1 : Partez avec des fondations en béton :-)

Si vous avez créé votre site internet par le biais d’une agence web exigez quelques critères : un temps rapide de chargement des pages, une structure hiérarchisée, une ergonomie propre, un nom de domaine adapté, des URL efficaces, … Le référencement durable est réfléchi avant même la construction du site.

Si vous avez créé vous même le site, je pense que vous n’êtes pas débutant, donc vous savez comment faire :-).

Règle n°2 : rédiger un contenu de qualité

Rédiger pour le webAvant toute chose, il faut avoir sur son site un contenu de qualité, unique et intéressant ! Eh oui, le contenu est ROI, on n’arrête pas de le répéter ! Donc, soignez vos rédactions web ! Faites en sorte d’apporter quelque chose d’innovant ! Il ne s’agit pas d’inventer une idée ou un sujet mais de le personnaliser ! Apportez vos avis, vos impressions, vos critiques ! Cette règle est d’autant plus importante après le passage de Panda et de Penguin!

Mettez vos lecteurs et votre cible, au cœur de votre site internet ! Pensez aux utilisateurs et à leurs besoins, afin de les fidéliser et de les faire revenir sur votre site ! Les moteurs de recherche apprécierons également la richesse de vos contenus ainsi que la fréquence de publication.

Je vous propose également de lire quatre articles que j’ai écrit sur la rédaction web :

Règle n°3 : Choisissez les bons mots clefs

Car le choix des mots clefs aura un impact sur le positionnement de votre site internet dans les moteurs de recherche, cette étape n’est pas à négliger !

Nous le savons, les internautes vont rarement à la deuxième page dans les SERP, donc votre site devra être présent sur la première page de Google ou autre moteur de recherche, voir dans les 3 premières positions.

Comment trouver les bons mots clefs? Faites un brainstorming, mettez sur un papier les mots qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez à votre domaine d’activité. Ensuite, affinez la liste, utilisez des outils qui sont à votre disposition comme : Google Insight, Google Trends ou encore Google Adwords Keyword Tool.

Une fois votre liste de mots clefs validée, optimisez vos pages et vos contenus : insérez les mots clefs dans vos titres, vos metatags, vos balises hn, vos liens internes, etc.

Une dernière chose, n’oubliez pas de travailler la longue traine !

Règle n°4 : Optimisez les images

Vos contenus doivent être de préférence accompagnés d’une ou de plusieurs photos. Cela rend la lecture plus agréable pour les internautes ! Par contre les moteurs de recherche ne savent pas lire les images ! Pour que cette pratique soit favorable à votre référencement, renseignez systématiquement l’attribut ALT de vos images ! Ne mettez pas une image pour faire jolie, mais pour expliquer et illustrer un propos, une idée !

Règle n°5 : Optimisez les liens internes

Pour indexer les pages web, les spiders de moteurs de recherche parcourent la toile de lien en lien. Pour donner de la matière aux robots il faut absolument créer un maillage interne. Donnez des noms explicites à vos liens, pour que les moteurs de recherche puissent comprendre le sujet de votre page ! Gare aux “lire la suite”, “cliquez-ici”, …

Règle n°6 : Optimisez votre présence sur les réseaux sociaux

Réseaux sociauxAvec Panda, Google a montré l’importance d’une omniprésence sur les réseaux sociaux et les autres plateformes “sociales”. Les contenus aimés et partagés sont plus valorisés auprès des moteurs de recherche. En 2012, il est presque obligatoire d’être présent sur ces réseaux : Google +, Facebook, Twitter, Scoop It, Pinterest… il y a de plus en plus de plateformes de microblogging et de curation. Travaillez votre notoriété et votre réputation en ligne !

Ce ne sont que quelques conseils de base. Mais peut être qu’une petite piqûre de rappel ne ferra pas de mal même aux initiés !

PS : Arrêtez de mettre 1000 caractères dans la balise keywords !!! Cela ne sert plus à rien depuis des années !

GD Star Rating
loading...
6 préceptes pour un référencement efficace !, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

31 réflexions au sujet de « 6 préceptes pour un référencement efficace ! »

  1. @Lereferenceur
    Mince, j’ai oublié Google + ! Honte à moi ! :-)
    @Internet Montauban
    Pas de soucis ! Au contraire, ça me fait plaisir :-) !

  2. Un bon rappel qui ne fait pas de mal ;) Personnellement avec des clients parfois réticent à créer du contenu de qualité sur un rythme correct (au moins une fois par semaine) c’est assez difficile de leur faire appliqué l’optimisation seo.
    Mais quand ils s’aperçoivent que leurs articles optimisés sur des requêtes longue traine commencent à faire du trafic là c’est autre chose.
    Mais pour en arriver là il faut déjà qu’ils arrivent à pondre une trentaine d’articles sur un mois ou deux mois ce qui n’ai pas chose facile.
    En effet, après les avoir initiés au précepte de la rédaction web optimisée pour le référencement il faut ensuite planifier la publication, leur donner des idées de mots clés longue traine sur leur thématique afin qu’ils attaquent la rédaction de contenu pour toujours en avoir d’avance d’où l’importance de tenir un planning de publication.
    Ce concept de planification du contenu est aussi très important dès le début puisqu’il va permettre de les habituer à une routine de publication de contenu frais, et nous permettre par la même occasion de vérifier au début l’optimisation de leur contenus avant publication ;)

  3. Bon article qui reprend les bases. Mais il y a un truc qui me chiffonne quand même : “un nom de domaine adapté”

    Si vous entendez par-là une succession de mots-clés, c’est jouer avec le feu ; Surtout en ce moment où Google nous pond des filtres de plus en plus restrictifs, notamment sur l’hyper-optimisation (dont le nom de domaine risque de faire partie un jour). Non ?

  4. Bonjour Moira, et non, je n’entends pas par “un nom de domaine adapté” une suite de mots clés :-) !

    Nous le savons, les mots clefs dans les NDD n’ont plus beaucoup de poids dans le référencement ! Il y a des entreprises qui ont un nom de domaine générique et qui s’en sortent très bien côté référencement.
    Par contre, pour le petit exemple, si tu tapes « référencement » dans Google, tu vas voir majoritairement des sites web qui comportent le nom « référencement » dans le NDD :)

    Je voulais tous simplement dire qu’il faut réfléchir un minimum à son futur nom de domaine. Il faut le choisir quand même en fonction de l’entreprise, de son nom, de son métier, de ses objectifs, etc..

    Merci pour ton commentaire !

  5. Optimiser les images, les liens internes… Si le Pingouin s’attaque à la sur-optimisation, où peut-on mettre la barre entre optimisation on-site légitime et sur-optimisation ? Comment savoir à partir de quel moment on en a trop fait, sans attendre le verdict des statistiques ?

  6. Bon ben what else? Merci pour ces rappels parfois nécessaires! :-) Peut-être aussi noter l’indispensable règle: le visiteur est roi et s’il n’est pas à l’aise, il s’en va!

  7. Merci pour cet bel article que je ne manquerai pas de faire lire à mes clients qui ne comprenne pas l’utilité du référencement ni pourquoi ils sont pas en première page avec leur mot clés.

  8. @Mancko

    Je pense que tout est une question de bon sens ! Il ne faut pas négliger ces aspects, il faut seulement rester raisonnable et ne pas en abuser de mots clefs et de techniques malsaines ! Le SEO n’est pas MORT ! :-) Il faut essayer de diversifier les ancres, d’être plus dans l’optique d’informer, de décrire, que d’être dans une optique de référencement pur !

  9. Bonjour Alexandra et merci pour ce résumé des bonnes pratiques à adopter pour que notre site plaise aux moteurs de recherche.

    J’aimerais ajouter à ton point n°4 qu’il faut également faire attention au poids des images afin d’optimiser le temps de chargement de la page.

    Je nuancerai la règle n°5 : les “cliquez ici”, “plus d’infos”, etc.. reviennent à la mode en ce moment. Je dirais même que ces ancres sont indispensables pour éviter de tomber dans de la sur-optimisation.

  10. Merci pour cet article plutôt bien fait.

    Tout comme Alexou, j’ajouterai qu’en effet le visiteur est roi, donc il ne faut pas s’arrêter au référencement pur et dur, mais aussi faire en sorte qu’il reste sur le site, visite plusieurs pages et surtout passe à l’acte qu’on souhaite lui faire faire.

    Enfin, faire 1 veille sur les sujets se rapprochant du notre en préférant les commentaires sur les articles que nous apprécions plutôt que de vouloir faire quelque chose de semblable sur son site (au risque d’être considéré comme 1 tricheur)!

  11. Bel article pour les débutants! On attend un billet pour les pros!

  12. Merci pour cette check list. C’est vrai qu’il faut prendre de plus en plus en compte google+. Je suis entrain de le tester sur mes sites et ça à l’air de me donner un petit coup de pouce.

  13. Tout comme Alexou, j’ajouterai qu’en effet le visiteur est roi, donc il ne faut pas s’arrêter au référencement pur et dur, mais aussi faire en sorte qu’il reste sur le site, visite plusieurs pages et surtout passe à l’acte qu’on souhaite lui faire faire.

  14. Sincèrement le plus dur reste la règle N°1 et on le voit bien en Agence. Les clients ont souvent des sites non optimisé au départ et c’est très dur de reprendre tout ça sans faire appel au développeur. C’est le plus important à mes yeux. Un site propre dès le début aura forcément de bon résultat.

  15. j’adore ce genre d’articles qui permettent aux néophytes d’acquérir des notions sérieuses. il est en effet écrit dans un vocabulaire courant qui donne a tous la faculté de comprendre.
    Je le met dans mes favoris pour le communiquer a tout ceux que ca interesse et qui me posent souvent ce genre de questions
    ref19@référencement google gratuit Articles récents..référencement gratuitMy Profile

  16. Bonjour,
    si je peux apporter ma petite contribution il y a un point qui me semble aussi très important et qui rejoint la partie contenu. Si on est dans un marché très concurrentiel non seulement il est TRES important de creer régulièrement du contenu (même si c’est vrai qu’en interne beaucoup de gens pensent encore que ca prend beaucoup de temps pour un ROI discutable) mais aussi il faut mettre un vrai planning de publication en place et s’y tenir. Par exemple si vous vendez des produits il est souvent porteur de créer des pages avant sa sortie (quelques jours, quelques semaines ou mois c’est à voir selon l’activité). Trop de gens attendent la dernière minute et après les efforts d’optimisation sont beaucoup plus compliqués (surtout si on ne veut pas tomber dans la suroptimisation).

    Les images aussi (le point 4), font encore partie des leviers qui peuvent faire une vraie différence assez facilement.

  17. Merci, je ne savais pas quoi faire de ma liste de mots clés, maintenant j’ai compris

  18. Comme tu le soulignes et à juste titre, le référencement n’est pas une science exacte, mais avec ses techniques des bases, on dispose déjà d’un bon bagage pour la suite, qui par un travail de veille et de curation, viendra enrichir le savoir et savoir-faire du référenceur.
    Éric@création site internet bordeaux Articles récents..Tendances du e-commerce en FranceMy Profile

  19. La question est aujourd’hui de savoir comment google va aller chercher le spam sur les réseaux sociaux. Si ces derniers prennent de l’importance, c’est assez difficile de considérer que quelqu’un qui se paye des campagnes facebook doit être mieux référencé sur google par exemple…

  20. Comme suggéré sur Twitter, je viens relire cet article qui contient tout ce qui devrait être enseigné dans les écoles :)
    Finalement, ça n’a pas beaucoup changé depuis la rédaction de l’article même si je vois encore des choses immondes pour des sites créés par des agences (ils devraient peut être apprendre par cœur ton point numéro 1).
    Aujourd’hui, j’insisterais peut être encore dans l’optimisation des images, on néglige trop souvent l’apport de Google images…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.