Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » 6 Mythes dans le SEO…

6 Mythes dans le SEO…

seo-mythsHello à tous ! Je vous propose aujourd’hui un article léger sur les mythes du seo, histoire de se remettre tout doucement du week-end. En effet, vous le savez, le SEO n’est pas une science exacte, tout le monde à son propre avis, son propre fonctionnement, son raisonnement, sa logique … Néanmoins, il y a quelques vérités qui ont été confirmées par Google ou par la communauté SEO, que vous devez savoir !

Petite aparté, j’ai commencé cet article en mars (et plus exactement après le SeoCampus Paris 2014 qui a commencé, rappelez vous, avec une table ronde sur les mythes seo) et abandonné pour plusieurs raisons (priorité à d’autres sujets que j’ai estimé plus intéressants)…mais comme Monsieur Cutts  a publié le 16 avril une petite vidéo sur le sujet, je me suis dit que je pourrais ressortir mon article du placard :)

Venez avec moi, on va chasser les mythes seo :)

La vidéo de Matt Cutts …

Les principaux mythes expliqués par Matt :

  • L’achat de liens sponsorisés (Adwords) a un impact direct sur le référencement naturel
  • Les changements d’algorithmes du moteurs sont crées pour pousser à acheter des Adwords
  • Les solutions Black Hat permettent de mieux « ranker »

Ces 3 mythes sont analysés par Olivier, sur son site Abondance, je ne vais donc pas m’attarder dessus !

Les mythes que vous devez oublier en 2014 !

Mythes extraits du livre blanc, en téléchargement gratuit, « 17 SEO myths you should leave behind in 2014 », écrit par Rebecca Churt, la SEO Marketing Manager chez HubSpot. Il s’agit d’une traduction/adaptation faite à ma sauce :)

seo-mythesMythe N° 1 : Je dois soumettre mon site à Google.

L’idée de devoir soumettre votre site à Google pour apparaître dans les résultats de recherche est une fausse-idée. Même si pour un tout nouveau site, le référenceur peut soumettre son URL à Google directement (Add Url), un moteur de recherche, aussi intelligent comme Google, peut trouver votre site sans que vous lui soumettiez une URL.

Avis perso, je pense qu’il est plus intéressant :

  • de soumettre le sitemap.xml de votre site via Google Webmaster Tools
  • faire connaitre votre site à Google via un backlink intéressant (Google+ ? )
  • et surtout de penser à interdire l’indexation de vos pages “sensibles” via le robots.txt

Mythe N°2 : Plus de liens c’est mieux que plus de contenu.

Quand j’ai lu ce mythe, la première chose qui m’est venue à l’esprit c’est la question que j’ai posé à Renaud Joly lors de son interview sur le blog : “S’il faut choisir : stratégie de netlinking ou stratégie de contenus pour un site ?” Et la réponse fut : “Avec ta voiture, tu préfères des roues ou de l’essence ? ;-)” Ça m’a amusé beaucoup sa réponse. Il a tellement raison Renaud..

contenu-liensJe pense qu’il est important de réfléchir aux deux stratégies : la stratégie de netlinking et la stratégie de contenu !

Si vous avez les moyens et le temps, mettez en place de réelles stratégies pour les deux points… Ensuite, s’il faut choisir, personnellement, et je dis bien personnellement (car ce n’est pas le cas pour tout le monde et cela dépend du site internet également), je préfère travailler les contenus pour une raison toute simple ! Si mes contenus sont de qualité, intéressants et aimés par les internautes, ces derniers vont faire des liens de par leur propre volonté ! Ma stratégie de netlinking sera alors mise en place par mes lecteurs ! Là où ça cloche, c’est que je ne maîtrise rien : ni la fréquence d’acquisition, ni la source de lien, ni l’ancre… mais ce n’est pas ça le « naturel » que Google attend de nous ?

En tout cas, les liens sont importants et le contenu aussi ! Le moteur de recherche s’appuie sur des liens pour découvrir le web et pour donner une note de confiance, d’autorité à votre site .. Le contenu va contribuer à capter les internautes et les fidéliser ..

Peu importe votre choix, pensez juste à faire de la qualité, et de penser à l’expérience utilisateur : mieux vaut quelques liens de qualité (pertinence des sources, ancres diversifiées) qu’un grand nombre de liens de mauvaise qualité, comme mieux vaut un très bon article de fond, que trois articles sans valeur ajoutée par exemple.

Quelques techniques pour accroître naturellement son nombre de liens : le linkbaiting, le storytelling, l’inbound marketing

Mythe N°3 La meta description a un impact sur les classements du site

La meta description, c’est une meta qui explique brièvement le contenu des pages Web et est reprise par Google dans les SERPs.

La meta description (et pour rappel la meta keywords non plus), n’a aucune incidence sur le classement de recherche. En revanche, cette meta description est très importante car elle peut améliorer le taux de clic. C’est cette description qui va devoir être convaincante et attirante ! Si le texte est pertinent et impactant, l’internaute va cliquer, sinon, il va cliquer sur le site de votre concurrent, même si celui-ci se trouve une position plus bas que vous :)

Attention donc à bien travailler cette description et à utiliser les mots clés, car ces derniers vont être mis en gras si l’internaute les tapent dans sa recherche.

Mythe N°4 Les médias sociaux ne sont pas intéressants pour le référencement naturel

J’espère vraiment que vous n’êtes pas nombreux à penser ça.. Je suis sure que vous pensez le contraire… Quelques arguments quand même :

Ce qu’il faut retenir : les réseaux sociaux sont à intégrer dans la stratégie SEO pour l’acquisition de liens, l’acquisition de trafic, l’interaction avec les internautes, la notoriété, la e-réputation. Au final, SEO, SMO c’est les mêmes objectifs ! Réunis ensemble, le SEO et le SMO, sont une stratégie gagnante !

Google est “social”, la recherche est “sociale”… soyez vous aussi “social” :)

PS :  Cerise sur le gâteau, les réseaux sociaux permettent d’être un peu moins dépendant de Google Pas mal en période de crise, n’est pas?  :)

Mythe N°5 : Le On-page SEO est suffisant

Non, le on page ne suffit plus pour une bonne stratégie de visibilité en ligne en 2014 ! Le on page est important, mais n’est qu’une pièce du puzzle.

Pour ceux qui se posent encore la question de ce que s’est le “on page”, en gros : mettre les mots clés là où il le faut dans vos pages. Je vous invite à lire mes deux articles sur les mots clés et leur emplacement:

ou-placer-ses-mots-cles

Illustration d’Isabelle Canivet – Bien rédiger pour le web !

Le on page est important mais insuffisant. Il doit être accompagné de l’optimisation technique, de l’optimisation off page (netlinking), d’un travail sur l’expérience de l’utilisateur, des stratégies de fidélisation, de conversions, des stratégies sur les réseaux sociaux, du webmarketing, de l’e-réputation…

Pour aller plus loin sur le on-page, off-page et autre : Quelle méthodologie SEO adopter ?

Mythe N°6 Plus j’ai de pages, mieux c’est pour le SEO

On peut croire que plus nous avons de pages dans un site, mieux c’est pour le référencement. Cette affirmation est vraie, mais fausse à la fois. :)

Vraie parce que, plus il y a du contenu, plus vous pouvez travailler vos mots clés et le maillage interne du site, qui pourra éventuellement améliorer votre référencement. Plus vous avez de pages, plus vous avez des contenus, donc plus de sujets traités : vous avez plus de chances d’intéresser les internautes.

Trois raisons qui laissent affirmer le contraire :

  • Toutes les pages ne sont pas indexées par les moteurs de recherche
  • Parfois, les pages sont indexées, mais ne restent pas longtemps dans l’index des moteurs de recherche
  • Même si vous avez beaucoup de pages indexées, cela ne veut pas dire que vous allez avoir du trafic qualifié et des conversions

Autrement, ayant toujours cette optique de création de pages à l’esprit, on en oublie la qualité ! Les pages créées pour le référencement sont (pour la plupart) pauvres en qualité, sans valeur ajoutée pour l’internaute !

Nous arrivons à la fin de cet article …j’espère que vous avez aimé, et vous invite à me laisser vos commentaires pour partager avec moi et mes lecteurs vos mythes à vous..  :)

Pour aller plus loin :

GD Star Rating
loading...
6 Mythes dans le SEO… , 4.6 out of 5 based on 11 ratings

21 réflexions au sujet de « 6 Mythes dans le SEO… »

  1. Google en lui même n’est pas naturel alors pour le référencement naturel on oubli c’est qu’un mot technique, tous les algo sont gérés par des robots qui comptent analyser les backlinks, généralement testent la cohérence du lien et le contexte pour signaler s’il y a abus !! Sinon on comprend le jeux ça devient cool.
    Bref pour une voiture les roues sont nécessaires, l’essence non!

  2. C’est très bien Alexandra de rappeler un peu les fondamentaux ;)
    Pour le N°6 c’est quand mm bien d’avoir plein de pages indexées comme ça elle font toutes un petit lien là où on le souhaite, et je pense que le moteur les garde en index si on ne fait pas de duplicate :)

  3. Le mythe N°6 peut devenir une réalité et ça dépend le plan du site et son type de monétisation, par exemple les sites qui utilisent Adsense ont besoin d’un fort traffic pour augmenter le taux de clics, donc le nombre des pages indexées et le principe de la longue traine ont un grand effet pour ce type de site. Enfin, c’est mon opinion et je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi ou non ! :p

    En tous les cas merci pour cette lecture intéressante et bon courage.
    Amine de TG Articles récents..Comment créer un compte instagramMy Profile

  4. Je suis pas tout à fait d’accord avec la meta description car y insérer ou non son mot clef à une incidence sur la densité pondérée…

  5. Comme d’habitude, les articles de ce blogs sont pertinents et de qualité…
    Je suis d’accord avec toi sur tous les points, seulement, concernant le SMO et le SEO je dirais plutôt que le SMO contribue indirectement à l’amélioration du SEO. Comme Adwords qui n’a aucun effet direct sur le référencement naturel, mais contribue à l’améliorer en terme de mémorisation de la marque et aussi augmenter le nombre de visiteurs et/ou conversions.
    Merci pour ces explications, tu es de très bons conseils Alexandra!
    A bientôt!

  6. Super article Alexandra ! Mais je ne suis pas d’accord avec le mythe n°4.
    C’est vrai que les médias sociaux sont une source d’acquisition de trafic, mais elle n’est pas qualifiée !

  7. Moi je trouve le papier bien écrit, accessible et plutôt équilibré dans les points de vue qu’il défend. De toute façon le SEO, c’est une question d’équilibre. Trop favoriser un point ou un autre, c’est, d’après moi, tout juste bon pour se prendre des pénalités.

  8. Michel est odieux, enfin au-dieu, puisque l’angle de l’article est celui de la mythologie, ma chère Athéna, enfin Déméter, Vénus, Diana, etc.

    Odieux, oui et non, car avec cet article tu remues de vrais serpents de mer du SEO, des monstres du Loch ref-Ness.

    Pour faire court et toujours pour te titiller au niveau du mythe number six, plus j’ai de pages, mieux c’est: hé bien je dirais mieux say, définitivement.

    Longue traîne oblige first, et finalement autant de pages bien ficelées sémantiquement, c’est autant d’hameçons pour convertir, dans l’océan Google…

  9. T’as oublié “je ne sais pas si la balise keywords est importante, mais ça ne peut pas faire de mal d’y mettre mes mots-clés”…
    Ben si, justement, il vaut même mieux qu’elle n’existe pas dans le html des pages !

  10. Je pensais que le black hat permettait un positionnement rapide mais qu’il ne durait pas longtemps, du moins jusqu’à la pénalisation Google. Si ce n’est pas le cas pourquoi certain le font-ils?

  11. Moi c’est pareil avec le mythe N°4 j’ai un peu de mal à comprendre l’acquisition de liens grâce aux réseaux sociaux? Par contre je suis sur que cela ne peut qu’être bon pour la notoriété de la société ou autre mais je vois pas trop l’acquisition de lien?
    En tout cas très bon article les bonnes pratique du SEO d’hier ne sont plus les bonnes d’aujourd’hui… ;-)

  12. Hello, tu ne parles pas du duplicate content qui lorsqu’il est important te déclasse dans le positionnement des serps. Bonne artcle tout de même !

  13. Sur le mythe réseaux sociaux je répondrais méfiance !
    Facebook essaie de faire croire que la totalité du web est sur Facebook, cela n’est donc pas génial en terme de trafic généré. J’ai des clients avec des gros volumes où FB nous apporte à peine 1% du trafic des sites référents !
    En terme de SEO les réseaux sociaux travaillent pour leur pomme.
    Donc il faut y être, certainement, mais ne pas en attendre de miracles.
    Une petite exception, pinterest qui booste bien le positionnement des images

  14. Bonjour,

    J’ai lu plusieurs études réalisées par des professionnels du référencement indiquant que les réseaux sociaux avaient un impact sur le référencement. Notamment Google plus qui pouvait augmenter le positionnement d’un site jusqu’à 30% dans les SERPs.

  15. Article toujours intéressant à lire pour rappeler pas mal de fausses idées reçues.
    Concernant les mythes, je reviendrais plutôt sur la méta description qui n’a visiblement pas d’impact et cela a été testé. Par contre, il est toujours intéressant d’y placer le mot clé principal visé car il apparaitra en gras dans les SERP. Et pourquoi pas utiliser les rich snippets pour augmenter son taux de clic :)
    Pour les réseaux sociaux, je ne suis pas sûr qu’il y ait un impact direct flagrant mais je pense que ça permet d’avoir des signaux positifs à envoyer à Google.

  16. Tu as complétement raison Alexandra. Les réseaux sociaux sont une source incontournable de trafic et de backlinks !

  17. Pour le cas des réseaux sociaux, je reste assez septique. Tout dépend des sujets et du contenu que l’on traite.

  18. Bonjour,
    Je suis entièrement d’accord sur les points n°1,2,3,5 et 6. Toutefois, je pense que négliger les réseaux sociaux est une grossière erreur. Ils évoluent tout le temps et dans le futur, ils exèreceront une grande influence sur le SEO. Google Adresses par exemple, est une fonctionnalité qui permet à un site de bénéficier d’un référencement local sur mesure et gratuit.

    Bonne continuation à tous et à toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.