Vous êtes ici : Miss SEO Girl » Référencement » 5 raisons qui rendent une formation SEO indispensable !

5 raisons qui rendent une formation SEO indispensable !

Article invité rédigé par Andréa, d’Eskimoz !
eskimoz-formation-seoToutes les agences SEO qui prodiguent des formations ont déjà eu affaire à ce type de client : celui qui ne comprend pas pourquoi il devrait suivre des cours de référencement naturel alors qu’il peut (croit-il) apprendre la même chose, et plus encore, avec quelques vidéos et tutoriaux glanés sur Internet.

Il faut alors déployer des trésors de pédagogie pour lui expliquer qu’une formation SEO n’a rien de facultatif. Ne paniquez plus !

Avec ces 5 arguments, vous serez en mesure de lui expliquer pourquoi une (bonne) formation SEO, ça vaut tous les tutoriaux du monde.

Parce qu’il y a plus de 200 bonnes raisons de choisir une formation SEO

Les experts SEO le savent : les algorithmes des moteurs de recherche prennent en compte quelques 200 critères pour le référencement des sites. Vous avez déjà conduit une voiture qui serait munie de 200 commandes ? Chacun de ces critères, ou leviers, peut avoir un impact sur l’ensemble du processus, et de la bonne connaissance de tous ces mécanismes, jusqu’aux plus insignifiants, dépend la réussite d’une stratégie de référencement de qualité. Et ça, c’est sans compter les contrôles pris en charge par les humains qui, chez Google ou chez Bing, s’intéressent aussi à la qualité des pages.

D’une certaine manière, le SEO s’apparente aux logiciels de retouche photo, au hasard Photoshop : dès lors qu’on arrive à redimensionner et à rogner une image, on est persuadé de maîtriser le logiciel. Or, quand on sait faire ça, il reste encore 99,9 % du programme qui nous échappent. Idem pour le référencement naturel : le fait d’avoir appris, grâce à une vidéo YouTube, à rédiger de bonnes balises html pour que Google les repère, c’est une excellente chose ; mais ce n’est jamais qu’1 % de tout ce que le SEO est capable de faire pour booster la visibilité d’un site web.

S’il y a encore des gens qui sont certains de pouvoir réussir à piloter un avion de chasse parce qu’ils connaissent Top Gun par cœur, vous ne pourrez pas faire grand-chose pour les convaincre. Tant pis : ils reviendront vous voir lorsque leur site se sera crashé. Heureusement, la grande majorité des gens comprennent que rien ne vaut une formation SEO pour maîtriser le référencement.

Parce qu’une formation SEO s’adresse à tous et toutes

Une formation SEO a l’avantage d’être démocratique : elle s’adresse à tous et toutes, sans exception. Elle s’adapte à la diversité des candidats qui s’y présentent – néophytes, débutants, confirmés ou experts en quête d’approfondissement.

Il n’est pas rare qu’un candidat à la formation s’imagine hors concours, soit parce qu’il n’a pas le début du commencement d’une connaissance à propos du référencement naturel, et qu’il imagine qu’il sera rapidement abandonné sur le bas-côté durant son apprentissage. Soit, au contraire, parce qu’il est déjà un spécialiste du SEO et qu’il est persuadé qu’une formation lambda ne saura plus rien lui apporter. Dans les deux cas, ils ont tort, car une formation prend en compte les besoins de ceux qui y participent.

Quel que soit le besoin…

  • Apprendre les bases du référencement ;
  • Entrer dans le détail des méthodes pointues liées au référencement on-site ou off-site ;
  • Comprendre les évolutions récentes des règles des moteurs de recherche ;

Et quel que soit l’objectif…

  • Optimiser de façon basique un blog personnel ;
  • Augmenter la visibilité d’un énorme site commercial afin d’obtenir un meilleur taux de conversion ;
  • Faire de son site une vitrine pour des services ;
  • Gagner en popularité, donc en trafic ;
  • Sortir d’une pénalité Google (voir un exemple ici avec Panda) ;
  • Développer des connaissances expertes sur des points précis ;
  • Apprendre soi-même à former ses propres équipes au référencement naturel ;

Tout s’apprend au cours d’une formation SEO !

Parce qu’une formation personnalisée répond à des besoins concrets

Le principal problème des tutoriaux disponibles en masse sur Internet, c’est qu’ils s’adressent à tout le monde – donc à personne. Apprendre le SEO uniquement en puisant dans les articles du web, c’est comme lire un horoscope : si vous y trouvez une information qui vous correspond, c’est parce l’enseignement est suffisamment large pour s’adresser aussi bien à vous qu’à une grosse portion de la population planétaire.

Une formation SEO a le mérite d’être personnalisée, donc d’être adaptée aux personnes qui y assistent. Bien sûr, il y a un tronc commun identique pour tous les élèves d’un même niveau, mais le formateur est là pour prendre en considération les besoins spécifiques de chacun (d’où l’importance des petits groupes : personne ne gagne à partager une formation avec 50 autres personnes).

Pour le formé, l’avantage, c’est de quitter la formation SEO avec, en poche, à la fois une connaissance générique de ce qu’est l’optimisation, et une stratégie de référencement naturel particulière à appliquer à son propre site web. Parce qu’il aura longuement interrogé son formateur. Et parce que celui-ci aura puisé chez ses participants des exemples concrets pour ses démonstrations.

Pour cela, le gros bénéfice de la formation SEO, celui sur lequel vous pouvez insister sans discontinuer, c’est la qualité du formateur. Les mérites de la première dépendent des vertus du second. Le bon formateur SEO, c’est celui qui…

  • Maîtrise tout le spectre du référencement naturel : on-site et off-site, contenu, architecture interne, maillage, backlinks, performances techniques – rien ne lui échappe, il sait tout, il a réponse à tout, et en plus, il est très bon pédagogue ;
  • Sait déployer une stratégie SEO personnalisée pour ses participants ;
  • Connaît par cœur la faune de chez Google – Pingouin, Panda et Colibri n’ont pas de secret pour lui, pas plus que les mises à jour et les évolutions régulières des moteurs de recherche ;
  • Possède une solide expérience en matière de SEO : il suffit d’aller jeter un œil sur les positionnements de ses clients pour s’en assurer.

Le but d’une formation réussie ? Transmettre aux participants un maximum de compétences en référencement, faire en sorte qu’ils puissent se débrouiller comme des chefs dès qu’ils auront mis le pied dehors… Et rester à l’écoute après-coup, pour répondre aux interrogations qui seraient restées en suspens. Quelle vidéo peut proposer un tel suivi ?

Parce qu’une formation SEO, c’est l’apprentissage des bonnes méthodes

Ceci étant dit, profitons-en pour apporter une précision nécessaire à ce stade : défendre à tout prix les bienfaits d’une formation SEO, d’accord ; mais privilégier les formations de qualité, c’est encore mieux. Car, oui, il y a deux types d’apprentissages dès lors qu’il s’agit de référencement naturel, et les néophytes ne le savent peut-être pas : d’un côté, l’on enseigne les « bonnes » méthodes ; de l’autre, l’on transmet les « mauvaises ». Et, à l’instar du Côté obscur de la Force, ce sont souvent les moyens les moins moraux (et les plus rapides) qui s’avèrent les plus attirants.

Les formations digitales soi-disant miracles choisissent, en général, la facilité : il faut parvenir à un maximum de résultats en un minimum de temps. Et la facilité correspond très souvent à des méthodes peu recommandables. Vous les connaissez, elles font partie du « Black Hat SEO ». Elles consistent à cambrioler la banque pour devenir riche tout de suite, même si c’est la prison au bout du compte, plutôt que d’épargner sur un plus long terme sans prendre de risques.

Cette situation vous est peut-être déjà arrivée : un client vous demande pour quelle raison il devrait choisir votre formation SEO, qui produira des résultats en plusieurs mois, et pas ce cours concurrent qui promet de propulser son site en première position des moteurs de recherche en quelques jours. La réponse, bien sûr, est évidente pour vous, experts en référencement, mais elle l’est moins pour un client qui voit avec désespoir ses rivaux grimper, grimper, tandis que lui-même stagne. Il faut, alors, déployer des trésors de pédagogie pour tenter de le convaincre des bienfaits du long terme, de la solidité de bonnes fondations. Rien ne sert de construire une maison si c’est pour qu’elle s’écroule trois semaines plus tard à cause d’un gros Panda. Et croyez bien que le client un peu trop pressé finira par revenir jeter un œil à votre formation, quand il aura vu son site se casser la figure après une bonne pénalité.

Parce qu’une bonne connaissance du SEO permet de définir ses objectifs

Dernier point, mais non des moindres : l’audit SEO. Le client doit comprendre qu’il n’existe pas de recette miracle qui fonctionne identiquement pour tous les sites – et si quelqu’un lui a promis ça, c’est qu’il s’est fait avoir. De la même façon qu’un logiciel informatique ne peut faire que ce pour quoi il a été programmé, une stratégie de référencement ne s’applique qu’à des cas précis. C’est pourquoi celui qui désire maîtriser les techniques du SEO doit également apprendre cette règle de base : tout travail d’optimisation sérieux commence par un état des lieux.

La formation permet d’avoir une vision transversale du référencement, sous tous ses aspects. Ainsi, le référenceur a ensuite tout loisir d’examiner l’état de son site pour déterminer ce qui ne va pas, et construire sa stratégie SEO en fonction des problèmes qu’il a rencontrés pendant son audit.

Avec une formation à la va-vite, aucune chance d’en passer par l’apprentissage de ce processus, qui permet tout simplement de définir ses besoins et ses objectifs. C’est qu’on ne devient pas médecin en ne lisant qu’un livre sur un unique organe… Faute d’avoir établi cet état des lieux avant de lancer une stratégie SEO, on risque de poser une attèle sur une jambe de bois. Si votre client a, par exemple, été pénalisé par Google, et qu’il ne le sait pas – parce qu’il n’a pas fait d’audit préalable – toutes ses actions SEO, aussi pointues soient-elles, n’aboutiront à rien.

Alors, convaincu ? Si vous l’êtes, votre client le sera aussi !

GD Star Rating
loading...
5 raisons qui rendent une formation SEO indispensable ! , 4.2 out of 5 based on 10 ratings

16 réflexions au sujet de « 5 raisons qui rendent une formation SEO indispensable ! »

  1. Les métiers du web et encore plus le référencement naturel nécessitent de pouvoir s’appuyer sur des compétences en interne. Si avoir un référenceur comme prestataire est dans bien des cas une bonne solution, il faut que les équipes suivent pour intégrer les recommandations, les process et être capable d’analyser, d’auditer. Sans parler du fait de pouvoir avoir un langage commun avec son référenceur. Il faut donc se former et s’auto-former en complément.

  2. Bonjour,
    Voilà qui fait un excellent écho à la formation en SEO éditorial que je propose au mois de juin dans plusieurs villes ! http://www.miss-seo-girl.com/formations-redaction-web-francecopywriter-academy/

    Je suis intimement persuadée que la formation devrait être obligatoire pour toutes les activités liées au web. Nous sommes peu nombreux à être autodidactes. Il faut, à un moment, accepter de se laisser guider par une autre personne. J’aime beaucoup l’idée de comparer le SEO à un logiciel comme Photoshop (au hasard hein !). On mesure bien la complexité de la chose.

    En plus, les formations ne sont pas si chères que ça ! Il faut le prendre comme un investissement et non comme une perte de temps ou d’argent. L’expertise et le dialogue se font de visu et non en glanant des infos sur le Net, le soir, après une journée de boulot…

    Merci pour cet article qui rappelle les points essentiels de la vie professionnelle :)

  3. Très bon post! Je suis déjà convaincue…En effet, j’ai déjà fait une formation seo. Et j’ai beau avoir lu et vu différents articles, tutos auparavant, j’ai bien plus appris et mis de choses efficaces ensuite pour le référencement naturel de mon site. Etant webdesigner, je sais que si l’on veut un site de bonne qualité et qui apporte du traffic, il faut au minimum faire appel aux compétences de 3 professionnels distincts (qui doivent être bons par ailleurs) : le webdesigner, le développeur et le référenceur (voire un bon rédacteur web et là c’est le top!). Mais j’ai encore beaucoup à apprendre et de toute façon c’est un métier à part entière que vous les spécialistes Seo faites bien mieux que moi ;) (d’ailleurs en parlant de seo, je ne connaissais pas la formulation/application “Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow”). Je n’ai pas bien compris comment on pouvait passer les liens en dofollow. Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne… Merci
    Ph Design Articles récents..Graphiste, un métier, une passionMy Profile

  4. Excellent article (partagé à l’instant).

    Le SEO ne s’improvise pas sauf à vouloir obtenir un résultat médiocre après plusieurs mois d’effort !

  5. Hmm une formation SEO est indispensable à un moment ou un autre pour tout webmaster.
    Le soucis serait… par quoi commencer ?

    Et surtout comment suivre le rythme :
    – par exemple si je fais une formation SEO sur l’optimisation off site aujourd’hui, quel pourcentage de cette formation sera encore valable dans un an ? :/
    kategriss Articles récents..Blog collaboratif, bilan 3 ans plus tardMy Profile

  6. @Andrieu Olivier -> Il ne faut à peine lire le titre pour comprendre qu’il y a un petit lien à l’intérieur ;-) Néanmoins, le contenu est très propre donc, why not

  7. @Kategriss C’est une remarque très intéressante. Pour la formation en SEO rédactionnel, je peux répondre sans hésiter. En y regardant de plus près, depuis la mise en place des algorithmes de Google, on peut dire sans trop se tromper, que les programmes dispensés dans les formations en rédaction web seront encore valables dans un an.

    Par exemple : apprendre à écrire pour être lu par des internautes, ce n’est jamais perdu, puisque nous ne sommes pas sur le point de devenir des Google Bots ! Le style est un élément qui se travaille au long terme, donc plus on pratique, plus on s’améliore.

    Ensuite, concernant le suivi, je suis d’accord. Quand j’ai travaillé les formations que je propose, j’ai tenu compte de ces éléments. Bien entendu, je ne peux pas laisser mes padawans dans la nature sans les aider. Alors j’ai imaginé un système d’échanges pour que les participants puissent parler de leurs trouvailles rédactionnelles mais également pour permettre de répondre aux questions qui viendraient après la formation. Les ressources sont aussi importantes. Là aussi, j’ai mis en place un catalogue de ressources à étudier et à relire de temps en temps pour garder les notions rédactionnelles principales en mémoire.

    Je pense vraiment qu’il faut choisir une formation pour son programme, certes, mais aussi pour ses atouts à vous accompagner au long terme…

  8. Référencer un site internet devient requiert vraiment des compétences avancés. Vue qu’actuellement la toile est vraiment saturée, difficile de diriger le monde vers son site internet.

  9. Un des gros soucis chez les consultants SEO reste la définition des priorités…
    Combien de fois, en discutant avec d’autres SEO, il m’est arrivé d’entendre qu’ils plaçaient, dans l’ordre d’importance, l’optimisation des meta descriptions avant celle des urls…

  10. Merci beaucoup pour cet article, en effet le SEO est quelque chose d’assez complexe et à ne pas négliger dans une stratégie web de nos jours. Il faut soit bien se former, soit se faire accompagner par un professionnel confirmé.

  11. @Olivier, Il y en a même deux !

    En tout cas, bravo Alexandra pour cette tranche d’expérience. On se retrouve pleinement dans l’histoire que tu raconte. Entre les clients qui croient savoir, ceux qui savaient et ceux qui devraient passer plus de temps à calculer leur résultat net que le nombre de positions de mots clés en 1ère position. Nul doute que nous sommes bien obligés de former, des fois gratuitement, pour exercer dans des conditions favorables.

  12. Bonjour,

    Merci pour cet article ! Le SEO représente aujourd’hui un enjeu crucial en terme de visibilité pour la plupart des acteurs. Mieux vaut établir un plan d’action pour travailler son référencement naturel et surtout savoir vers qui se tourner. Pour faire bénéficier aux lecteurs d’un complément d’information, je voudrais partager une autre source que nous venons de publier, qui décortique les différents aspects des formations SEO : http://www.lafabriquedunet.fr/seo/articles/formation-seo-10-questions/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

  13. Bonjour
    J’ai déjà fais une formation sur le référencement avec webrank info à Marseille en 2013
    Au bout de 2 jours j’avais la tête prête a exploser .
    Je ne suis pas sur qu’il nous donne toute les ficelles ,quand on est devant son ordinateur seul c’est plus difficile.
    Au vu de l’enjeu cela semble indispensable.

  14. Franchement, un très bon article! Même si je suis quelqu’un d’autodidacte (et je soutien beaucoup cette voie d’apprentissage) je dois avouer qu’après avoir lu je me suis demandé si une meilleure formation (pas qu’au niveau du seo) m’aurait aidé à “aller plus vite” dans ma vie.

  15. Réponse pour Maxime :

    Une formation aide certainement a gagner du temps, mais dans ce métier il faut être avant tout autodidacte.
    Voir ce qui ce passe sur les sites et se poser les bonnes questions.
    Pourquoi il est 1er et pas moi .. ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.